background preloader

Les données

Les données

Qu’est ce que l’Open Data? « 10 rue Giero L’Open Data est un sujet à la mode. Avec la récente délibération lors du Conseil Municipal de la ville de Paris (du 8 juin 2010) à propos de la diffusion des données publiques et l’adoption d’une résolution, le sujet est brûlant d’actualité. Qu’est ce que l’Open Data? Avant tout, il s’agit de définir l’Open Data, et de façon plus générale l’Open Knowledge. On peut déjà rassembler différentes notions (dont on pourrait traduire/franciser les noms bien qu’elles soient le plus souvent évoquées via leurs noms anglo-saxons) sous le nom d’Open Knowledge (Libre connaissance): l’Open Data (Données publiques/ouvertes), l’Open Content (Contenu libre) et l’Open Access/Services. Cela nous rappelle assez clairement la définition de l’Open Source, et ça tombe bien puisque cela correspond aussi à 2 des 6 licences Creatives Commons (les deux dernières de la liste). Quelle est la raison d’être de l’Open Knowledge? Quel est l’intérêt de l’Open Data/Knowledge? Des exemples de par le monde : Like this:

Autriche : Données publiques / Open Data 7 hébergeurs gratuits pour stocker et partager des documents Tout se partage désormais par Internet. Photos, vidéos ou musique, vous êtes devenu des gourmands de la bande passante ! Et pour les plus gourmands d’entre vous, j’ai déniché 5 hébergeurs gratuits pour stocker et partager des documents… 1. Hé oui, la suite bureautique de Google permet de stocker jusqu’à 1 Go gratuitement ! 2. Minus pousse les limites de l’hébergement en proposant pas moins de 10 Go gratuits, qui peuvent même aller jusqu’à 50 Go en insérant des liens d’affiliation (perso, je suis à 50 Go ). 3. Voilà un site qui propose l’une des plus belles interfaces de cette sélection. 4. Après une inscription gratuite, CloudApp vous donne accès à quelques fonctionnalités intéressantes comme : le classement automatique des fichiers selon le format, la création d’une URL raccourcie et la possibilité de rendre des dossiers publics ou pas. 5. Ok, l’interface est un peu moche, je l’avoue ! 6. Utilisez-vous ce genre de services ? Etiquettes : documentshébergeurs gratuitsPartagerstocker

Etats-Unis Bernard Stiegler : l'open data est « un événement d’une ampleur comparable à l’apparition de l’alphabet » RSLN : Que représente le développement de l’open data dans la grande aventure du numérique ? Bernard Stiegler : C’est l’aboutissement d’une rupture majeure déjà largement entamée, et qui n’a rien à voir avec les précédentes. Toutes les technologies monopolisées par l’industrie de la culture, au sens large du terme, pendant un siècle, sont en train de passer entre les mains des citoyens. C’est un événement d’une ampleur comparable à l’apparition de l’alphabet qui, comme technique de publication, c’est à dire de rendu public, est au fondement de la res publica, tout comme à ce qui s’est déroulé après Gutenberg et la Réforme, généralisant l’accès à l’écriture imprimée et au savoir. À présent, toutes les activités industrielles, culturelles et scientifiques laissent désormais une trace numérique que chacun peut exploiter grâce à des outils de plus en plus accessibles. RSLN : L’Open data n’est qu’un maillon de cette révolution… Des idéologies différentes Bernard Stiegler : C’est vrai.

Belgique : Données publiques / Open Data Public cible Les développeurs et personnes à la recherche d’open data. Recherche d’open data Actuellement, le nombre d’ensembles de données est assez limité, mais il grandira rapidement. Participants - Développeurs Si vous acceptez les conditions d’utilisation, vous pouvez demander de l’aide dans votre recherche d’ensembles de données et lancer des suggestions d’améliorations. Participants - Gouvernements Si vous travaillez pour une administration belge (de quelque niveau que ce soit) ou un parastatal, vous pouvez poser votre candidature en tant qu’éditeur de données ouvertes, ce qui vous permettra d’ajouter vos propres ensembles de données et recevoir en retour les avis de la communauté open data.

16 alternatives à DropBox Une étude de janvier 2010 montre que 5% des personnes sauvegardent leurs données en ligne tandis que les 95% restant font confiance à des disques durs externes, des clés USB ou bien encore des DVD. Pourtant, en y regardant de plus près, la sauvegarde de fichiers en ligne est certainement la solution la plus simple à mettre en place. Innovation, fiabilité et rapidité ont fait de Dropbox le meilleur sur le marché. Mais en fouillant bien, vous pouvez tomber sur de très bon concurrents. J’ai fait le tour du Web pour vous et j’ai déniché 16 alternatives à DropBox… 1. Certainement l’une des meilleures alternatives sur le marché. 2. Identique à Dropbox : un dossier installé sur votre ordinateur qui se synchronise dans les nuages à chaque nouvel ajout. 3. Propose généralement 5 Go d’espace disque gratuit, mais vient de lancer une promotion proposant 50 Go gratuits à tous ceux qui téléchargent l’application pour iPhone, iPod Touch ou iPad. 4. iCloud 5. 6. 7. Sauvegardez. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14.

Toulouse Après le succès de notre carte des fromages français, notre investigation sur les retards du TGV et notre histoire du Conseil de Paris, notre équipe a décidé de se pencher sur l’ouverture des données publiques par les collectivités. Le lancement de la nouvelle version du portail Open Data Toulouse Métropole était une occasion toute trouvée d’en étudier les possibilités. Nous avons donc demandé à Quentin – notre mascotte – d’organiser une journée haute en couleur dans la Ville Rose. Portail Open Data Toulouse Métropole : une infographie Le futur du voyage : les données ouvertes par les collectivités En préparant cet épisode de notre série « L’Open Data de la Semaine », notre équipe a largement bénéficié des nombreux jeux de données ouvertes à disposition. Grâce à cette richesse, préparer le séjour de notre mascotte a été simple. Vous voulez découvrir les différentes activités ? Pour réaliser cette carte, nous avons utilisé Cartographe.

Open Data : Définition, état des lieux et perspectives Jeudi 9 juin 2011 4 09 /06 /Juin /2011 07:55 Ci-dessous une présentation très complète de l'Open Data par LiberTIC qui en donne la définition, en dresse un état des lieux et détaille les perspectives associées à son développement. Les éléments clés que je retiens : La présentation complète pour presque tout savoir sur l'Open Data : Depuis la parution de cette présentation en septembre 2010, la situation en France a peu évolué : la France est en retard sur le déploiement de l'Open Data et continue à facturer l'accès à des données publiques ! Ce billet introduit la nouvelle rubrique Open Data, dans laquelle je suivrais et soutiendrais les projets Open Data. Dans les prochains billets, je mettrais en valeur des initiatives et projets qui oeuvrent au développement de l'Open Data français comme : La carte un peu vide des initiatives Open Data en France : Billets en relation : Partager l'article ! inShare Par Julien Bonnel - Publié dans : Open Data 6

Hong kong : Données publiques / Open Data is a portal to facilitate the wider dissemination of Public Sector Information (PSI) for value-added re-use. We believe that PSI is not only a valuable source of reference, but may also generate valuable applications. Facilitating value-added re-use of PSI will be conducive to the development of Hong Kong as a knowledge-based economy. To this end, the Government launched on 31 March 2011 an 18-month pilot scheme (i.e. from 31 March 2011 to 30 September 2012) to make available via geo-referenced public facility data and real-time traffic data for free download and value-added re-use by the public. The geo-referenced public facility data include names, addresses and co-ordinates, etc. of public facilities such as government offices, hospitals, schools, country parks as well as recreational, cultural and sports venues. All these data are freely downloadable and re-usable during pilot scheme and some are in the XML format for convenient data transfer and processing by computers.

Related: