background preloader

Clovis Ier ~465-511

Clovis Ier ~465-511
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Issu de la dynastie des Mérovingiens, il est le fils de Childéric Ier, roi des Francs saliens de Tournai, et de la reine Basine de Thuringe. Brillant chef militaire, il accroît considérablement le territoire du petit royaume des Francs saliens dont il hérite à la mort de son père pour unifier une grande partie des royaumes francs, repousser Alamans et Burgondes et annexer les territoires des Wisigoths dans le sud de la Gaule. Clovis est considéré dans l'historiographie comme un des personnages historiques les plus importants de l'histoire de France ; la tradition républicaine reconnaît en lui le premier roi de ce qui devint la France, et la tradition royale voit en lui le premier roi chrétien du royaume des Francs[Note 2]. Les sources primaires[modifier | modifier le code] L'Histoire des Francs de Grégoire de Tours[modifier | modifier le code] Autres sources[modifier | modifier le code] La Gaule au Ve siècle[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Clovis_Ier

Related:  Francs & MerovingiensMérovingiens (481-751)LA REVANCHE de CIPRIEL le BOITEUXClovis (465-481-511)

Bataille des champs Catalauniques (451) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La bataille des champs Catalauniques marque l'avancée extrême en Occident des Huns, partis des steppes de la Volga vers 370 et établis en Pannonie (actuelle Hongrie) au début du Ve siècle. La victoire relative d'Aetius, qui a peut-être bénéficié de sa bonne connaissance du peuple des Huns, écarte Attila de la Gaule, et est confirmée l'année suivante par l'échec de son attaque en Italie. Thierry Ier (511-534) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Thierry Ier, né entre 485 et 490 et mort en 534, est le fils aîné du roi des Francs Clovis. Lors du partage du royaume des Francs qui suit la mort de son père, en 511, il hérite du nord-est et de l'Auvergne, avec Reims pour capitale. Origines[modifier | modifier le code]

Clovis Ier - Maïeuta Il est dans l'histoire de France, des instants solennels qui ne nous sont parvenus qu'enjolivés par la légende, celle-ci ayant souvent superposé au merveilleux historique un merveilleux factice. De trois grandes destinées, comme celles de Charlemagne, d'Henri IV ou de Napoléon, n'a-t-on pas trop souvent retenu la seule gloire des combats et le sinistre fracas des armes ?... Il en est de même pour Clovis, que la tradition épique nous présente un peu comme un soudard actif et brutal. Nous allons essayer de découvrir son caractère à travers les principaux faits de son existence. Clovis Ier

Clovis (vers 465-Paris 511), roi des Francs (481 ou 482-511). 1. Clovis le Mérovingien 1.1. Aetius ~395-454 On ne sait plus quand est né Aetius. Ce devait être à la fin du IVième siècle. Aetius est romain. Il vécut dans le siècle troublé de l'Empire romain d'occident. Clodomir (511-523) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Clodomir ou Clodomer « Glorieux et grand », chlod (gloire) et mir, mer (grand)[1] en vieux francique, est roi des Francs du royaume d'Orléans de 511 à 524. Il est né vers 495 et mort le 25 juin 524 à Vézeronce.

Clovis et les Alamans Clovis et les Alamans Par sa victoire sur Syagrius, Clovis s'est rendu maître du pays qui s'étend de la Somme à la Seine. Cette victoire a eu lieu pendant la cinquième année de son règne (486). Les dix années qui ont suivi restent les plus obscures de sa carrière. Au lieu de poursuivre sa marche sur le Midi, Clovis jugea prudent de se protéger à l'est. D'autres nations germaniques s'étaient, en effet, établies le long du Rhin, rivales inquiétantes qu'il convenait d'absorber ou, tout au moins, d'affaiblir. Vase de Soissons 486 Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’histoire du vase de Soissons selon Grégoire de Tours[modifier | modifier le code] C’est ainsi que les soldats enlevèrent d'un édifice religieux situé dans le diocèse de Reims[2], avec d’autres ornements liturgiques, un vase liturgique, probablement en argent, d’une taille et d’une beauté extraordinaires[N 1]. L’évêque Remi envoya un émissaire à Clovis pour lui demander qu’à défaut des autres prises il lui restituât au moins cet objet auquel il tenait précieusement.

Attila ~395-453 Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Attila, né aux alentours de 395 dans les plaines danubiennes et mort en 453 dans la région de la Tisza dans l'Est de la Hongrie actuelle, est le roi des Huns de 434 jusqu'à sa mort en 453, selon l'historiographie romaine. Durant les cinquante années précédant son avènement, l'Empire hunnique s'étend de l'Asie centrale à l'Europe centrale et soumet de nombreux peuples germains. Son règne marque le début d'une grande confrontation avec l'Empire romain. Cette guerre tourne court avec la mort précoce d'Attila au retour d'une campagne victorieuse dans la péninsule italienne.

Childebert Ier (511-558) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Biographie[modifier | modifier le code] Après la mort de son frère Clodomir, roi d'Orléans, qui meurt lors de la bataille de Vézeronce, il invite à Paris Clotaire Ier, roi de Soissons, qui a épousé Gondioque, la veuve de Clodomir, pour élaborer un accord. Voulant récupérer le territoire de leur défunt frère, ils décident de tondre ou tuer leurs neveux. Les cheveux longs, symbole de royauté chez les francs, finissant toujours par repousser, Thibaut, Gunthar et Clodoald auraient pu revendiquer le trône un jour ou l'autre. Aussi pour légitimer leur forfait, ils envoient Arcadius, petit-fils de Sidoine Apollinaire[5], auprès de Clotilde avec une paire de forces[5] (ciseaux) et une épée nue.

Les fils de Clovis Les fils de Clovis En mourant, Clovis laissait quatre fils; l'aîné, Thierry, était né hors mariage; les trois autres, Clodomir, Childebert et Clotaire, avaient pour mère la reine Clotilde. Ils partagèrent le royaume comme un bien de famille. LES MEROVINGIENS LE ROYAUME DE CLOVIS Le royaume franc à l'avènement de Clovis Grâce à un homme, le roi Clovis, un peuple divisé, au territoire peu étendu, va peu à peu bâtir le grand royaume franc. En trente ans, Clovis repousse sans cesse les limites de son territoire en s'attaquant aux Romains comme aux plus féroces des peuples barbares : les Alamans, les Burgondes, les Wisigoths pour finalement s'imposer du Rhin aux Pyrénées. A l'origine, les Francs sont divisés en deux groupes : les Saliens et les Rhénans. Pendant longtemps, ils sont les alliés des Romains, ce qui leur permet de profiter en douceur des difficultés que traverse l'empire romain d'Occident (476 : fin de l'empire romain d'Occident), pour progresser lentement vers le sud.

Related: