background preloader

19/11/15 COP21 : le gouvernement interdit les manifestations sur la voie publique

19/11/15 COP21 : le gouvernement interdit les manifestations sur la voie publique
Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Rémi Barroux Le gouvernement a décidé, mercredi 18 novembre, l’annulation de la grande manifestation qui devait se tenir à Paris, entre les places de la République et de la Nation, dimanche 29 novembre, veille de l’ouverture de la Conférence des Nations unies sur le climat (COP21), de même que les événements prévus le dimanche 12 décembre, au lendemain de la clôture de la conférence. Le gouvernement avait dans un premier temps laissé entendre qu’une solution de remplacement serait peut-être proposée aux organisateurs, mais les hypothèses étudiées telles qu’une initiative statique ou dans un lieu fermé n’ont finalement pas été retenues. Cette décision a été prise lors d’une réunion avec le chef de l’Etat et le premier ministre, mercredi après-midi. Dans un communiqué publié dans la soirée, le ministère des affaires étrangères, qui assure la présidence de la COP21, écrit : « Décision difficile » Forte mobilisation internationale Maintenir des initiatives

http://www.lemonde.fr/cop21/article/2015/11/18/le-gouvernement-annule-les-manifestation-sur-le-climat-du-29-novembre-et-du-12-decembre_4812854_4527432.html

Related:  L'actu de la COP 21fabienlaurent63Archivesvalentin63loanelouna

18/11/15 COP21 : les militants du climat s’interrogent sur le maintien des manifestations Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Rémi Barroux Dans les locaux qui hébergent Alternatiba, la Coalition climat 21 et de nombreuses associations, à Montreuil, en Seine-Saint-Denis, la consternation règne, samedi 14 novembre au matin, après les attaques terroristes dans Paris. De l’incrédulité, une réelle émotion, mais aussi beaucoup de détermination. Après deux heures d’échanges, la trentaine de militants de la coordination Alternatiba est unanime : le message à porter dans les prochains jours est « on ne lâche rien ». La veille au soir, à peine données les premières informations sur les attaques, les responsables d’Alternatiba, chargés aussi pour certains du réseau Actions non violentes (ANV)-COP21, ont téléphoné à leurs équipes pour annuler toutes les actions prévues le samedi matin.

COP21 : François Hollande au Bourget pour l’accord final sur le climat Le Monde.fr avec AFP et Reuters | • Mis à jour le Le président français, François Hollande, a prévu de se rendre samedi 12 décembre en fin de matinée au Bourget pour la présentation du projet d’accord final aux délégués des cent quatre-vingt-quinze pays de la conférence de l’ONU sur le réchauffement climatique. « Après cette dernière nuit de négociations, le président (...) pourrait intervenir devant la séance plénière des parties, où sera présenté l’accord », a-t-on appris de l’Elysée.

COP21: «C’est comme si un cigarettier finançait un hôpital!» Dans l'enceinte du World Conference Center de Bonn, où se tiennent cette semaine les négociations intermédiaires vers la COP21, les entreprises peuvent se balader, un badge «observateur» autour du cou. Qui leur donne accès, au même titre que les syndicats, les scientifiques et les ONG, à certaines négociations, pas forcément ouvertes à la presse. Pilotée par l’ONG Corporate Accountability International, la campagne «Kick Big Polluters Out of Climate Policy» («dégagez les gros pollueurs des négociations sur le climat») est lancée ce jeudi pour tenter de mettre fin à l’interférence des sociétés très émettrices en gaz à effet de serre – énergéticiens, entreprises pétrolières, gazières, charbonières... - sur les négociations climatiques sous l'égide de l'Onu. Comment le secteur privé peut-il influencer les négociations? Les choses se passent surtout au niveau national, avec des actions de lobbying plus ou moins discrètes.

Climat : un accord historique a été signé à Paris, mais ce n’est que le début du chemin ! lundi 14 décembre 2015 à 17h25 par Nicolas Martelle changement climatique, Climat, COP 21, énergies renouvelables, Environnement Visuel d’une campagne de l’ONG WWF appelant à lutter contre le changement climatique, d’après le tableau La Liberté guidant le peuple, d’Eugène Delacroix (© P. Gaudoin/C. Lezntz/WWF France). 16/11/15 Manuel Valls pour une COP21 réduite à la négociation Le Monde | • Mis à jour le | Par Rémi Barroux et Simon Roger La COP21, la conférence des Nations unies sur le climat, qui prévoit d’accueillir quelque 40 000 participants du 30 novembre au 11 décembre au Bourget (Seine-Saint-Denis), est maintenue. Mais elle sera réduite « à la négociation ». Le premier ministre, Manuel Valls, l’a annoncé, lundi 16 novembre sur RTL. « Certains concerts, certaines manifestations plutôt festives seront sans doute annulés », a déclaré Manuel Valls, sans préciser la liste des événements concernés par cette mesure. Des dizaines de manifestations sont prévues à Paris et en banlieue en marge des négociations officielles du Bourget : des actions des ONG directement liées aux enjeux climatiques et des initiatives culturelles et sportives de la société civile.

Planète - COP21 : le projet d'accord final présenté par la présidence française Dans le Japon post-Fukushima, le charbon prom... En savoir plus Afrique du Sud : l’équation écologique imposs... En savoir plus Chine : la désertification menace une partie... Découvrez le site internet de la COP21 ! La COP 21 aura lieu à Paris en 2015 La France va accueillir et présider la vingt-et-unième Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques de 2015 (COP21/CMP11), aussi appelée « Paris 2015 ». C’est une échéance cruciale, puisqu’elle doit aboutir à un nouvel accord international sur le climat, applicable à tous les pays, dans l’objectif de maintenir le réchauffement mondial en deçà de 2°C. La France va donc jouer un rôle de premier ordre sur le plan international, pour rapprocher les points de vue et faciliter la recherche d’un consensus des Nations unies, et aussi au sein de l’Union européenne, qui occupe une place importante dans les négociations sur le climat. La COP21 sur le web Découvrez le site internet de la COP21.

COP 21 : les 195 pays adoptent un accord, les principaux objectifs atteints "Presqu'un mois après (les attentats du 13 novembre, ndlr), la France a uni le monde autour de l'accord mondial le plus important jamais conclu sur le changement climatique", a déclaré ce samedi soir le commissaire européen pour le climat, Miguel Arias Canete saluant l'accord trouvé par les 195 pays réunis depuis deux semaines au Bourget pour la COP21. "Nous sommes presque au bout du chemin et sans doute au début d'un autre." Par ces mots, avant que l'accord ne soit définitivement ratifié, Laurent Fabius, président de la COP21, avait lui aussi tenu à saluer le travail accompli par les négociateurs de tous les pays présents, tout en soulignant les efforts qu'il restait maintenant mettre en œuvre.

24/11/15 Jean Jouzel, “Vers une vision plus globale de l’océan dans la machine climatique” Climatologue et glaciologue, Jean Jouzel est un interlocuteur de choix pour évoquer les enjeux de la Conférence Climat qui débutera le 30 novembre prochain à Paris. Vice-Président du groupe scientifique du GIEC, il revient sur la place de l’océan dans les négociations climatiques et confie ses attentes concernant la COP21 lors de sa venue à bord de Tara, membre de la Plateforme Océan et Climat. Est-ce symbolique de mettre le cap sur la COP21 à bord de Tara ? C’est effectivement une très belle façon d’arriver à Paris, pour la COP21, pour mentionner une fois de plus l’importance de l’océan dans les systèmes climatiques et surtout, l’importance de préserver l’océan. La goélette a fait le tour du monde et sera l’un des ambassadeurs de l’océan lors de la COP21. J’espère que l’exposition au Pavillon Tara et le bateau génèreront beaucoup de visites et d’intérêt.

EN DIRECT COP21 : l'accord de Paris pour le climat est accepté Accueil Les intenses tractations sont terminées, Laurent Fabius déclare que le texte de l'accord final, rendu public à 13h30 aux délégations de 195 pays, vient d'être adopté au Bourget.(...) Cet article est réservé aux abonnés, pour en profiter abonnez-vous. Les enjeux de la Cop 21 Climat, faim, inégalités : mêmes causes, mêmes combats En décembre 2015, la France accueille à Paris la conférence des Nations Unies sur le climat, dite « COP 21 ». Membre fondateur de la Coalition Climat21, le CCFD-Terre Solidaire invite, à travers son réseau de bénévoles, à la mobilisation sur les enjeux de la justice climatique et l’urgence d’une transition écologique et sociale. Parce que nos sociétés sont demandeuses d’un changement radical, elles attendent un engagement des responsables politiques à la hauteur de l’enjeu que représentent les modifications climatiques. Ce dossier de mobilisation est conçu en articulation avec notre dossier d’information Faim et Dérèglements climatiques

Conflits, crise pétrolière, COP21… Le PDG de Total livre son regard sur le monde - L'Usine de l'Energie Dans une interview accordée aux Echos, le PDG de Total, Patrick Pouyanné, partage ses vues sur le monde, ses guerres, la place de France et la mobilisation pour lutter contre le réchauffement climatique. Résumé. Total est présent dans 130 pays, parfois dans des zones soumises à de hautes tensions. "Je n'ai jamais connu autant de tensions au même moment sur la planète. Syrie, Irak, Libye, Yémen, Ukraine, Mali, Nigeria… La liste des conflits ne cesse de s'allonger, les risques sont nombreux et ils sont aux portes de l'Europe !" Pour le Pdg de Total Patrick Pouyanné, cette situation pousse en priorité à trouver une solution au conflit russo-ukrainien.

23/11/15 L’Inde, acteur-clé des négociations sur le climat LE MONDE | • Mis à jour le | Par Julien Bouissou (New Delhi, correspondance) Pour soutenir sa croissance, qui a déjà dépassé celle de la Chine cette année, l’Inde va connaître la plus forte hausse de consommation d’énergie dans le monde au cours des prochaines décennies. Si, comme l’a déclaré Prakash Javadekar, le ministre indien de l’environnement, « l’Inde ne fait partie du problème », elle pourrait bientôt le devenir. Elle est déjà le troisième émetteur de gaz à effet de serre de la planète, alors que 363 millions d’habitants vivent sous le seuil de pauvreté et 240 millions n’ont pas accès à l’électricité. Les émissions de gaz à effet de serre ont augmenté de 67 % entre 1990 et 2012, et si rien n’est fait pour changer le modèle de développement indien, elles devraient presque doubler d’ici à 2030. Comment réconcilier les impératifs de développement et de lutte contre le changement climatique ?

Related: