background preloader

Quels sont les outils de veille les plus populaires sur les médias sociaux ?

Quels sont les outils de veille les plus populaires sur les médias sociaux ?
Tout veilleur se doit d’utiliser plusieurs outils de veille pour effectuer des recherches d’information pertinentes. Mais quels sont les critères de performance attendus par un veilleur ? Le site Oneforty a publié le mois dernier une infographie à ce sujet. Petite analyse. Les Social Media Monitoring tools, qui permettent de surveiller l’ensemble des blogs et réseaux sociaux, sont désormais très nombreux et continuent de se développer considérablement. En effet, l’explosion des réseaux sociaux est allée de pair avec celle des outils de veille qui leur sont consacrés. Tout d’abord, qui utilise ces outils ? Intéressons-nous maintenant aux principales raisons pour lesquelles ces professionnels utilisent un outil de veille. Sur ce dernier point, on constate que 54,7% des professionnels concernés payent jusqu’à 100 dollars par mois (environ 67 euros) pour utiliser un outil de veille. - l’objectif final de la veille, la stratégie adoptée - le budget alloué - les types de sources à surveiller

http://www.blueboat.fr/outils-de-veille-populaires-sur-medias-sociaux

Related:  Veille documentaire outilsinfodoc

Le social bookmarking, pratique incontournable de formation tout au long de la vie - 1 : Articles : Thot Cursus Première partie de l'entrevue avec Michèle Drechsler Les enseignants se forment et progressent avec le socialbookmarking Michèle Drechsler, qui êtes-vous ? Je suis inspectrice de l'éducation nationale, chargée de mission pré-élémentaire pour le département de l'Indre. J'ai été enseignante pendant de nombreuses années, puis directrice d'école dans un village de Moselle (Est de la France). Je me suis très vite investie dans l'ingénierie de la formation et la formation de formateurs, notamment dans le cadre de projets d'échange et de partenariats transfrontaliers, puis dans le réseau CLEMI.

Traiter, partager, diffuser et capitaliser sa veille je pars demain à Bordeaux où j’interviendrai sur la notion de traitement, de diffusion et de capitalisation de l’information de sa veille, dans le cadre d’une journée d’étude organisée par L’IUT Michel de Montaigne – Pôle des Métiers du livre et le CNFPT ayant pour thème "La veille professionnel sur internet". Ma réflexion part d’un postulat un tantinet provocateur : Netvibes n’est pas un outil de veille – la matinée de cette journée est consacrée à ce service. Bien installé dans le monde de l’info-doc Netvibes est surtout utilisé comme un tableau de bord des ressources en ligne suivies par le veilleur. Une sorte d’offre de signets dynamique. Je rappelle que l’objectif d’une veille est d’apporter l’information dont le destinataire à besoin au moment où il en a besoin.

Initiation à la veille documentaire sur Internet Les lecteurs de ce blog qui ont suivi certaines de nos formations ou qui assistent à nos séminaires d'historiographie &/ou méthodologie de la recherche en histoire nous ont souvent entendu parler de flux RSS ou de veille sur Internet sans que nous ayons toujours eu le temps de développer... Le tutoriel qui suit devrait combler cette lacune par une initiation "pas à pas" aux principaux instruments de veille informationnelle sur Internet que sont les flux RSS, les podcasts et les alertes e-mail. Les démonstrations sont basées sur les exemples suivants :

Bundlr vs Scoop.it : duel d’un duo qui démocratise la Curation Cet article a été publié il y a , il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Signalez-nous toute information qui vous semblerait expirée. Ça ressemble plus ou moins à la tendance de 2011 en matière de diffusion et de consultation des informations sur le web, la a le vent dans le dos. Si « » en anglais est absolument transparent pour la démarche qu’il implique, j’avoue avoir un peu plus de mal avec « » en français, qui ne m’évoque pas grand chose au final… Ceci étant dit, le besoin de rassembler ses sujets et ses articles favoris sur une même page, accessible à tous, quelle qu’en soit l’origine, existe bel et bien. C’est d’autant plus vrai qu’avec Internet en 2011, le contenu qui porte sur un même sujet devient vite pléthorique (lire l’ article d’hier sur la MAJ Google Panda ) à moins bien sûr que vous vous adonniez à des recherches confidentielles et/ou bizarres comme « « .

Cartographie des outils de veille gratuits Jeune hyperconnecté et asocial Personne passionnée. Dans la bouche de ceux qui l’utilisent, le terme «geek» marque souvent un retrait voire une rupture avec les usages et les usagers du numérique. Poudre aux yeux ? Netvibes présente son Social Pack Netvibes présente son Social Pack et devient la première plateforme intégrée qui permet aux utilisateurs de réaliser à la fois de la veille ET de l’analyse, en parallèle. “Le Social Pack de Netvibes est le premier outil d’analyse sociale conçu pour s’adapter au fil de pensée des gestionnaires de marques et des professionels des médias sociaux d’aujourd’hui, leur garantissant d’être automatiquement tenus à jour – même quand ils sont absents ou en voyage.” — Freddy Mini, CEO de Netvibes Pour en savoir plus, je vous invite à lire le billet d'annonce sur le blog de Netvibes, et à regarder la vidéo de présentation ci-dessous. Actuellement en bêta privée pour les utilisateurs des Netvibes Premium Dashboards, le Social Pack sera rendu public pour les professionnels fin Juillet. Pour une démonstration privée des Netvibes Premium Dashboards et du nouveau Social Pack, rendez-vous sur cette page et complétez le formulaire.

L’importance de la veille dans une stratégie d’e-réputation L’e-réputation est un sujet qui commence à être connu même s’il subsiste encore beaucoup d’ombres. Un amalgame de communication, de web, de likes, de tweets, et puis des clients. Mais il y a encore un sujet qui passe à la trappe : la veille. Or, il est pertinent de chercher à développer l’image de sa société sur internet, cependant il faut aussi avoir les éléments pour maitriser les informations qui se disséminent. Pourquoi faire de la veille ? Comment construire une veille efficace via les flux d'information Voici un schéma représentant la construction d'une veille efficace, en fonction des thématiques que l'on choisie. Je dois dire que je le trouve plutôt réaliste ce schéma, mais il lui manquerait juste une petit chose, la révision des sources d'information dans le temps. On s'aperçoit qu'en matière de flux, on a souvent tendance à cumuler des flux tout en gardant les anciens, même parfois inactifs depuis un bon moment et du coup on se retrouve avec des lecteurs de flux plutôt chargés.

Scoop.it, un outil de curation A nouveaux usages, nouveau vocabulaire. A la fin de l’année 2010 le terme "curation" a fait son apparition dans le domaine de l’information-documentation directement influencé par les nouvelles utilisations du web 2.0 et la nécessité de filtrer, canaliser, exploiter, partager le flux pléthorique des informations. Ce néologisme, issu du terme curator anglo-saxon dénommant à l’origine le commissaire d’expositions d’art, désigne une activité que les documentalistes connaissent depuis longtemps : regrouper les informations, les sélectionner, les classer selon une thématique précise. La curation va cependant plus loin puisqu’il s’agit aujourd’hui de mettre en valeur ces données, de les éditorialiser et de les partager, valeur ajoutée rendue possible grâce à l’évolution des outils du web. Vous avez dit « Curation » ? La curation avec Scoop.it Présentation du service en janvier 2011 sur Le blog du modérateur

Le Guide de la curation (3) - Les outils 01net le 16/03/11 à 18h45 Dans les précédents épisodes, nous avons défini les concepts et les pratiques de la curation. Cette activité, qui devient de plus en plus populaire, a créé un véritable marché d'applications et d'outils. Bref historique Comment définir sa stratégie de veille Jeune hyperconnecté et asocial Personne passionnée. Dans la bouche de ceux qui l’utilisent, le terme «geek» marque souvent un retrait voire une rupture avec les usages et les usagers du numérique.

Related: