background preloader

Deux siècles de propagande en images

Deux siècles de propagande en images
Retour en images sur deux siècles de propagande, des paysans glorieux de l'URSS à la Corée du Nord, en passant par l'Oncle Sam et sa puissante armée, la Chine et ses écoliers obéissants. Petit dossier du jour, plein de poussières parce que retro au possible. Vous connaissez mon amour pour les pubs vintage et autres vieilleries publicitaires, présentes dans de nombreux articles, elles ont aujourd’hui le droit à un article entier. Évidemment je vais pas m’éclater à faire un article : “Vieilles Pubs”, c’est inutile et pas très intéressant … Donc, après moultes réflexions, l’article d’aujourd’hui concerne tout un pan de l’histoire mondiale en deux siècles. Je cite : la propagande. Le drapeau sublimé dans la propagande En soit, ce n’est pas de la publicité pure et dure, mais ce fut de loin le modèle de communication le plus utilisé au XIXème siècle que ce soit en période de guerre comme de stabilité politique. La gloire du communisme grâce à la propagande La Paysanne, heureuse dans ses champs

Agenda Top 18 des plus belles réalisations de shadow art (aka. les Maîtres des Ombres…) Faire d'un amas de ferraille a priori informe un bateau ou un couple, en projection sur un mur, c'est possible. Cela demande juste un peu plus de temps que de faire un lapin avec ses mains. Vous aussi vous avez mis 25 ans à maîtriser la forme du lapin en ombres chinoises ? Attention derrière vous c’est affreux ! Source : buzzfeed Billet initialement publié sur Topito, top réalisé par Lenah Pensée unique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'expression « pensée unique » est généralement utilisée dans le monde politico-médiatique européen pour accuser de conformisme les idées considérées comme majoritaires dans leurs pays respectifs et dans l'Europe communautaire, surtout depuis le dernier quart du XXe siècle. Elle vise à dénoncer : pour les uns ce qu'ils considèrent comme une domination idéologique qui promeut certains choix de société, présentés comme seuls légitimes, concernant l'économie, l'intégration européenne, la libéralisation des mœurs, l'immigration, etc.pour les autres ce qu'ils voient comme la permanence d'un esprit étatique, collectiviste, centralisateur et nationaliste promu comme seule voie respectable pour servir l'intérêt général et devant primer les libertés et responsabilités individuelles ainsi que l'ouverture sur le monde. Des groupes ayant chacun une pensée déterminée peuvent s'accuser mutuellement d'avoir une « pensée unique ». Qui la diffuserait ?

The Most Memorable Creative Projects of 2011 It’s that time of the year when we slowly begin wrapping up the 2011. Before we say goodbye, lets take a quick moment to look back at some of the best and most memorable projects of 2011. There is no mechanism in deciding these and neither-nor all projects here are spectacular and magnificent but instead we feel they offer a brief insight and a form of introduction to what may lie ahead. 10. In 2010 MIT Media Lab approached TheGreenEyl and E Roon Kang to update their identity for the lab’s 25th anniversary. 9. Created by David Bowen, Tele-Present Water installation draws information from the intensity and movement of the water in a remote location. 8. In the world populated by file formats and continued fight over ownership, open source and value of data, Kim Asendorf created ExtraFile, a conceptional software with practical usage. 7. In the decade when videogames were born, everything virtual looked like rectangular blocks. 6. 2011 will be remembered as the year of thermal printers.

The Loom The Science Tattoo Emporium continues to thrive, long after I first wondered aloud in August 2007 whether scientists had any cool tattoos of their research hidden under their lab coats. I continue to get photos at a regular rate, and as I post new ones, they continue to get noticed anew by places like Digg and Boing Boing. Initially, I was so stunned by the influx of photos that I posted just about anything that came my way. But as the emporium has grown, I’ve become choosier about which ones I post. So if you are considering sending in your own scientific ink, please read these guidelines: 1. 2. 3. 4.

Novlangue Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le principe est simple : plus on diminue le nombre de mots d'une langue et plus on fusionne les mots entre eux, plus on diminue le nombre de concepts avec lesquels les gens peuvent réfléchir en éliminant les finesses du langage, plus on rend les gens incapables de réfléchir, et plus ils raisonnent à l'affect. La mauvaise maîtrise de la langue rend ainsi les gens stupides et manipulables par les instruments de propagande massifs tels que la télévision. C'est donc une simplification lexicale et syntaxique de la langue destinée à rendre impossible l'expression des idées potentiellement subversives et à éviter toute formulation de critique de l’État, l'objectif ultime étant d'aller jusqu'à empêcher l'« idée » même de cette critique[1]. Le mot novlangue est depuis passé dans l'usage au féminin par analogie avec langue, lorsqu'il désigne péjorativement un langage destiné à déformer une réalité, hors du contexte du roman.

A quoi ressemblerait un autre plan de métro parisien? Temps de lecture: 4 min Un autre plan de métro est possible. Retraçons la ligne: au début de l'été 2011, la RATP s'aperçoit que l'application CheckMyMetro utilise ce qu'elle dit être «son plan» –et «ses horaires»– et demande alors la suppression de l'application dans un mail à Apple. La justice a tranché en faveur de la Régie qui, ayant déposé le dessin de ce plan auprès de l'Institut national de la propriété industrielle, a un monopole sur son utilisation, et toute application la reproduisant sans son accord peut donc être poursuivie pour contrefaçon. Comme la RATP n'est pas prête à rendre libre de droit son plan, la seule façon de se sortir de cette impasse juridique était d'imaginer une nouvelle carte, aussi différente de celle de la carte «RatpRightée» que possible puisque le droit délivré par le dépôt d'un dessin ou d'un modèle protège une apparence esthétique (et que si les deux plans se ressemblent trop, la Régie peut donc porter plainte pour contrefaçon). Cécile Dehesdin

Le Tampographe Sardon « C dans l’air », un exemple de propagande Qu’est-ce aujourd’hui que la propagande ? Le mot a en effet pris un caractère suranné [1], si étroitement associé aux pratiques des régimes totalitaires qu’on ne voit rien dans les démocraties qui ressemble à ces mises en condition sommaires des esprits à coups de slogans simplistes assénés par haut-parleurs. C’est entendu, aujourd’hui, on fait de la communication. Autrement dit, la propagande – car qui aurait cru que cela n’existât plus ? – est mise en œuvre dans la dénégation. Si elle apparaît, elle perd tout ou partie de son efficacité. Les médias des pays démocratiques offrent la parole à l’extérieur du monde professionnel aux personnes qui leur permettent de satisfaire trois impératifs de légitimité démocratique : l’expertise, la notoriété et le pluralisme. Telle est la partie apparente du dispositif, celle qui concerne les apparences et qui est plus ou moins avouée comme une contrainte. Pour l’avenir, les signes ne manquent pas, tous encourageants.

Related: