background preloader

H. Jenkins : La narration transmedia

H. Jenkins : La narration transmedia
Related:  RéflexionsStorytelling

Définition, lexique, focus Accueil > Comprendre la fanfiction > Recherche Accueil Comprendre la fanfiction Les Potterfictions Les études officielles Fanfiction, auteur et loi Les statistiques Ffnet, mode d'emploi Fermer le menu Lire des fanfictions Définitions, lexique, explications Haut de page Dernière modification de la page : 15/04/2011 La plupart des textes se trouvant ici ont été gracieusement mis à ma disposition par leur auteur ou traduits à partir de textes publiés en ligne par ceux qui en détiennent les droits. <a href=" ><img src="

Digital Literacy, Creativity & Transmedia Publishing For Kids Pistes pour un nouveau paradigme pour le récit transmediatique | Trickster Topia Raconter des histoires « Storytelling » dans ou hors la salle de classe Les outils numériques avec la technologie donnent aux élèves la possibilité de raconter des histoires à travers la voix, textes, images, audio et vidéo. Les histoires numériques permettent aux élèves de prendre une série linéaire d’événements et de les transformer en une expérience multidimensionnelle. Encourager à communiquer, collaborer, rechercher ainsi que d’ajouter des médias dans le processus de création. De nombreux outils existent pour créer ces projets – à la fois des logiciels et matériel – et chacun d’entre eux permettent aux élèves d’acquérir une compréhension plus profonde de l’histoire à mesure qu’ils explorent la manière la plus efficace de raconter cela. (Diaporama et Logiciels de montage vidéos) Photorécit 3 Un téléchargement gratuit pour les ordinateurs, ce programme fournit un moyen facile d’éditer des vidéos. Le site Web : Storybird Le site Web : VoiceThread Gloster .

Narration transmedia : le nouvel horizon des créateurs d'univers ? | Stéphane Bataillon Voici quelques réflexions sur la notion d’univers narratif transmedia. Plus qu’un nouveau vocable, il nous semble que ce processus relativement récent permet d’unifier, dans le cadre de la création de nouvelles œuvres (série, BD, héros, jeux…), de nombreux usages qui, superposés au cours du temps, sont venus se fracasser et se contredire sur le mur des nouvelles technologies et de la crise de la consommation. Remettre la qualité de l’univers narratif au centre de la promotion et de la technologie, en intégrant le “consommateur”, ses habitudes diverses et son implication plus ou moins forte dans cet univers nous semble être un cadre à la fois réaliste et enthousiasmant pour imaginer les mondes de demain. N’hésitez pas à commenter, réagir et proposer d’autres pistes et d’autres exemples pour creuser ensemble cette thématique. Fragmentation du temps et de l’espace : une culture sans la culture ? La multiplication des supports fragmente également le public potentiel de chaque création.

25 Ways To Plot, Plan and Prep Your Story I’m a panster at heart, plotter by necessity — and I always advocate learning how to plot and plan because inevitably someone on the business side of things is going to poke you with a pointy stick and say, “I want this.” Thus you will demonstrate your talent. Even so, in choosing to plot on your own, you aren’t limited to a single path. The Basic Vanilla Tried-And-True Outline The basic and essential outline. The Reverse Outline Start at the end, instead. Tentpole Moments A story in your head may require certain keystone events to be part of the plot. Beginning, Middle, End Write three paragraphs, each detailing the rough three acts found in every story: the inciting incident and outcome of the beginning (Act I), the escalation and conflict in the middle (Act II), the climactic culmination of events and the ease-down denoument of the end (Act III). A Series Of Sequences Chapter-By-Chapter For novel writers, you can chart your story by its chapters. Beat Sheet Mind-Maps Zero Draft Dialogue Pass

Transmédia (2/2) : le marketing de l’attention La convergence des outils et des technologies conduit-elle à la convergence des contenus ou à leur divergence ? C’est peut-être ainsi qu’on pourrait résumer l’enjeu qui sous-tend la question du transmédia, sujet coeur des Masterclass internationales du Transmédia qui se tenaient à Marseille la semaine dernière. Après avoir observé ce qu’est le transmédia, intéressons-nous à ces enjeux. Médias : complémentarités ou concurrences ? Susana Ruiz est une artiste qui donne des cours à la division des médias interactifs de l’école des arts cinématiques de l’université de Californie du Sud. Image : Darfur is dying, le jeu. « Les documentaires par exemple, s’ils sont souvent passionnants, ont un vrai problème de participation ». Image : page d’accueil de l’initiative Women & Girl Lead. En observant cette profusion de supports, on peut se demander si les médias entrent en complémentarité ou en concurrence les uns avec les autres. Impliquer pour quoi faire ? Les usages aussi ont évolué. Hubert Guillaud

Mapping a Storyworld Timeline World first, then Plot. This is the mantra I think is so important for developing an episodic series. The principle being that a series lives and dies by it’s dramatic sustainability and if you focus on plot before fully considering the rules, contexts and natural pressures of your story-world, you run the risk of writing your series into an unsustainable hole. A good series should become self perpetuating by the natural dramatic momentum generated by it’s story world. Get the Story World right and Plots should just flow… So, then the question becomes How to build an effective story world, how to conceive and articulate that world and it’s natural dramatics? In a previous post I broke down the important distinction between Settings, Contexts and Background: Setting is the here and now of the story world, it’s present. Seminal film scholar David Bordwell defines narrative cinema (as we know it) as a series of events in a cause and effect chain within time and space.

Transmédia (1/2) : la convergence des contenus On a longtemps pensé la convergence numérique comme la « fusion » d’appareils jusque-là très différents : le téléphone, la télévision, l’ordinateur et la chaîne hi-fi ne faisant plus qu’un, fédérés par l’internet. Même si, au final, on a plus souvent constaté une divergence qu’une convergence : la multiplicité des terminaux induisant une multiplicité d’usages. La connexion de tout avec tout conduit plutôt à une complexification qu’à une rationalisation, expliquait déjà Daniel Kaplan en 2006. La convergence des outils et des technologies conduit-elle à la convergence des contenus ou à leur divergence ? Trans-, multi-, pluri- médias : concevoir pour tous les écrans Pour Eric Viennot, auteur de jeux et directeur de Lexis Numérique, le transmédia, « c’est un film dont vous êtes le héros ». Image : Eric Viennot à la Une du site des Masterclass internationales du Transmédia. Il s’agit donc bien d’une convergence des médias, même si ceux-ci gardent chacun leurs spécificités. Hubert Guillaud

The Storytelling Mandala: Purpose-Inspired Transmedia Storytelling | Gauravonomics Marketers have always used stories to share information, change opinions and influence decisions. Now, as people create, consume and share brand stories in new ways, marketers need to go beyond the 30-sec product ad or the 300-word press release, and tell purpose-inspired transmedia stories that inspire, organize and energize people. Six Trends in Storytelling Let’s start by recapturing the six important trends that are reshaping how people create, consume and share brand stories: These six trends play an important role in the narrative arc we will draw next: from Hero’s Journey to Heroes to Everyday Heroes. From Hero’s Journey to Heroes to Everyday Heroes Heroʼs Journey: Storytelling The Heroʼs Journey is a good example of a monomyth, or a universal story, that cuts across all types of stories, including myths, movies, novels, and ads. According to Joseph Campbell, all stories follow the same three-part narrative structure of the Hero’s Journey. Heroes: Transmedia Storytelling

Related: