background preloader

Attentats : entre rumeurs et intox, « aiguiser l’esprit critique des élèves »

Après le 13 novembre, démonter les rumeurs et les faux est devenu l'une des préoccupations des enseignants. Yann Houry, prof de collège, a utilisé "la preuve par l'image" pour aider ses élèves à ne pas se laisser "manipuler". Classe de Yann Houry / « Rouge : Paris en sang. Drapeau tacheté de noir : deuil. Laurier : victoire ». Dessin de Gabin, en 6e. Yann Houry est professeur de français au collège de Labrit (Landes) depuis septembre. “J’y étais au moment des attentats de janvier dernier. “A l’époque, tout le monde ne se sentait pas totalement concerné par ces attaques, qui visaient des journalistes, des caricaturistes… Mais avec le 13 novembre, la société entière est touchée. « Enormément d’interrogations » chez les élèves Lundi 16 novembre, Yann Houry a fait cours à 4 classes – des 6e, des 5e et des 4e. « Je pense aux familles qui sont choquées » / Dessin de Enriqué, de la classe de 6e de Yann Houry. « Comme si l’image avait valeur de preuve » Comment falsifier une image Fabien Soyez Related:  sequences pedagogiquesEsprit Critique

Un cours « d’autodéfense intellectuelle » pour ne pas se laisser manipuler Prof d'anglais, Sophie Mazet a créé un cours pour aider ses élèves à se méfier des discours manipulatoires... notamment complotistes. Sophie Mazet, prof d’anglais au lycée Blanqui de Saint-Ouen / Crédits : Patrice Normand/ ROBERT LAFFONT Professeure d’anglais au lycée Auguste Blanqui de Saint-Ouen, Sophie Mazet anime des ateliers dont l’objectif est de « développer l’esprit critique et le sens de l’analyse ». Un véritable « kit pour ne pas se laisser manipuler ». Comment en êtes-vous venue à créer un atelier « d’autodéfense intellectuelle » ? L’idée remonte à 2010. L’idée était de les pousser à garder les yeux ouverts. Puis j’ai accompagné un voyage scolaire au Rwanda, dont l’un des thèmes était le rôle des médias dans l’incitation au génocide des Tutsis. En 2011, j’ai monté un cours d’autodéfense intellectuelle, sur la base de ce que disait Noam Chomsky : “si nous avions un vrai système d’éducation, on y donnerait des cours d’autodéfense intellectuelle.” Comment fonctionne ce cours ? S.

Ressources - Déconstruire la désinformation et les théories conspirationnistes L'apport de l'Education aux médias et à l'information (EMI) et de l'esprit critique L’éducation aux médias et à l’information met l’accent sur la capacité des élèves à analyser l’information et la source dont elle émane. Le programme pour le cycle 4 cite comme première compétence de l’EMI « Une connaissance critique de l’environnement informationnel et documentaire du XXIème siècle. » Outils pour l'école, le collège et le lycée Dans le premier degré Pour le premier degré, la vidéo Vinz et Lou « La vérité ne sort pas toujours de la bouche d'internet » permet, sans traiter directement de la rumeur, de lancer le débat avec les élèves sur la manière dont ils vérifient les faits et croisent les informations. Toujours dans le premier degré, le site de l'IEN de Cluses (académie de Grenoble) met en ligne le travail de Rose-Marie Farinella qui fait passer à ses élèves un diplôme d'apprenti hoaxbuster à travers une séquence du 8 séances. Pour le collège et le lycée Réagir face aux théories du complot

Ce que Google sait de vous! Comme vous le savez, les moteurs de recherche en général et Google en particulier sont très friands d’informations personnelles vous concernant. Si vous n’avez pas lu les règles de confidentialité de Google, je vous les recommande… Elles sont détaillées à l’adresse On comprend que Google prévoit de stocker et croiser tous les éléments concernant ses utilisateurs : vos données personnelles: nom, adresse, numéro de téléphone, numéro de carte de paiement,vos données techniques sur les appareils connectés (smartphone, tablette, etc.) et leurs paramétrages,journaux de consultation ou d’utilisation des outils Google (historique de recherche). Si vous utilisez un service de Google, connectez-vous à l’adresse du Dashboard ( Voici une infographie publiée par le Wall Street Journal ( le 30 juillet dernier: A propos de : Christian Vanden Berghen

Enquêtes Z au collège Le Bastion | Collectif de Recherche Transdisciplinaire Esprit Critique & Sciences Marion Margerit et Marie – Hélène Hilaire – Enseignante de mathématiques et documentaliste (Carcassonne, France) Depuis la rentrée 2014, Marion Margerit, professeure de mathématiques, et Marie-Hélène Hilaire, professeure documentaliste, ont lancé le club Enquêtes Z au sein du collège Le Bastion, à Carcassonne. Une quinzaine d’élèves, essentiellement de 6ème et 5ème, apprennent à douter, expérimentent, formulent des hypothèses et s’approprient les outils zététiques. L’idée de créer cet atelier est venue suite à la formation que nous avons suivie Médias, pseudosciences et esprit critique proposée dans le Plan Académique de Formation par Guillemette Reviron et Denis Caroti. La fabrication d’un diaporama nous a paru être un bon moyen pour remettre en ordre les idées qui sont lancées rapidement lors de l’analyse, et de les résumer pour ne garder que l’essentiel et permettre la généralisation. Séance de découverte Cette séance consistait à présenter le club Enquêtes Z aux élèves. Description

Zététique La zététique est définie par son créateur Henri Broch, comme « l'art du doute », le terme d'art devant être compris au sens médiéval d’habileté, de métier ou de connaissance technique, en clair, de « savoir-faire » didactique qui, sans être une fin en soi, est un moyen pour la réflexion et l’enquête critiques[1],[2]. La zététique est ainsi présentée comme « l'étude rationnelle des phénomènes présentés comme paranormaux, des pseudosciences et des thérapies étranges » ou comme « l'art de faire la différence entre ce qui relève de la science et ce qui relève de la croyance »[3]. La zététique concerne les théories scientifiquement réfutables, c'est-à-dire respectant le critère de discrimination de Karl Popper. Son objectif est la mise à l'épreuve d'énoncés se présentant comme pourvus de sens et étant de nature scientifique (ce qui devrait les astreindre aux critiques de réfutabilité selon Popper) dont les explications ne semblent pouvoir se rattacher à aucune théorie communément acceptée.

Page d'accueil de la Bibliothèque numérique mondiale EMC 3ème - Complots et conspirationnisme : pédagogie différenciée en éducation civique Cette séquence a été présentée lors des animations collège pour les bassins d’Antony, de Vanves et d’Argenteuil-Gennevilliers. Elle a été réalisée dans la semaine qui a suivi les attentats de janvier contre Charlie Hebdo et l’HyperCacher de la Porte de Vincennes. Elle se veut une tentative de réponse aux diverses théories du complot que les événements ont fait naître, dans les heures qui ont suivi leur déroulement, relayées et amplifiées sur les réseaux sociaux. Cette séquence a trois objectifs : faire réfléchir les élèves sur la notion même de "théorie du complot" ; réaliser des chroniques radiophoniques ; mettre en œuvre une pédagogie différenciée. Vous trouverez en PJ une présentation détaillée de la séquence, les textes destinés aux élèves et et trois exemples de chroniques enregistrées. Pour aller plus loin :

Cerveau, apprentissage et enseignement Il y a quelques années, la pertinence de s’intéresser au cerveau en éducation était plutôt limitée. Intuitivement, les chercheurs, les enseignants et les autres intervenants du milieu de l’éducation se doutaient bien de l’existence d’un lien important et profond entre le cerveau et les apprentissages scolaires. Cependant, ce lien n’était ni clair ni appuyé sur des connaissances scientifiques solides, ce qui rendait les retombées éducatives des recherches sur le cerveau somme toute peu nombreuses et fragiles. Aujourd’hui, par contre, grâce aux avancées considérables de l’imagerie cérébrale et des neurosciences en général, cette situation a considérablement changé. Première découverte : l’apprentissage modifie l’architecture du cerveau La première découverte concerne la relation entre apprentissage et cerveau. Nous savons aujourd’hui que cela est en bonne partie erronée. Deuxième découverte : l’architecture du cerveau influence l’apprentissage Mieux connaître le cerveau pour mieux enseigner

LE DICTIONNAIRE - Dictionnaire français en ligne gratuit Introduction au complotisme Par csidoc | Le 28/02/2016 | Commentaires (0) | Projets EMI et info-doc La définition des termes autour de la desinformation ainsi que leur construction mentale me parait très importante: Pour introduire ma séance sur les stratégies d’analyse de l’information et donc les dérives possibles, voici de nouvelles capsules/ matériels pédagogiques: Pour commencer la séance, en guise d’évaluation diagnostique, mes élèves aiment beaucoup les quizz type test de personnalité Je me suis donc inspiré des personnages de X Files pour incarner les différentes attitudes que l’on peut avoir par rapport à l’analyse critique des informations. Je joue bien sûr sur le cote ludique, mais cela sert également de base pour amorcer un dialogue avec la classe et permettre à chacun d'exprimer son opinion. La suite de la séance sera ensuite consacrée à la définition des différents concepts autour de l’information, la désinformation, la désinformation Je me suis ensuite demande comment aborder les théories du complot.

L'art de la manipulation gentille Qu'on l'appelle comme cela ou non, on a tous besoin de savoir manipuler un petit peu. Convaincre son petit dernier de manger des légumes ... Empêcher un conflit dans son équipe de travail au moment où l'on atteint la deadline du fameux rojet... Accompagner sa meilleure amie dans sa séparation d'avec son conjoint... Donc autant le faire avec le plus de tact possible. J'ai adoré ce livre que j'ai reçu de la part des éditions Eyrolles. Ou le principe du Nudge (coup de coude incitatif en anglais). Il y a aussi le principe de la synchronie qui a retenu mon attention. Jean-Michel Carré, l'auteur, est médiateur professionnel et consultant. Manuel de Manipulation à l'usage des gentils - Christophe Carré - Editions Eyrolles.

LexiLogos.com Dictionnaire d'argot multilingue Dictionnaire argot Dictionnaire d'argot • Bob : dictionnaire d'argot & français familier • Dictionnaire de la zone : dictionnaire de l'argot des banlieues • Argoji : dictionnaires d'argot, recherche dans plusieurs dictionnaires d'argot (XIXe-début XXe) • Jean-Claude Mondouïs : dictionnaire d'argot • dictionnaires d'argot : recherche dans les dictionnaires d'Alfred Delvau, Charles Virmaître, Albert Dauzat (XIXe-début XXe) • Dictionnaire du francais argotique et populaire • Méthode à Mimile par Luc Étienne & Alphonse Boudard (+ audio) • Wikibooks : contrepèteries • liste de contrepèteries • La redoute des contrepèteries par Louis Perceau, illustrations de Jacques Touchet (1934) • le jargon des policiers par Sébastien Burneau • L'argot des toxicomanes en français et en anglais, par Jean-Paul Brunet, in Meta, journal des traducteurs (1990) • Les prénoms dans la langue imagée par Henri Van Hoof, in Meta, journal des traducteurs (1998) • bibliographie des dictionnaires & études de l'argot • textes en ligne

FEI16 : Rose-Marie Farinella : Info ou intox ? Comment apprendre aux élèves, dès le primaire, à distinguer le vrai du faux sur internet ? Professeure des écoles dans l’académie de Grenoble, Rose-Marie Farinella a tenté de relever le défi avec ses CM2 de l’école Primaire de Taninges. Au programme de cette séquence : des recherches en ligne, des comparaisons, des décryptages, des débats, des créations … Et, au final, la conviction de s’être confrontée à un problème majeur : « D’avoir suscité tant de questionnements et d’analyses pertinentes de leur part me semble déjà un bon point de départ pour qu’ils deviennent plus tard des cyber-citoyens responsables. » Rose-Marie Farinella a reçu le prix du public Education aux Médias et à l’Information au Forum des Enseignants innovants 2016. Qu’est-ce qui vous a motivée à bâtir une telle séquence d’EMI pour des écoliers ? Pourquoi ne pas attendre le collège pour mettre en place ce type d’enseignement? Ensuite, nous avons abordé le décryptage des images. Propos recueillis par Jean-Michel Le Baut

Related: