background preloader

Pour une République numérique

La loi pour une République numérique a été publiée au Journal officiel du 8 octobre 2016. Cette nouvelle loi prépare notre pays à saisir les opportunités, et à relever les défis, de la transition numérique. Elle permettra de : libérer l'innovation en faisant circuler les informations et les savoirs, pour armer la France face aux enjeux globaux de l'économie de la donnée ; créer un cadre de confiance clair, garant des droits des utilisateurs et protecteur des données personnelles ; construire une République numérique ouverte et inclusive, pour que les opportunités liées à la transition numérique profitent au plus grand nombre. #LoiNumérique : "cette loi réaffirme que toutes les données produites par l'État sont des biens publics" Ce qu'il faut retenir de la loi #République numérique Favoriser "la circulation des données et du savoir" (Titre I) Œuvrer pour la protection des individus dans la société du numérique (Titre II) Garantir l'accès au numérique pour tous (Titre III)

http://www.gouvernement.fr/action/pour-une-republique-numerique

Related:  Numérique dans le monde du livreWeb / webmasterlalaoui_groupeg_infoUne République numérique

Les revues de sciences humaines et sociales (1) : une économie fragile Les revues de SHS : une faible rentabilité Les revues de SHS ont évolué, tout comme les livres, et pour les mêmes raisons, vers des publications de plus en plus nombreuses et spécialisées. À cette différence près qu’elles intéressent traditionnellement assez peu les gros éditeurs en raison de leur faible rentabilité, qui n’est pas nouvelle, mais qui ne s’est pas améliorée avec le temps.

Projet de loi pour une République numérique - Sénat Promulgation de la loi (7 octobre 2016) Vendredi 7 octobre 2016, le Président de la République a promulgué la loi pour une République numérique. Elle est parue au Journal officiel n° 0235 du 8 octobre 2016. Adoption définitive (28 septembre 2016) Les Français et la lecture – On lit plus en papier et numérique – Chiffres clés Infographie – Le Centre National du Livre (CNL) et Ipsos ont dévoilé mardi, une étude passionnante sur les français et la lecture. 91% de la population déclare lire des livres. Depuis la dernière étude en date, les Français lisent plus aussi bien des livres imprimés que des ebooks.

Présidentielle 2017– Jacques Cheminade et le livre, les 10 questions Dix questions portant sur le livre ont été posées aux candidats à l’élection présidentielle par le Syndicat National de l’Edition (SNE). Ces questions portent sur le livre papier et numérique et l’avenir de ce secteur culturel. Sur les 11 candidats, seuls 6 d’entre eux ont répondu : Jacques Cheminade, François Fillon, Benoit Hamon, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon et Nicolas Dupont-Aignan. Open Access : quelles incidences de la loi « République numérique » ? – – S.I.Lex – La semaine dernière, on célébrait l’Open Access Week et j’ai eu l’occasion de donner plusieurs interventions à propos des incidences de la loi « République numérique » sur le Libre Accès aux publications scientifiques. On sait en effet que la Loi Lemaire, qui est entrée en vigueur le 8 octobre dernier, a consacré un nouveau « droit d’exploitation secondaire » au profit des chercheurs, afin de faciliter notamment le dépôt en archives ouvertes de leurs publications. Mais l’article (30) qui contient ces nouvelles dispositions n’est pas de lecture facile et il contient même plusieurs points assez délicats à interpréter. J’ai reçu ces dernières semaines de nombreuses questions de collègues qui cherchaient à avoir des précisions ou à lever des ambiguïtés, et j’ai profité des interventions à l’Open Access Week pour essayer d’apporter quelques clarifications.

Présidentielle 2017 : le programme des 11 candidats pour les bibliothèques, le patrimoine et le numérique Quel est votre programme pour les bibliothèques ? Quelles sont vos propositions pour le patrimoine (archives, musées...) ? Quelles mesures prendrez-vous en matière de transition digitale de la France (entreprises, e-administration, open data...) ? La loi pour une république numérique : un pas (décisif) en avant pour l’Open Access #OAWeek – Le Carreau de la BULAC Il y a un an… Souvenez-vous, lors de la dernière édition de l’OA Week, nous vous parlions du projet de loi pour une république numérique soumise à consultation publique. A l’époque l’article 6 de cette loi faisait couler beaucoup d’encre. Cet article, tel que proposé, prévoyait que « l’auteur d’un écrit scientifique produit dans le cadre d’une projet de recherche financé au moins pour moitié sur fonds publics a[it] le droit, « même en cas de cession exclusive à un éditeur » de le rendre accessible à tous gratuitement sous forme numérique dans un délai maximum de 12 mois pour les sciences dures et 24 mois pour les sciences humaines. »

Présidentielle – Jean-Luc Mélanchon et le livre, les 10 questions Le Syndicat National de l’Edition (SNE) a posé dix questions à tous les candidats à l’élection présidentielle. Ces questions portent sur le livre papier et numérique et l’avenir. Sur les 11 candidats, seuls 6 d’entre eux ont répondu : Jacques Cheminade, François Fillon, Benoit Hamon, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon et Nicolas Dupont-Aignan.Nous publions toutes les réponses apportées par les candidats à l’élection présidentielle, à raison d’une par jour. L’ABF réclame l’application du droit de prêt pour les livres numériques L’Association des Bibliothécaires de France, en s'appuyant sur la décision de la Cour de Justice de l’Union européenne visant à étendre le droit de prêt aux livres numériques, demande son application dans les établissements de lecture publique concernés. Le 10 novembre 2016, la Cour de Justice de l’Union européenne a étendu aux ebooks l'exception applicable au prêt de livres papier, consacrée par une directive européenne depuis 1992 (lire notre article La cour de l'UE assimile le prêt numérique à celui du livre papier). L’Association des Bibliothécaires de France (ABF) demande l’application immédiate de cette décision dans un communiqué daté du ...

Présidentielle 2017 – Benoît Hamon et le livre, les 10 questions Dix questions ont été posées aux candidats à l’élection présidentielle par le Syndicat National de l’Edition (SNE). Ces questions portent sur le livre papier et numérique et leur avenir. Sur les 11 candidats, seuls 6 d’entre eux ont répondu : Jacques Cheminade, François Fillon, Benoit Hamon, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon et Nicolas Dupont-Aignan. Nous publions toutes les réponses apportées par les candidats à l’élection présidentielle, à raison d’une par jour. Prix unique du livre, TVA sur les ouvrages imprimés et numériques, préservation du droit d’auteur, éducation, tous ces sujets et bien d’autres nécessitent une réponse car l’avenir du livre fait partie à part entière de l’évolution de la société. A propos du piratage des livres numériques Benoît Hamon déclare :

Bibliothèque : tout savoir sur le projet PNB Sommaire du dossier : 1. Le principe Présidentielle 2017 – François Fillon et le livre, les 10 questions Le Syndicat National de l’Edition s’est invité dans la campagne présidentielle. 10 questions ont été posées aux divers candidats à l’élection présidentielle. Sur les 11 candidats, seuls 6 d’entre eux ont répondu : Jacques Cheminade, François Fillon, Benoit Hamon, Emmanuel Macron , Jean-Luc Mélenchon et Nicolas Dupont-Aignan. Nous publions toutes les réponses apportées par les candidats à l’élection présidentielle, à raison d’une par jour.

Prêt Numérique en Bibliothèque PNB est une plateforme créée et maintenue par Dilicom. Cet opérateur technique met en place des échanges standardisés entre les différents acteurs (maisons d’édition, bibliothèques, librairies indépendantes, prestataires et distributeurs) permettant l’interopérabilité de leurs systèmes d’information. PNB n’est pas lié à un éditeur ni à un libraire. C’est une plateforme ouverte à tous les acteurs de la chaîne du livre (Gallimard, Flammarion, Seuil, Minuit, L’Olivier, Belfond, Robert Laffont, Pygmalion etc.).

Related: