background preloader

"L'État français protège les terroristes"

"L'État français protège les terroristes"
Répondre à ce message Related:  comprendre le système*médias discidentmédias

Comment l'État policier contrôle les mouvements radicaux Quand la contestation sociale monte, le mouvement est alors toujours brutalement stoppé par une violence ou une terreur venues d’ailleurs…Le terrorisme soi-disant « aveugle » est un casseur de mouvement social : quand toutes les solutions médiatiques ou politiques ont été tentées par le pouvoir, la terreur intervient comme par enchantement, aussitôt suivie d’une surprotection venue d’en haut, et de l’unité nationale. Qui est justement le contraire de la contestation... du pouvoir. L’unité nationale peut alors être vue comme un consentement à la domination. Dans les camps de concentration, que ce soit sous le régime nazi ou stalinien, les détenus politiques étaient placés sous la surveillance et la terreur des détenus de droit commun. Les truands au secours de la dominance pour neutraliser les penseurs et les organisateurs du peuple devenus trop dangereux pour la gouvernance. Racailles d’en haut main dans la main avec les racailles d’en bas, la pince qui tient le peuple en respect.

Hassen Chalghoumi hausse le ton contre les "nazis fachos" Les coups de gueule de Français de confession musulmane se multiplient. Les tueries du 13 novembre ont réveillé consciences et paroles. Mais toutes les voix n’ont pas le même poids, dans le dispositif médiatique. L’accès aux médias dominants étant totalement sous contrôle. À gauche, c’est la grande remise en question, celle de la tolérance sans bornes, de l’amour aveugle sauce SOS Racisme, mais aussi la découverte soudaine d’une France oubliée, secrète, prête à tuer, et à tuer des innocents. En France, tout le monde s’est exprimé, toutes les communautés, issues du paysage politique ou de la société civile, ont pris la parole, parce qu’il faut verbaliser, traduire son émotion. Les musulmans de France, on le sait tous, ne sont pas véritablement représentés par leurs porte-paroles officiels, ceux du CFCM. Certes, il y a aujourd’hui de nombreuses associations d’obédience musulmane, qui en fédèrent les tendances, mais, pour des raisons politico-médiatiques, on n’entend rarement leur voix.

Plus actuel que jamais Je ne suis pas d’accord avec la réaction d’Alain Soral concernant l’interview de la prof. Non M.Soral, les questions n’étaient pas faites pour l’aider à répondre, elles étaient au contraire très alambiquées et fermées pour la plupart. Non M.Soral, ce que moi j’ai entendu de cette jeune prof, ce n’est pas un gloubi boulga, mais bien une constatation par des faits de la situation réelle sur le terrain, telle que je l’ai vécu moi aussi. Mon père est venu en France en 1964. Je pense qu’il faut attendre encore une génération pour que tout se délite ou renaisse. Pour en revenir à cette jeune femme, certes elle n’a pas eu le temps d’argumenter la question politique, mais je lui reconnais non pas que de la gentillesse, mais aussi un discernement claire dans la situation, même s’il fut concis vu le contexte de l’itw. Quand au slogan "l’Algérie a vaincu, la Palestine vaincra" , je n’y vois qu’une analogie de surface entre 2 entités qui ont combattu ou combattent le colonialisme. Répondre à ce message

Monsieur Islam ou monsieur Amalgame Gilles Kepel nourrit le concept dominant d’un État islamique qui veut « détruire et conquérir l’Europe ». C’est un avatar du choc des civilisations et des thèses qui ont déjà 20 ans d’âge. Gilles Kepel est la voix du Système sur l’islam, l’islamisme et le terrorisme. L’État islamique, c’est un peu la banque d’opérations spéciales des pays de l’Empire, principalement les États-Unis et Israël, qui peuvent ainsi agir sous le manteau vert de l’islam. C’est donc logiquement que notre homme s’en prend à tout ce qui résiste véritablement à l’Empire, en l’associant illico à l’épouvantail islamiste. Pour les sceptiques ou les curieux, un rapide aperçu du cursus d’un brouilleur médiatique D’après la revue Faits & Documents, Kepel, son diplôme de l’IEP Paris en poche, entre à la LCR (Ligue communiste révolutionnaire), et fait son trou dans sa spécialité : les pays arabes, les mouvements islamistes, notamment l’Égypte des années 80. Voici maintenant comment Le Monde du 14 novembre 2015 le présente :

Le terrorisme selon Francis Cousin « Le système avec lequel la marchandise comme liberté despotique de l’argent est le plus en relation avec elle-même en fertilité de suggestion, de servilité, c’est la démocratie. Donc abat la démocratie.Parce que la démocratie c’est la dictature absolue du capital. Que plus un état parle de démocratie, plus un état est policier… » Un réquisitoire de plus contre la démocratie… Même s’il s’agit du degré le plus profond de lucidité économique et politique, cela relève du monde illimité et « immatérialisable » des concepts. Jamais les mots ne peuvent reproduire fidèlement les pensées et donc les rendre effectives, accessibles, fonctionnelles et profitables. Le Meilleur DK Répondre à ce message Migrants, mafia et blanchiment à la City E&R Lille relaye la révolte d’un maire qui dénonce la passivité de Londres vis-à-vis d’une mafia de migrants, qui ont attaqué les forces de l’ordre sur sa commune. Il répondait le vendredi 30 octobre 2015 à la journaliste du 12/13 de France 3 Nord-Pas-de-Calais. La journaliste (à 1’ du début du 12/13) : Vous dites c’est une sorte de piège qui a été tendu hier aux forces de l’ordre ? Le maire de Téteghem : Hier, c’était une véritable embuscade qui a été organisée, et non pas simplement par des passeurs, mais par la quasi-totalité des migrants qui étaient sur le camp et qui savaient globalement que la police allait venir, puisqu’elle vient tous les jours à ma demande pour essayer de réduire ce camp, qui compte aujourd’hui deux cent cinquante, à peu près, migrants. Et quand la police est arrivée, plus de deux cents migrants étaient dans le fond du camp. La journaliste (à 2’15) : Vous critiquez les autorités britanniques dans ce dossier ? Le maire de Téteghem : Ah oui !

Reportage à l'intérieur du "Mouvement du 14 Juillet" Ces braves gens n’ont pas compris que pour libérer la France, il faut vaincre le sionisme. Prendre l’Elysée ne sert à rien si la communauté tire toujours les ficelles dans l’ombre. Le sionisme est une idéologie extrêmement dangereuse qui est entrain de détruire le monde occidental ainsi que le monde musulman, et je pense que la méthode employée par Soral pour régler le problème est la bonne. L’idée est de former les arabo-musulmans à combattre le sionisme, ce que Soral fait depuis environ 10 ans. Une fois cette étape cruciale accomplie, il ne restera plus que les sionistes des USA, mais je ne doute pas que l’Europe et les pays musulmans libérés du sionisme pourront régler le problème, avec l’aide du bon peuple américain. Répondre à ce message

Dernière interview de Samir Kuntar avant son assassinat par Israël anonyme Hahaha , en traitant le hezbollah de mouvement sectaire , tu montres sans meme t en rendre compte le sectarisme sunnite a 2 balles dont toi et tes correlegionaire etre friand quand il s agit un mouvement chiite. D autant que ce dernier a toujours nier avoir tuer al petite fille . Ce qui de toute facon , parait tres peu probable vu que l etat d Israel (ultra intransigeant) a accepter de negocier sa sortie de prison en echange de quelques prisonier israelien. Mais il est tres etrange que tu te fies a la version Israelienne pour critiquer un résistant a une occupation , il a pas nier le meurtre du pere , alors pourquoi il aurai nier celle de la fille hein ? Foutu pour foutu ca lui aurai rien couter.

Related: