background preloader

Ministre des affaires étrangères turque:on peut occuper la Russie en moins de 7 jours grâce à l'OTAN (Il a fumé la moquette ???)

Ministre des affaires étrangères turque:on peut occuper la Russie en moins de 7 jours grâce à l'OTAN (Il a fumé la moquette ???)
A lire: Révélation de 50 documents secrets Les autorités turques semblent perdre leur sang froid et ont prévenu de manière lapidaire la Russie qu'il y avait des "limites" et ont appelé Moscou au "calme". Cela survient en pleine tension entre les deux pays depuis la destruction d'un bombardier russe par l'aviation turque près de la frontière syrienne. Ainsi le ministre des affaires étrangères turque, Mevlüt Cavusoglu, a déclaré sur la chaîne d'information turque NTV :« Nous appelons la Russie, qui est un de nos partenaires commerciaux majeurs, au calme, mais nous disons aussi que notre patience a des limites » (AFP). Il a précisé : "Depuis le crash du "Sukhoi-24" russe, la Russie a saisi toutes les occasions possibles et imaginables, pour porter atteinte à la Turquie. Révélation de 50 documents secrets Related:  La 3° guerre mondiale

L’ancien ministre turc a révélé la modalité du transfert du pétrole de Daech de la Turquie vers Israël « Le pétrole de Daech est transféré de la Syrie vers le Nord de l’Irak avant d’être transporté en Turquie d’où il sera de nouveau transféré par des intermédiaires vers le port d’Ashdod en Israël. « Le brut syrien est transporté par des camions-citernes vers le Nord de l’Irak avant d’être de nouveau transféré vers la cité Zakhoum, aux frontières turques, à un kilomètre de l’Est de Mossoul pour charger dans les camions-citernes des contrebandiers irakiens et syriens », a affirmé Yasser Yakis, ancien ministre turc des affaires étrangères.« La réalité de la contrebande de pétrole syrien et irakien, de l’Irak vers la Turquie et ensuite vers Israël n’est pas une chose étonnante car le Moyen- Orient est devenu le refuge des contrebandiers. A lire egalement: A lire :Julian Assange révèle que la guerre civile syrienne était bel et bien une reconfiguration orchestrée par l’administration américaine

J'ai envie de vomir ! » L’OTAN héberge l’État Islamique, par Nafeez Ahmed Source : Insurge Intelligence, le 19/11/2015 Pourquoi la guerre nouvelle génération de la France contre l’État islamique est une mauvaise plaisanterie et une insulte aux victimes des attaques de Paris Par Nafeez Ahmed « Nous nous tenons aux côtés de la Turquie dans ses efforts pour la protection de sa sécurité nationale et dans son combat contre le terrorisme. Déclaration du ministre français des affaires étrangères, juillet 2015 Le massacre du 13 novembre à Paris restera, comme le 11 septembre, un moment décisif dans l’histoire mondiale. L’assassinat de 129 personnes et les blessures de plus de 352 autres, par des sbires de « l’État Islamique » (ISIS) frappant simultanément différentes cibles au cœur de l’Europe, marquent un changement radical dans la menace terroriste. Pour la première fois, une attaque rappelant celle de Bombay s’est produite en Occident – la pire attaque en Europe depuis des décennies. ISIS a ensuite menacé d’attaquer Washington et New York. Ce n’est que le début.

Provocation ? La Russie convoque l'attaché militaire turc après un incident en mer Egée "Le 13 décembre, l'équipage du navire russe Smetlivy, qui se trouvait à 22 km de l'île grecque de Lemnos dans le nord de la mer Egée a évité une collision avec un bateau de pêche turc", a annoncé le ministère de la Défense, indiquant également que des armes légères avaient été utilisées par l'équipage pour avertir le bateau. Le contre-torpilleur russe Smetlivy a dû tirer des coups de sommations afin d'éviter une collision avec un navire turc en mer Egée. A la suite de cet incident, le ministère russe de la Défense a convoqué à Moscou l'attaché militaire turc. Ministère de la Défense de la Fédération Russe Selon le ministère, un senneur turc s'approchait du navire russe au mouillage, sans réagir aux signaux visuels ni établir un contact avec ce dernier. Les relations entre Moscou et Ankara traversent une mauvaise passe après l'épisode de l'avion russe Su-24 abattu le 24 novembre par un chasseur turc F-16.

Une vidéo de l'armée israélienne montre un commando israélien en train de sauver un djihadiste en Syrie (vidéo) Le Daily Mail décrit ainsi la scène de sauvetage : Dans l'obscurité, une voiture blindée israélienne avance sur une route défoncée qui mène à la Syrie. Comme elle approche d'une petite colline, le chauffeur décroche sa radio et raconte à son commandant que la frontière est en vue. Il stoppe le moteur. De l'autre côté, en Syrie, se trouve un homme inconscient enveloppé comme une poupée dans une couette ensanglantée. L'homme - que le Daily Mail décrit comme un milicien islamiste de 20 ans - a reçu des tirs dans les intestins et le foie. Le Brésil vient de subir la pire catastrophe écologique et personne n’en parle… COP 21 oblige ! Je vous en ai déjà parlé, mais des images montrent l’étendue du désastre. Que fait la COP21? Ah! c’est pour le climat, pas pour s’occuper des géants pollueurs, qui n’entretiennent pas leurs installations. Le profit d’abord……… Le 5 novembre était pour les Brésiliens un jour des plus néfastes. Source Le-Tribunal-du-NetVoir aussi: Découvrez aussi : 15 fois où la nature nous a montré sa toute puissance !

Bagdad place les Etats-Unis dans une position intenable Chose promise, chose due. L'Irak est allé au bout de ses menaces et le Premier ministre, Haider al-Abadi, a chargé hier son ministre des Affaires étrangères de saisir le Conseil de sécurité de l'ONU pour exiger le retrait des troupes turques. La requête a été déposée aujourd'hui même, provoquant déjà les premiers gémissements sultanesques ("La saisie du Conseil de sécurité n'est pas honnête", dixit l'homme qui commerce avec Daech et abat des avions russes sans sommation). A vrai dire, même si Bagdad avait voulu calmer le jeu, la pression était trop forte, tant de la rue que de la plus haute autorité morale en Irak, l'ayatollah al-Sistani, d'habitude détaché des choses de ce monde... La date de la réunion du Conseil de sécurité n'est pas encore fixée mais je n'aimerais pas être à la place des dirigeants états-uniens. Que les Américains opposent leur véto, ils perdent définitivement l'Irak. Décidément, les folies du sultan risquent de coûter très cher à Washington.

Assad : la France ne lutte pas contre Daesh, elle dissipe la colère de l’opinion après les attentats La Syrie ne va pas négocier avec les terroristes pour mettre fin au conflit selon leurs conditions, même si l’Occident essaye de présenter les bandes armées comme des opposants politiques, a fait savoir le président syrien à l’agence EFE. Le problème, selon Bachar el-Assad, est dû au fait qu’une large partie de combattants armés et de bandes terroristes en Syrie sont des mercenaires étrangers, que les Etats-Unis et leurs alliés de la région du golfe Persique désirent ardemment inclure dans le processus de négociation. «Opposition est un terme politique, pas militaire. Ainsi, parler du concept ne veut pas dire le pratiquer, parce que pour l’instant nous avons vu que certains pays, y compris l’Arabie saoudite, les Etats-Unis et d’autres pays occidentaux, voudraient que certains groupes terroristes se joignent aux négociations. Ils veulent que le gouvernement syrien négocie avec les terroristes, c’est quelque chose qu’aucun pays n’accepterait», a estimé le dirigeant. Dans le même temps, M.

Des vedettes russes détournent un navire turc en mer Noire International URL courte Le service de presse de l'entreprise Tchermorneftegaz, propriétaire des installations de forage, a annoncé, lundi 14 décembre, qu'un navire de commerce non identifié battant pavillon turc avait tenté, en violation des règles de navigation internationales, de créer obstacle au déplacement du convoi, mais une vedette de la garde-côtière et un bateau lance-missile de la Flotte de la mer Noire l'ont contraint à changer de cap. "Le navire turc, en violation du règlement international de prévention des abordages en mer et des règles de navigation maritime, n'a pas laissé le passage au convoi et a entrepris une tentative pour lui créer un obstacle, lui faisant ainsi courir un risque de collision. Le capitaine du navire turc n'a pas répondu aux appels radio des bateaux escortant le convoi", stipule le communiqué.

Une des principales sources des merdias occidentaux pour la Syrie : Reporter en chambre…Ici Londres L’Observatoire syrien des droits de l’homme n’est qu’un grossier outil de propagande de la presse occidentale. Par Steven MacMillan – Le 12 décembre 2015 – N.E.O. Depuis que la Russie a débuté ses opérations militaires en Syrie contre les forces terroristes travaillant pour le compte de l’Otan et des pays du Golfe, de douteux comptes rendus sont apparus dans les médias occidentaux prétendant que la Russie a ciblé et tué des civils. Ni photographies, ni vidéos ou autres preuves ne sont fournies dans la majorité de ces articles. L’une de ces fumeuses organisations auxquelles se fient les médias occidentaux pour le conflit syrien est l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH). Bien sûr, la réalité de cette soi-disant organisation est totalement à l’inverse de ce que les médias essayent de nous faire croire. Il se repose apparemment sur quatre inconnus résidant en Syrie travaillant eux-mêmes avec 200 informateurs tout aussi inconnus. Une propagande évidente Zakharova a déclaré :

Related: