background preloader

La motivation des salariés, un facteur de réussite des entreprises aujourd'hui.

La motivation des salariés, un facteur de réussite des entreprises aujourd'hui.
A une époque où le travail a changé de sens et se réorganise, où la compétition est devenue mondiale, la motivation du personnel à tous les niveaux de l'entreprise devient un problème prioritaire. Les dirigeants sont plus que jamais dans l'obligation de tenir compte de la motivation des salariés. D'abord, parce que le travail est une valeur en voie de disparition, à cause de l'évolution du contexte socio-économique. Il perd de l'importance aux yeux des salariés, qui en quelque sorte deviennent spectateurs de leur activité, plus qu 'acteur, ils voient leur marge décisionnelle s'atténuer. Ensuite, il est important de tenir compte de la situation de compétitivité récente, qui place les salariés au centre de l'amélioration de la productivité, ce qui fait de la motivation un facteur fondamental de la réussite de l'entreprise. Enfin, la globalisation, les fusions, les acquisitions et l'ampleur des multinationales se fait de plus en plus sentir.

http://www.iquesta.com/Recherche-sur-La-Motivation-Des-Salaries-Un-Facteur-De-Reussite-Des-Entreprises-Aujourdhui-12.html

Related:  annaclarasPROJET RHCleapinto0312fontamano

Les 5 facteurs de motivation d’une situation de travail La rémunération se trouve être davantage un facteur de démotivation que de motivation. En effet, la rémunération est un carburant qui ne motive pas chacun de la même manière. Par exemple, c’est un facteur de motivation sans nul doute plus pertinent pour un commercial que pour un chercheur. Leurs attentes à l’égard du travail ne sont a priori pas les mêmes. Comprendre et évaluer la performance sociale – RSE-Pro Les études sur les entreprise montrent bien souvent que les entreprises gèrent bien leurs relations avec leurs principales parties prenantes et n’intègrent pas dans leur démarche les questions sociales plus globales. Partie intégrante d’un projet RSE, la question de la performance sociale et de son évaluation ne doit pas être minorée. Très (trop ?) souvent, l’évaluation de cette performance sociale se limite à la satisfaction des principales parties prenantes (salariés, actionnaires). Mais la notion de satisfaction peut-elle à elle seule permettre d’évaluer la performance sociale ? Définition de la performance sociale

"L'émotion est la clé du bien-être en entreprise" Depuis quelques années on parle beaucoup de bien-être au travail. Les entreprises ont en effet compris que les employés sont bien plus efficaces quand ils se sentent bien à leur poste. Une récente étude de Steelcase apporte un nouvel éclairage sur cette notion de bonheur au travail en mettant l’accent sur les émotions. Pendant 2 ans, Beatriz Arantes, psychologue et chercheuse, a étudié avec un ergonome et un designer les facteurs émotionnels qui jouent sur le bien-être au travail. Elle nous explique pourquoi l’expérience émotionnelle est la clé du sentiment de bonheur en entreprise. Pourquoi avoir étudié le rôle des émotions dans le bien-être au travail ?

Le bilan social d’une entreprise : les 8 questions que vous devez vous poser Au même titre que le bilan comptable vous permet de connaître la santé financière de votre entreprise, un bilan social vous sert à disposer de l’information sociale de vos salariés. Celle-ci fait désormais partie intégrante des facteurs économiques et financiers. Si votre entreprise compte plus de 300 employés, la loi vous oblige à établir un bilan social annuel. Ce dernier vous permet de dégager un état des lieux de la situation du personnel à chaque instant, tout en renforçant la notion de communication interne à votre société. Le bilan social : c’est quoi ? Un bilan social est à considérer comme un état des lieux de la situation sociale des salariés de votre entreprise.

Mesurer la performance sociale de l'entreprise - Outil de monitoring et pilotage o2j La performance : De manière pragmatique la performance peut être considérée l’angle de la conséquence de l’action: « c’est le résultat de l’action, évaluation ex post des résultats obtenus ». Ensuite, la performance peut être regardée comme étant le processus qui mène au succès. Enfin, la performance peut être appréhendée comme une approche théorique qui inclut plusieurs concepts : « La performance est un succès. La performance n’existe pas en soi ; elle est fonction des représentations de la réussite, variable selon les organisations et les acteurs.»

Les règles de décompte des effectifs - Représentants du personnel Certaines obligations ne s’imposent à l’employeur que lorsque l’entreprise ou l’établissement atteint un nombre déterminé de salariés. Il en va ainsi, par exemple, de l’obligation d’organiser l’élection de délégués du personnel lorsque l’effectif est d’au moins 11 salariés, de l’obligation d’établir un règlement intérieur lorsque l’effectif est d’au moins 20 salariés ou encore de l’obligation d’employer un certain nombre de travailleurs handicapés (ou autres bénéficiaires de l’obligation d’emploi dans les entreprises d’au moins 20 salariés. Il pourra également s’agir d’obligations financières, comme, par exemple, l’assujettissement à la participation « formation professionnelle continue » pour les entreprises comptant au moins 10 salariés ou du calcul de certains allègements ou exonérations de cotisations sociales. A SAVOIR Les règles de décompte des effectifs sont identiques pour l’ensemble des dispositions du code du travail, sauf règles spécifiques expressément prévues.

Pourquoi et comment mesurer la performance sociale des entreprises ? La performance sociale d’une entreprise, dont le bien-être de ses collaborateurs, ne doit pas ou plus être considérée comme un « luxe inutile ». En réalité, elle conditionne la performance économique. Aujourd’hui nous ne disposons pas d’outils de mesure et d’évaluation vraiment satisfaisants. Voici quelques pistes pour amorcer une réflexion. Comme nous avons déjà eu l’occasion de l’écrire, le bien-être des collaborateurs peut être une source, voire une ressource stratégique de performance économique, de différenciation concurrentielle et d’image de marque.

Bilan social individuel - BSI, un element majeur de la communication RH Une démarche marketing RH Le Bilan Social Individuel est devenu un outil phare de valorisation des politiques de rémunération et d'avantages sociaux : il constitue une réponse efficace à la méconnaissance par les salariés des dispositifs qui les concernent, dans un contexte de modération de la rémunération directe et de tensions du climat social lors des NAO.Prenant la forme d'un rendez-vous de communication attractif et pédagogique, le BSI est un support personnalisé à fort impact : 91 % de satisfaction des salariés. Interpellant chaque salarié par la vision complète de sa rémunération au cours de l'année, il permet à l'entreprise de passer des messages de politique RH, de rappeler les mesures salariales récentes et de clarifier les éléments les plus techniques.

Related: