background preloader

Construire son e reputation sur twitter

Construire son e reputation sur twitter
Related:  catalixIndentité numérique et métadonnées

5 tests faciles pour voir tout ce que Google sait sur vous Google vous connaît mieux que certains de vos proches, et ce grâce aux traces que laissent vos actions sur ordinateur ou sur smartphone, collectées par défaut. Et si vous ne nous croyez pas, vous n'avez qu'à vérifier en 5 étapes ce que le géant du web sait sur vous (pour cela, il vous faudra sans doute vous connecter à votre compte Google) : 1. Les sites sur lesquels vous surfez, les recherches effectuées sur Google ou encore les vidéos que vous visionnez sur YouTube... Pour voir ce que Google sait de vos centres d'intérêt, cliquez-ici. Astuce : Sachez qu'il vous est possible de désactiver la proposition d'annonces basées sur vos centres d'intérêt, mais pas de les supprimer totalement. 2. Le GPS installé dans votre smartphone, Google Maps, est une mine de renseignements pour Google, qui garde ainsi une trace de tous vos déplacements. Pour voir ce que Google sait de vos déplacements géographiques, cliquez-ici. 3. 4. Les services proposés par Google sont plus nombreux que vous le pensez.

Big Data : pourquoi nos métadonnées sont-elles plus personnelles que nos empreintes digitales A l’occasion du colloque « la politique des données personnelles : Big Data ou contrôle individuel « organisé par l’Institut des systèmes complexes et l’Ecole normale supérieure de Lyon qui se tenait le 21 novembre dernier, Yves-Alexandre de Montjoye (@yvesalexandre) était venu présenter ses travaux, et à travers lui, ceux du MediaLab sur ce sujet (Cf. « D’autres outils et règles pour mieux contrôler les données » ). Yves-Alexandre de Montjoye est doctorant au MIT. Il travaille au laboratoire de dynamique humaine du Media Lab, aux côtés de Sandy Pentland, dont nous avons plusieurs fois fait part des travaux. Nos données de déplacements sont encore plus personnelles que nos empreintes digitales Faire correspondre des empreintes digitales n’est pas si simple, rappelle Yves-Alexandre de Montjoye. Image : illustration de l’unicité de nos parcours repérés via des antennes mobiles. Et Yves-Alexandre de nous inviter à retrouver un de ses collègues du Media Lab. Hubert Guillaud

De l'identité numérique à la présence numérique : quelles notions à aborder Voilà maintenant plusieurs années que j’aborde l’identité numérique avec les élèves. C’est dans le projet de l’établissement de les sensibiliser à ces notions d’identité numérique, et de dangers et dérives du net. Mes séances sont complétées par l’intervention de l’Adjudant Aznar, gendarme spécialiste en cybercriminalité Il insiste auprès des élèves sur la vigilance qui doit être de mise autour de leurs publications sur Internet, ainsi que sur toutes les questions de paramétrages de Facebook, en partant de cas concrets rencontrés dans le cadre de ses missions. Ainsi, il prend en charge tout l’aspect « défensif » et prévention » en particulier sur les réseaux sociaux. Mais la présence numérique va au-delà de ça et avec cette séance, j’essaie de dépasser le cliché « danger du net ». Quels sont mes objectifs ? Cette séance est à replacer aussi pour chaque niveau dans une certaine progression : -En 5e, elle fait suite à la séance proposée en éducation civique sur l’identité numérique Etape 1.

Identité numérique et e-réputation Depuis quelques mois de nouveau mots, de nouveaux concepts font leur apparition sur la toile.. Il est parfois dure de différencier les mots, les notions, d’avoir une opinion. Pour ma part, je tenterais de donner mon point de vue quant à la . Ces deux notions sont pour moi différentes mais complémentaires.. Je vais dans un premier temps vous exposer mon point de vue concernant chacune de ces notions séparément: Cette dernière en partie, ou totalement par la personne concernée. * Viadeo : Reseau social professionnel qui permet de mettre en ligne une biographie * Facebook : Réseau social qui permet de mettre en ligne une biographie mais également un grand nombre de photos et d’intérêts personnels. * Linkedin qui permet également de mettre en ligne une biographie * Twitter qui permet de renseigner un court « profil » * DoYouBuzz qui permet de créer un Cv en ligne et d’ajouter des fichiers dans le portfolio Tous ces outils permettent évidemment d’ajouter une photo à la biographie..

Surveillance : pour une autre politique des algorithmes «Lorsque les algorithmes sont devenus capables de détecter des comportements d’achat en ligne, je n’ai rien dit car je n’achetais que très peu en ligne. Lorsqu’ils ont détecté des comportements terroristes, je n’ai rien dit car je n’étais pas terroriste. Lorsqu’ils ont détecté des comportements de joueurs compulsifs je n’ai rien dit car je n’étais pas un joueur compulsif. Lorsqu’ils ont détecté l’ensemble de mes comportements, il ne restait plus personne pour protester.» Voilà où nous en sommes aujourd’hui, c’est-à-dire en 2015. Car sauf à réclamer un retour à l’éclairage à la bougie, nul ne peut aujourd’hui prétendre s’abstraire totalement de cette détection, et donc de cette surveillance algorithmique. Nul ne peut également, sauf au prix d’une grande naïveté, prétendre la réguler par le seul levier de la législation, fut-elle la plus contraignante possible. La première réponse à ces questions se trouve du côté de l’éducation. Olivier Ertzscheid

Les fiches et infographies Internet Attitudes - Comprendre et utiliser Internet Mis à jour le 24/08/17 par Jean-Christophe Olivier Le nouveau kit Internet Attitudes mis à jour en Aout 2017 est disponible en téléchargement ci-dessous, il se compose de 10 fiches et de 3 infographies à destination des lycéens, parents et formateurs pour apprendre à utiliser Internet et les outils numériques de manière raisonnée, en toute sécurité. Télécharger le kit Internet Attitudes nouvelle version 08 2017 (fiches A4 livret A5) Les 5 premières fiches : Blog / Cartes Mentales / Droits et Internet / E-Réputation / Information en ligne Les 5 autres : Jeux en Ligne / Maitrise des Outils / Outils Numériques / Réseaux Sociaux / Smartphones Infographies Vous pouvez télécharger les fiches et infographies unitairement ci-dessous : Les fiches Internet Attitudes Les infographies :

Identité numérique et e-réputation : Une brochure pour comprendre et agir (CIJ Aquitaine) Le Centre Régional Information Jeunesse Aquitaine a publié en janvier 2015 une plaquette d’information à destination des 16-25 ans baptisée E-réputation : Identité numérique. Dossier identité numérique Ce dossier en 6 volets librement téléchargeable (en pdf) offre une définition de ce qu’est la e-réputation (ou réputation en ligne) et de son impact dans la vie réelle pour aider les jeunes à mieux maîtriser leur identité numérique. Le dossier propose une méthodologie avec quelques points-clés pour identifier les traces que l’on laisse en ligne (infos) ainsi que ce qui est dit sur vous. Sont également indiqués, des liens vers des ressources numériques pour « contrôler » votre e-réputation. Sommaire de la plaquette : E-réputation : Identité numérique L’E-réputation, qu’est-ce que c’est ? Licence : Contrat spécifique : merci de prendre contactGéographie : Aquitaine Tags: conseil, donnees personnelles, droit, e-réputation, identite numerique, jeune, vie privée

Diffuser ses résultats de veille La diffusion des résultats d’une veille est, contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, l’un des exercices les plus complexes du processus de veille. Il existe effectivement de nombreuses manières de diffuser l’information et le choix parmi ces manières dépendra des compétences du veilleur (un consultant et un analyste se chargeront d’analyser l’information pour en tirer des recommandations stratégiques, un documentaliste la collectera et éventuellement la triera), mais également des exigences de son/ses client(s) interne(s)/externe(s). Si ces derniers n’ont aucune connaissance sur les manières de diffuser l’information récoltée, il est important de pouvoir leur présenter un éventail des solutions potentielles: Via ce schéma, j’ai essayé de synthétiser les différentes méthodes de diffusion des résultats d’une veille. Dans ce schéma, deux méthodes principales sont présentées: Beaucoup d’outils permettent aujourd’hui d’agréger ses résultats de veille et de les diffuser. La présentation

Marc L*** Mis en ligne le mercredi 7 janvier 2009 ; mis à jour le mardi 28 avril 2009. Bon annniversaire, Marc. Le 5 décembre 2008, tu fêteras tes vingt-neuf ans. Tu permets qu’on se tutoie, Marc ? J’ai eu un peu peur, au début, d’avoir un problème de source. Alors, Marc. Revenons à toi. On n’a pas parlé de musique. J’ai triché, une fois : pour avoir accès à ton profil Facebook (ce qui m’a bien aidé pour la suite), j’ai créé un faux profil et je t’ai proposé de devenir mon « ami ». Je pense à l’année 1998, il y a dix ans, quand tout le monde fantasmait déjà sur la puissance d’Internet. À la demande de l’intéressé, ce texte a été entièrement anonymisé et modifié (villes, prénoms, lieux, etc.) à la différence de la version parue dans Le Tigre en papier, dont seuls les noms propres des personnes citées étaient anonymisés.

5 règles de bonne conduite sur les réseaux sociaux : "Réfléchis avant de poster" Source : Une infographie réalisée par Witigo Droit à l'image et photo de rue : partie 1 La photo de rue est un domaine où l’on entend souvent des choses très contradictoires sur ce qu’il est permis ou non de faire. Selon Bernard Jolivalt*, arpenteur photographique des rues depuis 1967, les années 1990 ont importé des États-Unis une culture procédurière qui a fait beaucoup de tort à cette pratique. Les années 2000 et la prolifération des appareils photo numériques n’ont fait qu’accentuer la méfiance voire l’agressivité des passants à l’encontre des photographes, amateurs et professionnels. Cette tension est aussi le résultat d’excès en tous genres, de la part des photographes comme des dispositions du droit à l’image. © Bernard Jolivalt Principes de base Le droit à l’image s’applique dans trois grands domaines : pour les personnes, les biens (qui incluent les propriétés et espaces privés) et les œuvres. Sur le principe, on ne peut pas empêcher la prise de vue. Le droit à l’image des œuvres (architecture) © Bernard Jolivalt Le droit à l’image des personnes © Bernard Jolivalt

Le contenu posté sur les réseaux sociaux vous appartient-il ? - Cabinet d'Avocats Mathias Lorsque vous publiez une image sur Twitter, vous la partagez avec l’ensemble de vos contacts, qui pourront à leur tour la rendre accessible sur leur compte en la « re-twittant ». Les réseaux sociaux ont une vocation de partage, et incitent fortement les utilisateurs à faire circuler entre eux le contenu qu’ils postent sur la plateforme. Pour autant, comment se traduit ce partage en terme de droits d’auteur ? La décision du 14 janvier 2013, Daniel Morel v. La question vient d’être posée à un tribunal new-yorkais par un photographe qui a vu ses clichés postés sur Twitter être publiés sans son consentement par les plus grands organismes de presse. En effet, en janvier 2010, l’un des rares photoreporters présents en Haïti au moment du séisme, Daniel Morel, publie les premiers clichés de la catastrophe sur son compte Twitter. Cependant, la décision repose en grande partie sur la lecture des conditions générales d’utilisation (ci-après CGU) de Twitter.

Trace my Shadow | Me and my Shadow Journaux de l’adresse MAC sur le routeur L’enregistrement des adresses MAC est généralement effectué sur le routeur ou l’hôte immédiat qui fournit l’adresse IP en corrélation avec l’adresse MAC. Quoique dans certains réseaux, l’adresse MAC est également connectée sur des routeurs du réseau local. Les journaux tracent les adresses IP utilisées par des hôtes spécifiques sur le réseau et contribuent à l’acheminement du trafic sur un réseau.Pour aller en ligne, il vous faut une adresse IP. Date/heure – Journaux d’accès à Internet À chaque fois que votre ordinateur accède à Internet, les journaux sont enregistrés sur votre ordinateur et sur le point d’accès à Internet. Journaux du nom de l’appareil sur le routeur À chaque fois qu’en tant qu’utilisateur, vous vous connectez à un routeur, vos détails de journaux sont enregistrés. Journaux des adresses IP visitées À chaque fois que vous naviguez sur un site web, votre adresse IP est enregistrée sur le serveur qui héberge le site.

Conditions d’utilisation des images Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language Accessibilité Soutenez le Louvre Accueil>Conditions d’utilisation des images Conditions d’utilisation des images Les règles à connaitre Les reproductions iconographiques et photographiques des œuvres présentées dans ce site avec une signature ou un "©" sont protégées au titre du droit de la propriété intellectuelle. Parmi ces informations publiques culturelles, seules peuvent être réutilisées au sens de la l'article 11 de la loi n° 78-753 du 17 juillet 1978 les photographies et textes aux conditions définies ci-après : - Les photographies créditées © Musée du Louvre / [ …] sont la propriété exclusive du musée du Louvre et sont utilisées par le musée du Louvre avec l’autorisation de leurs auteurs ou ayants-droits. - Les photographies créditées © RMN / [ …] sont la propriété de la RMN. Informations pratiques Horaires : Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Related: