background preloader

> - Sité éducatif Charles de Gaulle - www.de-gaulle-edu.net - <

> - Sité éducatif Charles de Gaulle - www.de-gaulle-edu.net - <
Related:  hist geo france3. Les résistances en FranceBazar temporaire 12

La France et ses territoires n°050 Juin 2011 Ce hors-série poche d'Alternatives Economiques invite à un vaste tour de France des territoires face à la crise, avec 33 zones d'emplois passés au crible. Croissance verte, réforme des collectivités territoriales, organisation des finances publiques... « La France et ses territoires », inspiré des travaux de l'économiste Laurent Davezies, fait le point sur les enjeux du développement local. Un outil de référence, réalisé en partenariat avec l'Assemblée des communautés de France (ADCF), la Caisse des dépôts et consignations (CDC) et l'Institut CDC pour la recherche. Hors-série poche n°50 (160 pages) Editorial Tour de France Saint-Flour, Thionville, Saint-Brieuc, Ajaccio, Perpignan, La Plaine Saint-Denis..., c'est à un vaste tour de France que nous vous invitons avec ce hors-série. Une France plurielle face à la crise Une France plurielle face à la crise « Une cohésion territoriale de plus en plus grande » Une France à plusieurs visages Les territoires productifs Les territoires productifs Epernay

sans titre L’espace « Pour mémoire » consacre un dossier pédagogique à la personnalité de Jean Moulin et à son action pendant la Seconde Guerre mondiale. Jean Moulin, un héros de l’ombre a été conçu selon les recommandations des programmes et s’adresse aux enseignants du primaire, des classes de troisième et de première. Pour l’enseignant non spécialiste du sujet, l’approche de cette période peut s’avérer complexe : il s’agit de démystifier Jean Moulin, de relater ses actions de façon objective notamment les oppositions qu’il a rencontrées pour créer le Conseil national de la Résistance. Élaboré pour faciliter le travail des enseignants, ce dossier permet une double entrée dans le sujet grâce à : des documents (iconographie, textes) accompagnés de pistes pédagogiques immédiatement exploitables en classe ;un document complet, retraçant les étapes déterminantes de la vie de Jean Moulin, qui intègre les documents et pistes cités ci-dessus.

Biographie de JeanMoulin Administrateur et homme politique (Béziers - France , 20 juin 1899 || Metz (déportation) - France, 8 juillet 1943) Après avoir servi dans le génie durant les derniers mois de la Première Guerre mondiale, Jean Moulin entra dans la carrière administrative en 1919; il devint chef de cabinet du préfet de la Savoie en 1922, sous‑préfet en 1930. Chef de cabinet civil de Pierre Cot, ministre de l'Air du Front populaire, plus jeune préfet de France en 1937, nommé à Rodez où il restera peu de temps, il devint préfet d'Eure‑et‑Loir en 1939. Parachuté en France le 1er janvier 1942, puis, après un retour à Londres, de nouveau en septembre de la même année, Jean Moulin – connu sous les pseudonymes de «Max» ou de «Rex» – rencontra tous les dirigeants de la Résistance, mais il se heurta à ceux qui craignaient sa tendance à centraliser renseignements, communications, moyens et argent, d'une part, et qu'il ne reconstitue les partis politiques tels qu'ils étaient avant Vichy, d'autre part.

Les cartes marines Anglais et Hollandais se lancent dans le jeu des explorations dès le milieu du XVIe siècle, cherchant un passage rapide vers l’Orient, soit par le nord-est en contournant l’Asie par l’océan Arctique, soit par le nord-ouest en longeant les côtes américaines, de la Floride à la baie d’Hudson. Ils avancent aussi leurs pions en défiant les puissances ibériques au Nouveau Monde comme en Orient, pour y implanter des colonies, des comptoirs et se tailler des parts de marché dans les échanges mondiaux. À Amsterdam, les États Généraux des Provinces-Unies créent au début du XVIIe siècle deux compagnies maritimes dotées du monopole du commerce et de l’administration dans les territoires de leur ressort : la Veregnide Oostindische Compagnie (VOC) pour les Indes orientales (1602) et la Geoctroyeerde Westindische Compagnie (GWC) pour l’Atlantique (1621). Carte du littoral septentrional de l’Europe Joris Carolus, Enkhuizen, 1614. Manuscrit enluminé sur parchemin, 75,5 x 81 cm Atlas Miller : Le Brésil

Sylvie Duvillard et Cécile Guyetant-Fauvel • La stratégie d’opportunité ou le rôle de l’anticipation dans le devenir territorial. Cécile Guyetant-Fauvel et Sylvie Duvillard Les processus permanents de recomposition territoriale obligent les acteurs publics ou privés à adapter leurs représentations, leurs attentes et leurs stratégies vis-à-vis des mutations transformant les territoires qu’ils habitent et font vivre. Mais ces mutations ne se produisent pas de manière désincarnée, comme si ces hommes, décideurs ou habitants, n’avaient aucune emprise sur un territoire-objet doté d’intelligence ou de volonté propre. Pourquoi soulever ce truisme ? Son intérêt réside en fait dans la complexité qui le fait naître. Une étude réalisée pour un programme de recherche à destination du Parc Naturel Régional (Pnr) de Chartreuse, dans un contexte de renouvellement de charte engageant l’institution pour les dix années à venir, a fourni un terrain d’expérimentation privilégié permettant de grossir sous la loupe les processus qui se jouent dans l’évolution d’un territoire. Impact du zonage urbanistique : typologie des décalages.

Guy Môquet Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Môquet. Guy Môquet, né le 26 avril 1924 à Paris et mort le 22 octobre 1941 à Châteaubriant (Loire-Inférieure[1]), est un militant communiste, célèbre pour avoir été le plus jeune des quarante-huit otages fusillés, le 22 octobre 1941, à Châteaubriant, Nantes et Paris en représailles après la mort de Karl Hotz[2],[3]. Son nom, plus particulièrement associé à celui des vingt-sept fusillés du camp de Châteaubriant, est passé dans l'histoire comme un des symboles de la Résistance française. Sa famille[modifier | modifier le code] Guy Môquet était le fils de Prosper Môquet, cheminot, syndicaliste, député communiste du 17e arrondissement de Paris. Biographie[modifier | modifier le code] Son adolescence[modifier | modifier le code] Le PCF au début de la guerre[modifier | modifier le code] Après la défaite de la France en juin 1940, l'occupant maintient en détention les communistes incarcérés.

Captations vidéos. Enseigner la Résistance et la déportation Introduction - Sociétés en débats Focus - Le travail Focus sur... le travail Chômage, travail précaire, choc de compétitivité, souffrance au travail, retraites, racisme anti-entreprise, discrimination à l’embauche, emplois d’avenir : autant de thèmes qui hantent sans répit notre actualité de crise. Le travail, réduit souvent au seul « emploi », ses mutations ou son absence se trouvent au centre des préoccupations quotidiennes des Français. Comment le travail est-il venu à prendre autant d’importance dans notre société ? Image: © Gallica Joël Jung, Le travail Paris : Flammarion, 2000, coll. Dominique Méda, Le travail Paris : PUF, 2010, coll. Alain Dewerpe, Le Monde du travail en France Paris : A. Christian Baudelot, Travail et classes sociales Paris : Éd.

Olivier Legros • Les pouvoirs publics et les grands « bidonvilles roms » au nord de Paris (Aubervilliers, Saint-Denis, Saint-Ouen). Réflexions sur la dimension spatiale des politiques de régulation de la grande précarité en milieu urbain. Olivier Legros Jusqu’à ces dernières années, on pouvait penser qu’en France, les opérations de résorption de l’habitat insalubre engagées depuis le milieu du siècle avaient éliminé les bidonvilles du paysage urbain. Pourtant, depuis les années 1990, cette forme d’habitat précaire est progressivement réapparue, en région parisienne comme dans d’autres grandes villes. Si les pratiques d’expulsion sont prédominantes, les pouvoirs en place peuvent également envisager d’accueillir tout ou partie des personnes en situation précaire. L’espace central du « village » d’Aubervilliers. Comment s’explique l’instance avec laquelle les pouvoirs publics abordent la question des bidonvilles d’un point de vue spatial ? Les constructions modulaires du site d’hébergement et d’insertion de Bagnolet. Le « problème des bidonvilles ». Une coproduction des migrants roms et des pouvoirs publics.

Related: