background preloader

Chez Amazon France, les conditions de travail font aussi jaser

Chez Amazon France, les conditions de travail font aussi jaser
Récemment épinglées par une enquête du New York Times, les conditions de travail chez le géant de la vente en ligne Amazon alimentent la polémique. En France aussi, certains salariés dénoncent leur traitement, même si leur profil est différent de celui des cols blancs basés aux Etats-Unis. Il s'agit en effet en majorité d'employés travaillant dans les entrepôts chargés d'expédier les colis. Le point avec Sébastien Boissonnet, délégué syndical CGT de l'entreprise. Capital.fr : Les conditions de travail chez Amazon aux Etats-Unis ont récemment été pointées du doigt. Qu'en est-il en France ? Capital.fr : Pour compenser, les salaires sont-ils au niveau ? Capital.fr : La situation est-elle similaire parmi les cadres de l'entreprise ? Capital.fr : Avez-vous entamé des négociations pour faire bouger la situation ? Propos recueillis par Thomas Le Bars

http://www.capital.fr/bourse/actualites/chez-amazon-france-les-conditions-de-travail-font-aussi-jaser-1064689

Related:  Thème 3EtudeExemplespierreondoko

Amazon : les 14 secrets d'une machine à vendre et à gagner ! Le numéro 1 mondial du commerce par la valeur boursière semble insatiable. Derrière sa croissance record se cache un souci insoupçonné du détail. Fini les pertes à répétition ? Jeff Bezos vient en tout cas de réitérer l’exploit. « Chez Amazon, les conditions de travail sont dignes du XIXe siècle » Auteur d'« En Amazonie, infiltré dans le meilleur des mondes », Jean-Baptiste Malet décrit le fonctionnement du géant du commerce en ligne. En Allemagne, les salariés de trois sites sont en grève. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Propos recueillis par Elvire Camus La plateforme de vente en ligne Amazon réalise 70 % de son chiffre d'affaires pendant la période des fêtes de fin d'année, selon le syndicat allemand Verdi. Pour faire face à l'explosion de commandes passées en un clic à l'approche de Noël, la multinationale recrute des centaines d'intérimaires pour renforcer ses équipes. L'année dernière, Jean-Baptiste Malet a fait partie des 1 200 salariés embauchés pour travailler au sein de l'entrepôt de Montélimar.

Confidentiel : Amazon Lockers débarque en France Après les Etats-Unis et le Royaume-Uni, Amazon a commencé à implanter ses consignes automatiques de retrait des commandes en ligne dans des centres commerciaux en France. Début juillet, le JDN révélait qu'Amazon était en train de contacter des gestionnaires de centres commerciaux en France pour leur proposer d’y installer ses consignes automatiques de retrait des commandes en ligne. C'est aujourd'hui une réalité. Une enquête illustre les méthodes managériales agressives d’Amazon Une longue enquête publiée par le « New York Times » ce week-end détaillant les méthodes managériales du géant de l’e-commerce a suscité des milliers de réactions. On connaissait les conditions de travail dans les entrepôts d’Amazon, dénoncées par les employés américains et européens qui préparent et envoient en un temps record les colis commandés par les clients de l’entreprise américaine. Dans une longue enquête publiée ce week-end, le New York Times affirme que les cols blancs ne sont pas épargnés par les méthodes managériales pour le moins particulières d’Amazon. Au cours du week-end et en début de semaine, les réactions à l’enquête qui compte plus de 4 000 commentaires en ligne ont été nombreuses. « Je ne reconnais pas cet Amazon » « Pendant mes 18 mois chez Amazon, je n’ai jamais travaillé un seul week-end sans le vouloir.

Quels sont vraiment les projets de magasins d’Amazon ? Amazon ne prévoit pas de déployer 300 à 400 librairies physiques, mais d’autres types de boutiques qui réinventent l'expérience client. Le 2 février, le Wall Street Journal rapportait que selon les dires de Sandeep Mathrani, patron du gestionnaire de centres commerciaux General Growth Proporties, Amazon prévoyait de déployer 300 à 400 librairies physiques aux Etats-Unis. Après une première ouverture à Seattle, en novembre 2015, le secteur s'est bien sûr emballé, voyant déjà le géant de l'e-commerce rebâtir pour lui-même une activité qu'il avait contribué à détruire chez les autres (entre 2004 et 2015, le nombre de librairies dans le pays est tombé de 38 000 à 25 000). Sauf que depuis, Sandeep Mathrani a rétropédalé, expliquant que son annonce " ne reflétait pas les projets d'Amazon ". Techcrunch ajoute pour sa part qu'une source proche d'Amazon confirme qu'aucune chaîne de librairies n'est prévue le moins du monde.

Amazon à nouveau critiqué pour ses conditions de travail La firme américaine est cette fois accusée d'exploiter les travailleurs de l'un de ses entrepôts en Ecosse, obligés à dormir dans des tentes pour économiser de l'argent. Une précédente enquête évoquait le sort des livreurs, forcés, eux, de faire leurs besoins dans leurs camions pour tenir le rythme. C'est une campagne de publicité dont Amazon se serait bien passé en plein rush de Noël. Ryanair affiche un bénéfice annuel en hausse de 66% par Conor Humphries DUBLIN (Reuters) - Ryanair a fait état mardi d'un bond de 66% de son bénéfice annuel à la faveur d'une hausse d'un trafic passagers près de trois fois supérieure à l'estimation initiale de la première compagnie aérienne européenne à bas coûts, qui a précisé anticiper une progression de 10% de son résultat cette année. Ces annonces font bondir le titre de la société irlandaise, qui avançait vers 09h05 GMT de 5,61% à 11,49 euros, s'approchant de ses records, inscrivant la plus forte hausse de l'indice Stoxx 600 et tirant vers le haut alors que l'indice regroupant les valeurs européennes liées au voyage et au transport aérien (+1,03%). Sur l'exercice 2014-2015, clos le 31 mars, Rynanair a ainsi dégagé un résultat après impôts de 867 millions d'euros. Le trafic passagers a augmenté de 11% à 90 millions -- niveau le plus élevé en Europe -- sur la période contre une hausse projetée à 4% en début d'exercice.

Comment Amazon a réinventé la pénibilité au travail En 2013, une plongée En Amazonie par Jean-Baptiste Malet levait le voile sur la réalité des entrepôts Amazon : cadences extrêmes, obsession de la productivité, fouilles au corps… Cette fois, l’enquête du New York Times révèle que la loi de la jungle «amazonienne» n'épargne pas les « cols blancs ». Le quotidien américain a recueilli une centaine de témoignages auprès d’anciens et d’actuels salariés d’Amazon: semaines de 80 heures, qui se prolongent le soir et les week-end, des réunions où tout le monde se tire dans les pattes et d’où chacun est déjà sorti en pleurs ; le risque en tombant malade ou enceinte de se faire écarter en un rien de temps. Délation, menaces, une gestion brutale et une pression phénoménale exercée sur les cadres.

Ryanair dépasse les 10 millions de passagers en juillet La compagnie low-cost vise les 100 millions de passagers transportés en 2015. Ryanair vient de franchir un cap en juillet. La low-cost irlandaise a transporté plus de 10 millions de passagers le mois dernier, ce qui représente une hausse de 11 % sur un an. Le taux de remplissage des avions a également progressé de 4 points à 95 % en moyenne. Ryanair, qui vient de fêter ses 30 ans, vise un autre record: 100 millions de passagers transportés en 2015. La compagnie explique ce succès par ses tarifs toujours bas, par le succès de son programme d'amélioration du service, actuellement dans sa deuxième année et par la desserte d'aéroports plus proches des grandes villes.

Offrir de bonnes conditions de travail à ses salariés pour en obtenir le meilleur VIDÉO - Édouard Fourcade, président de SAS France, était l'invité de l'émission BFM-Le Figaro « Impressions d'entrepreneurs ». Des salariés heureux, c'est bon pour le business. Selon une récente étude, le retour sur investissement d'un programme de bien-être en entreprise est de neuf pour un avec, notamment, un faible turnover, une baisse de l'absentéisme, une meilleure productivité. SAS France, éditeur mondial de logiciels d'aide à la décision, a fait le choix audacieux d'offrir à ses collaborateurs un lieu idéal pour que chacun se sente bien et donne le meilleur de lui-même. Cette entreprise œuvre, en effet, dans un secteur d'activité très concurrentiel, qui exige des réponses immédiates et qui évolue très vite avec le big data.

Des pilotes de Ryanair obligés de créer leurs propres entreprises défiscalisées en Irlande pour pouvoir travailler « Ryanair vous veut ! Fantastiques opportunités de carrière dans l’aviation avec Ryanair. Êtes-vous insatisfait dans votre job actuel ? Voulez-vous une carrière qui vous enthousiaste et vous stimule ?

Related: