background preloader

Un jeune français crée un lave-linge « increvable » anti-obsolescence

Voici l’increvable : le lave-linge anti-obsolescence programmée sorti tout droit de l’imaginaire de Julien Phedyaeff, jeune designer fraîchement diplômé de l’École nationale supérieure de création industrielle Les Ateliers. C’est notre découverte positive de la semaine ! « Dans un monde où la population augmente et où les ressources se réduisent, il est vital de préserver les ressources et cela commence par gérer intelligemment notre production. » – Julien Phedyaeff Objectif 50 ans Depuis tout petit, Julien Phedyaeff monte et démonte des objets par passion. Cette marotte a conditionné le choix de ses études jusqu’à en faire son sujet de mémoire en 2013. Selon son concepteur, « L’Increvable propose une alternative aux dérives de l’obsolescence programmée. » L’idée : prendre des objets qui n’ont pas beaucoup évolué au cours du temps, des objets « stables » et qui seront toujours utiles (lave-linge, réfrigérateur…) et les repenser dans la durée. Eco-conception de A à Z Et le lestage ?

https://mrmondialisation.org/un-jeune-francais-cree-un-lave-linge-increvable-anti-obsolescence/

Related:  C'est génial les alternativesSustainableConsommer responsableA lireConsommation

Philippe Barre invente un nouveau modèle économique à Darwin à Bordeaux Il y a huit ans quand le projet Darwin est né, peu de personnes pensaient que Philippe Barre parviendrait à attirer des entrepreneurs sur la rive droite de la Garonne dans une ancienne caserne militaire, en leur "vendant" un lieu, où ils vont devoir apprendre à "collaborer" entre eux et à faire des efforts pour limiter leur impact environnemental. "Un Darwinien émet cinq fois moins de gaz à effet de serre qu'un salarié tertiaire classique. 80% de nos déchets sont recyclés et toute notre électricité ne provient plus du nucléaire, mais d'Enercoop", souligne-t-il. 20 millions d'euros investis dans Darwin

Nestlé : pourquoi il faut boycotter cette marque ignoble… « Nespresso… What else ? »* WHAT ELSE ? Honnêtement, « anything else » (tout mais pas ça) ! Que doit contenir mon placard ? - La cuisine {végétalienne} de Djanisse L’important lorsque l’on devient végéta*ien c’est de continuer à déguster de la nourriture savoureuse. A mon sens, un placard végéta*ien n’est pas différent d’un placard omnivore sitôt que l’on aime varier les goûts et les saveurs. Les « améliorants » de goût – Des épices : toutes sortes d’épices de base comme la cannelle, le curcuma, le curry…, – des herbes sèches : ail, aneth, basilic… – des graines : courge, lin, sésame… – des cubes : bouillon de légumes, miso… – Différents sels : fleur de sel, sel aromatisé, Gomasio (mélange de sel et graines de sésame)… – des algues sèches : laitue de mer, wakamé… – des crèmes : soja, riz, épeautre, amande… – des huiles : olive, noix, avocat, cameline… (lire ce dossier notamment à ce sujet). – des fruits secs et confits : amandes, noix, noisette, abricots, raisins, dattes… – des purées d’oléagineux : amande, noisettes, sésame, noix de cajou… – du sucre : complet (donc non raffiné), sirop d’agave, sirop d’érable, sirop de riz… Les « céréales »

Ouverture à Sainte-Clotilde de la première épicerie en vrac Des produits en vrac, sans emballage50, 100, 250 grammes... les flocons d’avoine vendus dans cette épicerie sont vendues en vrac, et sans emballage. Dans cette épicerie d’un nouveau genre, située à la Technopole à Sainte-Clotilde, sur le site de la Technopole, les clients se servent eux-mêmes la quantité de produit désirée. Virginie apprécie le concept. Elle en profite pour tester différents produits.

L’Inde, laboratoire du système D écologique "Il arrive que David gagne contre Goliath", sourit Bénédicte Manier. En une phrase, cette journaliste de l’AFP (Agence France Presse) résume le message qu’elle veut faire passer dans son dernier livre "Made in India" (1). De ce pays où elle "traîne ses guêtres" depuis plus de vingt ans, Bénédicte Manier a rapporté "des solutions simples et reproductibles", dont "le monde entier peut s’inspirer, que ce soit en Afrique ou dans les pays développés", explique-t-elle.

Poêle à bois bouilleur, production d'eau chaude depuis la cheminée Avant d'être évacuée par le conduit, la chaleur d'un poêle à bois ou d'une cheminée peut être utilisée pour chauffer de l'eau. Ce système intelligent permet d'optimiser sa production d'eau chaude et peut être couplé à un chauffe-eau solaire afin de diminuer encore sa consommation d'électricité, de gaz ou de fioul. Principe d'une installation d'échangeur à eau sur poêle ou cheminée Qu'on le nomme bouilleur ou échangeur foyer/eau le principe reste le même dans les grandes lignes.

Des courgettes à tomber !! - Être flexitarien Je me propose de partager avec vous une fantastique recette venue d'outre-atlantique, proposée par la partie américaine de la famille. Nos amis américains ne sont pas particulièrement réputés pour leur gastronomie mais les origines italiennes ont parlé et croyez-moi, quand vous aurez réalisé cette recette, elle deviendra un classique de votre livre de recettes surtout qu'elle ne demande que 10 minutes de préparation et environ 20-25 minutes de cuisson... bref pas d'excuse. Ingrédients : 4 courgettes que vous allez couper en 4 dans le sens de la longueur (voir la photo).

Confiance en soi : 13 moyens pour être plus sur de soi Les 13 étapes ultimes pour avoir confiance en soi : le guide La confiance en soi est un élément déterminant de la réussite. Depuis quelques années, j’ai réussi à prendre confiance en moi, et ma qualité de vie s’en est grandement améliorée. Jeremy Rifkin : “Ce qui a permis le succès inouï du capitalisme va se retourner contre lui” - Idées Pour l’économiste américain Jeremy Rifkin, l’heure de la troisième révolution industrielle a sonné. La société va devoir s’adapter. Il y a vingt-cinq ans, c'était la star du ring, le « boss », vainqueur du communisme par K-O !

Marchands ambulants de produits bio, le nouveau visage de l’économie sociale dans les campagnes Comment proposer des produits bio là où il n’y a ni coopératives ni magasins spécialisés, tout en recréant du lien social ? Deux jeunes femmes ont trouvé la réponse avec leur épicerie bio itinérante, L’Hirondelle. Elles parcourent le sud de l’Indre, pour combler un vide dans l’offre locale, sensibiliser de nouveaux consommateurs et proposer une alimentation bio aux cantines scolaires dispersées dans les villages. Reportage vidéo. Léna Simon et Hélène Godet se déplacent à bord d’une hirondelle un peu particulière.

Les semences de variétés traditionnelles ne peuvent plus être commercialisées La Cour de Justice de l’Union Européenne a confirmé le 12 juillet 2012 l'interdiction de commercialiser les semences de variétés traditionnelles et diversifiées qui ne sont pas inscrites au catalogue officiel européen. Ecolo propose une réforme de la réglementation, qualifiée d'"absurde". Des associations comme Kokopelli ou Semailles se retrouvent dans l’illégalité: elles préservent et distribuent ces semences. Pourtant, il suffirait d'inclure ces variétés anciennes au catalogue officiel pour les commercialiser en toute légalité. Fairphone Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Fairphone[2] est une entreprise sociale néerlandaise, créatrice de smartphones (le « Fairphone » et le « Fairphone 2 »), dont la conception et la production ont été pensées pour intégrer des contraintes environnementales et de commerce équitable. Cette société, basée à Amsterdam, aux Pays-Bas, a été fondée, en janvier 2013, par Bas van Abel[3], un designer, qui s'est demandé s'il était possible de construire un téléphone n'utilisant pas des minéraux comme le coltan[4], dont le commerce est exploité par des groupes guerriers en République démocratique du Congo[4]. Genèse[modifier | modifier le code] Bas van Abel, tout en reconnaissant l'impossibilité d'offrir un smartphone totalement en accord avec l'idéal du commerce équitable[5], à cause de la complexité du produit[4], avait initialement fixé comme objectifs :

Related: