background preloader

Home

Home
Le Guide ONISEP "Après la 3ème" spécial Nouveau Lycée Ces séquences sont réparties sur l’ensemble de l’année afin de vous aider à construire progressivement votre projet d’orientation. Une passerelle entre les jeunes, les professionnels et les enseignants. Les activités présentées ici sont tirées (ou en tout cas bien inspirées d'ONISEP.fr) L’ensemble du projet est composé de différentes séquences pédagogiques qui s’articulent autour des quatre objectifs suivants : PRÉSENTATION de cette option : ses objectifs, son contenu et son public. PÉDAGOGIE présentant les compétences et les connaissances à développer dans l’option, une progression annuelle ainsi que des activités pédagogiques. RESSOURCES toute la documentation utilisée pour ce site et utilisable par les élèves. Le PROGRAMME OFFICIEL à lire au moins une fois. Collège Françoise Dolto - Pont à Marcq - 59710

Création d’entreprise et option découverte professionnelle Pour la seconde année, Mme Valérie Druesne, professeur de technologie au collège Gabriel Péri à Aubervilliers, a inscrit au menu des activités de l’option découverte professionnelle 3 heures, le thème de la création d’entreprise en partenariat avec l’association Entreprise et Progrès. L’occasion a été ainsi donnée aux élèves de troisième de découvrir des métiers et des milieux professionnels, tout en travaillant au processus de création d’une société, avec l’aide de chefs d’entreprise, tuteurs pour l’occasion. « La rencontre avec les tuteurs a été une étape plutôt impressionnante pour les élèves. Ils n’imaginaient pas que des professionnels, occupant des postes à responsabilités, puissent venir travailler avec eux » confie Mme Valérie Druesne. Création d’entreprise virtuelle Par la suite, le projet a progressivement pris forme. La restitution par les élèves à l’ensemble des acteurs et partenaires a été organisée sur une demi-journée, au mois de juin 2009. Document(s) Apah93 Goliath

Une%20programmation%20pdmf Juridique : Tableau comparatif des différents statuts : SARL, SAS, SA La société anonyme (SA) est une structure réservée aux projets de grande envergure nécessitant des capitaux importants. Son principal avantage est d'être perçue par les investisseurs et les banquiers comme un gage de sécurité. Cette structure est incontournable pour faire appel à l'épargne publique ou viser une introduction en bourse. Par ailleurs, le capital peut être augmenté facilement en fonction des besoins de la société et de sa taille et les actions peuvent être cédées librement. Néanmoins, cette structure est assez lourde à mettre en place: nécessité de recourir à un (ou plusieurs) commissaire aux comptes, fonctionnement lourd et coûteux (assemblée générale, conseil d'administration ou directoire avec conseil de surveillance ). LIRE AUSSI >> TABLEAU COMPARATIF. La société à responsabilité limitée (SARL) est la forme de société la plus répandue en France. Cependant cette structure reste très formaliste dans son fonctionnement. LIRE AUSSI >> Dix bonnes raisons de choisir la SAS

SEGPA 8 Le champ professionnel «Habitat» recouvre les activités relevant des domaines: - de la construction, de l'aménagement et de la finition ainsi que des équipements techniques des bâtiments d'habitation ou industriel; - de l'aménagement des accès et de la voirie. Le champ professionnel «Hygiène - Alimentation - Services» recouvre les activités des domaines: - de l'hôtellerie - restauration; - des services à la personne, aux entreprises et aux collectivités. Le champ professionnel «Espace rural et environnement» recouvre les activités des domaines: - de la production légumière; - de l'aménagement et de l'entretien des espaces; Le champ professionnel «Vente - Distribution - Magasinage» recouvre les activités des domaines: - de la vente et du commerce de produits alimentaires et d'équipements courants; - de la logistique et du transport de marchandises. Plateaux techniques - une zone dédiée à des activités de préparation, de recherche et de synthèse. - de l'environnement économique local;

Société coopérative : création et fonctionnement société coopérative S'associer pour partager des avantages. Plusieurs entrepreneurs ont la possibilité de se rassembler pour mutualiser leur savoir-faire, mais aussi pour partager certains avantages en créant une société coopérative. Il existe également d'autres types de coopératives : Société coopérative : services mutualisés, coûts réduits Une société coopérative est une société qui peut avoir un objet civil ou commercial. Elle peut être créée par des indépendants qui souhaitent se réunir et bénéficier : d'une même enseigne, de services mutualisés, d'une centrale d'achat commune avec des coûts réduits, de la mise en commun de leurs services ou produits. Les associés de la société coopérative peuvent librement choisir leur statut juridique, qui est le plus souvent : Société coopérative : tous les associés au même niveau Les associés d'une société coopérative sont tous solidaires en cas de dette de la société coopérative. Les associés peuvent bénéficier d'avantages. Différentes formes pour ce type de société

Google Public Data Explorer Indicateurs de développement humain Rapport sur le développement humain 2014, Programme des Nations Unies pour le développement Les données utilisées pour calculer l'Indice de développement humain (IDH) et autres indices composites présentés dans le Rapport sur le développement humain ... Eurostat, Indicateurs démographiques Eurostat Indicateurs démographiques annuels. Chômage en Europe (données mensuelles) données sur le chômage harmonisé pour les pays européens. Salaire minimum en Europe Salaire mensuel brut minimum en euros ou parités de pouvoir d'achat, données semi-annuelles. Dette publique en Europe Statistiques sur les finances publiques des pays européens.

Travailler sur le genre avec Genrimages " C’est en repérant et en questionnant ces stéréotypes à travers des images familières (publicités, films, séries, clips… ) que les élèves peuvent aborder les relations femmes/hommes sous un jour nouveau, plus respectueux de l’autre dans sa différence, et prendre ainsi du recul par rapport à des modèles dominants auxquels ils sont parfois amenés à s’identifier." Ainsi le Centre audiovisuel Simone de Beauvoir a conçu un site très efficace qui propose des exercices de niveaux variables pour décoder les stéréotypes. Et ça commence très fort avec une grille d'analyse des publicités de l'éducation nationale pour devenir enseignant. Les fiches TP sont prêtes à l'emploi et un corrigé est fourni. Des ressources complémentaires sont mises votre disposition pour enrichir le travail avec vos élèves : chronologies, quiz, film, bibliographie, filmographie, matériel pédagogique (CDROMS, études, rapports, articles…) ainsi que des liens vers des sites Internet classés par thèmes. Les exercices

untitled Chômage, le mythe des emplois vacants, par Hadrien Clouet (Le Monde diplomatique, février 2015) Monsieur François Rebsamen, le nouveau ministre du travail, s’est alarmé sur France Inter, le 19 novembre dernier, de l’existence de « quatre cent mille emplois non pourvus et abandonnés parce qu’ils ne trouvent pas de réponse ». Ces propos font écho aux « cinq cent mille offres d’emploi qui ne sont pas satisfaites » qu’évoquait M. Nicolas Sarkozy lors d’un entretien à l’Elysée le 24 août 2008, en ajoutant : « Certains ne veulent pas se mettre au travail. » Les chiffres fluctuent au gré des commentateurs, mais l’argument perdure. « Six cent mille emplois vacants : les chômeurs veulent-ils vraiment travailler ? », se demande ainsi l’animateur Jean-Marc Morandini (1). Première cible de ces campagnes : les emplois non pourvus, c’est-à-dire les offres retirées sans avoir conduit à une embauche. La France sous la moyenne européenne L’existence d’offres non pourvues indique que les demandeurs d’emploi ne sont pas tous réduits à travailler dans n’importe quelles conditions.

découverte professionnelle - projet de séquence en ODP : quels métiers pour les femmes d'hier à aujourd'hui? Dominante Histoire des Arts A partir de tableaux de différentes époques : Vermeer, Degas > Observer-le vêtement,-l'activité,-présence de l'outil de travail,-la composition de l'oeuvre-la place des hommes si certains sont présents sur lareprésentation > S'interroger sur les réalités d'une époque > Observer des constantes > Evolution (rôle de la 1ère guerre mondiale) > Comprendre ce dont nous héritons à l'époque contemporaine (poids des stéréotypes ancrés dans la société) = comprendre que les femmes sont associées à un certain nombre de métiers, ayant rapport avec la maison (domesticité, bonnes d'enfants, cuisine, travaux de précision, ménage) ou avec la grâce ou l'art (métiers du spectacle/ danse / musiciennes / artisanat) : deux définitions de la féminité (mère et épouse / grâce et beauté).

En février 2014, 62 % des jeunes ont un emploi sept mois après la fin de leur formation Auteur : Nathalie Marchal, Depp A1 L’essentiel Après une baisse enregistrée entre 2012 et 2013 (- 4 points), le taux d’emploi des jeunes sortants d’apprentissage se maintient en 2014. À tous les niveaux de formation en apprentissage, du CAP au BTS, l’obtention du diplôme joue très favorablement sur les chances d'obtenir un emploi, avec un avantage en termes d’insertion de près de 20 points pour les diplômés. L’insertion professionnelle des jeunes apprentis dépend également fortement de la spécialité du diplôme : le taux d’emploi d’un jeune sortant de CAP peut varier de 35 % en coiffure-esthétique à près de 90 % dans le domaine de la santé. Les jeunes femmes, moins nombreuses en apprentissage que les garçons, et principalement issues des formations du secteur des services, bénéficient d’un taux d’emploi globalement supérieur qui les rapproche dorénavant de ceux des garçons (62 % contre 61 %). L’infographie Taux d’emploi des sortants de l’apprentissage au 1er février 2014 par académie (%)

Il n'y a pas vraiment 1,7 million d'emplois en attente en France Le nombre d'« intentions d'embauche » évoqué dans l'étude annuelle du Pôle emploi ne correspond pas à des postes existants. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Leila Marchand Plus de 1,7 million d'intentions d'embauche par des entreprises… Et un taux de chômage qui continue d'augmenter. C'est le paradoxe qui ressort au premier abord de l'étude annuelle du Pôle emploi « Besoins en main-d'œuvre », publiée jeudi 16 avril. Lire aussi : Les grands projets de recrutement et les métiers les plus demandés en 2015 Il y aurait donc en France un vivier d'emplois ignorés. 1. Intention d'embauche, offre non pourvue, emploi vacant… Les termes se ressemblent, mais recouvrent pourtant des réalités différentes. > Les intentions d'embauche - et uniquement ces intentions et non pas les postes actuellement vacants - sont mesurées par cette enquête annuelle menée par le Pôle emploi. L'indicateur est positif : ces prévisions progressent de 2,3 % par rapport à 2014, soit 38 700 projets supplémentaires. 3. 4. 5.

Jusqu'où ira Amazon dans la robotisation de ses entrepôts ? 01net. le 01/06/15 à 19h40 Amazon a déjà beaucoup automatisé ses entrepôts avec des robots comme Kiva, capables de déplacer des étagères. Reste une tâche délicate encore dévolue aux hommes : le prélèvement des produits. Mais cette mission aussi, Amazon rêve un jour de la confier à une machine. Alors pour cela, il a organisé sa première compétition académique de robotique, l’Amazon Picking Challenge. Les participants avaient pour mission de concevoir matériel et logiciel. Trois équipes ont été distinguées sur 27 ce 28 mai. Comme vous l’aurez remarqué, les images ont été accélérées car les machines sont encore incapables d’exécuter rapidement une telle mission. Source : A lire aussi :

Related: