background preloader

Nos conseils pour bien réussir votre verger, Arbres fruitiers et Petits fruits, Comment réussir la culture de...

Nos conseils pour bien réussir votre verger, Arbres fruitiers et Petits fruits, Comment réussir la culture de...
Le choix de la parcelle Veillez à ce que la parcelle que vous avez choisie bénéficie d'un sol fertile et de bonne vitalité. Assurez-vous que la terre soit saine et qu'elle ne comporte pas de gravats par exemple. Les arbres fruitiers apprécieront d'être plantés sur des coteaux sud, sud-est et dans une moindre mesure sud-ouest. Ces expositions sont indispensables à la bonne santé des abricotiers, amandiers et pêchers. Afin de faire bénéficier à vos arbres d'un ensoleillement optimal pensez à orienter vos lignes le plus possible nord-sud, dans le respect de la formation du terrain. La plantation La plantation doit s'effectuer durant la période de repos végétatif. Les distances de plantation Comptez entre 5 et 6 m sur la ligne, et entre 6 à 7 m entre les lignes. Retrouvez plus haut un tableau pour vous donner une idée, à considérer avec souplesse ! Les gestes qui suivent la plantation Sitôt votre scion en terre vous pouvez commencer sa formation. Related:  jardinage 4

Cinq annuelles magiques pour un jardin écologique ! © Dominique Klecka Brigitte Lapouge-Déjean, paysagiste et spécialiste de l'ornement, nous suggère cinq annuelles pour à la fois favoriser la biodiversité et multiplier les floraisons et les couleurs. La centaurée © Serge Lapouge Robuste et sans chichi, la centaurée évoque le charme désuet des jardins de campagne. Conseils de culture : semez clair en caissette sous châssis froid en mars-avril et repiquez en godet un mois après. Le coquelicot Couleurs claquantes en livrée des champs ou habillé de pastel pour une version adoucie, le coquelicot vit de rien et apporte sa touche éphémère au jardin. Conseils de culture : le secret de la réussite du coquelicot tient dans le semis clair en place, si le sol est léger et chaud. Le cosmos Quand nous rêvons d'opulentes floraisons estivales pour boucher le sempiternel creux de la fin des premières vivaces de mi-juillet à septembre, le cosmos arrive à la rescousse. L'œillet d'Inde ou tagète La vipérine annuelle Brigitte Lapouge-Déjean

Palladius, de l'économie rurale, livre I Avant-propos. I. LA première règle de goût est de proportionner ses leçons à la nature des esprits. Voulez-vous former un agriculteur, ne recourez pas, comme quelques-uns l'ont fait, aux fleurs de rhétorique et aux artifices oratoires. A quoi leur a servi d'étaler leur science devant des villageois ? Des quatre choses nécessaires à l'agriculture. II. De la salubrité de l'air. III. Des qualités que doit avoir l'eau. IV. De la nature du terrain. V. Que votre terrain ne soit pas trop plat ; les eaux y séjourneraient ; escarpé, elles l'effleureraient à peine ; trop bas, elles s'y amasseraient au fond d'un vallon ; trop élevé il serait constamment exposé aux mauvais temps et aux ardeurs du soleil. Du travail. VI. « La présence du propriétaire améliore un champ. « Ne tiens pas trop à la couleur du sol, parce qu'elle n'est pas une preuve sûre de sa bonté. « Les semences dégénèrent plus vite dans les lieux humides que dans les lieux secs ; on prévient cet inconvénient en choisissant bien sa terre. X.

Au CO-tidien Nous reproduisons sur cette page la typologie des services de partage et de consommation collaborative que nous avons élaborée dans le premier chapitre du livre. Nous la compléterons au fur et à mesure, car de nouveaux services apparaissent tous les jours ! Merci à la graphiste Nelly Mary pour les 4 pictogrammes illustrant notre typologie. La diffusion de cette liste est soumise au Creative Commons (libre reproduction, non commercialisation et citation de l’auteur). Une organisation ou un particulier partage l’usage d’un bien et se fait rémunérer pour cela. Co-élaboration Certaines logiques regroupées ici sont fort anciennes, comme les projets associatifs, coopératifs et mutualistes : c’est l’échelle de valeurs et le degré d’engagement formel qui permettent de différencier les approches. Le troc Je peux échanger : Co-habitation La logique de don est remise au goût du jour : don entre personnes mais aussi au sein d’une communauté d’appartenance.

Créer un verger familial La plantation d’arbres fruitiers fait souvent écho à des émotions, souvenirs d’enfance, éveil des sens, besoin de sécurité, plaisir du « fait soi-même »… Produire soi-même, maîtriser son approvisionnement, être sûr de la sécurité alimentaire que l’on offre à ses proches, faire profiter de sa production voisins, amis et membres de la famille…manger sain. C’est tellement meilleur!!! En plus de ces motivations, l’aspect économique est souvent à prendre en considération. En effet, une fois en production, votre verger vous fera réaliser de vraies économies. Oui mais… la constitution d’un verger est un réel investissement qui peut faire peur si on n’est pas sûr de réussir. C’est le retour à la nature, de plus en plus d’amateurs souhaitent produire leurs propres fruits, et à juste raison car rien n’est meilleur que les pêches, poires ou cerises cueillies sur la branche de l’arbre et mûres à point. (Cliquer 2 fois sur les images) A voir sur cette page :

Fiche technique : la tour de pommes de terre Il existe une méthode qui permet de cultiver des pommes de terre hors sol. Vous pouvez ainsi les faire pousser sur un balcon, dans un petit jardin, ou bien encore sous une serre. Cette technique est bien connue des anglais, qui sont littéralement accro de jardinage "en pot". Le principe est tout simple et consiste à butter les plants pommes de terre tout au long de leur croissance. Commencez par vous procurer une terre acide (Ph 5,5 - 6) et veillez à garder la terre humide tout au long de la culture, c'est-à-dire entre 3 et 5 mois selon les variétés de pomme de terre. Les pommes de terre vont donc pousser dans un «pot» ayant un peu la forme d'une «tour». Si vous utilisez une jarre ou autre bac rigide, veillez à bien le mettre à la lumière afin que le germe soit stimulé et puisse grandir. Choisissez votre variété de pomme de terre et surtout prenez des variétés bio (les non bio sont souvent traité anti germination). Laisser ensuite fleurir et se développer la plante hors de la «tour».

www.greffer.com - Technique de greffes Greffe de cerisier tardif à Replonges Tout comme le Noyer, le Cerisier fait partie des greffes assez difficiles à réaliser. Seule la greffe en écusson au mois de juillet ne pose aucun problème particulier, alors que les greffes de printemps (en fente ou en incrustation) sont parfois difficiles à réaliser. Si la grosseur du porte-greffe n'excède pas 2 à 3 centimètres de diamètre, on greffera en fente en prenant soin d'insérer deux greffons dans la fente pour activer la cicatrisation. La zone génératrice du cerisier (couche verte de cellules que l'on observe après décollement de l'écorce) est particulièrement fine et donc assez difficile à faire coïncider entre greffon et porte-greffe. La solution est connue de tous les anciens : Il faut greffer AU MOIS DE SEPTEMBRE, plus exactement vers le début de la deuxième décade de septembre, avant que les premières pluies d'automne ne refroidissent le temps. JF Bourlès

Huitre végétale – Comment la cultiver et idées recettes Feuilles d’huitres en pot L’huitre végétale ou Mertensia Maritima est une plante au goût d’huître très prononcé. Je vous en ai déjà parlé plusieurs fois sur Papilles et Pupilles car nous avons la chance d’avoir ici, à Biganos, Le seul et unique producteur d‘huitres végétales du bassin d’Arcachon. Il s’appelle Hugues Le Cieux et est présent en ce moment sur la Foire Internationale de Bordeaux pour faire découvrir et mieux connaître sa plante. Je lui avais consacré une vidéo il y a deux ans. Son jardin des senteurs est proprement hallucinant avec des plantes qui sentent le curry, le saucisson ou encore l’ananas. Mais revenons à l’huitre végétale. Oui, on en fait quoi vous demandez-vous ? Elle est formidable en cuisine. Feuilles d’huitres végétales sur toasts La feuille d’huitre n’est pas très facile à trouver. Hugues Le Cieux – Le jardin des senteurs Voici ses 7 conseils qu’il faut connaitre pour cultiver l’huitre végétale. Voilà, vous savez tout.

plan d'un verger paysager Comment faire le plan du verger paysager: Notez son exposition. Bien évidemment, sa surface, pour savoir quelle quantité d’arbres vous allez pouvoir planter, sachant qu’en moyenne les arbres sont espacés de 6m. Les haies existantes. Les haies à planter. Plantez une haie bocagère si possible au nord. La haie bocagère pourra recevoir des fruitiers elle aussi comme des noisetiers, des néfliers, des cormiers... Disposez les arbres de sorte qu’ils ne soient pas en lignes bien définies, mais tout en respectant les distances de plantation. Intégrez une allée de cheminement avec des bancs par exemple. Vous pouvez vous servir des arbustes à petits fruits pour en faire une haie de séparation ou en petits massifs au travers des grands arbres. Traitez la surface du sol en pelouse rustique avec de ci de là des taches de prairie fleurie. Pensez à installer des bulbes à floraison printanière.

Engrais vert Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Un engrais vert est une technique où l'on utilise des plantes à croissance rapide, qui se développent même en fin de saison en couvrant le sol de façon importante. Sur une courte période, elles constituent une forte quantité de matière organique récupérable pour enrichir naturellement la terre. En général, cet engrais vert sera détruit avant récolte : soit broyé et enterré sur place; soit broyé pour réaliser des purins et autres produits phytosanitaires BIO pour protéger des maladies et ravageurs, les futures cultures; soit coupé et séché pour réaliser de futur paillage du potager; soit coupé et mis en tas de compost ou placé en composteur afin de réaliser un riche terreau qui servira pour enrichir le sol de futures plantations. Qu'est-ce qu'un engrais vert Cette technique culturale consiste à cultiver des plantes sur un sol puis de les détruire et les enfouir sur place. Plantes fourragères légumineuses : Rôles d'un engrais vert Voir aussi

Terrain constructible à vendre 24 Dordogne - terrain-construction.com Il y a 1216 terrains + 272 maisons à vendre correspondant à vos critères 1488 résultats Terrain Antonne-et-Trigonant 24420 Terrain seul38 500 € superficie: 910 m² PRIX/m² : Les plus: ANTONNE. Annonce ajoutée le : Terrain seul715 000 € 45 330 m² Magnifique terrain de 45330 m², actuellement boisé, offrant une surface de plancher de 11330 m² et bénéficiant du réseau de... Terrain seul66 000 € 40 000 m² Situé sur les hauteurs de Bergerac ce joli bois de 4 ha non constructible est le lieu idéal pour se ressourcer en famille . Terrain Saint-Astier 24110 Terrain seul112 000 € 23 000 m² Une affaire vous attend. Terrain Saint-Léon-sur-l'Isle 24110 Terrain seul49 600 € 6 486 m² Terrain de 6486 m2 à vendre en un seul lot ou 2 lots de 3200 m2 environ. Terrain seul33 600 € 1 000 m² Terrain plat de 1000 m2 environ. Terrain seul38 600 € 1 500 m² Terrain à bâtir plat de 1500 m2 tout près du centre ville et des commerces. Terrain seul20 600 € 1 084 m² Terrain de 1084 m2 tout près du bourg. Terrain seul36 600 € 2 052 m² Pages

La Mertensia maritima : De la graine à l'assiette ! - Blog Alsagarden - Plantes rares, Jardins, Actualités... | Blog Alsagarden - Plantes rares, Jardins, Actualités... Les huitres sont très prisées sur le plan gastronomique depuis déjà plusieurs siècles. Pourtant, nombreux sont les gastronomes qui n’apprécient pas la texture de ce mollusque marin. Sachez qu’il existe une alternative végétale ! En effet, la Mertensia maritima est une plante herbacée, vivace et rampante de la famille des Boraginacées, originaire du littoral Atlantique. On l’appelle également Mertensie maritime, Pulmonaire de Virginie, Sanguine de mer ou encore Oysterleaf ou Sea lungwort en anglais. Dans cet article, on vous dit tout (depuis la graine jusqu’à l’assiette) sur cette petite plante rare et très prisée des restaurateurs dont la feuille se vend entre 30 et 50 centimes d’euros l’unité ! Comment semer les graines de Mertensia maritima ? Semer ensuite les graines de Mertensia maritima de manière à peine les recouvrir, dans un substrat léger et drainant, un mélange composé de 50% de terreau et 50 % de sable est idéal pour la phase de germination.

Pollinisation arbres fruitiers : importance de la pollinisation Avant de passer à la plantation des arbres fruitiers, il est indispensable de connaître le type de pollinisation de l'arbre fruitier à planter pour savoir comment placer ses différents arbres. Nos tableaux ci-dessous vont vous aider à bien choisir vos arbres fruitiers afin de vous garantir une belle fructification. Pollinisation des arbres fruitiers : principe Tous les arbres fruitiers ne sont pas capables de s'autoféconder et d'assurer seuls leur fructification. Arbres autostériles : pollinisation croisée nécessaire Certains arbres sont autostériles, c'est-à-dire qu'ils nécessitent d'être pollinisés par une autre espèce située à proximité : c'est ce qu'on appelle la pollinisation croisée. Pour une pollinisation croisée, il faut : Une compatibilité entre deux variétés : elles doivent fleurir à la même époque. À noter : la présence d'une autre variété compatible dans votre voisinage peut cependant suffire à assurer la pollinisation croisée. Pommiers Pommier Poiriers Poirier Pruniers Prunier Cerisier

Semer des engrais verts Les engrais verts sont des plantes cultivées, destinées à être coupées et incorporées à la terre avant ou après une culture de légumes ou de fleurs annuelles. Pendant leur croissance, ces plantes couvrent la terre vacante, évitant ainsi l'apparition de plantes indésirables et la protègent des pluies battantes. Leur décomposition stimule la vie biologique du sol et libère une grande quantité d'humus jeune.Résultat : une terre plus souple, retenant mieux l'eau en été, plus fertile et plus accueillante. Des engrais verts au printemps Ils sont parfaits avant une culture tardive comme le poireau, chou, potiron, courgette, tomate. Leur maîtrise réclame un peu d’anticipation et donc d’organisation. En été Le semis a lieu de juillet à début septembre, juste après la récolte des légumes estivaux ; pomme de terre, pois tardifs, oignon... En automne Entre début septembre et début octobre, il est encore possible de semer dans les régions peu gélives. Comment couper l’engrais vert ?

Claude BOURGUIGNON Microbiologiste des Sols - Agricultiver En tant que spécialiste de la vie des sols, pouvez-vous estimer le pourcentage des sols de France atteints par la pollution (et dans quelle proportion) ? – Claude Bourguignon : 10% des sols sont pollués par des métaux lourds. 60% sont frappés d’érosion. 90% ont une activité biologique trop faible et en particulier un taux de champignons trop bas. Idem dans le monde. Qu’est-ce que c’est pour vous, un sol ? – C. Sur trente centimêtres d’épaisseur, le sol héberge 8O % de la biomasse vivante du globe. – C’est le moment où vos ennuis commencent avec l’Inra ? – Claude Bourguignon : Exactement. Quelle a été votre démarche au début de vos recherches ? – Claude Bourguignon : J’ai essayé de comprendre pourquoi certains sols étaient plus vivants que d’autres. Quelle est votre vision du rapport de l’homme à la terre, et à l’agriculture ? – Claude Bourguignon : L’agriculture est d’abord l’histoire tragique de 15 000 ans de famine. Le sol est une matière vivante. Alors comment fait-elle ? Bon.

Related: