background preloader

Le 13 novembre : un tournant dans la crédibilité des médias

Le 13 novembre : un tournant dans la crédibilité des médias
Comme beaucoup de Français, j’ai suivi vendredi soir en direct les événements qui se déroulaient dans Paris, absorbé par la télévision et un œil sur Twitter. Et, comme souvent dans des circonstances dramatiques, je me suis trouvé déchiré entre ma position de simple spectateur, bouleversé par le drame, et celle, par définition plus froide et plus distante, de l’analyste des médias. Le premier constat, c’est que, d’une certaine façon, on ne leur a pas laissé la possibilité de trop montrer. Je ne sais pas ce qu’ils auraient fait s’ils avaient pu approcher au plus près des scènes de crime, mais force est de constater que les premières à avoir retenu les leçons de janvier ont été les forces de l’ordre. Toutes les caméras se trouvaient à distance, dans l’incapacité de dévoiler le dispositif policier. Cela dit, des signes laissent à penser que les discussions qui ont suivi le 7 janvier ont aussi porté leurs fruits. Le premier dans la retransmission du match France-Allemagne sur TF1.

Les chaînes d’infos ont-elles sombré dans la porno-actualité? Pour alimenter leurs robinets à images, les chaînes d’info en continu ont transformé les attaques terroristes en feuilleton interminable. Et si à force de ne plus parler que de ça, on avait fini par basculer? Un des effets collatéraux des attentats de Paris est que je suis devenu complètement accro à BFMTV. La chaîne d’information en continu s’est transformée, pour moi comme pour de nombreux français, en véritable perfusion distillant son composé de nouvelles dramatiques comme s’il s’agissait d’un nouvel oxygène. La première réaction pourrait consister à se dire qu’il est tout à fait normal de vouloir s’informer en des temps aussi troublés. Les forces de l’ordre sont venues interpeller le cerveau présumé des attentats de Paris, Abdelhamid Abaaoud, qui pourrait être retranché dans un appartement du centre de Saint-Denis. «Ce matin, on est en plein dans l'action!» En résumé, ce n’est pas parce qu’on ne voit pas grand chose qu’il ne se passe rien. «Il est venu mourir au pied de son maître»

Toutes les intox qui circulent sur les attentats... et nos conseils pour s'en prémunir C'est désormais la règle : chaque fait d'actualité est l'objet de rumeurs, de faux ou de déformations diverses sur les réseaux sociaux. La vague d'attentats qui a frappé Paris vendredi n'a pas échappé à ce phénomène de bullshit viral. Voici quelques exemples. Et quelques conseils sur la manière de s'en prémunir. 1) Se méfier de la précipitation, des interprétations hâtives et des bruits qui courent (y compris les bruits de pétards) #L'INCENDIE DE CALAIS La rumeur s'est répandue autour d'une heure du matin, vendredi. Les migrants auraient mis le feu en solidarité avec les terroristes (version fachosphère) D'autres véhiculent l'idée que les terroristes ont aussi attaqué les réfugiés... Puis certains «corrigent» la rumeur... en affirmant qu'il n'y a pas eu d'incendie. Car, oui, un incendie s'est bien déclaré. #LE VRAI FAUX TWEET DE DONALD TRUMP Autre exemple de fausse info fabriquée et relayée dans la précipitation, le tweet de Donald Trump. 2) Se méfier des photos #LES TERRORISTES ABATTUS...

Attentats: pourquoi la théorie du complot séduit-elle autant les jeunes? En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Replay Emissions bien ensoleillé Vent : 5km/h - UV : 1 Clôture veille : 4754.47 Ouverture : 4768.00 Replay Emissions AdrienneSIGEL Journaliste Inscrivez-vous gratuitement à laNewsletter BFMTV Midi De nombreuses thèses conspirationnistes circulent sur Internet, particulièrement sur les réseaux sociaux, après les attentats qui ont endeuillé la France. "Un jeune sur cinq aujourd'hui adhère aux théories du complot". > Qu'est-ce que la théorie du complot? Il s'agit de la réfutation des explications officielles d'un événement, considérées comme une conspiration politique ou médiatique. > Pourquoi les jeunes sont-ils si nombreux à y adhérer?

10 rumeurs et intox qui circulent après les attentats du 13 novembre Dans le sillage des fusillades à Paris et en région parisienne, de nombreuses réactions de soutien ont émergé sur les réseaux sociaux, mais aussi des rumeurs et de fausses informations. Le gouvernement a mis en garde contre la propagation de ces rumeurs et édité un guide de bonne conduite, les #MSGU, ou pratique des Médias sociaux en gestion d’urgence. Voici les principales, ainsi que l’explication de leur caractère erroné. 1. Non, quatre policiers n’ont pas été tués Des chaînes d’information et quelques sites ont diffusé durant la nuit une information erronée évoquant quatre policiers tués en neutralisant les assaillants au Bataclan, qui s’est répandue très rapidement. En revanche, un policier en civil, qui n’était pas en service, a été tué rue de Charonne. 2. D’autres médias ont pu donner des informations non avérées, comme dans ce tweet, très relayé. En réalité, il n’y a eu aucune confirmation sur des fusillades ou des victimes aux Halles, à Belleville, au Trocadéro ou à République. 3.

Théories du complot : notre société est-elle devenue parano ? Attentat fomenté par les services secrets, coup monté des medias, manigance des «ennemis de l’islam»… Le 7 janvier 2015, les théories conspirationnistes censées élucider l’attentat contre Charlie Hebdo n’ont mis que quelques heures à se répandre sur internet. Comment reconnaître et lutter contre ces explications fantasques ? Le 7 janvier 2015, deux hommes, Chérif et Saïd Kouachi, pénètrent dans les locaux parisiens du journal satirique Charlie Hebdo où ils assassinent froidement onze personnes, parmi lesquelles les dessinateurs Cabu, Charb, Wolinsky, Honoré et Tignous. Ils prennent ensuite la fuite à bord d’une Citroën C3 noire, rapidemment abandonnée rue de Meaux, dans le 19e arrondissement. Dans certaines vidéos prises juste après l’attaque, la voiture utilisée par les frères Kouachi semblent être dotée de rétroviseurs blancs. Qu'est-ce qu'une théorie du complot ? Ce genre de rumeur appartient au genre « théorie du complot ». • Rien n’arrive par hasard. Les principales explications G.

Ressources - Déconstruire la désinformation et les théories conspirationnistes L'apport de l'Education aux médias et à l'information (EMI) et de l'esprit critique L’éducation aux médias et à l’information met l’accent sur la capacité des élèves à analyser l’information et la source dont elle émane. Le programme pour le cycle 4 cite comme première compétence de l’EMI « Une connaissance critique de l’environnement informationnel et documentaire du XXIème siècle. » Outils pour l'école, le collège et le lycée Dans le premier degré Pour le premier degré, la vidéo Vinz et Lou « La vérité ne sort pas toujours de la bouche d'internet » permet, sans traiter directement de la rumeur, de lancer le débat avec les élèves sur la manière dont ils vérifient les faits et croisent les informations. Toujours dans le premier degré, le site de l'IEN de Cluses (académie de Grenoble) met en ligne le travail de Rose-Marie Farinella qui fait passer à ses élèves un diplôme d'apprenti hoaxbuster à travers une séquence du 8 séances. Pour le collège et le lycée Réagir face aux théories du complot

Lettre Édu_Num Thématique N°01 — Enseigner avec le numérique Sommaire La sélection des ressources présentée ci-dessous s'inscrit particulièrement dans la continuité des travaux engagés au sein du dispositif TraAM (Travaux Académiques Mutualisés), notamment le TraAM ÉMI (Éducation aux Médias et à l'Information) dont l'un des thèmes 2015-2016 aborde les notions de « hoax », « rumeur » et « désinformation ». L’objectif de la présente lettre est donc de mettre l’accent sur des ressources numériques utiles pour différentes disciplines et différents niveaux. Elle s'organise selon 3 axes : un axe théorique se terminant par un glossaire définissant les principaux termes, un axe pédagogique réunissant des exemples de scénarios pédagogiques et un axe de veille permettant de découvrir des ressources complémentaires à la fois numériques et imprimées. Cette lettre a été élaborée en collaboration avec les experts DNE A. Le mot-valise d'infopollution est un terme qui englobe bon nombre de notions connexes. Consulter le glossaire (fichier PDF)

Arrêt sur Images - Déconstruction des récits médiatiques Desintox Non, le lycéen frappé par un policier n'a pas été placé en garde à vue Le lycéen frappé par un policier a-t-il frappé des policiers avant? La vidéo de l'interpellation musclée d'un jeune homme a tourné tout l'après-midi. On y voit l'adolescent retenu par deux policiers pendant qu’un troisième lui donne un violent coup de poing en pleine face. Le garçon tombe à terre, le choc amorti par son sac à dos. Partager tous 4 policier contre un gars de 15 ans mâchoire fracture #blocus #bergson pic.twitter.com/Bk70GCMlCF — tunisiennnnn (@dayan_cr7) 24 mars 2016 Les faits, filmés par plusieurs témoins sont incontestables... Mais quelques heures plus tard, Métronews, citant une «source proche du dossier» donne une autre version. L'adolescent aurait 17 ans et non 15, et aurait surtout été interpellé et placé en garde à vue juste après les faits pour avoir blessé deux policiers. L'info est reprise sur 20 minutes et par la FIDL. Alors, 17 ans, ou 15 ans? Bref, à peu près les infos de Metronews... Cédric Mathiot

Non, le lutteur Magomed Guekhaiev n'a pas fait l'apologie du terrorisme INTOX. C’est l’histoire d’un sportif français d’origine tchétchène, dont la réputation a été ruinée en une demi-journée. Et pourtant, tout est parti d’une victoire. Mais aussi d’un article basé uniquement sur des témoignages (mal entendus). En cause, un article du 20 Minutes suisse publié plusieurs jours après le combat. Première version publiée de l'article de 20 Minutes, modifié depuis. L’information est reprise en France par Valeurs Actuelles, au Luxembourg par l’Essentiel et en Belgique par RTL. Suisse : ce boxeur français dédie sa victoire à "Mohamed et Salah" en criant Allah Akbar : le chaos ! DÉSINTOX. Une fois la vidéo publiée dans la soirée du 19 avril, 20 Minutes met à jour son article et précise : «La vidéo de l’événement montre en effet que le Franco-Tchétchène ne fait que remercier son équipe et son entourage.» Jean-François Collet, qui a organisé la compétition à Montreux, a une toute autre version. Pauline Moullot

Théorie du complot : le lexique du complotisme - Francetv Éducation "Donald Trump, théoricien du complot" selon Le Point (France). "MH370: l’enquête en est au stade où elle permet la théorie du complot" d'après Le Temps (Suisse). francetvsport.fr rapporte que "La FFT dément "en bloc" la "théorie du complot"… Complot, théorie(s) du complot, conspiration, manipulation, rumeurs… Des mots qui circulent dans les médias. Des mots qu'il faut pourtant manipuler avec rigueur pour que le débat démocratique puisse rester de qualité. Complots Selon Le dictionnaire de l'Académie française, un complot est une "entreprise formée secrètement entre deux ou plusieurs personnes contre la sûreté de l'État, contre quelqu'un ou contre une institution." Dans l'Histoire, il y eut des complots. Les complots ont pour points communs d'être organisés par quelques personnes - quelques dizaines au maximum car nous avons tous fait l'expérience selon laquelle un secret est difficile à garder - et ils ont toujours un but limité. Le terme de "conspiration" est synonyme de "complot".

Related: