background preloader

Pourquoi des attentats ont-ils eu lieu à Paris ? - 1jour1actu.com - L'actualité à hauteur d'enfants !

Pourquoi des attentats ont-ils eu lieu à Paris ? - 1jour1actu.com - L'actualité à hauteur d'enfants !

http://www.1jour1actu.com/info-animee/pourquoi-des-attentats-ont-ils-eu-lieu-a-paris/

Related:  Comprendre / expliquer le terrorismeAttentats du vendredi 13 novembre 2015AttentatsAPRES LES ATTENTATS - EN PARLER AVEC LES ENFANTS

Qu’est-ce que le terrorisme ? On t’explique Qu’est-ce que le terrorisme ? Pourquoi y a t-il eu autant de personnes tuées à Paris ? Dois-je avoir peur ? Dossier spécial après les attentats de Paris - 1jour1actu.com - L'actualité à hauteur d'enfants ! Les attentats terroristes qui ont frappé Paris le 13 novembre dernier soulèvent de multiples questions : qui sont les terroristes de l’organisation État islamique ? Pourquoi s’en prennent-ils à la France ? 1jour1actu te propose des articles et des vidéos pour mieux comprendre. Après les attentats qui ont frappé Paris, vendredi 13 novembre, les Parisiens sont venus déposer des bougies et des fleurs en mémoire des victimes devant les lieux des différentes attaques. (© LIONEL BONAVENTURE / AFP) Comment parler aux enfants des attentats de Paris ? Chaque parent, chaque éducateur se pose cette difficile question.

Attaques de Paris : intox et fausses images émergent à l'étranger Comme ce fut le cas lors de l’attaque de Charlie Hebdo en janvier dernier, fausses images et rumeurs ont proliféré sur les réseaux sociaux à la suite des attaques à Paris. Ces images ont été partagées aussi bien en France qu'ailleurs dans le monde. Voici une sélection des intox relayées à l’étranger. Le terrorisme expliqué aux enfants ! Professeur Gamberge Pour le Professeur Gamberge, un terroriste est un fanatique qui pense que tout le monde devrait penser comme lui, …ou bien qui déteste tellement certaines personnes qu’il pense qu’elles n’ont pas le droit de vivre, parce qu’il pense que ces personnes sont responsables de tout ce qui lui arrive de mal. Il ne cherche pas à convaincre, il veut terroriser en tuant, parfois au hasard, parfois en se faisant exploser. Le terrorisme expliqué aux enfants :

Ce que l'on sait des attaques qui ont fait au moins 128 morts à Paris Par Francetv info Mis à jour le , publié le Au moins 128 personnes sont mortes, vendredi 13 novembre, lors de plusieurs attaques survenues simultanément en plein centre de Paris, ainsi qu'au Stade de France, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), selon un bilan toujours provisoire. Plus de 250 personnes ont été blessées, dont 99 dans un état critique. >> Suivez la suite des événements dans notre du direct du samedi 14 novembre. Six attaques meurtrières simultanées EMC 4ème/3ème - Par qui notre liberté est-elle menacée ? - La p@sserelle -Histoire Géographie- Ils assistaient à un concert de rock, buvaient un verre à la terrasse d’un café, dinaient au restaurant, regardaient un match de foot : le vendredi 13 novembre à Paris, des civils qui partageaient librement du bon temps ensemble ont été les cibles de terroristes. Le lendemain, le président de la République François Hollande désignait les auteurs de ces actes barbares : « Ce qui s’est produit hier à Paris et à Saint-Denis est un acte de guerre, et, face à la guerre, le pays doit prendre les décisions appropriées. Un acte commis par une armée terroriste, Daech, contre ce que nous sommes, un pays libre qui parle à l’ensemble de la planète. Un acte de guerre préparé, planifié, de l’extérieur, avec des complicités extérieures que l’enquête permettra d’établir.

Notre pays se défend - 1jour1actu.com - L'actualité à hauteur d'enfants ! Après les attentats qui ont tué au moins 129 personnes vendredi soir à Paris, les dirigeants français ont réagi. Ils ont lancé des mesures, à la fois pour défendre les Français sur leur territoire et pour frapper directement Daech, l’organisation terroriste qui est à l’origine de ces attaques. François Hollande a présenté devant les députés et les sénateurs, réunis en congrès, ses mesures pour lutter contre le terrorisme. © Eric Feferberg / Pool / AFP Vendredi soir, rapidement après les attaques dans la capitale, le président de la République, François Hollande, s'est exprimé à la télévision. Il a notamment décrété l'état d'urgence. Ce dispositif n'est déclenché que dans les cas d'une gravité exceptionnelle.

6 outils pour vérifier les images qui circulent lors des crises Pas facile de faire la part des choses quand l’actualité s’emballe et que les chaines d’info en continu mais surtout les réseaux sociaux démultiplient à l’infini la diffusion des informations et des images. Une image puissante est à elle seule une histoire qui peut se propager à une vitesse phénoménale. L’occasion en cette période sombre de rappeler quelques principes de base que l’on apprend (ou que l’on devrait apprendre) dans toutes les écoles de journalisme avant de diffuser ou reprendre une image: Établir qui en est l’auteur. Corroborer l’endroit, la date et l’heure approximative à laquelle l’image a été prise. Confirmer que l’image correspond avec ce qui est dit qu’elle montre et enfin obtenir la permission de l’auteur ou l’expéditeur de l’utiliser. J’en oublie peut-être.

Attentats du vendredi 13 novembre : comment parler des images violentes aux enfants ? Certaines émissions télévisées, en particulier les journaux d’informations, ne sont pas adaptées à la jeunesse. « Jusqu’à 10-12 ans, les parents ne devraient pas laisser un enfant seul devant la télévision au moment des actualités. C’est une première précaution », affirme Harry Ifergan, psychologue et spécialiste du développement de l'enfant. Pour autant, difficile d’échapper pour les plus jeunes aux images des attentats à Paris qui ont pris une large place dans l’ensemble des journaux télévisés, qui ont relayé de terribles images de cette agression. Parler des terroristes aux enfants - Les Maternelles Il ne réagit pas… Devant ces scènes, l’enfant ne manifeste parfois aucun signe de rejet ou de crainte… Celles-ci ne l’auraient donc pas atteint ?

Attentats à Paris : comprendre ce qu'il s'est passé Vendredi 13 novembre, 6 attaques terroristes ont eu lieu en même temps, à Paris. C'est la première fois que la France fait face à un attentat aussi meurtrier. 129 personnes sont mortes et plus de 350 sont blessées. 1jour1actu t'explique ces événements très graves et te dit pourquoi il faut garder son calme. À Paris, ce week-end, devant les lieux des différentes attaques, les Parisiens sont venus déposer des bougies et des fleurs en mémoire des victimes (© LIONEL BONAVENTURE / AFP) N'hésite pas à demander à tes parents de lire cet article avec toi. Ce qu'il s'est passé est grave, et il est important que tu comprennes bien, sans être seul.

Le plan VIGIPIRATE Qu’est-ce que le plan Vigipirate ? Le plan Vigipirate est un plan gouvernemental qui relève du Premier ministre et associe tous les ministères. Il est un outil central du dispositif français de lutte contre le terrorisme, qui prend acte du maintien durable de cette menace à un niveau élevé. C’est un dispositif permanent de vigilance, de prévention et de protection, qui s’applique en France et à l’étranger, et qui associe tous les acteurs du pays : l’Etat, les collectivités territoriales, les opérateurs susceptibles de concourir à la protection et à la vigilance, les citoyens. Il est alimenté par l’évaluation de la menace terroriste faite par les services de renseignement, et en cas d’attaque terroriste, il peut être prolongé par des plans d’intervention spécifiques qui mettent en œuvre des moyens spécialisés.

Les rumeurs prolifèrent sur les réseaux sociaux après les attentats de Paris C'est malheureusement presque devenu une habitude lors des événements de cette ampleur, des rumeurs et autres détournements sont largement diffusés sur les réseaux sociaux. Non, cette femme n'a pas échappé à trois attentats La même femme aurait donc échappé à plusieurs si l'on en croit le message qui accompagne un photomontage largement partagé ces dernières heures sur Twitter : la bombe du marathon de Boston, "shooting at school" et les attentats de Paris. © Capture d'écran Twitter

Regardez “Djihad 2.0”, un documentaire d'Olivier Toscer Derrière les kamikazes de Daech sévit un bataillon de communicants. Des jeunes connectés qui élaborent des vidéos codifiées et maîtrisent parfaitement l'art de la cyberpropagande. L'endoctrinement a lieu sur Internet bien plus que dans les mosquées où beaucoup d'imams sont désavoués.

Related: