background preloader

Que s’est-il passé place de la République ? Informations désinformées des jou...

Que s’est-il passé place de la République ? Informations désinformées des jou...
Dans le cadre de l’état d’urgence, la Préfecture de police avait interdit la manifestation prévue dimanche 29 novembre à Paris, à l’occasion de la journée mondiale de mobilisation pour le climat. Des mobilisations se sont tenues malgré tout ce dimanche, veille de l’ouverture du sommet de l’ONU sur le changement climatique (COP21), dans plusieurs villes de France. À Paris, une chaîne humaine était prévue sur le parcours de la manifestation interdite, ainsi qu’une action symbolique et un rassemblement à République. Ce dernier, sous haute surveillance, s’est conclu par des heurts entre les manifestants et la police qui ont, sans surprise, focalisé l’attention des médias. Et force est de constater que le traitement de ces violences, par la plupart des grands médias, s’est avéré largement biaisé ou incomplet. Les journaux télévisés de 20h du dimanche soir de TF1 et France 2 en donnent une illustration exemplaire. « Les violences » : vedettes des JT C’est tout ? En d’autres termes : Verbatim :

http://www.acrimed.org/Que-s-est-il-passe-place-de-la-Republique-Informations-desinformees-des

Related:  Exemples de hoax, canularsRessources Rumeurs/ComplotsRumeur et information

« J. K. Rowling est morte » : l'auteur de Harry Potter victime d'une rumeur J. K. Rowling à son tour victime d'une rumeur de décès À l'une La fausse nouvelle du décès de l'auteur de Harry Potter, annoncée mardi après-midi sur Twitter a provoqué un emballement médiatique sans précédent. Pas de panique, à 50 ans J. Faux, rumeur et désinformation dans le cyberespace 22 janvier 2013 - Faux, rumeur et désinformation dans le cyberespace Faux, rumeur et désinformation dans le cyberespace. Que cachent nos écrans ? Il ne se passe par de jours où la question du vrai ou du faux sur Internet, du trucage ou de la mystification, de la désinformation et de la rumeur ne se trouve au premier plan de l'actualité. Le jour où nous écrivons, nous apprenons qu'un article de l'encyclopédie en ligne Wikipedia présentait une guerre purement imaginaire en Inde ou que sur Twitter a été annoncée une fausse mort de l'auteur de la saga Harry Potter. On signale de pseudo messages de gendarmes et des usurpations d'identité.

Un «détecteur de mensonges» pour traquer les rumeurs sur Internet Des chercheurs européens travaillent sur un système capable d'identifier en temps réel les fausses informations qui se propagent via les réseaux sociaux. Les rumeurs les plus folles circulent désormais via les réseaux sociaux. Pour contrer ce phénomène, des chercheurs universitaires travaillent à l'élaboration d'un système capable d'identifier automatiquement les fausses informations, en déterminant si la source est fiable ou non. Cinq universités européennes et quatre entreprises collaborent à ce projet mené pendant trois ans sous la direction de la faculté de Sheffield, dans le nord de l'Angleterre.

Le périple du migrant "Abou Diouf" sur Instagram, un hoax Depuis deux semaines, Abou Diouf, un migrant de Dakar, postait des photos sur Instagram relatant son périple vers l’Espagne. Un voyage de tous les dangers au cours duquel le jeune migrant a dû marcher deux jours sous le soleil sans nourriture, puis voyager caché dans le coffre d’une voiture, avant de traverser la méditerranée à bord d’une barque de fortune. L’histoire du jeune migrant a ému les internautes, et passionné les médias qui lui ont consacré plusieurs articles. Cologne : de vraies agressions qui suscitent de fausses images Les agressions multiples, notamment à caractère sexuel, survenues dans la ville allemande de Cologne, où plus de 200 plaintes pour agressions sexuelles ont été déposées pour la seule nuit du Nouvel An, ont choqué l’opinion en Allemagne et au-delà. Lire aussi 5 questions sur les agressions massives de femmes lors du Nouvel An à Cologne De tels événements provoquent, sans surprise, de fortes réactions sur les réseaux sociaux, où circulent de nombreuses photos. Mais une bonne partie de ces images ne viennent pas d’Allemagne et n’ont rien à voir avec les agressions survenues la nuit du 31 décembre. Par ailleurs, la presse n’a publié que peu de clichés de ces événements, qui n’ont suscité que tardivement l’attention médiatique.

Théorie du complot, intox ... J'éduque mes élèves à discerner les vraies infos sur le net Les jeunes sont les plus exposés aux dangers du net. (Balint Szlanko/AP/SIPA) Apprendre à se repérer sur la toile avec un esprit critique pour devenir des e-citoyens avertis, qui consomment et produisent des informations de manière responsable, sans se faire berner ni manipuler : tel est l’enjeu d’un projet inédit d’éducation aux médias que je viens d’expérimenter auprès d’enfants de 10-11 ans. Les fausses rumeurs autour de l'attaque de la Goutte d'Or Un homme a été abattu, jeudi, par des policiers à l'entrée du commissariat de la Goutte d'Or dans le 18e arrondissement de Paris. Armé d’un hachoir, il s’est précipité sur les fonctionnaires de police qui ont ouvert le feu. Très vite, les réseaux sociaux ont relayé l’information.

X-Files : quand la saison 10 remet en cause les attentats du 11 septembre Dans les années 1990, X-Files tapait du poing sur la table et clamait haut et fort que le gouvernement américain ne disait pas toute la vérité sur les extraterrestres. Vingt ans plus tard, tout ça semble un peu usé et dépassé. Du coup, Chris Carter a été obligé de remettre à jour ses théories du complot. Sauf que celles qui sont exposées dans la saison 10 risquent surtout d'agacer les Américains. Via le personnage de Tad O'Malley (Joel Mchale), pensé comme un éditorialiste grande gueule à la Fox News, Mulder et Scully se retrouvent embarqués dans une nouvelle doctrine conspirationniste, qui évoque pêle-mêle le réchauffement climatique, la guerre au Moyen-Orient, l'espionnage par la NSA, la militarisation de la police, des camps de prisonniers secrets aux USA, ou encore la "prise de contrôle de l'Amérique par un groupe de l'ONU, dirigé par des élites multinationales." Oui, ça sonne assez drôle.

Revue des intox du Net... et comment s'en prémunir C'est désormais la règle : chaque fait d'actualité est l'objet de rumeurs, de faux ou de déformations diverses sur les réseaux sociaux. La vague d'attentats qui a frappé Paris vendredi n'a pas échappé à ce phénomène de bullshit viral. Voici quelques exemples. Et quelques conseils sur la manière de s'en prémunir. 1) Se méfier de la précipitation, des interprétations hâtives et des bruits qui courent (y compris les bruits de pétards) #L'INCENDIE DE CALAIS La rumeur s'est répandue autour d'une heure du matin, vendredi. « La démocratie des crédules  Gérald Bronner invité des matins de France culture le 7 mars 2013. Connaissance et crédulité ne sont pas des vases communicants : la croissance de la connaissance n’entraîne pas la décroissance de la croyance. Internet produit de l’information – vraie ou fausse – et favorise la croyance plus que la connaissance. C’est pour les indécis que c’est problématique : les croyants (de théories magiques voire farfelues – théories du complot) sont beaucoup plus prolixes parce que plus motivés – et convaincants – que les non-croyants qui n’ont pas consacré de temps à trouver des contre arguments. « Tout ne peut pas être faux » est l’argument phare du croyant. Il est beaucoup plus difficile de prouver que quelque chose n’existe pas plutôt que quelque chose existe. Le « biais de confirmation » pousse à creuser un sillon pré-établi selon ses convictions, et non à chercher la controverse qui nous enrichirait.

Algorithmes contre le baratin : “C'est aussi une démarche citoyenne” A partir de janvier 2016, deux équipes lyonnaises travailleront avec Le Monde.fr à une suite d’outils anti-bobards pour faciliter le travail des journalistes. Info ou intox ? Chaque jour, nous avons en moyenne près de 45 contacts avec des médias (réseaux sociaux, télévision, journaux en ligne, radio…). Nous sommes exposés à de telles quantités d’information que le mot-valise “infobésité” a été inventé pour désigner une consommation qui serait excessive (au risque de ne plus avoir le temps de réfléchir) ou de mauvaise qualité (les “bonnes” informations sont perdues au milieu des informations approximatives ou fausses). Le travail des journalistes consiste justement à trier, vérifier et mettre en perspective ces chiffres et déclarations qui nous engloutissent.

Related: