background preloader

Panorama des réseaux sociaux d'entreprise

Panorama des réseaux sociaux d'entreprise

Les réseaux sociaux d'entreprises freinés par la peur du changement - Journal du Net Solutions Une enquête révèle que moins d'un tiers des sociétés se sont dotées d'un RSE. Incompatibilité avec la culture organisationnelle, crainte de perte de pouvoir de la hiérarchie et coût constituent de puissants freins. Réalisée sur la base d'un corpus de 110 répondants, parmi lesquels des responsables intranet (21%), directeurs de la communication interne (11%) et DSI (17%), la dernière enquête de Voirin Consultants, cabinet de conseil en nouvelles technologies, confirme la jeunesse des implémentations des réseaux sociaux d'entreprise (RSE). Ainsi, un peu plus du tiers des réseaux sociaux internes des sondés ont moins d'un an, sachant que la moitié a entre 1 et 3 ans. Raisons pour déployer un RSE Fiche utilisateur personnalisable, annuaire détaillé et moteur de recherche au cœur des fonctionnalités RSE Pour favoriser le développement des RSE, plus de trois répondants sur quatre (83,3%) à l'enquête de Voirin Consultants indique l'intervention d'au moins un community manager.

Les réseaux sociaux raniment les intranets DOCUMENT De pyramidal, le réseau de communication interne des entreprises glisse vers une architecture horizontale et adopte les outils du web 2.0. De nouvelles plateformes se mettent en place pour favoriser les échanges, le travail collaboratif et resserrer les liens entre salariés et direction. Une révolution de la culture d'entreprise est en marche. Certains l'appellent encore intranet, d'autres ont tranché et n'hésitent pas à le qualifier de réseau social. L'appellation varie en fonction de l'entreprise, de sa culture et sans doute aussi de la volonté, plus ou moins affirmée, de rompre avec l'outil précédent. Cependant toutes ces nouvelles plateformes disposent désormais de fonctions dites 2.0. Cette plateforme de nouvelle génération est accessible à l’ensemble des collaborateurs et le sera prochainement, aux clients et partenaires du groupe. Devoteam qui déploie actuellement une nouvelle plateforme interne lui donnera aussi le nom de « réseau social ». Un changement est en marche.

SeeMy Seemy est toujours positionné sur le domaine des intranets sociaux, avec une stratégie plutôt généraliste, sur lequel des facettes transparaissent : plate-forme communautaire, communautés externes, réseaux sociaux mobiles. L’éditeur adresse PME comme grandes organisations, avec un outil prêt à l’emploi qui séduira les entreprises prêtes à expérimenter des usages sociaux, mais qui reste peu personnalisable. Seemy est un des premiers acteurs français à s’être positionné sur le marché des réseaux sociaux d’entreprise. La plate-forme, packagée donc rapide à déployer et facile à prendre en main, permet d’outiller la collaboration, la conversation et la mise en relation des utilisateurs de manière efficace. Après une année riche en évolutions en 2012, Seemy a patiemment travaillé en 2013 sur la refonte de son architecture pour préparer la sortie de sa nouvelle version. L'analyse détaillée de Lecko : Seemy Retours d'expérience sur Collaboratif-info Le sommaire des fiches logiciels

Étude : L’état de la blogosphère en 2011 Dans le discours d’ouverture vendredi dernier au BlogWorldExpo à Los Angeles, Shani Higgins, le PDG de Technorati, a présenté une enquête sur l’état de la blogosphère en 2011. Vous pourrez retrouver le rapport complet ici. Je vais essayer de vous résumer les idées principales dans cet article. Technorati a interrogé 4114 blogueurs dans 45 pays. Cette année, l’accent était mis sur pourquoi et comment ils ont décidé de lancer un blog, les liens qu’ils peuvent avoir avec des marques et la façon dont ils utilisent les médias sociaux. Les personnes interrogées sont pour la plupart des amateurs (61%) qui ne publient pas tous les jours. Pour la plupart, les blogueurs ont suivi un cursus universitaire, sont mariés, et ont entre 25 et 44 ans. 80% tiennent un blog depuis plus de deux ans, et la moitié depuis plus de quatre ans. Le terme « blogosphère » regroupe de nombreuses choses : les blogs, les micro-blogs, les réseaux sociaux, etc… La démographie des blogueurs semble relativement stable.

Réseaux sociaux : un outil de communication interne par Christophe Roland sur Orange Business Services Nous avons parlé jusqu'ici de l'incursion faite de l'univers professionnel dans l'univers personnel au sein des réseaux sociaux (l'utilisateur renseigne son profil "personnel" avec des données professionnelles). Or une nouvelle vague commence à apparaitre : utiliser les réseaux sociaux comme outil de communication au sein de l'entreprise. Ainsi, des médecins d'un hôpital de Norfolk ont demandé à accéder à Youtube pour consulter des vidéos médicales et à Facebook pour effectuer le suivi des commentaires des patients. Force est de constater (au moins outre atlantique) que les réseaux sociaux et le microblogging changent la façon dont les gens communiquent et commencent à imprégner le monde de l'entreprise, avec ou sans le contrôle ni même la connaissance du service informatique. Blog Sécurité de Orange Business Services

Un RSE ne peut pas fonctionner sans une forte couche de contenus Le titre ce ce billet est extrait d’une citation faite par Thomas Prudhomme (RFF) et publiée la semaine dernière dans le Journal du Net. La "socialisation" des intranets -plus que le réseau social d’entreprise – est le type de projet qui visiblement fait sens aujourd’hui dans beaucoup d’entreprises. Il est vrai qu’il est souvent porté par la "com" interne et qu’il bénéficie d’un concours de circonstances intéressants – à savoir, entre autres, : obsolescence de la plupart des intranets en production depuis le début du siècleperte d’efficacité et faible audiencebesoin de mobilisation (engagement) des ressources humaines"on boarding" de nouvelles générations (Y)nouveaux comportements et outils (mobilité, apps, etc.)etc. Et c’est un bon gage de réussite ! Les "pure players" sociaux apportent des briques fonctionnelles très intéressantes, mais parfois trop "décalées" au regard de la culture, de la pratique et des besoins de l’entreprises. Une stratégie éditoriale Des porteurs de messages Like this:

Le réseau numérique à l’origine d’un nouveau modèle industriel Réseau Social d’Entreprise / Facebook : points communs et différences par @edouaud #e20 01net. le 12/09/12 à 09h20 Il est très facile de critiquer Facebook en mettant en avant son inutilité plutôt que la valeur que ce réseau crée pour désormais presque un milliard de personnes à travers le monde. Quelqu'un n’utilisant pas (ou peu) Facebook en a l’image que décrivent si bien certains humoristes. Le sketch de Jérôme Commandeur, qui a déjà quatre ans, reste d’actualité. Plus récemment, une excellente fausse pub pour l’iPhone 5 pourrait tout aussi bien s’appliquer à Facebook. À la redécouverte de Facebook Il y a malgré tout forcément un peu de vrai derrière tout ça, et le premier usage de Facebook reste de montrer à ses amis à quel point on a une vie formidable ! Une transposition alors impossible aux entreprises Mais que font les réseaux sociaux dans les entreprises, alors ? Le contenu reste la source de valeur De nouvelles manières de partager et de pérenniser l’information Les réseaux sociaux grand public ont inventé essentiellement deux concepts simples. Emmanuel Douaud

Related:  Digitalisation