background preloader

Orphée et Eurydice

Orphée et Eurydice
Orphée avait reçu de sa mère le don merveilleux de la musique, alors les dieux lui avaient fait cadeau d'une lyre. Depuis, il jouait de l'instrument au gré de ses envies ou de sa mélancolie, pour le plus grand plaisir des êtres qui l'entouraient.Le poète n'avait aucun ennemi, pas même les bêtes féroces : charmées, elles finissaient toujours par s'étendre à ses pieds. Bien sûr, aucune jeune fille ne pouvait résister aux notes tendres et apaisantes que faisait naître Orphée, mais aucune ne trouvait grâce à ses yeux, jusqu'au jour où il rencontra l'envoûtante Eurydice. Leur amour était si profond et si pur qu'ils décidèrent très rapidement de se marier. Mais ce bonheur fut de courte durée… Le mariage fut une fête pour tous les invités, chacun se réjouissant du bonheur des jeunes époux. Les Enfers étaient peuplés de créatures terrifiantes, toutes soumises à Hadès, le dieu des profondeurs de la Terre. Orphée aperçut rapidement la lumière du jour : ils allaient enfin quitter les Enfers.

http://www.iletaitunehistoire.com/genres/contes-legendes/lire/orphee-et-eurydice-biblidcon_076#idocPage2

Related:  MythologieCatabaseCatabasecatabasecatabase

Orphée Poète musicien des légendes de Thrace, fils du roi Œagre. Par son chant il devint le maître des créatures, charmant les animaux, les plantes, et les pierres même. Après la mort de son épouse, Eurydice, il alla la réclamer aux Enfers, et Hadès se laissa fléchir.

descente aux Enfers Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire. Français[modifier | modifier le wikicode] Étymologie[modifier | modifier le wikicode] (Date à préciser) De descente, le royaume des morts étant souvent considéré comme souterrain, et Enfers. Catabase (littérature) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Catabase. La catabase (du grec ancien κατάϐασις / katábasis, « descente, action de descendre ») est un motif récurrent des épopées grecques, traitant de la descente du héros dans le monde souterrain, les Enfers. La catabase : Tolkien et la tradition antique Introduction n emploie généralement le terme catabase pour désigner de façon technique l'un des motifs les plus récurrents des mythes et de la littérature antiques : la descente effectuée par un héros dans les entrailles de la terre, vers le royaume des Morts. Quatre personnages illustres ont ainsi foulé le sol des Enfers : Le poète Orphée qui, avec la permission de Zeus, emprunta les souterrains infernaux pour y retrouver sa compagne, la nymphe Eurydice, terrassée par une piqûre de vipère. Héraclès, dont la dernière épreuve consista à capturer Cerbère, le célèbre molosse tricéphale qui gardait la porte des Enfers. Le héros troyen Enée qui, après avoir consulté la Sibylle de Cumes, demanda à la prêtresse de le conduire jusqu'à la demeure des Ombres, auprès de son père Anchise.

les Enfers : catabases et topographie les Erinnyes (cratère d'Apulie ca. 400 ante Christum, exposé au musée du Land de Bade, à Karlsruhe, R.F.A) Proserpine, par F.G. ROSSETTI (Londres, Tate Gallery) Nekuia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Chant XI de l’Odyssée[modifier | modifier le code] Au chant X (504-514), Circé avait conseillé à Ulysse de laisser Borée, le vent du nord, guider son navire au-delà de l'Océan jusqu'au bois sacré de Perséphone boisé de saules stériles. Elle indique ensuite à Ulysse d'arrêter son vaisseau à la confluence des fleuves infernaux que sont le Pyriphlégéthon, le Cocyte, le Styx et l'Achéron.

Descente aux Enfers Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. La descente aux Enfers est un motif récurrent de plusieurs récits mythologiques et religieux. Ulysse aux enfers - Le mythe d'Orphée Tout comme Hercule, Enée, Thésée et même Orphée, Ulysse est lui aussi descendu aux enfers. Après avoir passé toute une année chez la magicienne Circé, Ulysse décide de rentrer à Ithaque. Celle-ci lui annonce qu'il doit tout d'abord aller interroger l'âme du devin Tirésias aux enfers. Sur les indications de Circé, Ulysse prend la mer, et se laisse guider par le vent durant une journée. Il arrive alors tout au bout de l'océan, dans le royaume d'Hades.

Related: