background preloader

1920 Constitution Internationale - Droit Humain

1920 Constitution Internationale - Droit Humain
The 3 first articles of the international Constitution (Convent of 17-20 May 2012) Members of the International Order of Co-Freemasonry, “LE DROIT HUMAIN” are spread out all over the world and, depending on the numbers of their members, are grouped together, as we have already said, in Federations, Jurisdictions or Pioneer Lodges. These are the essential points: “Freemasons of both hemispheres, members of the International Order of Freemasonry for Men and Women, “LE DROIT HUMAIN”, in loyal and grateful homage, conduct their labours under the inspiration of their venerated Founders: Maria Deraismes (the first woman to be initiated – on 14th January 1882) and Georges Martin. With the example of these illustrious predecessors, and fraternally united in the love of Humanity, the Freemasons of the International Order of Freemasonry for Men and Women, “LE DROIT HUMAIN” wish to carry into effect both in masonry and in the outer world the triple motto “Liberty, Equality and Fraternity”. Related:  Aujourd'huiOpposition syrienne ***Rapport accusatoire du régime d'Assad HRW

Leo Strauss néo-con de haut grade père spirituel Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Strauss. Leo Strauss Philosophe occidental Époque contemporaine Leo Strauss (Kirchhain, Hesse-Nassau, 20 septembre 1899 – Annapolis, dans le Maryland, 18 octobre 1973) est un philosophe juif allemand du XXe siècle, contemporain de Hannah Arendt, de Günther Anders, de Hans Jonas, de Raymond Aron et d'Alexandre Kojève. Spécialiste de philosophie politique, il a particulièrement étudié la tradition classique et les conceptions classiques et modernes du droit naturel, dans lequel il s'oppose ouvertement aux conceptions de Max Weber sur la sociologie, ainsi qu'à la conception scientifique de la philosophie de Kant et Hegel. Biographie[modifier | modifier le code] Leo Strauss naît dans une famille de commerçants en grains de Kirchain, dans la province de Hesse-Nassau. Thématiques[modifier | modifier le code] La philosophie première examine la doxa[modifier | modifier le code]

L'asso. Souria Houria s'adresse aux nuls Démocrates Franco-Syriens & Souria Houria (Syrie Liberté)(mise à jour 24 juin 2015) droits réservés La Syrie? En tant que démocrates, notre positionnement est celui de la défense des droits démocratiques de la population syrienne. Nous avons publié ce texte sur le site de l’association Souria Houria. Introduction : « La Syrie… c’est compliqué ! Rappel : Comment tout a commencé ? Sur le terrain : Qui se bat contre qui ? Sur l’échiquier : Le régime de Bachar El-Assad ? A l’extérieur : Qui soutient qui ? La population : Comment vivent les Syriens ? L’avenir : Quelles issues possibles? Pour télécharger le document en PDF : Le conflit syrien pour les « nuls » English version : The Syrian conflict for dummies – download PDF : The Syrian conflict for dummies A force d’entendre cette réflexion, nous avons eu l’idée de ce travail d’explication. Prendre un moment pour apprendre, est l’option que nous vous proposons ici. Qui sommes-nous ? La Syrie avant 2011 Comment tout a commencé ? Oui et non. 3- Daech

G. Soros to Give $100 million to Human Rights Watch (New York) – George Soros, philanthropist and financier, today announced a challenge grant of $100 million over 10 years to Human Rights Watch. The grant from his Open Society Foundations, the largest that he has ever made to a nongovernmental organization, will be used to expand and deepen Human Rights Watch’s global presence to more effectively protect and promote human rights around the world. The grant challenges Human Rights Watch, which accepts no government funding, to raise an additional $100 million in private contributions to match the gift. Human Rights Watch hopes that the combination of the grant and the matching funds to be raised, as well as additional fundraising, will enable it to implement a strategic plan for becoming a truly global organization. The plan will require Human Rights Watch to increase its annual budget from $48 million to $80 million within five years.

Terroriste à l'occident, allié au Moyen Orient Al-Qaïda : terroriste en Occident, alliée au Moyen-Orient Depuis le 11-Septembre, on observe un basculement de nombreux États occidentaux vers une forme d’ultrasécuritarisme, imposé verticalement au nom de la lutte antiterroriste. Ce phénomène se caractérise notamment par l’adoption de mesures introduisant la notion de « pré-crime » dans la loi, ce qui est préoccupant. En effet, nous avons récemment pu observer la mise en œuvre de législations et de dispositifs « préventifs » en Grande-Bretagne, (1) en Australie (2) et en France. (3) Dans ce dernier cas, la nouvelle loi sur le renseignement instaure la détection algorithmique de comportements jugés « suspects » sur le Web, malgré toutes les dérives que ce système pourrait engendrer.(4) Ainsi, à travers la normalisation de la surveillance de masse et le renforcement du contrôle d’Internet, le combat légitime contre le fléau du terrorisme islamiste est perverti. Le système de gouvernance abyssale de l’« État profond » Maxime Chaix Notes 1.

Abdurrahman Abdulhadi de Daech formé en Turquie International URL courte Un combattant de l'Etat islamique (Daech) a confié à l'agence Sputnik Türkiye où et comment il avait reçu sa formation militaire. En décembre 2015, Abdurrahman Abdulhadi (20 ans) a été fait prisonnier par des militaires kurdes en Syrie et placé en détention avec d'autres djihadistes dans une prison relevant des forces armées kurdes (YPG). Selon Abdulhadi, il s'est engagé dans les rangs de Daech en 2013 pour se battre contre les troupes gouvernementales syriennes. En août 2014, il a suivi un entraînement à Adana [quatrième ville la plus grande de Turquie, ndlr] au sein d'un groupe de 60 personnes. "Les entraînements se déroulaient en Turquie, les chefs militaires de Daech étant persuadés que ce pays était moins exposé au danger que la Syrie. D'après lui, les chefs du camp d'entraînement présentaient ce dernier aux journalistes comme un camp de l'Armée syrienne libre (ASL). Abdulhadi affirme regretter d'avoir rejoint Daech.

Rapport accusatoire ONG Human Rights Watch L'ONG Human Rights Watch a dévoilé aujourd'hui un rapport confirmant l'authenticité des photos de César, le photographe qui a dénoncé les «crimes contre l'humanité», perpétrés en Syrie dans «les centres de détention du gouvernement syrien». Les photos de César ne mentaient pas. C’est en tout cas ce qu’affirme aujourd’hui la très sérieuse ONG Human Rights Watch. Photographe de la police militaire de Bachar el-Assad, celui qui se fait appeler César a fui la Syrie en juillet 2013, emportant avec lui plus de 53 000 photographies effroyables de corps torturés. Onze mois plus tard, un rapport de l’organisation Human Right Watch présenté le 16 décembre à Moscou atteste de «l'authenticité des photographies attribuées à César», écrit l’ONG. Ce rapport sort alors que les pays occidentaux ont, depuis quelques semaines, changer de position à l’égard de Bachar el-Assad.

Les adeptes du Temple lachent leurs daechiens en Chine L’armée chinoise a recouru à des lance-flammes pour éliminer des terroristes qui se cachaient dans une caverne, selon un journal militaire. Les militaires ont lancé des grenades et du gaz lacrymogène avant d’utiliser des moyens plus radicaux. Pékin a qualifié les terroristes d’«extrémistes guidés par l’étranger». Le journal People’s Liberation Army (PLA) a fait savoir que 28 combattants avaient été tués après que les forces de sécurité les ont poursuivis dans les montagnes «comme des aigles découvrant leur proie». Selon le journal, l’armée a essayé de faire sortir les terroristes de leur cache en lançant des grenades assourdissantes et du gaz lacrymogène. PLA Daily a indiqué que les combattants étaient sortis de la cave en brandissant des couteaux et qu’ils étaient «complètement anéantis». Pékin affirme que le pays subit une véritable offensive terroriste dans la région du Xinjang qui se trouve à la frontière avec l’Asie centrale.

Le chaos 1 régression féconde Comme à chaque début d'été, voilà donc l'heure de dresser notre bilan des douze derniers mois écoulés. Douze mois qui, en réduisant toujours plus la surproduction d'articles, se seront révélés EXTRÊMEMENT RICHES et constructifs pour l'avenir. Sur la question du déploiement Périphérie->Centre de la lutte révolutionnaire de classe et la définition des peuples niés par la construction des grands États modernes comme campagnes de la Guerre populaire en Europe (les autres 'campagnes' essentielles étant les ghettos urbains des grandes métropoles avec leurs indigènes intérieurs), Servir le Peuple a encore avancé et même réalisé deux GRANDS BONDS en avant : 1°/ un bond QUANTITATIF avec la production d'un grand nombre d'articles de grande valeur théorique, participant à l'élaboration d'une pensée révolutionnaire des prolétariats d'Hexagone et d'Europe : En finir avec la 'France', appareil politico-militaire et idéologique de nos oppresseurs ! (collectif Odio de Clase, UOC-mlm de Colombie etc. !)

Related: