background preloader

COP21 : prendre le chemin des changements concrets

COP21 : prendre le chemin des changements concrets
Une nouvelle session de négociations techniques sur le climat s’est terminée vendredi 12 juin 2015 à Bonn en Allemagne. Elle réunissait 196 pays sous l’égide de l’ONU. Objectif affiché : progresser sur le texte qui a vocation à devenir l’accord de Paris lors de la COP21 en décembre prochain. Après deux semaines de discussions techniques, sans surprise, très peu d’avancées ont réellement été décidées. Pourtant le cap est connu : pour contenir le réchauffement climatique dans la fourchette des 2°C, il est impératif de passer à 100 % de renouvelables pour tous d’ici 2050. Mais comme trop souvent, les changements à l’extérieur des arènes de négociations mettent du temps à influencer les discussions dans la bonne direction. Une réussite de terrain : l’exemple de Combrailles Durables La transition énergétique est en effet déjà en marche dans de nombreux territoires français, comme dans la région des Combrailles, située au nord-ouest du département du Puy-de-Dôme. Une énergie coopérative

http://energie-climat.greenpeace.fr/cop21-prendre-le-chemin-des-changements-concrets

Related:  ambreandflorefabienlaurent63logan63tommounierinesek

COP 21 : Retour sur l’événement : « La révolution de la croissance verte s’accélère : la loi de transition énergétique et les actions qui l'accompagnent » La loi ainsi que les plans d’action qui l’accompagnent visent à permettre à la France de contribuer plus efficacement à la lutte contre le dérèglement climatique et de renforcer son indépendance énergétique en équilibrant mieux ses différentes sources d’approvisionnement. Ouverte par Ségolène Royal, cette conférence avait pour objectif de définir les enjeux et objectifs de la loi de transition énergétique. La loi fixe en effet des objectifs ambitieux pour la France : - 40 % d’émissions de GES en 2030 par rapport à 1990 - 30 % de consommation d’énergies fossiles en 2030 par rapport à 2012 porter la part des énergies renouvelables à 32 % de la consommation finale d’énergie en 2030 et à 40% de la production d’électricité réduire la consommation énergétique finale de 50% en 2050 par rapport à 2012 - 50 % de déchets mis en décharge à l’horizon 2025 diversifier la production d’électricité et baisser à 50% la part du nucléaire à l’horizon 2025

Conflits, crise pétrolière, COP21… Le PDG de Total livre son regard sur le monde - L'Usine de l'Energie Dans une interview accordée aux Echos, le PDG de Total, Patrick Pouyanné, partage ses vues sur le monde, ses guerres, la place de France et la mobilisation pour lutter contre le réchauffement climatique. Résumé. Total est présent dans 130 pays, parfois dans des zones soumises à de hautes tensions. "Je n'ai jamais connu autant de tensions au même moment sur la planète. COP21 : prendre le pouvoir A partir du 30 novembre 2015, et pour deux semaines environ, la France accueille à Paris la 21e conférence des Nations unies sur le changement climatique, la COP 21. Commencé à Rio en 1992, ce cycle poursuit un objectif simple mais ô combien difficile : organiser une réponse géopolitique coordonnée au dérèglement climatique qui menace l’écosystème humain. Un enjeu écologique

Pierre Rabhi : « La COP21 ne s’attaque pas aux sources des déséquilibres » Entre deux conférences, la promotion de ses derniers livres et la rédaction d’un manifeste, prélude au lancement d’un forum citoyen, Pierre Rabhi nous a reçus chez lui, à Montchamp, hameau paisible d’Ardèche. Le paysan-philosophe de 77 ans, chantre de l’agroécologie, ne se fait guère d’illusion sur l’issue de la COP21 et appelle à quitter le culte de la croissance indéfinie. L’agroécologie qu’il défend promeut, entre autres pratiques agricoles, la pluriculture, le compostage ainsi que la recherche de complémentarité entre espèces, et cherche à intégrer l’ensemble des paramètres de gestion écologique de l’espace cultivé tels qu’une meilleure utilisation de l’eau, la lutte contre l’érosion, la réintroduction des haies, le reboisement et la biodiversité. Dans un mois, les dirigeants de 195 pays se penchent sur le futur de la planète.

Lancement de la COP21 : le WWF appelle François Hollande à un « choc de mesures en faveur du climat » Paris Climat 2015 A la veille du lancement officiel de la Conférence Paris Climat 2015 par la France, qui en assurera la présidence en décembre prochain, le WWF appelle le président de la République à impulser des mesures fortes pour faire face au péril climatique au niveau mondial. Alors que 58 pays sur 195 ont à ce jour remis leurs copies en matière de lutte contre le changement climatique, les études démontrent que nous ne sommes pas dans les clous d’une limitation à 2°C de hausse de la température moyenne mondiale. A ce constat s’ajoute une zone d’ombre sur l’ambition des pays pour la mobilisation de contributions financières. Tout l’enjeu est donc de savoir comment la COP21 saura répondre à ce retard de l’action face à l’urgence climatique. L’accord que les pays adopteront à Paris sera-t-il suffisamment robuste pour maintenir le thermomètre mondial bien en-dessous de la barre des 2°C tout en protégeant les plus vulnérables ?

COP21: l’UE fait preuve d'initiative en annonçant une réduction des émissions de 23 % - Représentation en France de la Commission européenne Le rapport «Tendances et projections en Europe 2015» montre, en effet, qu'en Europe, les émissions de gaz à effet de serre ont reculé de 23 % entre 1990 et 2014 et se situent aux niveaux les plus bas jamais enregistrés. Les projections les plus récentes des États membres font apparaître que l’Union européenne s’oriente vers une réduction de 24 % d’ici à 2020 grâce aux mesures actuellement en vigueur et que les mesures supplémentaires déjà prévues dans les États membres devraient permettre d'atteindre une réduction de 25 %. L'Union européenne œuvre déjà à la réalisation de l'objectif de réduction des émissions d'au moins 40 % qu'elle s'est fixé pour 2030 et qui constitue sa contribution au nouvel accord mondial sur le climat qui doit être conclu à Paris au mois de décembre.

COP21 : le casse-tête des restrictions de circulation 25 Nov. 2015, 12h23 | MAJ : 25 Nov. 2015, 13h18 Evénement exceptionnel, mesures qui le sont tout autant. La préfecture de police a détaillé ce mercredi les restrictions de circulations mises en place pour l'ouverture de la COP21, qui débute le 30 novembre au Bourget (Seine-Saint-Denis). Le Parisien fait le point. Conférence de Paris de 2015 sur le climat Wikipédia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ce sommet international se tient au Parc des expositions de Paris-Le Bourget et réunit 195 pays. La conférence qui devait se terminer le , est finalement prolongée jusqu'au lendemain : le [2], un accord international sur le climat, applicable à tous les pays, est validé par tous les participants[3], fixant comme objectif une limitation du réchauffement mondial entre 1,5 °C et 2 °C d’ici 2100. Histoire des COP et négociations sur le climat Évolution des émissions de CO2 par pays et par habitant entre 1990 et 2012. La conférence de Stockholm (1972) a lieu du 5 au 16 juin 1972.

Related: