background preloader

Hésiode

Hésiode
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. « Pseudo-Sénèque » : longtemps considéré comme un buste du philosophe stoïcien, ce portrait pourrait représenter un poète archaïque, peut-être Hésiode. Copie romaine d'un original hellénistique, British Museum Œuvres principales Hésiode (en grec ancien Ἡσίοδος / Hêsíodos, en latin Hesiodus) est un poète grec du VIIIe siècle av. J. Biographie[modifier | modifier le code] Les faits[modifier | modifier le code] Ascra était un endroit pauvre. Pour amener son frère à la sagesse, à une saine vie et à une bonne gestion de ses biens, Hésiode composa à son intention le poème Les Travaux et les jours, ouvrage dont la partie didactique est axée autour de deux vérités morales : le travail est la grande loi de l’humanité ; celui qui travaille peut vivre décemment. Parallèlement à ses activités agraires, Hésiode était un aède, c’est-à-dire un barde composant ses poèmes pour un auditoire. Il mourut à Ascra. Œuvre[modifier | modifier le code] Éditions Études Related:  Mythologiel'éléphant n°15

Prométhée Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Généalogie[modifier | modifier le code] Mythe de Prométhée[modifier | modifier le code] D'après le pseudo-Apollodore, Prométhée aurait créé les hommes à partir d'eau et de terre[5]. Pausanias place la scène à Panopée en Phocide[6]. (Athéna, née en jaillissant de la tête de Zeus, introduit le souffle de la vie dans ces corps d'argile). Ayant découvert sa ruse, Zeus le punit pour avoir volé les Dieux. Il est puni, non pas pour avoir donné le Savoir aux Hommes mais pour avoir volé les Dieux: En effet, la tâche confiée à Prométhée était de donner un souffle de vie à chaque créature, celle de son frère de les armer (griffes, défenses, crocs…) afin qu'elles se défendent face aux autres créatures. Épiméthée ayant failli, le don du "Feu" corrige son erreur. Dans la version d'Hésiode, c'est à la suite du choix imposé par Prose et les os et dans l'autre, plus petite et moins bien agencée, les meilleurs morceaux. Interprétations[modifier | modifier le code]

Époque hellénistique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Époque hellénistique est le nom que l’on donne à la période de l'Antiquité qui suit la conquête d’une partie du monde méditerranéen et de l’Asie par Alexandre le Grand jusqu’à la période romaine. Si l’on excepte les figures d’Alexandre et de Cléopâtre, ces trois siècles et demi sont relativement méconnus et souvent considérés comme une période de transition, voire de déclin ou de décadence, entre l’éclat de l’époque classique grecque et la puissance de l’Empire romain. Cependant la splendeur des villes, telles Alexandrie, Antioche, Pergame, l’importance des échanges économiques et culturels au moyen de la langue grecque, sa diffusion témoignent d’un grand dynamisme et modifient profondément le visage du Moyen-Orient antique, y compris ultérieurement, sous l’Empire romain qui d’ailleurs s’hellénise dans sa moitié orientale (Paul Veyne utilisait l’expression d’« Empire gréco-romain »). La conquête d’Alexandre[modifier | modifier le code]

Pléiade poétique (IIIe siècle av. J.-C.) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Pléiade. La Pléiade fut le nom emprunté à une constellation par lequel un groupe de poètes alexandrins du IIIe siècle avant notre ère se fit connaître. Le Canon alexandrin y dénombre notamment : Apollonios de Rhodes, Aratos de Soles, Philiscos de Corcyre, Homère le Jeune, Lycophron, Nicandre de Colophon, Théocrite, qui vécurent tous au temps de Ptolémée II Philadelphe. Auguste Couat, La Poésie alexandrine, Bordeaux, 1882, rééd. Fonctions tripartites indo-européennes Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La tripartition, ou les fonctions tripartites indo-européennes, sont une forme d'organisation commune aux sociétés d'origines indo-européennes mise en évidence par Georges Dumézil à partir de la mythologie comparée. Ces sociétés distinguent l'activité en trois fonctions politiques, correspondant à peu près aux domaines religieux, guerrier et économique, qui sont exercées comme des pouvoirs séparés et hiérarchisés. Origine[modifier | modifier le code] Ses travaux montrent que les schémas mentaux de tous les peuples indo-européens, qu'ils soient Grecs, Arméniens, Celtes, Indo-iraniens, Baltes, Germains, Slaves ou Latins, présentent un trait commun: l'organisation de la société selon trois fonctions primordiales. Les trois fonctions[modifier | modifier le code] Enluminure médiévale, British Library : le clerc, le chevalier et le travailleur La première fonction, dite fonction sacerdotale, est liée au sacré. Dans la mythologie nordique : Odin et Týr

1984 (roman) Sur les autres projets Wikimedia : 1984 (roman), sur Wikiquote Il décrit une Grande-Bretagne trente ans après une guerre nucléaire entre l'Est et l'Ouest censée avoir eu lieu dans les années 1950 et où s'est instauré un régime de type totalitaire fortement inspiré à la fois du stalinisme et de certains éléments du nazisme[2],[3]. La liberté d'expression n’existe plus. Toutes les pensées sont minutieusement surveillées, et d’immenses affiches sont placardées dans les rues, indiquant à tous que « Big Brother vous regarde » (Big Brother is watching you). Le monde en 1984 selon George Orwell[4]. Winston Smith, 39 ans, habitant de Londres en Océania, est un employé du Parti Extérieur, c'est-à-dire un membre de la « caste » intermédiaire du régime océanien, l'Angsoc (mot novlangue pour « Socialisme Anglais »). Toutefois, contrairement à la majeure partie de la population, Winston ne réussit pas à pratiquer cette amnésie sélective et ne peut donc adhérer aux mensonges du parti. — George Orwell

Aoidoi.org Aède Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un épisode de l’Odyssée : le chant de l'aède Démodocos. Le plus célèbre des aèdes est Homère. L’Odyssée en présente également deux figures : le plus connu, Démodocos, qui chante à la cour d'Alcinoos, mais aussi Phémios, aède de la cour d'Ithaque et Orphée. Ces trois personnages nous renseignent sur le métier d'aède : le barde chante devant une assemblée d'aristocrates réunis en banquet. Articles connexes[modifier | modifier le code] Bibliographie[modifier | modifier le code] Eric Robertson Dodds, Les Grecs et l'irrationnel, Flammarion, coll. « Champs », Paris, 1977 (1re édition 1959).

Manichéisme (attitude) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour le prêtre et sociologue Jacques Grand’Maison, « l'esprit manichéen transforme toute distinction en opposition et ramène systématiquement la complexité du réel à deux termes qui s'excluent », en recourant à des stéréotypes. « Il a envahi la religion et la culture, la morale et la politique, les idéologies et les sciences », démentant les qualités de pluralisme et de tolérance revendiquées par les sociétés modernes[2]. L'opposition fondatrice de la morale occidentale se ramène au conflit opposant Satan à Dieu. Être « méchant » du point de vue de Dieu peut être considéré comme quiconque s'oppose à Lui, sans Le servir, ou en rejetant Son autorité universelle (légitime - autorité établie), par exemple, lors de la promulgation des dix premiers commandements. Il s'agit donc d'un stéréotype de définition du monde lié à une pensée religieuse, non rationaliste. Le film Good bye, Lenin! On retrouve le même principe dans La Bête humaine de Zola.

Anacréon Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Œuvres principales Biographie[modifier | modifier le code] Œuvre[modifier | modifier le code] Anacréon se consacre principalement à la poésie amoureuse et à la poésie de banquet. Évocations artistiques[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code] Bibliographie[modifier | modifier le code] (fr) Émile Chambry, Émeline Marquis, Alain Billault et Dominique Goust (trad. Article connexe[modifier | modifier le code] Poésie anacréontique Liens externes[modifier | modifier le code]

l'Odyssée Poème épique grec en vingt-quatre chants, attribué à Homère, et qui se rattache, comme l'Iliade, au cycle de la guerre de Troie. L'Odyssée est consacré au retour d'Ulysse qui, pendant dix ans, doit affronter de multiples dangers sur terre et sur mer avant de pouvoir rejoindre son royaume d'Ithaque. De même que, dans l'Iliade, le poète avait concentré l'action de la guerre de Troie dans la crise de quatre jours provoquée par la colère d'Achille, de même, dans l'Odyssée, ce sont les derniers jours du voyage d'Ulysse qui constituent la partie centrale du poème, et les événements des dix années précédentes ne sont évoqués que par des retours en arrière. Loin d'être linéaire, en effet, l'action de l'Odyssée présente une structure complexe. 1. 1.1. Télémaque – fils d'Ulysse –, sur les conseils d'Athéna, quitte Ithaque occupée par les prétendants de sa mère Pénélope et, pour avoir des nouvelles de son père, se rend successivement à Pylos chez le roi Nestor, puis à Sparte chez Ménélas. 1.2. 1.3.

Related: