background preloader

Last.fm Spotify / Find new releases on Spotify based on your last.fm listening

Spotifylists.com - Playlists for Spotify Lovers by Spotify Lovers / The spotify social playlists sharing site for music lovers Watch Air Traffic - LIVE! Vendredi c’est Graphism S02E15! [Spécial musique !] Au programme, de l'expérimental avec Daito Manabe et le collectif FOUND, de la mode avec MTV, un tour dans la nature et la littérature musicale. Pour finir un gramophone en papier et un WTF musical japonais trèèès étrange ! Hello et bon vendredi ! :-) La fin de semaine approche et pour cette édition, j’ai tenté l’exercice de vous faire un numéro spécial musique ! Je vous invite donc à monter le son de votre ordinateur pour découvrir un peu ces gens, ces expérimentations, ces images qui jouent et nous racontent la musique. Bon vendredi..et bon graphisme ! Geoffrey On commence donc notre semaine avec Daito Manabe et Motoi Ishibashi, deux créateurs de génie qui utilisent la technologie comme un moyen d’expression transversal entre art, design, publicité et… musique ! source Pour sa nouvelle campagne intitulée “La Música No Para”, l’équipe de MTV Brésil a décidé de créer des t-shirt qui représentent l’idée de la mixité musicale. source source | source source source source source merci Galdric

How Can I Get Genius-Like Radio Stations on Spotify? I used MOG until moving to Japan where it no longer worked due to licensing. The problem with MOG is that it was not possible to incorporate personal audio files into the playlists. This is really a necessary feature for me because I have a lot of music from a lot of different countries and it impractical to have to keep two different sets of music that can't be played together. I agree that is huge, but I hate iTunes and will do everything I can to become independent of it. I also think that because so many services are out now that they stole the thunder so to speak. I admit...I know nothing much of networking, but have you tried a VPN while in Japan?

Decorated Playlists - Sight + Sound Playlistify.org - Bake, share and discover playlists. L’offensive d’Amazon Cloud Player A peine son lancement annoncé, le Cloud Player d’Amazon suscita de vives réactions et une certaine défiance de la part de la concurrence et de l’industrie du disque. Le 29 mars dernier, Amazona dévoilé son nouveau service de lecture de musique en ligne : l’Amazon Cloud Player. Ce nouveau service permet l’écoute de fichiers musicaux mis en ligne sur un espace de stockage. L’utilisateur peut librement y déposer des morceaux achetés sur Amazon MP3 ou issus de sa propre bibliothèque musicale (à l’image d’iTunes) et y accéder de n’importe quel ordinateur. Pour l’instant disponible uniquement aux USA, en le catapultant, il y a un mois de celasur la toile sans s’inquiéter des éventuelles licences des musiques en streaming, Amazon s’est attiré les foudres de Sony BMG. Et pourtant, l’industrie du disque est loin d’être la plus lésée dans cette affaire. Depuis lors, Apple et Google se sont lancés dans une véritable course contre la montre pour tenter de combler au plus vite leur retard sur Amazon.

truShuffle (beta) - Better shuffling for Spotify Amazon casse les prix Amazon ne veut pas être l'outsider d'iTunes et a pris une mesure qui, du moins l'espère le vendeur de musique (entre autres) devrait niveler les choses. Amazon vend désormais les gros tubes du moment ... 69 cts. Contre 1.29$ pour iTunes. Soit prés de la moitié. Quand on sait, qu'en moyenne, un internaute américain dépense 46$ dans l'achat de musique numérique, cela offre un pouvoir d'achat, expression à la mode, un peu plus confortable. Skeuds le blog de culture urbaine La révolution musicale d'Amazon, Apple et Google suscite l'inquiétude | Alain Mckenna, collaboration spéciale En lançant le service Cloud Drive à la fin mars, Amazon a coiffé de quelques semaines ses deux grands rivaux du commerce en ligne. - Photo fournie par Amazon Amazon, Apple et Google comptent à nouveau révolutionner le marché de la musique, mais cette fois, le simple fichier MP3 n'est plus dans le coup. En échange d'une mensualité, l'abonné aura accès à une collection musicale quasi infinie, sur demande, entièrement stockée dans le nuage internet. Cette évolution logique du marché fait craindre le pire pour l'industrie musicale québécoise. En lançant le service Cloud Drive à la fin mars, Amazon a coiffé de quelques semaines ses deux grands rivaux du commerce en ligne. La formule n'est pas nouvelle : d'autres entreprises offrent déjà des produits similaires. La raison de cet engouement est simple. « C'est la prochaine étape logique de la vente de musique numérique, explique Mark Mulligan, analyste chez Forrester qui suit de près ce marché. L'industrie musicale québécoise risque gros

Un comparateur de musique légale Un comparateur de musique légale Pour donner écho à l'article précédent et si vous êtes amateur de musique dématérialisée et légale, sachez qu'un nouveau site vient d'ouvrir ses portes. Il s'agit de Hubluc qui est tout simplement un comparateur de musique qui vous permet de trouver l'album ou le single que vous cherchez, au meilleur prix sur des sites comme la Fnac, Amazon MP3, 7digital, iTunes voir en écoute gratuite sur Spotify ou Deezer. Mon denier coup de coeur : "Tels Alain Bashung" C'est je crois le premier service de ce genre que je vois et je trouve que c'est une très bonne idée ! Le site est clean, réponds assez vite et on y trouve tout ce qu'on cherche... Merci à Andréa pour l'info. Vous avez aimé cet article ?

L'argus - L'autoradio CD va-t-il disparaître ? - argusauto.com C’est le tout dernier-né. Il est commercialisé par la société Clarion et répond au doux nom de FZ501E. Selon son fabricant cet autoradio est « totalement dématérialisé ». Ce qui signifie qu’il ne comporte plus de lecteur de compact discs, mais est adapté à la lecture de fichiers numériques MP3 en provenance de diverses sources : iPhone, iPod… Alors, la fin du CD en voiture serait-elle proche ? Si l’on se réfère à ce qui s’est passé avec les cassettes, cela fait environ dix ans que les autoradios qui leur étaient dédiés ont disparu du marché. Ils ont été remplacés par des lecteurs CD, plus compacts et à la qualité d’écoute bien meilleure… Mais, d’après le Syndicat national de l’édition phonographique (Snep), les ventes de disques compacts ont chuté de près de 30 % entre 2007 et 2010, alors que le téléchargement sur Internet a grimpé de plus de 73 % sur la même période ! Appareils modernisés Clientèle plutôt senior

Related: