background preloader

La pratique pédagogique entre l'improvisation réglée et le bricolage

La pratique pédagogique entre l'improvisation réglée et le bricolage
Related:  CRPELYCEE

pyramide des besoins à l'école Nouvelles spécifications pour l'attribution d'un numéro d'ISBN aux livres numériques Le référencement par l'attribution d'un numéro ISBN des livres numériques n'est pas sans poser de problèmes. Après des années de débat quant à la façon de référencer les livres numériques, les applications et d'autres types de publications numériques, le BISG (Book Industry Study Group) a établi des spécifications pour les éditeurs et leurs partenaires dans l'attribution de numéros ISBN distincts pour les différentes versions d'un même titre - couverture cartonnée, Broché, ePub, PDF, par exemple. Ces spécifications traitent des nombreux formats existants et sont élaborées pour anticiper l'innovation et la création de nouveaux formats. Le groupe Hachette Book, Workman Publishing et Simon & Schuster, ainsi que d'autres maisons d'édition, ont confirmé leur soutien à cette initiative. Lire la suite : New ISBN Recommendations to Lay Groundwork for Future Publishing Innovations, Digital Book World, 08 décembre 2011 ISBN for the APA Manual, 5th edition, Vanherdehaage pour Flickr /CC-by-SA-2.0

Sens du travail et travail du sens à l’école Paru in Cahiers pédagogiques, 1993, n° 314-315, pp. 23-27. Repris in Chappaz, G. (dir.) La motivation, Paris, CRAP, n° hors série des Cahiers pédagogiques, 1996. p. 19-25. Repris in Perrenoud, Ph., Métier d’élève et sens du travail scolaire, Paris, ESF, 1996, chapitre 10. Si je devais dresser la liste des dix mots que j’aime le moins, « motivation » y figurerait sans doute ! 1. 2. 3. 4. 5. Pour ces diverses raisons, je suggère une option de méthode : tenter de se « désengluer « des images toutes faites associées au concept de motivation et essayer de trouver un autre langage et une approche moins normative, plus constructiviste et interdisciplinaire. Je propose de parler du sens du travail, des savoirs, des situations et des apprentissages scolaires, en esquissant trois thèses : Le sens se construit ; il n’est pas donné d’avance ; Il se construit à partir d’une culture, d’un ensemble de valeurs et de représentations ; Il se construit en situation, dans une interaction et une relation. I.

Dix manières de dire “c’est bien” à ses élèves, ça marche – Chroniques en innovation et en formation Cochez 10 items déjà mis en pratique,(1ère colonne) puis 5 items que vous pourriez facilement mettre en œuvre dans les prochaines semaines avec vos élèves (2ème colonne) Ceci n’est pas un simple exercice, mais bien un entraînement à des gestes professionnels qui ont un effet sur les attitudes et les travaux des élèves, examinés au niveau international, quand chercheurs, universitaires ou agences de qualité s’intéressent à « ce qui marche » (« what works ?[1] »); Il y a bien quelque chose qui agit, d’utile et d’efficace, dans la relation entre un enseignant et ses élèves, pour l’amélioration des apprentissages des élèves. Les méthodologies sont très étudiées et documentées au Royaume(-Uni depuis plus de 20 ans en ayant expérimenté des choses simples (et pas nouvelles en elles-mêmes) mais mises en système; autour de l’approche d’une évaluation POUR les apprentissages” .

L’homogénéité du groupe classe : un rêve absurde et dangereux Dans un ouvrage remarquable de Jean-Paul Julliand [1], on trouve cette jolie analyse. Un moniteur de ski de piste enseigne, souvent, en skiant devant dix, quinze, vingt élèves, qui s’évertuent à le suivre et à l’imiter. C’est du moins le cas des premiers poursuivants. Il est évident que le dernier élève ne voit jamais skier le moniteur.Rapidement, une sélection naturelle place en queue de file le skieur le plus lent ou celui qui tombe le plus souvent. Quel moniteur n’a pas connu la tentation de confier ce « traînard » au cours d’un niveau plus faible de son collègue d’école de ski ? Une tentation très réaliste d’ailleurs, si enseigner le ski consiste à se déplacer d’une piste à l’autre et non à travailler, chacun à son rythme sur une même zone de neige, pour y tenter des apprentissages personnalisés pour chacun.Le gag est connu. Etre accompagné d’un seul élève, ou plutôt, d’une classe n’ayant plus qu’une seule tête, comme à l’armée...

Quelle place pour les parents dans l’école ? La chronique de Benoît Falaize | Les débats d'Educpros Dans le cadre de notre partenariat avec l’émission Rue des écoles, sur France Culture, EducPros vous propose chaque mercredi le texte de la chronique de Benoît Falaize ou de Nathalie Mons. Cette semaine, Benoît Falaize (université Cergy-Pontoise) s’interroge sur les dernières mesures visant à renforcer la présence des parents à l’école. La démission des parents tant stigmatisée par les politiques n’est-elle pas un mythe ? « La publication sur le blog de Philippe Watrelot pour le CRAP (Cercle de recherche et d’action pédagogique, qui publie les Cahiers pédagogiques) de l’ensemble des programmes électoraux en matière d’éducation a retenu l’attention de tous ceux qui ont fait des vœux pour l’école en 2012. Pourquoi dites-vous que cette question fait peu débat ? Or, ce phénomène est désormais bien connu et les parents véritablement absents ou négligeants existent peu en fait. C’est exactement ce que montre Bernard Lahire dans ses travaux sur l’école… Absolument. (1) B. (2) L.

Philippe Perrenoud Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Philippe Perrenoud, né le 9 mars 1955 à Bienne, est une personnalité politique suisse, membre du Parti socialiste. Biographie[modifier | modifier le code] Après avoir suivi ses études à Bienne et Berne, il part à l'Université de Bâle où il obtient un doctorat en médecine, puis de spécialiste FMH en psychiatrie et psychothérapie. Sources[modifier | modifier le code] (de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Philippe Perrenoud » (voir la liste des auteurs)

Kits pédagogiques Les kits pédagogiques proposent des ressources destinées aux enfants ainsi qu’à leurs profs pour mieux aborder de nombreux thèmes en classe. Ces kits pédagogiques ont été conçus par des profs et pour des profs grâce au travail collaboratif entre l’équipe du WebPédagogique et ses partenaires, sur des sujets précis répondant aux attentes des programmes scolaires. Les kits pédagogiques sont gratuits et accessibles de la maternelle au lycée. En partenariat avec des organisations publiques, associatives ou privées, nous vous proposons des kits pédagogiques complets à télécharger ! Composés de diaporamas, de cahiers d’activités numériques et de fiches, ces kits pédagogiques vous permettront d’enrichir vos cours dans la plupart des matières. Découvrez ce que des univers professionnels variés peuvent vous apporter pour ancrer votre pratique pédagogique dans le réel et contribuer à rendre vos élèves mieux informés ! C’est très simple !

Interview d'Eveline Charmeux | Lire au CP juil 31, 2012 En marge de son article consacré à l’aide des enfants par les parents, Eveline Charmeux nous a accordé une interview qui permet de situer son propos dans le cadre d’un parcours, de convictions et d’un engagement de plus de 50 années au service de l’enseignement de la langue française. Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs parents d’élèves et résumer votre parcours ? Ancienne élève de l’Ecole Normale supérieure, je suis agrégée de grammaire classique, et contrairement à ce que font la plupart des agrégés au sortir de Normale Sup’, j’ai, par passion pour la pédagogie à une époque où le terme était quasi inconnu, sollicité un poste de professeur d’école normale primaire, afin de me consacrer à la formation des enseignants. J’ai donc créé ma première équipe d’enseignants associés à la recherche pédagogique sur l’enseignement du français. Outrée par les dangers des choix du précédent gouvernement en matière d’éducation (entre autres !) A peu près tout.

Le guide du web 2012 du Café pédagogique : Documentation - CDI Par Julie Anne, Justine Margherin et Fred Yvetot Dix sites, comment se limiter à dix sites ? Quels sont ceux qu'il faut absolument avoir dans nos favoris ? Voici notre sélection du web pour cette année : les indispensables pour un professeur documentaliste (ou un étudiant qui souhaite le devenir). SavoirsCDI On ne présente plus ce site du CNDP qui offre l'outillage complet de ressources professionnelles. Docs pour docs A l'initiative de ce site, on trouve Alain Gurly, professeur-documentaliste à présent à la retraite, qui continue à alimenter à domicile le site aux côtés de Nicole Boubée, Edith Boulo, Ghislain Chasme et Jacqueline Valladon. A travers trois types de ressources : les brèves, les articles et les infoliens, ce site permet de trouver une mine d'informations sur l'ensemble des problématiques qui concernent les professeurs-documentalistes dans l'exercice de leur métier. Docspourdocs gère également la liste de diffusion e-doc. L@BD.fr

Evaluer pour les apprentissages, ça marche: mode d’emploi (vidéo) – Chroniques en innovation et en formation texte de la vidéo L’évaluation reste un problème à l’Ecole en France. Dans un collège de 600 élèves, un principal a dénombré les actes d’évaluation délivrés dans une année scolaire : 90 000 notes. « Ils essayaient de «donner de la valeur» à ce qu’ils mesuraient au lieu de mesurer ce à quoi ils donnaient de la valeur. » Hargreaves et Shirley, 2009 Certains en réaction s’engagent dans des « classes sans notes », mais quelle est la question ? L’évaluation scolaire est l’activité la plus routinière, terriblement quotidienne, et celle dont on ne parle jamais (assez), sauf pour s’en plaindre. On passe plus de temps à évaluer qu’à apprendre. La pression notatoire en mettant l’accent sur la comparaison entre élèves, influe directement sur le climat de classe ; elle peut altérer l’estime de soi et la confiance des jeunes dans une école supposée quand même bienveillante. L’évaluation est au cœur du « réacteur scolaire » : elle énergise comme elle brûle. Professionaliser l’évaluation, oui mais comment ?

EDUCATIONS NOUVELLES - Grands courants pédagogiques CONSTRUCTIVISME (Piaget) Les nouvelles connaissances d'acquièrent graduellement par la mise en relation avec les connaissances antérieures. Compréhension d'une réalité PAR des perceptions de la réalité, pas par la réalité absolue. Traitement de l'information = restructuration des informations en fonction des connaissances propres à chaque apprenant .. Situation-type avant de proposer une activité pour comprendre le système digestif, l'enseignant note au tableau tout ce qu'ils savent de vrai et de faux. se, elle dit à son enseignante: "je ne me souviens plus dans quel fichier je l'ai mis". SOCIO-CONSTRUCTIVISME (Vigotski) Met l'accent sur la dimension relationnelle de l'apprentissage. Issu du constructivisme. L'élève élabore sa compréhension d'une réalité par la comparaison de ses perceptions avec celles de ses pairs et de l'enseignant. Situation-type PEDAGOGIE DE PROJET (pédagogies nouvelles: Dewey, Decroly, Freinet, Oury) (= pédagogie active) Idée de contrat. BEHAVIORISME (Pavlov, Skinner)

Informatisation des CDI Tu dois avoir un projet : Soit tu as un thème de recherche précis, soit tu choisis un site te permettant de remplir la fiche d’évaluation " J’évalue un site Web ". Tu dois remplir : Le cahier d’utilisation avec ton nom, ta classe, ton sujet de recherche, les heures de début et de fin de connexion, les difficultés rencontrées. Tu dois optimiser le coût des connexions : Prépare ta recherche avant la connexion. Tu t’engages à respecter les valeurs humaines : En refusant de consulter des documents à caractère raciste, extrémiste ou pornographique. Tu dois respecter les autres : C’est à dire les laisser consulter tranquillement s’ils le désirent. Tu dois respecter le matériel : Ne pas modifier la configuration du système, le répertoire des signets, les fichiers. J’ai pris connaissance du code d’utilisation d’Internet, et je m’engage à le respecter. Nom et prénom de l’élève : ............................................................................ Classe : ..............................

Related: