background preloader

Wikipédia - La 4G

Wikipédia - La 4G
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En télécommunications, 4G est la 4e génération des standards pour la téléphonie mobile. Succédant à la 2G et la 3G, elle permet le « très haut débit mobile », c'est-à-dire des transmissions de données à des débits théoriques supérieurs à 100 Mb/s, voire supérieurs à 1 Gb/s (débit minimum défini par l'UIT pour les spécifications IMT-Advanced (en)). En pratique, les débits sont de l'ordre de quelques dizaines de Mb/s selon le nombre d'utilisateurs, puisque la bande passante est partagée entre les terminaux actifs des utilisateurs présents dans une même cellule radio. Une des particularités de la 4G est d'avoir un « cœur de réseau » basé sur IP et de ne plus offrir de mode commuté (établissement d'un circuit pour transmettre un appel "voix"), ce qui signifie que les communications téléphoniques utiliseront la voix sur IP (en mode paquet). Normes 4G[modifier | modifier le code] Historique de déploiement[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/4G

Related:  Les Réseaux de téléphonie mobile 4Gphilippeius

Couverture 4G en France Sur cette page, nous vous proposons les cartes des antennes 4G pour chaque opérateur : vous pouvez ainsi découvrir la couverture 4G de votre commune. Ces cartes sont alimentées grâce aux déclarations ANFR (Agence Nationale des Fréquences). Ces déclarations sont obligatoires de la part d’un opérateur mobile pour émettre des nouvelles fréquences. Les cartes de couverture 4G ont été mises à jour le 17/12/2014 : Free déjà préparé à l'arrivée de la 4G Alors qu'il s'apprête à faire son entrée sur le marché de la téléphonie mobile, Free s'est déjà préparé à l'arrivée de la 4G, pour laquelle il est candidat. Le déploiement de ses antennes-relais a en effet commencé, et les appareils semblent être compatibles à la fois avec la 3G et la 4G. Alors que Free serait prêt à lancer son activité mobile, après avoir dépassé les 27% de couverture de la population imposés par l’Arcep, le quatrième opérateur mobile français n'a pas attendu l'arrivée de la 4G pour s'y préparer. Comme Orange, SFR et Bouygues, la filiale d'Iliad est sur les rangs pour obtenir une des licences 4G mises aux enchères.

Licence 4G : ce qui va changer C’est un petit pactole que l’Etat français a empoché avec la vente des licences 4G. Depuis la première phase des enchères en septembre dernier , l’Etat a récolté près de 3,6 milliards d’euros. Un chiffre qui va au-delà des estimations. Dans la dernière enchère qui a eu lieu jeudi, les trois grands opérateurs ( SFR, Bouygues et Orange ), ont été retenu mais pas Free. Qu’est ce que la 4G ? La 4G est une dénomination qui concerne des fréquences de diffusion. L’Europe élargit le spectre alloué à la 4G 01net. le 05/11/12 à 12h19 La Commission européenne a décidé de libérer une partie du spectre radioélectrique pour les communications mobiles de quatrième génération (4G), dans le cadre de sa stratégie en faveur du haut débit, a-t-elle annoncé lundi 5 novembre 2012. La Commission a décidé d'attribuer aux technologies 4G une bande de fréquence de 120 mégahertz (MHz) autour de 2 gigahertz (GHz), aujourd'hui utilisée par les technologies de troisième génération (3G). Réorganisation des champs de fréquences Cette décision oblige les Etats à ouvrir à la 4G la bande concernée d'ici au 30 juin 2014.

Evolution du débit moyen de la 4G Réalisé en partenariat avec l'éditeur de 4Gmark, le service ZDNet.fr 4G Monitor affiche le niveau de qualité de service des réseaux (3G, 3G+ et 4G) des principaux opérateurs mobiles. Il s’appuie sur les tests de connexion réalisés avec l'application 4Gmark (iOS et Android). Son objectif est de vous fournir des indicateurs de performance, le débit bien sûr, mais aussi des tests de navigation, de transfert de fichier, mis à jour quotidiennement. La 4G par département et par opérateur

La 4G et la TNT seraient incompatibles ? Les réseaux mobiles 4G produisent des interférences avec la télévision numérique terrestre (TNT). Il semblerait que les problèmes de brouillage de la TNT par les ondes 4G soient plus importants que prévu. Ce constat fait suite à la demande du CSA aux opérateurs d'éteindre leurs réseaux 4G expérimentaux le week-end du 15 et 16 octobre à Laval en Bretagne afin d'éviter de perturber la retransmission de la demi-finale de la Coupe du monde de rugby. En effet, certains équipements ont généré des brouillages sur une dizaine d'immeubles collectifs.

Les licences 4G valaient vraiment de l'or Ecrit par François Le Gall le vendredi 23 décembre 2011 à 11h10 Le 15 décembre dernier, l'ARCEP a reçu les dossiers de candidature des 4 principaux opérateurs télécoms français en vue de l'attribution des fréquences du "dividende numérique" destinées au déploiement du très haut débit mobile (4G). Hier, l'Autorité de Régulation des Télécoms a publié sa décision indiquant que SFR, Orange et Bouygues Télécom avaient remporté les différents lots. Seul Free Mobile n'a pas obtenu les précieuses fréquences.

Un nombre d'abonnés conséquant L’an dernier, le baromètre de l’économie numérique de l’Université de Paris Dauphine indiquait qu’un Français sur cinq avait l’intention de souscrire un forfait 4G. C’est maintenant chose faite, Le Figaro parle « d’un succès commercial sans précédent dans la téléphonie mobile », et pour cause. Aujourd’hui pas moins de 12,7 millions de Français détiennent une offre 4G. L’arrivée de la 4G a marqué le début d’un changement de nos habitudes de consommations mobiles, et il est possible d’en apprécier aujourd’hui les effets. Fût un temps où les opérateurs maximisaient leurs formules à coup d’enveloppes d’appels, ou de SMS supplémentaires ; chose totalement révolue aujourd’hui, dans le sens où la grande majorité des forfaits intègrent les appels et SMS illimités.

Free Mobile est déjà prêt pour la 4G Free Mobile va révéler son offre dans quelques semaines, et devra couvrir au moins 25% de la population. Des détails supplémentaires sur les technologies utilisées pour remplir cet objectif émergent. Nous savons déjà que ce sont Nokia Siemens Networks et Alcatel-Lucent qui construisent ce réseau et fournissent le matériel. Le réseau sera tout IP, basé sur la technologie I-HSPA (Internet High Speed Packet Access). Mais aujourd’hui, des photos publiées sur le blog The IT Circle montrent que les appareils achetés par Free pour équiper ses antennes-relais sont les boitiers SingleRAN de Nokia Siemens Networks.

Fréquences 4G : couverture de 25 % dans 4 ans, 75 % dans 12 ans L'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes a attribué fin septembre les premiers lots de licences 4G. Sans grande surprise, l'Arcep a validé les candidatures des quatre seuls candidats, à savoir Orange, SFR, Bouygues Télécom et Free Mobile. Cette procédure d'attribution a concerné les fréquences de la bande des 2,6 GHz. Une autre procédure aura lieu fin décembre pour la bande des 800 MHz. En attendant la délivrance des lots de licences 4G pour la bande des 800 MHz, l'autorité de régulation a publié mardi quatre décisions détaillant un peu plus le cahier des charges portant sur les conditions d'utilisation des fréquences attribuées.

Mutualisation des réseaux 4G - SFR et Bouygues L'accord est historique et ambitieux. Présenté en début d'année par Bouygues Telecom et SFR, cet accord de mutualisation vise à déployer sur une zone correspondant à 57% de la population (soit l’ensemble du territoire en dehors des 32 plus grosses agglomérations de plus de 200.000 habitants et des zones blanches) un nouveau réseau partagé permettant de substantielles économies. L’accord repose sur deux principes : d’une part, la création d’une société ad-hoc commune, qui gèrera le patrimoine des sites radio mis en commun ; d’autre part, la prestation de service de RAN-sharing que se rendront mutuellement les opérateurs en 2G, 3G et 4G sur le territoire partagé. La 4G est au centre du rapprochement. Chaque opérateur exploitera l’ensemble de ses fréquences propres mais en mutualisant leurs réseaux respectifs et ceux sont en cours de déploiements, les deux partenaires pourraient prendre de vitesse la concurrence.

Les fréquences 4G LTE En France, les fréquences utilisées pour la 4G se trouvent dans les bandes 800Mhz et 2,6GHz. Elles ont été attribuées par l’ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes) via des enchères qui ont rapportées 3,5 milliards d’euros à l’Etat. Le 11 Octobre 2011, l’ARCEP a rendu les résultats du premier appel d’offres 4G pour la bande de fréquences des 2,6 GHz : Orange : 20 MHz duplex pour 287 118 501 €Free Mobile : 20 MHz duplex pour 271 000 000 €Bouygues Telecom : 15 MHz duplex pour 228 011 012 €SFR : 15 MHz duplex pour 150 000 000 € Télécoms : Bolloré mis en demeure au sujet des fréquences Wimax (Boursier.com) — L'Arcep se fâche contre les opérateurs de fréquences Wimax ! L'autorité de régulation des télécoms a ainsi enjoint hier sept opérateurs, dont Bolloré Telecom, à respecter leurs engagements en matière de couverture par des réseaux d'Internet mobile à haut débit Wimax. L'Arcep a donc mis en demeure les opérateurs, dont Bolloré, qui détient 12 licences régionales, de déployer les sites permettant l'exploitation de ses fréquences.

4G : l'Europe et la France sont à la traîne pour le déploiement Le Vieux Continent a un train de retard sur le dossier des fréquences 4G par rapport à d'autres régions du monde. C'est le constat général des équipementiers et des opérateurs de télécommunications, réunis au Broadband World Forum qui se déroule du 27 au 29 septembre à Paris. Si quelques pays européens sortent du lot, notamment l'Allemagne et les pays scandinaves, le déploiement de la 4G est lente.

Related:  4G