background preloader

Transformation digitale : peu d’entreprises ont véritablement sauté le pas

Transformation digitale : peu d’entreprises ont véritablement sauté le pas
Selon une récente étude, seules 7% des entreprises peuvent être qualifiées d'expertes du digital. « Le numérique avant tout ». C’est la stratégie adoptée par seulement 7% des 135 entreprises interrogées par le cabinet Capgemini Consulting. Ces organisations digitales ont investi dans les nouvelles technologies, modifié leur organisation en profondeur, et sont aujourd’hui les seules capables de s’adapter rapidement aux dernières tendances. A l’inverse, 16% des organisations étudiées manquent d’agilité et de compétences numériques pour entreprendre leur transformation digitale. 56% des entreprises ont quant à elles tout juste commencé à développer leurs connaissances digitales mais n’en perçoivent pas encore le retour sur investissement, et 21% constatent une amélioration de leurs performances grâce à la transformation digitale.

http://www.atelier.net/trends/articles/transformation-digitale-entreprises-ont-veritablement-saute_439204

Related:  à lireEntreprises et numériques

Les 50 meilleurs MOOCs gratuits Le site spécialisé OCR (Online Course Report) vient de mettre en ligne un classement des 50 meilleurs MOOCs depuis que ce format existe. Si les MOOCs sont une bonne idée sur le papier, dans les faits il est assez difficile de trouver du contenu de bonne qualité. OCR vous mâche donc le travail avec cette sélection de cours en ligne gratuits.

Transformation numérique : moins d’une entreprise sur dix experte du digital 2015 a été l’année de la transformation numérique et 2016 ne va pas ralentir son élan ! Pourtant, selon une récente étude de Capgemini Consulting, seules 7% des entreprises se qualifient d’expertes du digital… 7% des 135 entreprises interrogées par Capgemini Consulting ont investi dans le tout numérique : nouvelles technologies et réorganisation en profondeur pour une vraie agilité face aux tendances du marché. Linkedin, dis-moi en plus sur... Au tout début de l’ajout des compétences (skills), Linkedin nous en disait beaucoup plus sur chacune. Il suffisait de cliquer sur une compétence en particulier pour découvrir des compétences similaires, pour découvrir des groupes, des gens importants, etc. Et bien hier, j’ai eu la chance de lire une nouvelle de Irina Shamaeva sur Google+ (oui, ça existe encore). Elle nous mentionnait que cette fonctionnalité est de retour, à mon grand plaisir.

Culture d'entreprise : les secrets de la réussite La culture d’entreprise ne peut être pas figée : elle peut et doit s’enrichir d’influences internes ou externes. Elle n’est pas déconnectée des grands projets de transformation. Au contraire, elle les doit les soutenir. Mais comment ? Au moment de lancer des initiatives de modernisation et de transformation, l’entreprise a tout intérêt à se focaliser sur ses points forts et à développer son expertise, ses valeurs, sa résilience, sa capacité à évoluer…. Le fait d’investir dans sa culture constitue un atout et peut se traduire en avantage concurrentiel.

Quel est le support optimal entre le blog, la newsletter ou les réseaux socia... Vous avez un site internet de type “vitrine”. Vous souhaitez augmenter sa visibilité mais vous ne savez pas quel outil choisir pour être performant ? Je vous propose de faire le point en 3 étapes Etape 1 : Affaire Uber  : économie collaborative et économie coopérative ne sont pas synonymes TRIBUNE de Hugues Sibille,président du Labo de l’économie sociale et solidaire (ESS) L’affaire Uber en est une preuve évidente : économie collaborative et économie coopérative ne sont pas synonymes. Elles ne doivent plus être confondues. L’économie collaborative, récente, est, selon Wikipedia, « une activité humaine qui vise à produire de la valeur en commun, en s’appuyant sur une organisation horizontale, rendue possible par les plates-formes Internet ; elle privilégie souvent l’usage sur la possession ». Ici commence une forme de mystification : supprimer les intermédiaires ne veut pas dire mettre en commun la valeur créée. C’est l’inverse qui se produit : les plates-formes Internet sont souvent des entreprises à forme capitaliste qui accaparent une valeur financière créée (Airbnb introduite en Bourse pour 8 milliards de dollars) en partie grâce au fait qu’elles n’ont pas à investir dans les biens utilisés (voitures, appartements, etc.).

▶ Trouver l'Adresse Email de Quelqu'un en 2 Minutes ? Comment Trouver l’Adresse Email de Quelqu’un en 2 Minutes ? 5 (100%) 1 vote Comment trouver l’adresse email d’une personne ? Comment trouver l’adresse email de quelqu’un en quelques minutes ? Comment trouver l’email d’une entreprise ? Comment trouver des emails sur Internet ? Dossier : l'économie collaborative a beaucoup à apprendre de l'économie coopérative pour devenir un modèle économique fondé sur la solidarité. En matière d'économie qui a du sens, il y a d'un côté la respectable économie sociale et solidaire (ESS), ancrée dans une tradition qui remonte aux expériences associatives, coopératives et mutualistes du XIXe siècle, et de l'autre, la jeune et fringante économie collaborative, qui n'a parfois de «collaborative» que le nom mais qui porte aujourd'hui une image de renouveau des pratiques entrepreneuriales. Alors que s'achève le mois de l'ESS, AlterEcoPlus revient avec Dominique Mahé, président de la MAIF, sur les liens, existants et à construire, entre ces deux univers. ESS et économie collaborative restent deux secteurs qui ne se parlent pas beaucoup. N’y a-t-il pourtant pas des liens entre les deux ? Il y a des affinités de valeurs.

+40% de visites sur le site grâce à CoSchedule Les visites de notre site web ont considérablement augmenté depuis le début de l’année : au mois de janvier, nous étions à 6’500 visites et à fin mai nous dépassions les 9’000 visites. La preuve par l’image dans le graphique ci-dessous. Pourquoi les visites ont-elle autant augmenté ? À rythme de publication égal (2 articles par semaine), nous avons vu les sessions augmenter de près de 48 % par rapport à la période précédente. La raison en est très simple : l’augmentation des diffusions et rediffusions de nos articles sur les réseaux sociaux. Avec plus de visibilité sur les articles, leur SEO est amélioré de même que les partages sur les réseaux sociaux…. et ainsi de suite…

Quelle est la meilleure réponse à l’ubérisation ? Les collectifs ! Les algorithmes sont devenus nos nouveaux patrons, nos nouveaux collègues de travail, non sans créer de nouvelles tensions dans les rapports de travail… On peut s’en prendre aux algorithmes ou aux limites de l’économie collaborative (voire notre dossier). Mais sont-ils les seuls en cause ? Aux récents Etats généraux de la révolution numérique, Noémie de Grenier, de la coopérative d’activité Coopaname, rappelait que pour répondre à l’individualisation de la société que nous proposent les entreprises algorithmiques – les entreprises du travail à la demande comme Uber ou Take eat easy, ces entreprises de la Gig Economy, cette économie des petits boulots -, il existe déjà des réponses basées sur la solidarité.

27 idées de business en ligne piquées chez les anglo-saxons Ben quoi ? Rien de mieux que de s’inspirer de nos voisins. Surtout quand ils sont blindés d’idées lumineuses. Du coup, j’ai fouiné chez les anglais, les écossais, les australiens, les américains et les canadiens… Résultat : voici une mine d’or remplie de niches que vous n’avez plus qu’à pomper.

Travailler de manière collaborative, oui ! Mais comment s’organiser Plusieurs des présentations et tables rondes auxquelles j’ai assisté lors du Ouishare Fest s’intéressaient au travail et à comment la collaboration le transforme en profondeur. Les modes collaboratifs peuvent-ils fonctionner dans des entreprises qui demeurent hiérarchiques, pyramidales ? Et si ce n’est pas cas, comment mieux distribuer la gouvernance, l’organiser ? Epouser une culture de la collaboration nécessite-t-il de la pousser jusqu’au bout, jusqu’aux modes d’organisation et de partage du pouvoir qu’est l’organisation du travail elle-même ? Réinventer nos modes d’organisation avec les outils du XXIe siècle

Transition numérique & médiatique: les 16 comptes à suivre Vous souhaitez comprendre la révolution numérique et son impact sur les médias et la société? Voici une sélection d’experts, de communautés et de médias qui scrutent et digèrent pour vous les grandes tendances à l’oeuvre. Ces comptes ont en commun: Une veille réactive et complémentaireUne démarche pédagogiqueUne approche ouverte et non dogmatiqueUne expertise et une garantie de sérieuxUn point de vue orienté sur les usages et non « techno-centré » Devenez licencié 1MIN30 Participez à la construction de notre réseau d’agences Dix raisons de rejoindre le réseau de licence 1min30 Vous générez des prospects, selon une méthode éprouvéeVous augmentez votre potentiel de développement, en bénéficiant des leads du site national 1min30 sur votre régionAdossé à une agence à forte notoriété, vous offrez une image rassurante à vos clientsVous prospectez des clients qui vous semblaient inaccessiblesVous vous démarquez de la concurrence en adoptant un positionnement innovantVous bénéficiez de contenus de qualité qui assoient votre expertiseVous confrontez vos pratiques et partagez vos expériences avec des pairs qui ne sont pas vos concurrentsVous développez votre réseau de prestataires en devenant partenaire du Marketing SpaceVous commercialisez des offres innovantesVous bénéficiez des partenariats 1min30 Bonus : Vous n’êtes plus tout seul !

Related: