background preloader

Marine Le Pen (MLP_officiel)

Marine Le Pen (MLP_officiel)
Related:  Actualité politique

JLM 2017 Nicolas Sarkozy Carnets d'espérances Le site officiel de Marine Le Pen L'Élysée a voulu utiliser Periscope pour diffuser en direct une visite de François Hollande, et l'a vite regretté POLITIQUE - François Hollande s'est rendu mardi matin à La Plaine-Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis, pour faire un tour de l'entreprise Showroom Privé, spécialisée dans la vente en ligne dans le domaine de la mode.

François Hollande sur Periscope : le nouveau calvaire de l'Elysée sur internet Periscope est-il incontrôlable ? Après la polémique sur les prisonniers se filmant "en live" dans leur cellule et les insultes du défenseur du PSG Serge Aurier, l'appli de streaming vidéo en direct de Twitter est décidément en train de se spécialiser dans le bad buzz... Ce mardi 1er mars, le chef de l'Etat participait à une table ronde avec les salariés de Showroomprivé à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), et son entourage a eu l'idée de diffuser ce moment d'échange avec de jeunes salariés du numérique sur l'enfant terrible des réseaux sociaux. Diffusion en direct, anonymat des spectateurs, échanges difficilement audibles et zéro filtre : comme prévu, l'expérience a tourné à la catastrophe. D'emblée, deux univers rentrent en collision. Plusieurs premières réactions sont encourageantes : "Ca va mon flambie", "wsh Hollande", "Des barre François sur Péri" [Periscope, NDLR]. Il est trop cour son pantalon", "il manque 10 balles au pantalon de Hollande aidez le" "Payes ton grec ! Juste ici :

VIDÉO - Jean-Luc Mélenchon lance sa propre émission sur Internet par Eléanor Douet Homme politique et maintenant journaliste. Jean-Luc Mélenchon, membre du Front de gauche et député européen a lancé sa propre émission sur sa chaîne YouTube pour mettre en avant "des personnalités et des sujets qui n'ont traditionnellement pas d'espace dans les grands médias audiovisuels". "Cette émission a vocation à impliquer les citoyens en leur donnant la parole, puisque chacun peut envoyer des questions sous forme de vidéo, que Jean-Luc Mélenchon pose ensuite à son invité" peut-on lire dans le descriptif de la vidéo. Pendant plus d'une heure, Jean-Luc Mélenchon et son invitée abordent "le sexisme en politique, le rôle des médias dans la crise grecque, les conditions de vie des Grecs qui subissent les politiques d'austérité imposées par l'Union européenne depuis des années, le non-respect du résultat du référendum et donc de la souveraineté populaire".

Sur Fréquence France, c'est "Nicolas Sarkozy, allô oui j'écoute!" "Bonjour Philippe, et un salut amical à tous les agriculteurs, et notamment les éleveurs du Charolais..." Ce n'est pas Pierre Mortez de SOS détresse amitié. Ni Doc et Difool, ni toute autre libre antenne à la radio. Objectif: zapper les matinales, les interviews menées par des journalistes et, plus globalement, tout intermédiaire entre lui et les Français. Concrètement les internautes peuvent envoyer leurs questions, de préférence sous forme orale, sur une adresse email ad hoc. Sarkozy lance sa radio… où il n’y a ni direct, ni discussion (vidéo) Nicolas Sarkozy met les bouchées doubles pour tenter de remporter la primaire à droite face à Alain Juppé, en tête dans les sondages. Après la sortie de son livre, « La France pour la vie », le chef des Républicains poursuit son offensive médiatique. Il a lancé, ce mercredi 3 février, « Fréquence France », une émission de radio diffusée sur Internet via Soundcloud. Le principe ? Répondre directement aux questions des Français… Ni direct, ni dialogue « C’est avec vous que je veux, quotidiennement, m’adresser, échanger, parler », a indiqué Nicolas Sarkozy en guise d’introduction. Cette nouvelle initiative n’a pas manqué, en tout cas, de titiller les journalistes, comme les internautes : Voir la vidéo sur Mobile. Voir la vidéo sur Mobile.

NationBuilder, la plateforme que Jean-Luc Mélenchon a empruntée à Bernie Sanders mais pas seulement POLITIQUE - Sur le plateau de TF1, Jean-Luc Mélenchon a affirmé ne pas avoir de modèle. Mais au cours de l'entretien durant lequel il a annoncé sa candidature à la présidentielle de 2017, l'eurodéputé a tout de même cité une personnalité en exemple. "J'ai la même plateforme que Bernie Sanders", s'est vanté le tribun de la gauche de la gauche en évoquant l'outil qu'il va utiliser sur Internet. C'est vrai que la ressemblance saute aux yeux si l'on navigue sur le site de Jean-Luc Mélenchon et celui du rival d'Hillary Clinton pour la primaire démocrate américaine. Si l'ergonomie est la même, c'est bien que derrière ces sites se cache un même concept créé avec NationBuilder. Santorum, la NRA mais aussi Fillon, Juppé et Le Maire Rick Santorum, candidat ultraconservateur des Républicains avant de jeter l'éponge après la primaire de l'Iowa y avait recours comme le lobby des armes à feu NRA. Site web, gestion de contacts et dons en ligne

Jean-Luc Mélenchon, une présidentielle sans parti ni primaire Jean-Luc Mélenchon, l’homme qui a dit non à la primaire, a dégainé sa candidature à la prochaine présidentielle, mardi soir, sur TF1. Il part seul, dans son couloir. Face à Gilles Bouleau, l’eurodéputé, qui portait pour l’occasion la même cravate rouge que lors de la précédente présidentielle, a déclaré: «Je propose ma candidature pour la présidentielle de 2017. C’est une occasion formidable de dénoncer les liens qui nous paralysent aujourd’hui.» Cette annonce n’est pas une surprise : le fondateur du Parti de gauche étale ses ambitions depuis des mois. Mais le moment surprend. En se déclarant candidat en avant-première, Jean-Luc Mélenchon pose sa première pierre et écrase les cendres du Front de gauche. A lire aussiPour Mélenchon, 2017, c’est maintenant Mardi soir, après les mots, Jean-Luc Mélenchon a écrit sur son blog : «Je lance un mouvement citoyen pour nous permettre d’agir collectivement, sans affiliation obligée à un parti politique. Rachid Laïreche

Jean-Luc Mélenchon a lancé son émission sur internet Le premier épisode de ce programme intitulé "Pas vu à la télé" a donné la parole à Zoe Konstantopoulou, l'ancienne présidente du Parlement grec. Visibilité Selon le service de presse de Jean-Luc Mélenchon, "le deuxième épisode est déjà enregistré et sera diffusé dans quelques semaines". Ajouter au classeurLecture zen Lire ou relire plus tard Pour classer cet article et le retrouver dans votre compte : Besoin de vous concentrer Pour lire cet article dans sa version zen : Je m'abonne Le fondateur du Front de Gauche a lancé ce vendredi sur sa chaîne Youtube sa propre émission afin de promouvoir "des personnalités et des sujets qui n'ont traditionnellement pas d'espace dans les grands médias audiovisuels". atlantico sur facebook notre compte twitter Sparta : Le Jeu Gratuit qui va te Rendre Accro! Le Jeu Phénomène 2015 ! Libérez-vous des contraintes de la gestion locative pour 17,90€/mois Nexity E-gérance Les plus beaux hôtels d'Europe à prix réduits! Hôtels 4* à moins de 99€! Il est enfin arrivé !

Remaniement: Des tweets gênants d’Emmanuelle Cosse refont surface REVUE DE TWEETS Les internautes se sont amusés à exhumer les prises de positions très critiques envers le gouvernement de la nouvelle ministre du Logement... Publié le Mis à jour le Une porte qui claque, des dents qui grincent et des tweets qui dérangent. Dès l’annonce de la nomination au gouvernement d’Emmanuelle Cosse à l’occasion du remaniement de jeudi, les commentaires peu amènes à l’égard de l’ex-patronne d’Europe Ecologie-Les Verts ont fleuri sur les réseaux sociaux. >> La composition du nouveau gouvernement Valls >> A lire aussi: Le retour des écolos au gouvernement va-t-il faire imploser EELV? Dans une lettre adressée jeudi aux militants, « Emma » Cosse annonce qu’elle « achève aujourd’hui » son mandat de secrétaire nationale et se met « en retrait d’EELV ». Puis, rapidement, des internautes s'amusent à ressortir des tweets d’Emmanuelle Cosse, dans lesquels celle-ci canardait à tout va, chacun en prenant pour son grade. En passant par Manuel Valls lors de « l’affaire Leonarda » :

Related: