background preloader

Communication de crise : trois cas à la loupe

Communication de crise : trois cas à la loupe

http://business.lesechos.fr/directions-marketing/communication/gestion-de-crise/021457566701-communication-de-crise-trois-cas-a-la-loupe-204717.php

Related:  Sience de GestionLA COMMUNICATION DE CRISECommunication de criseCommunication de criseSciences de gestion

En période de crise, pensez à communiquer en interne Communication interne En période de crise, pensez à communiquer en interne Par Phénélope Sémavoine Alors que nous vivons une crise sans précédent qui touche tous les secteurs de l’économie, nulle organisation n’est à l’abri. Restructurations, fusions-acquisitions, remplacement de cadres dirigeants et plans de rigueur budgétaire sont autant de changements qui suscitent de nombreuses inquiétudes à tous les niveaux de l’entreprise. Il est alors important de renforcer les dispositifs de communication en interne afin de préserver la réputation des organisations, maintenir la motivation des collaborateurs et rétablir la confiance des équipes.

Communication de crise, une introduction Elle commence brusquement (même si l’organisation s’y est préparée depuis longtemps par la veille, les scénarios, les simulations…), souvent au pire moment (vacances, absences, période difficile). Et, bien entendu, elle demande une réaction ultra rapide dans un contexte où tout le monde devient quelque chose entre très impatient et vraiment hystérique.Par ailleurs, elle se déroule en situation d’information incomplète. Ainsi, le plus souvent, la cellule de crise dispose de renseignements vagues sur une réalité lointaine dans l’espace (i.e. dans un pays avec lequel les communications ne sont pas faciles, sans personne de fiable sur place).

Communication de crise et maîtrise des risques dans les organisations 1Le 4 juin 1996, dans le ciel guyanais, explosait en vol le premier exemplaire d’Ariane 5, fleuron des ambitions européennes dans le domaine spatial. Face à cet événement, somme toute prévisible pour un prototype de cette nature, des millions de téléspectateurs restèrent incrédules. Ne leur avait-t-on pas répété des semaines durant que la principale caractéristique de ce lanceur était justement la fiabilité ?

Gérer une communication de crise en 10 étapes La communication de crise constitue une part importante du travail des marketeurs. Pourtant, une fois que l’on connait la marche à suivre, résoudre une crise devient… surmontable. Découvrez 10 étapes très simples pour développer une communication de crise solide. Communication de crise Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La communication de crise est l'un des domaines de la communication institutionnelle avec la communication interne, la communication externe, les relations publiques, les relations presse, la publicité. Il faut cependant comprendre que la communication de crise est transversale et concerne l'ensemble des domaines de la communication. La communication de crise est également l'une des composantes de la gestion de crise, elle peut se distinguer en deux branches : la communication directement utile à la gestion de crise (alerte des clients ou des populations, consignes, communication de coordination des opérations) qui se destine à réduire les impacts directs de la crise et la communication sur les enjeux, qui se destine à limiter les polémiques et à protéger la réputation d'une organisation en crise[1]. Crise[modifier | modifier le code]

Trois exemples de boîtes qui ont su gérer une communication de crise Comme toute entité vivante, une entreprise peut être soumise à une crise aïgue et inattendue. L'hypermédiatisation entraîne une crise médiatique qui peut s'avérer dévastatrice. L'expérience montre que préparée en amont, la communication de crise, peut permettre de sortir par le haut de ces périodes difficiles. Trois exemples de boîtes qui s’en sont plutôt bien sortis ! Aéroport de Paris : le terminal 2E s’effondre Communication de crise : gestion et stratégie Communication de crise : quel impact pour votre image ? Dans le pire des scénarios, une crise peut détruire votre marque ou l’image de votre entreprise. Dans des cas de figure moins graves, une crise peut nuire à la réputation de votre entreprise et, à tout le moins, occasionner de l’incompréhension, une perte de revenus et la perte de confiance de vos clients et des consommateurs. On ne peut jamais prévoir quand une crise va survenir ou sous quelle forme, mais il faut s’être préparé aux imprévus.

Réagir à la crise : les principes-clés Lorsqu’une crise survient, il faut travailler dans l’urgence et sous un stress permanent. Des conditions favorables donc aux erreurs de décision et de communication ; erreurs qui s’avèrent bien souvent irréparables pour l’entreprise. Voilà pourquoi, nous vous proposons notre assistance, des premières heures jusqu’à la fin de la crise, pour relever les nombreux défis qui se poseront à vous. Disponibilité en urgence L’assistance en situation de crise n’a de sens que si elle est quasi immédiate. C’est pourquoi, au moins un de nos consultants seniors est toujours disponible afin de répondre immédiatement à une urgence. Communication de crise : l'entreprise face aux pressions de ... L'entreprise est aujourd'hui un acteur extrêmement influent dans la société. La mondialisation des échanges a permis aux sociétés de croître et d'acquérir un grand pouvoir. Le pouvoir économique a suppléé le pouvoir politique. La structure des grandes entreprises devenue transnationale empêche le pouvoir politique de jouer son rôle de contrôle de l'activité économique. De plus, la puissance financière de ces grands groupes protéiformes est comparable à celles d'états d'Europe.

CHAPITRE 12 : LA COMMUNICATION DES ORGANISATIONS Communication externe : elle se réalise quand l'émetteur et le récepteur n'appartiennent pas à la même organisation. Elle peut être écrite ou orale, verbale ou non verbale. Ceux qui n'appartiennent pas à l'organisation sont les fournisseurs, banques, assurances, clients, l'état. *Les différentes communications externes: il existe deux grandes communications : - la communication institutionnelle axée sur des relations publiques: elle consiste à promouvoir l'image de l'entreprise, l'appuyer. On peut relever des exemples de sponsors avec des manifestations sportives, d'aides sociales avec les magasins U et la scolarisation d'enfants africains…

Communication de crise Ecrit par B.Bathelot, mis à jour le . Glossaires : Publicité média La communication de crise, c’est l’ensemble des techniques et actions de communication entreprises pour lutter contre les effets négatifs d’un événement (accident, pollution, licenciement, rappel produit…) sur l’image de l’entreprise concernée ou de ses produits. Dans les grands groupes, la communication de crise nécessite des prises de décision rapides et la mobilisation d’un dispositif (moyens humains et matériels au sein de l’entreprise et chez ses prestataires) mis en place par prévention avant l’apparition d’une crise. Voir aussi : site de crise

L'importance de la gestion de crise sur les réseaux sociaux Comment gérer efficacement une crise sur les réseaux sociaux ? Nous connaissons tous des employés ou des marques ayant fait une erreur potentiellement fatale sur les réseaux sociaux, comme de critiquer des villes ou des gens. Ce genre d’erreur fait grincer des dents les professionnels de la communication et des relations publiques Ces situations provoquent non seulement l’irritation ou la colère du public, mais elles peuvent aussi donner lieu à des crises de grande ampleur. Pour bien gérer une tempête sur les réseaux sociaux, où les médias d’information et les consommateurs peuvent émettre et partager leurs opinions, il est impératif d’avoir mis en place une solide stratégie de communication de crise.

Related: