background preloader

L’usage du TBI : formation et étapes à franchir

L’usage du TBI : formation et étapes à franchir
par Mônica Macedo-Rouet * Le précédent article sur l’usage du TBI présentait l’un des facteurs clés de l’intégration de cet outil en classe : le temps d’expérience des enseignants. Ci-dessous seront présentés deux autres facteurs identifiés dans les études récentes : la qualité de la formation et la capacité à franchir certaines étapes. Des élèves de maternelle font un travail collaboratif sur le TBI en présence de leur enseignante, Maryvonne Blais.Voir le témoignage vidéo « Des outils TICE pour l'approche des nombres en maternelle » La qualité de la formation Le développement d’usages interactifs du TBI dépend évidemment du contenu de la formation et de l’accompagnement reçus par les enseignants. Deux exemples permettent d’illustrer certains de ces éléments : La méthode se base sur l’idée de réaliser un cycle d’activités d’apprentissage. Le deuxième exemple vient du projet mené par l’équipe de Bridget Somekh. La capacité à franchir des étapes Les trois étapes ou usages identifiés sont :

TBl et utilisation en classe Informations Auteurs : Philippe Dessus, LaRAC & Espé, univ. Grenoble Alpes, & Patrick Soubrié, Espé, Univ. Grenoble Alpes. “Quand j’étais en classe de quatrième, j’allais en cours d’anglais, mon manuel scolaire dans mon sac, et je savais ce que j’allais trouver : un tableau noir. Introduction¶ L’invention du tableau noir tel qu’on le connaît encore aujourd’hui date du début du XIXe siècle, quand James Pillans, professeur de latin à l’université d’Edimbourg, décrivit l’utilisation de tableaux et de craies pour l’enseignement de la géographie (même si l’usage de tablettes pour l’enseignement remonte à l’Antiquité). Un TBI (tableau blanc interactif, ou encore tableau numérique interactif, en anglais Interactive White Board, IWB, ou encore smartboard) est un tableau blanc spécial qui interprète et modifie en direct une image numérique projetée par le biais d’un vidéoprojecteur relié à un ordinateur. Ce que l’on sait¶ Décomposons le TBI en des éléments analysables. Principales fonctionnalités¶

L'Agence nationale des Usages des TICE - L’usage du TBI : une amélioration des résultats des élèves par Mônica Macedo-Rouet * Depuis le dernier article sur le tableau blanc (ou numérique) interactif publié dans cette rubrique, plusieurs nouvelles études sont parues sur les usages de cet outil en classe. Celles-ci, réalisées dans des écoles participant à des expérimentations nationales, montrent que l’usage du TBI est associé à une amélioration des résultats scolaires des élèves. Quels sont les facteurs clés de l’intégration du TBI ? Une élève utilise le TBI dans un collège de l’académie de Versailles.Voir le témoignage vidéo « TNI et sciences physiques au collège » Le temps d’expérience Une étude coordonnée par le professeur Bridget Somekh, au Royaume Uni, a évalué les résultats de l’opération « Primary Schools Whiteboard Expansion Project », dont l’objectif était de développer l’équipement et les usages du TBI dans des écoles primaires bénéficiant déjà de cet outil. En France, des constats similaires ont été dressés par le groupe d’interlocuteurs académiques sur le site Educnet.

L'Agence nationale des Usages des TICE - Le TBI en conjugaison Christophe ROCHERIEUX, maître formateur de l’Académie de Montpellier, enseigne à l’école élémentaire d’application Eugène Pottier, en cycle 3. Récemment, le Tableau Blanc Interactif a intégré son travail dans une classe de cm1-cm2. Il nous décrit ici l’intérêt de ce nouvel outil et présente un exemple d’utilisation en séance de français. L’organisation de la classe avec le TBI Nous disposons dans ma classe de cinq ordinateurs que nous utilisons pour des activités sur certains logiciels. J'utilise fréquemment le vidéoprojecteur au cours de nombreuses séances d'apprentissage. Le Tableau Blanc Interactif (TBI) nous permet, lui, de faire travailler les élèves en groupe classe tout en permettant à chacun d'eux de venir agir directement sur le document projeté. Nous pouvons ainsi travailler (ou re-travailler) collectivement une production écrite ou un document visuel initialement proposé soit par le maître, soit par un élève ou groupe d'élèves. Le TBI en séance de français Les atouts du TBI

Quand utiliser le TBI ? Pour quelles disciplines utiliser le TBI ? Le TBI peut vraiment être utilisé pour toutes les matières, même celles où l’écrit intervient moins comme le sport ou la musique. C’est un formidable outil de visualisation de l’information, c’est pourquoi il est fréquemment utilisé pour des matières où la représentation dans l’espace est importante (géographie, géométrie). Sur l’utilisation du TBI en mathématiques : A quel moment de la leçon utiliser le TBI ? Dans de nombreux manuels, la page dédiée à une leçon se présente de la façon suivante : Une partie de découverte de la notion à aborder - Les situations sont souvent incompréhensibles pour les élèves n’ayant pas déjà des notions du sujet abordé…Une partie de mise en forme de la règle - Ce que l’on donne à apprendre par cœur ;-)Une partie d’entraînement - Ce qui se fait par reproduction de l’exemple de début d’exercice et qui peut souvent être réalisé même si on n'a rien compris à la règle… Le TBI peut-il être utilisé à tout moment ?

Mes travaux pour valider le C2i2e L'Agence nationale des Usages des TICE - Le TBI en classe de géographie, repérage sur une photo aérienne Régis Camus, professeur des écoles depuis vingt-six ans, enseigne aujourd’hui en classe de CM2 à l’école primaire du massif de Saint-Thierry dans la Marne (51) dont il est le directeur. Depuis que l’école s’est équipée d’un tableau blanc interactif (TBI), en 2005, les enseignants développent des scénarios pédagogiques autour de ce nouvel outil. Régis Camus nous décrit ici un usage du TBI en classe Usages du TBI Notre établissement a installé un TBI à la bibliothèque où nous disposons aussi d'un vidéoprojecteur. Avec les élèves, j'utilise le vidéoprojecteur pour illustrer notamment mes cours de géographie avec des photos et des cartes. Le dispositif en classe de géographie À partir de photos satellite de notre région, le massif de Saint-Thierry entouré de sept villages, les élèves doivent être capables de se repérer et d'identifier un paysage. Quelques difficultés techniques Pour le cours, l'enseignant doit préparer des supports spécifiques au TBI, qui nécessitent souvent un logiciel dédié.

 Mener une lecture analytique avec le TBI L’étude d’un texte comme celui de Roméo et Juliette peut sembler ardue aux élèves de 3ème à plus d’un titre. Tout d’abord, il leur manque un contexte culturel porteur de sens et à leurs yeux l’œuvre de Shakespeare leur semble datée, dans une langue qui leur échappe _ même si la traduction de Victor Hugo est incontestablement magnifique _ et bien loin de leurs préoccupations. Au-delà, les situations pédagogiques proposées sont, pour de multiples raisons, souvent artificielles et ne redonnent pas à l’œuvre sa dimension de spectacle. Ainsi, dernière conséquence, les élèves ont beaucoup de mal à comprendre pourquoi on joue encore cette tragédie et surtout comment ce texte peut renaître sans cesse de ses cendres par la mise en scène. Ce scénario se propose de répondre à cette problématique par le recours conjoint _ mais cela ne constitue nullement un impératif incontournable _ au Tableau Blanc Interactif (TBI) et à la carte heuristique. I- Le contexte pédagogique II- La mise en œuvre

Veille pédagogique et académique Informations Auteurs : Philippe Dessus, LSE & Espé, Univ. Grenoble Alpes et Jean-Michel Mermet, SIMSU, Univ. Date de création : Janvier 2012. Date de modification : 08 septembre 2017. Statut du document : Terminé. Résumé : L’enseignant est souvent vu comme un travailleur (jardinier) de la connaissance, passant du temps à butiner, sélectionner, compiler de nombreuses ressources (électroniques, sur papier, etc.) afin de trouver les plus appropriées pour ses étudiants, élèves ou production. Voir aussi : Doc. Note : ce document est principalement issu d’un cours de veille pédagogique réalisé à l’IUFM de Grenoble à partir de 2010 et d’éléments du document Veille académique : une sélection de ressources, qui recense de très nombreuses ressources en reprenant le classement présenté ci-dessous. Licence : Document placé sous licence Creative Commons : BY-NC-SA. Introduction¶ Clara est une enseignante qui aime se tenir au courant de l’actualité dans l’enseignement de sa discipline. Ce que l’on sait¶

L'Agence nationale des Usages des TICE - La mesure du temps et la géométrie avec le TBI Serge Magaud est professeur des écoles à l’école de Marsac dans le Puy-de-Dôme (63). Il est l’auteur de deux scénarios pédagogiques référencés dans la base PrimTICE. Son témoignage porte sur ce qu’apporte l’usage du tableau blanc interactif (TBI) aux activités de mesure du temps et d’apprentissage de la géométrie. L’historique Dans notre école, nous utilisons les outils TICE depuis environ huit ans. L’installation pratique Le TBI est installé dans ma classe et, pour l’instant, je suis le seul à l’utiliser. Les scénarios pédagogiques PrimTICE Le premier scénario concerne les sciences expérimentales. Les difficultés et les solutions Le problème d’une utilisation trop fréquente de l’écran se pose. La relation professeur-élèves Celle-ci n’a pas beaucoup changé avec le TBI, parce que j’avais déjà une pédagogie assez active, avec l’expression d’une certaine démocratie dans la classe (où les enfants peuvent se déplacer et s’exprimer). Serge Magaud

Carrefour éducation : Un TBI dans ma classe, et alors? En ce moment, trois principales plates-formes se partagent le milieu scolaire québécois. Il s'agit des ACTIVboard, des SmartBoard et du Epson. Chaque technologie est différente et le choix d'une ou de l'autre relève des critères de sélection de chaque école. Loin de nous l'idée de vous indiquer une préférence pour l'un ou l'autre de ces tableaux ou même des logiciels de création d'activités qui les accompagnent. Sachez cependant que le RÉCIT propose à ce sujet de bons articles pour vous aider à faire un choix éclairé. Commencez d'abord votre exploration par l'incontournable site Le TBI en classe. Voici quelques références que nous prévoyons enrichir et commenter plus en détail dans les prochaines semaines. Articles et billets de blogues au sujet des TBI Ressources documentaires Le TBI en vidéo Ressources pour le SmartBoard Ressources pour l'ACTIVboard Pour en savoir plus Des ressources Web intéressantes... à projeter! Articles et billets de blogues au sujet des TBI Aux abris! Comment faire?

Une vision pédagogique du Tableau Blanc Interactif (TBI) Marc Deloménie, un enseignant qui a utilisé le TNI en classe durant plusieurs années, démontre que ce n’est pas tant l’objet technologique qui a des répercussions sur l’apprentissage des étudiants, mais l’environnement qui est généré par l’utilisation de cet outil. Il présente les trois axes dans lesquels se situe l’utilisation du TNI pour l’apprenant : sociocognitif, métacognition et conceptualisation. En lien avec l’axe sociocognitif, il mentionne que de pouvoir observer une pensée différente se dessiner sous ses yeux et de revenir plus tard dans le temps, la voir à nouveau pour essayer de la comprendre fait vraiment partie des avantages du TNI. En ce qui concerne la métacognition, il est plus facile de créer du dialogue et d’échanger avec un TNI qu’avec un tableau conventionnel ; le fait de pouvoir réfléchir et de communiquer oralement sa démarche avec une posture, une gestuelle et des interactions différentes favorise la communication. -Formations à la carte inscrites dans Fortic ;

Related: