background preloader

C’est officiel : la France envisage d’enfreindre les Droits de l’Homme

C’est officiel : la France envisage d’enfreindre les Droits de l’Homme
C’est officiel : la France envisage de déroger aux Droits de l’homme, dans le cadre de l’état d’urgence décidé après les attentats. Le gouvernement a lui-même envoyé un courrier au Conseil de l’Europe pour l’en informer. "Les autorités françaises ont informé le Secrétaire Général du Conseil de l’Europe d’un certain nombre de mesures prises dans le cadre de l’état d’urgence […], mesures qui sont susceptibles de nécessiter une dérogation à certains droits garantis par la Convention européenne des droits de l’homme", peut-on lire sur le site du Conseil. Une procédure nécessaire pour se prémunir d’un éventuel procès auprès de la Cour européenne des Droits de l’homme (CEDH). L’article 15, où la possibilité d’une dérogation. Mais l’article 15 de cette convention prévoit aussi une possibilité de déroger à certains de ces droits. La France a fait une demande officielle. De quelles mesures parle-t-on ? La France risque-t-elle un procès à la CEDH ? D’autres pays ont-ils déjà dérogé ?

http://www.europe1.fr/societe/cest-officiel-la-france-envisage-denfreindre-les-droits-de-lhomme-2626649

Related:  forgetteLiberté (expression, internet, communication, opinion...)F. Hollande - A Classer

État d'urgence, ce que prévoit le projet de loi INFOGRAPHIE - Les députés ont approuvé massivement la prolongation de trois mois l'état d'urgence, régi par la loi du 3 avril 1955. Les sénateurs devraient faire de même vendredi, ce qui vaudra adoption définitive par le Parlement. Quelles en sont les principales mesures ? • Prolongation jusqu'à fin février - La loi du 3 avril 1955 prévoit que la prorogation de l'état d'urgence au-delà de 12 jours ne peut être autorisée que par la loi. Le projet de loi dispose que l'état d'urgence déclaré à compter du 14 novembre 2015 à zéro heure est prolongé, à l'issue de ces 12 jours, pour trois mois (soit jusqu'à fin février), comme cela avait été le cas en 2005, lors des émeutes qui avaient touché les banlieues.

La batterie de votre téléphone peut être utilisée pour vous espionner Grâce à un script utilisé par les sites mobiles pour connaître la batterie qui vous reste, n’importe quelle entreprise peut suivre votre activité en ligne. Plus de batterie, M. Bond ? (© Gaumont Columbia Tristar Films) Dans les entrailles du hollandisme On ne ressort pas indemne du « petit bout de chemin » dans les entrailles du pouvoir de la présidence Hollande que ­raconte Pierre Jacquemain. Ex-conseiller « stratégie » de la ministre du Travail, Myriam El Khomri, il a démissionné en février de ses fonctions, précisément en raison de son opposition à la loi qui porte désormais le nom de son ancienne patronne. L’auteur d’Ils ont tué la gauche (Fayard, 198 pages, 16 euros) lève aujourd’hui « le voile sur la fabrique de la politique » du quinquennat finissant, depuis cet observatoire ô combien privilégié. Ce qu’il révèle est à la hauteur de l’« imposture » de François Hollande qu’il dénonce dans son livre, et aujourd’hui ressentie comme telle par des millions de ses électeurs de 2012 : un monde très loin des promesses du candidat, où la « technocratie » – experts et énarques coupés du peuple et fiers de l’être, dont François Hollande est le premier et le pur représentant, selon l’auteur – « a pris le pas sur la politique ».

Quel style de management allez-vous adopter dans votre entreprise ? L’entrepreneur se doit d’être leader s’il souhaite faire évoluer son projet et lui-même vers le haut. D’où ma vocation d’accompagner les entrepreneurs vers leur leadership pour qu’ils deviennent des Leaders Entrepreneurs. Etre entrepreneur et leader de soi-même dans une première étape afin d’agir en harmonie avec soi-même, ses objectifs et son environnement. Mais pour aller plus loin, il est nécessaire de créer des collaborations, des partenariats, des synergies, avec d’autres personnes car comme le dit l’adage « Seul on va plus vite mais ensemble on va plus loin« .

Manuel Valls veut permettre au gouvernement d'interner n'importe qui sans procès BREIZATAO – URZH BED-NEVEZ (14/12/2015) Le gouvernement français a demandé au Conseil d’Etat de valider l’arrestation et l’internement de personnes fichées par ses soins comme “menaçant la sûreté de l’état”. Le retour en bonne et due forme de la terrible “Loi des Suspects” mise en place sous la Terreur (voir ici). Le journal 20 minutes rapporte (source) : Éloge de l’oisiveté, par Bertrand Russell (4/4) Bertrand Russell Le blog parachrématistique s’enorgueillit de publier cette pièce majeure de la critique du travail, dans une traduction inédite (améliorant -autant que faire se peut- celle de Michel Parmentier aux éditions Allia, la plus récente à ma connaissance). L’essai de Russell, rédigé en 1932, présente l’intérêt d’aborder la question du travail sous une multitude d’angles (moral, politique, économique, historique, etc.) pour dénoncer la valorisation quasi-religieuse dont il fait l’objet. Tout autant ironique et provocateur que généreux et humaniste, le texte frappe par son style argumentatif concis et limpide. Sa pertinence et sa brièveté font de l’Éloge de l’oisiveté un incontournable de la bibliothèque du lecteur oisif.

Les secrets de la réussite des grands patrons Richard Branson, Steve Jobs, Bill Gates, Lindsay Owen-Jones…….Ces leaders qui ont dirigé avec succès des grands groupes mondiaux ne sont plus à présenter. Leur management et leur charisme au sein de leurs entreprises ont eu des résultats tellement bénéfiques que ces dirigeants se sont révélés comme étant des véritables meneurs d’hommes. Le fondateur de Pirate Bay : "J'ai abandonné" « L’Internet actuel est merdique. Il est cassé. Il l’a sans doute toujours été, mais là c’est pire que jamais. » Ma conversation avec Peter Sunde, l’un des fondateurs et porte-parole de The Pirate Bay, ne débutait pas de la meilleure manière. Mais il a de bonnes raisons de ne pas être optimiste : depuis quelques mois, les gardiens de la culture du téléchargement gratuit montrent de sérieux signes d’essoufflement dans la bataille pour l’Internet.

Related: