background preloader

PNF Lettres 2015 : Ecrire pour la laïcité

PNF Lettres 2015 : Ecrire pour la laïcité
Il était une fois une professeure de lettres soucieuse de faire vivre les valeurs de la République dans un pays dévasté par des attentats. Elle invita ses 6èmes à écrire une suite de l’Odyssée : Ulysse, lassé de la vie tranquille d’Ithaque, repart pour fonder une cité sur une île nouvelle, mais bientôt des tensions surviennent, il faut mettre en place des règles de vie collective … Marie-Sophie Ludwig, enseignante au collège Henri Sellier à Suresnes, éclaire ici les modalités et les enjeux d’un travail exemplaire : une pédagogie collaborative et créative amène à faire l’expérience tout à la fois d’Homère et de la Charte de la laïcité, les activités de lecture et de réécriture, de réflexion et d’imagination, conduisent à s’approprier « les idéaux d’une société démocratique, laïque, fraternelle, juste et acceptable pour tous ». Comment avez-vous conçu et élaboré ce projet d’écriture à vocation citoyenne ? Adhésion immédiate ! En voici les étapes. Propos recueillis par Jean-Michel Le Baut

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/11/25112015Article635840312324169137.aspx

Related:  Pratiques collaborativesPratiques collaborativesPNF Lettres 20152015prof principal

S. Connac : Construire la fraternité en classe Il arrive d’entendre des enseignants, des parents, des animateurs se plaindre que la jeunesse ne respecte plus les règles. Ce n’est pas nouveau : « Les élèves n'ont cure de leurs professeurs, pas plus que de tous ceux qui s'occupent d'eux ; et, pour tout dire, les jeunes imitent les anciens et s'opposent violemment à eux en paroles et en actes. » (Platon, La République, 563 a). Mais construire une classe sereine et fraternelle est possible, quels que soient les élèves accueillis. Mais cela ne va pas de soi.

Pauline Auffret : Quand les élèves s’emparent des marges Les marginalia sont des notes, dessins ou commentaires portés par copistes et lecteurs dans la marge des manuscrits médiévaux : et pourquoi pas par les élèves dans la marge des textes numériques ? Pauline Auffret, professeure de lettres au lycée Malraux d’Allonnes, démontre la faisabilité et la pertinence d’une telle démarche : ses premières ont été invités à rédiger en marge du roman « La Princesse de Clèves » les conseils que Madame de Chartres pourraient adresser à sa fille. Cette « conversation avec le texte » croise invention et commentaire pour favoriser une appropriation personnelle de l’œuvre, une réflexion critique et même un enrichissement du vocabulaire.

Le textallion, un simple traitement de texte TEXTALLION [tɛkstaljɔ̃] n.m. — (2009 ; de texte, et suffixe inconnu -llion, probabl. d’o. animale ou indiquant l'idée de la prem. pers. du pluriel. On l'écrit indiff. textallion ou TeXtallion.) Système de traitement de texte utilisant une syntaxe wiki, générant une présentation finale attrayante, que cela soit au format PDF, HTML ou ePUB, et permettant une mise en forme simplifiée au clavier au lieu d'avoir à cliquer dans des menus. Accessoirement, la source d'un document peut être lue sans logiciel particulier.

Racine interactif ? Enseigner la littérature par le numérique... « Deviens l'assistant de Racine et découvre un monde de mensonges, de manipulation et de meurtres. Assiste à la naissance d'un des plus grands monstres de l'histoire... Néron ! » Voilà l’invitation qui nous est lancée par les secondes de Claire Augé-Rabier au lycée Charlie Chaplin à Décines. La tragédie Britannicus est transformée par eux en livre interactif : pour chaque scène, ils ont conçu des questions auxquelles le lecteur répond directement en ligne. Le travail, immersif et collaboratif, permet à chacun de s’approprier vraiment les caractéristiques du personnage tragique et la beauté du vers racinien.

Les créations de Stéphanie: David Goes To School Je passais du temps sur Pinterest (et oui, encore!) et je suis tombée sur ces idées pour la rentrée scolaire à faire avec des élèves du premier cycle à partir de l'album David Goes To School (v.f. David va à l'école) écrit par David Shannon et publié aux éditions Scholastic. Sylvain Connac : Un mémento pour un apprentissage démocratique par la coopération "Il ne suffit pas de mettre en place un fonctionnement coopératif pour que tous les élèves travaillent", nous dit Sylvain Connac. Revenant sur le mémento diffusé par Canopé, il montre ce qu'il porte de nouveau : une nouvelle façon d'enseigner par la coopération qui prend mieux en compte les différences sociales. Peut-on apprendre par la coopération ?

8ème FEI : Véronique Garczynska : Faire de l’Ecole un forum des élèves innovants ? Comment combattre un certain pessimisme des jeunes en prenant en considération leur créativité ? Comment développer cette créativité, leur apprendre à entreprendre, les amener à devenir acteurs de leurs vies ? C’est le beau défi du projet Déclic lancé par Véronique Garczynska, professeure de sciences économiques et sociales. A travers plusieurs étapes de travail (vidéos, rencontres, élaboration de projets), le dispositif, invite les élèves à se confronter à un problème qui les touche pour lui trouver une solution innovante.

PNF Lettres 2015 : Il était une fois une usine à Tourcoing 23 novembre : Carole Guérin-Callebout présente son usine au 6ème Rendez-vous des Lettres, le séminaire national de formation destiné à explorer les « métamorphoses du récit à l’heure du numérique ». Il était une fois, à Tourcoing, une cheminée industrielle : celle de l’usine Lepoutre. Et une mission confiée aux élèves du Collège Mendès-France : en mener un travail de réappropriation et de recréation, en croisant perspectives littéraires, technologiques, mathématiques, plastiques et musicales. Nouveaux programmes de français : Regards d'enseignants heureux Etait-il nécessaire de modifier les programmes Darcos 2008 ? Les nouveaux programmes apportent-ils des éléments intéressantq ? Sont-ils perfectibles ? Le Café pédagogique pose ces questions à des professeurs de français de collège : Patricia Bonnard (à Genas près de Lyon), Pierrick Guillot (à Feyzin dans le Rhône), Bruno Vergnes (à Lembeye dans les Pyrénées-Atlantiques), Lionel Vighier (à Montesson dans les Yvelines). Loin des préjugés, des humeurs et des fausses expertises, leurs réponses confrontent les programmes à l’expérience et aux aspirations de ceux qui travaillent au quotidien la langue et la littérature en classe avec les élèves. Pour eux, aucun doute : les nouveaux programmes sont une vraie chance pour le français au collège.

Instant Présent - Gérard Gallego On dispose les chaises autour de la pièce à intervalles réguliers de manière à ce qu'il en manque une. Au top de l'animateur, chacun va s'asseoir : il en reste un celui qui reste debout a perdu, et cherchera une chaise au prochain top. On est obligé de changer de chaise à chaque top.

Related: