background preloader

Sponsorise.me

Sponsorise.me

http://sponsorise.me/

Related:  Sport & Numérique

[Dossier] Les startups et le football Incontestablement le sport numéro 1 dans le monde par sa popularité, le football déchaîne les passions. Sur les réseaux sociaux, les commentaires, les pronostics et même les insultes fusent de toutes parts. Les supporters sont présents et défendent les couleurs de leur équipe. Panorama des startups qui en profitent. Crowdfunding en actions et financement participatif en fonds propres, mode d’emploi… Quand les banques et les business angels rechignent à investir dans le capital d’une PME, le financement participatif, aussi appelé crowdfunding, offre une solution alternative. Le concept : l’entrepreneur appelle les internautes à investir dans sa société via un site Internet spécialisé. En échange, ceux-ci deviendront actionnaires. Combien un entrepreneur peut-il espérer lever via le crowdfunding en action? Le financement participatif en fonds propre s’adresse à des entreprises qui veulent lever au minimum 100 000 euros. C’est à l’entrepreneur de préciser aux investisseurs son besoin de financement.

Cinq réseaux sociaux destinés aux amateurs de sport Publié le mardi 17 mars 2015 à 16:00. Passionnés ou pratiquants réguliers, la grande famille du monde du sport vous réunit. À la recherche de partenaires, d’évaluation de performances ou de conseils à distance, nous avons listé cinq réseaux sociaux qui vous sont dédiés. Need Sporty Le but de cette application ? Trouver un ou des partenaires sportifs disponibles pour vous accompagner lors d'un footing, par exemple. Crowdfunding : les particuliers à la rescousse du financement! (1/3) Crowdfunding, financement par foule, financement participatif, P2P venture… ces termes, difficiles d’accès aux non initiés, fleurissent à longueur d’articles de blogs et médias spécialisés. Que recouvrent ces notions, qui fleurent bon la finance citoyenne ? De nombreux articles sur le web relatent et expliquent ce phénomène. Sur MTI Review nous vous proposons de découvrir, en 3 parties, un état des lieux actualisé et complet de ce concept à haut potentiel… Crowdfunding, de quoi parle-t-on ?

SportLobster, un réseau social britannique dédié aux Sports Addict Après la découverte d’un réseau social français dédié aux sportifs, The Champ Factory, nous passons outre-manche pour découvrir une startup qui connaît une croissance fulgurante depuis 1 an, à l’image des meilleures entreprises technologiques de la Silicon Valley. SportLobster, un réseau social britannique conçu pour les sports addict, a dépassé récemment le million d’utilisateurs, et ce plus rapidement que Twitter et Tumblr. La plate-forme mise en ligne depuis avril 2013 a connu une augmentation régulière mais peu spectaculaire jusqu’au lancement de l’application iPhone, où le nombre d’utilisateurs est passé de 30 000 à 200 000 entre octobre et décembre 2013. Qu'est-ce que le "crowdfunding solidaire"? En 2004, un couple américain séjourne en Afrique et y découvre les bienfaits du microcrédit, ces petits prêts permettant à des personnes en situation de précarité, exclues du système bancaire classique, de développer leur petite entreprise. Le couple a alors l'idée de créer un site Internet permettant de mettre en relation des individus disposant d'une petite épargne et des micro-entrepreneurs en demande de financement. C'est la naissance de Kiva, le précurseur et leader du crowdfunding solidaire. Crowdfunding, le "financement par la foule"

#Sport : Top 11 des startups qui boostent le sport - Maddyness La mesure des performances a toujours été un enjeu majeur pour les sportifs du monde entier. Grâce à l’avènement des nouvelles technologies et en particulier des objets connectés, quantifier son activité sportive est maintenant à la portée de tous. La rédaction de Maddyness a sélectionné ces onze jeunes pousses qui tentent d’apporter leur aide aux sportifs occasionnels ou professionnels. Plixi par Overade Le casque pliable Le Plixi est un casque de vélo pliable aussi sûr qu’un casque classique.

My Major Company, le revers peu reluisant de la médaille La promesse était pourtant belle : "My Major Company est lancé avec pour principe fondateur de découvrir les jeunes talents musicaux et de les faire accéder à une production professionnelle en permettant aux internautes d'investir dans la production d'un artiste." Et pourtant, ces derniers temps, MMC n'est plus cette rampe de lancement pour les artistes de demain. Le rôle d'un label est de parier sur des artistes en espérant leur réussite. Le financement participatif est un outil à part entière, pas une tendance ! Des institutions et des acteurs de la culture ont désormais recours au financement participatif, le "crowdfunding". Son développement coïncidant avec la baisse des financements publics de la culture et du mécénat d’entreprise, on pourrait aisément considérer qu’il s’agit d’une tentative désespérée pour préserver ce qui peut l’être. Bien au contraire, le financement participatif est tout sauf une nouvelle forme de charité.

Que représente le crowdfunding ? Réagissez : Partagez : Voici une infographie qui donne un aperçu de l’importance croissante du financement collaboratif dans les circuits de financement. On constate que cette facette de la nouvelle consommation prend réellement son essor. Le crowdfunding en 2012 En 2012 pour la 1ère fois, le nombre de campagne de financement en crowdfunding réussies a doublé et dépassé 1 million.

Infographie : Le crowdfunding, ou comment investir utile Source : Le crowdfunding permet d'investir en mode 2.0. Il est aussi le moyen, pour les épargnants, de choisir les entreprises et les secteurs d'activité dans lesquels ils vont placer leur argent et, ainsi de les aider à se développer. Happy capital fait ici la promotion de sa propre plateforme, mais son infographie nous permet de mieux comprendre ce qu'est le crowdfunding. Olivier Toutain: Le crowdfunding, ou comment nos dirigeants pourraient mobiliser leur patrimoine dans l'économie réelle ÉCONOMIE - L'affaire très médiatisée de Jérôme Cahuzac, qui a entraîné la publication récente des patrimoines de nos dirigeants ministériels, met en exergue, selon le regard que l'on y porte, des informations qui vont bien au-delà des chiffres. L'organisation des assises de l'entrepreneuriat début 2013 et la volonté affichée du gouvernement de développer l'esprit entrepreneurial chez les jeunes trouve un écho dont la résonnance peut parfois sonner faux, comme c'est le cas lorsque nous portons notre attention sur la nature du patrimoine détenu par nos 38 ministres. Dit autrement, comment peut-on encourager et soutenir l'initiative entrepreneuriale lorsque seulement 4 des 38 patrimoines mis sur le banc public se traduisent par de l'argent placé dans l'économie réelle, au service des entreprises? "Un peu d'audace que diable!" La baisse des ressources, une opportunité pour repenser les échanges économiques

Related: