background preloader

Solutions Intranet et Travail Collaboratif - LES OUTILS, CONSEILS, SERVICES, APPLICATIONS INTRANET, SOLUTIONS D’ENTREPRISES COLLABORATIVES, RESEAUX SOCIAUX D’ENTREPRISES - 13*, 14 & 15 mars 2012 - Porte de Versailles - Pavillon 4 - Paris

Solutions Intranet et Travail Collaboratif - LES OUTILS, CONSEILS, SERVICES, APPLICATIONS INTRANET, SOLUTIONS D’ENTREPRISES COLLABORATIVES, RESEAUX SOCIAUX D’ENTREPRISES - 13*, 14 & 15 mars 2012 - Porte de Versailles - Pavillon 4 - Paris
Related:  Intranet

Le fossé numérique se creuse entre les entreprises et leurs salariés Plébiscités à la maison, les «nouveaux» outils numériques peinent toujours à s'imposer en entreprise, selon le cabinet d'études IDC. Des écarts d'usages expliqués par des différences générationnelles dans la relation aux technologies de l'information, mais aussi par une difficulté à faire émerger de nouvelles formes d'organisation du travail. De la maison au bureau, la frontière est de moins en moins claire pour de nombreux salariés français. D'un côté, les conclusions de cette enquête, menée auprès d'un panel de 240 entreprises, « montrent que les frontières s'estompent entre les mondes professionnels et personnels », souligne Nathalie Feeney, analyste chez IDC. Les usages à domicile se multiplient Partout, « le grand public tire les usages vers le haut », s'enthousiasme Jean-René Cazeneuve, directeur général de Bouygues Telecom Entreprises. A l'inverse, les terminaux professionnels sont aussi de plus en plus employés à la maison. Choc de cultures

Cloud and IT Expo : Le salon btob du cloud computing, de la virtualisation et des infrastructures sécurisées Innovatech - Des outils pour booster votre productivité et celle de votre équipe Il faut travailler mieux, plus rapidement. Bref, on recherche de la productivité. Des objectifs à atteindre toujours plus élevés, à réaliser dans un temps toujours plus réduit: découvrez des outils (sites, applications,…) qui vont vous aider à gagner en productivité. Pour améliorer l’efficacité des réunions Framapad permet de rédiger un compte-rendu de réunion en live à plusieurs. Dropbox paper permet d’éditer des documents à plusieurs. Google docs vous permettra de collaborer à l’édition de vos dossiers et rapports, importer vos fichiers Word, open office, échanger feedback et corrections en live, exporter dans le format de votre choix, … Pour stocker et envoyer des données Dropbox permet de synchroniser ses fichiers entre plusieurs ordinateurs Mac ou PC, il « suffit » de les déposer dans un dossier. GoogleDrive vous permet également de stocker vos fichiers. Wetransfer permet d’envoyer des fichiers volumineux en 10 secondes. Des outils pour une présentation originale

Intro Réflexion sur les Réseaux Sociaux d'Entreprise (RSE) La semaine dernière se tenait le salon Intranet / RSE à Porte de Versailles à Paris. J'y suis passé quelques heures et voici donc mon résumé du salon. Deux constats Premier constat évident : le marché en France foisonne d'offres qui se présentent (trop souvent) sous le même angle et que, sans une vraie bonne grille de lecture, la différence perçue par le visiteur lambda est surtout dans l'ergonomie et le talent du commercial qui vend la solution. Ce constat est partagé par de nombreux consultants, indépendants des solutions, qui pointent ces manques. Le propre de beaucoup de solutions logicielles (pour y avoir travaillé), et c'est le cas de tous les acteurs que j'ai rencontrés sur ce salon, est de ne pas savoir faire une communication orientée usages, bénéfices, en démontrant la valeur ajoutée de leur offre par rapport à un marché (problématiques et concurrents). Une vision "logicielle" orientée autour des fonctionnalités Pour aller plus loin :

Open World Forum 2011 - Home Microsoft Office E1 vs E3 vs E5 | Encore Business Solutions Microsoft Office 365 comes in three different flavours for the Enterprise: E1, E3, and E5. With each successive level, you get more – but what is included, exactly? In writing this comparison, I did a lot of research. The result was more than just this article: I also created a tool that can generate a recommendation for you based on your response to a short questionnaire. It will generate a score for each of the seven different versions of Office 365, plus provide a few other things to think about. Microsoft Office E1 O365 E1 is the “lightest” version of O365 for the Enterprise. Microsoft Office E3 O365 E3 includes everything you get in E1 with two attractive additions: 1) access to the Office Client Apps (the “offline” Microsoft Office programs you’re probably used to using like Outlook, Word, Excel, Powerpoint…) and 2) document management functions like archiving, rights management, data loss prevention, and document-level encryption. O365 E1 or E3 or E5: Instant Recommendation

Première partie Réseaux sociaux d’entreprise : 10 conseils pour réussir les projets « InfGov's Blog | Claude Super Ne pas partir la "fleur au fusil" A l’instar de tout projet, la mise en oeuvre d’un réseau social d’entreprise est à gérer avec réalisme, précision et dynamisme. Définition des objectifs, précision du planning, évaluation des outils et obtention des ressources sont, entre autres, "les milestones" de l’avancement de la mise en oeuvre du RSE. Le mieux pour éviter des désillusions quant aux fonctionnalités et aux "orientations" des solutions proposées sur le marché est de se référer aux analyses disponibles. Ne pas lancer des "projets pirates" Les projets faisant appel à des solutions de réseau social d’entreprise doivent s’inscrire d’emblée dans une démarche officielle. Ne pas contourner le middle management Les réseaux sociaux d’entreprise font partie des projets qui, pour réussir, doivent bénéficier d’une large support du top management. Ne pas snober les équipes informatiques Ne pas annoncer votre RSE comme le "Facebook" de l’entreprise Ne pas ouvrir une "auberge espagnole" Like this:

Thémat'IC Cette Française de 27 ans lève 66M$ en 5 jours aux Etats-Unis en réglant un problème que Gmail et Outlook ont négligé - Business Insider France Mathilde Collin, PDG de Front, ave Laurent Perrin, directeur technique et cofondateur de la startup. Front Front, une application professionnelle qui permet de gérer plus efficacement les messageries partagées des salariés, annonce aujourd'hui une levée de fonds de série B de 66 millions de dollars mené par Sequoia Capital, avec la participation de DFJ et des investisseurs existants. Cela porte à 79 millions de dollars les fonds levés par Front depuis sa création fin 2013 par les Français Mathilde Collin et Laurent Perrin. Installé à Menlo Park en Californie, au cœur de la Silicon Valley, le fonds d'investissement Sequoia Capital a pour sa part soutenu plusieurs grandes réussites de la tech américaine comme Apple, Google, Instagram, LinkedIn, Stripe, YouTube ou WhatsApp. L'associé de Sequoia, Bryan Schreier, passé par le conseil d'administration de Dropbox, rejoindra le board de Front. "Nous n'avions utilisé que 30% des 10 millions de dollars levés en 2016.

Related: