background preloader

Les tableaux blancs interactifs : fonctionnalités et pédagogie

Les tableaux blancs interactifs : fonctionnalités et pédagogie
Mélissa Bricault, conseillère pédagogique en intégration des TIC, Commission scolaire de la Seigneurie-de-Mille-Îles, et animatrice Récit, et Marc-Antoine Parent, secrétariat technologique du GTN-Québec (La Vitrine Technologie-Éducation) Mise en situation Guillaume Pelletier, enseignant de mathématiques, de sciences et de technologie au secondaire, intègre le tableau blanc interactif (TBI) SmartBoard dans ses cours. Résultat : ses étudiants sont plus participatifs et ses cours plus dynamiques. Aujourd’hui, Guillaume exploite Google Maps dans son cours. Le TBI permet de présenter des ressources multimédias, ce qui améliore la compréhension des étudiants. Source : Guide Sankoré De plus, il lui offre la possibilité de manipuler directement les objets étudiés, parfois abstraits, de noter les observations du groupe, de compiler le tout dans un tableur accessible par les étudiants et dans lequel tous peuvent collaborer. Source : Guide Sankoré Source : Source : Démonstration sur Youtube Références

http://clic.ntic.org/cgi-bin/aff.pl?page=article&id=2211

Related:  Banque d'activités TBI/TNI

Idées pour utiliser les TIC au primaire (tableau synthèse pour français) Accueil du site Le coin des profs - Récit Procédurier/démarche Idées pour utiliser les TIC au primaire (tableau synthèse pour français) mercredi 12 mai 2010 par Équipe APO-DSTI L'Agence nationale des Usages des TICE - Les tablettes tactiles dans l’enseignement : premières études par Mônica Macedo-Rouet * Les tablettes tactiles ont fait leur entrée dans les établissements scolaires français depuis à peine un an. Le site Educnet recense sept expérimentations au niveau national, qui concernent des écoles, collèges et lycées (consulter le menu « Voir aussi »). Alors que ces expérimentations se développent, il est encore trop tôt pour en tirer des conclusions concrètes, affirme Michèle Monteil, chef de projets « Tablettes » à la direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO-A3) du ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative (MENJVA).

Tablette tactile et enseignement (école - collège - lycée) - Tablette numérique et enseignement (école - collège - lycée) Ce dossier a pour objectif de montrer l'intérêt pédagogique des tablettes tactiles, de l’école au lycée, en France et à l'étranger et de rendre compte des expérimentations en cours. Il apporte des repères techniques. Il est illustré d'exemples d'usages pédagogiques et propose une sélection d'applications pouvant être utilisées en classe, signalées sur les sites pédagogiques francophones.

Travailler avec le TBI : enfin une nouvelle génération d'outils pour la classe Les éditions RETZ avaient lancé il y a deux ans CLEO, une nouvelle collection pour l’enseignement du français à l’école primaire, dont le Café avait dit tout le bien qu’il pensait. Son auteur, Antoine Fetet, s’est attelé à un programme courageux visant, malgré les limites des programmes actuels, à aider les enseignants à construire des activités intelligentes et efficaces en lecture, orthographe, grammaire et conjugaison. En cette rentrée, Retz poursuit le chantier en lançant un environnement pour TBI (qui peut aussi être utilisé avec un ordinateur et un vidéoprojecteur) dans la même philosophie. Des iPad pour motiver les élèves Nathalie Côté, publié le 9 septembre 2011 Habituellement, les élèves de Marie-France Fortin entrent dans sa classe à reculons. L’enseignante de l’école secondaire Lucille-Teasdale n’est pas en cause, les jeunes auraient simplement préféré ne pas se retrouver dans une classe de renforcement.

Sankoré : un logiciel de TNI Libre Cette année, je suis formateur pour la mission Tice de l'académie de Versailles. Dans ce cadre, J'ai animé plusieurs stages sur les Tableaux Numériques Interactifs (TNI). La plupart du temps, le logiciel utilisé était Interwrite Workspace (le logiciel utilisé au collège Montaigne) ou bien Activinpire pour les tableaux de marque Promethean. Le problème avec ces logiciels est qu'ils sont propriétaires. Gribouill_i Ce tout petit utilitaire est essentiellement destiné aux enseignants et aux élèves, il permet, lors de l’utilisation d’un vidéo projecteur, de dessiner et d’annoter l’écran en surimpression du programme ou de l’image en cours de projection, comme on le ferait sur un transparent placé sur un rétroprojecteur. Mode d’emploi : Après avoir installé Gribouill-i sur votre clef USB double cliquer sur l’exécutable « Gribouill_i.exe » celui-ci s’exécute et se place automatiquement en mode réduit dans la barre des tâches. Le programme est alors prêt à l’emploi, et vous pouvez utiliser votre ordinateur comme à l’accoutumé. A n’importe quel moment quand vous souhaitez annoter, surligner, dessiner sur l’écran en cours, cliquez sur Gribouill-i dans la barre des tâches, celui se déploie et place alors un calque virtuel par-dessus l’application utilisée (l’écran est « gelé » tant que Gribouill-i est actif), des outils apparaissent dans le coin supérieur droit de l’écran.

Un tableau blanc, c'est plus qu'un TBI Vous nous dites TBI? Nous pensons à une page blanche grand format que l’on peut facilement garnir de ce que l’on veut: textes, dessins à main levée, images, vidéos, hyperliens. Ces pages blanches sont disponibles à volonté et peuvent être sauvegardées et modifiées à nouveau, au besoin. Les outils qui permettent ces manipulations et ces ajouts sont simples, offerts soit par le logiciel de présentation du TNI ou par une autre application, qu’elle soit en ligne ou locale. En effet, les TBI/TNI n’ont pas nécessairement besoin d’être utilisés avec leur logiciel de présentation pour être pertinents en classe. Ils peuvent être utilisés pour naviguer sur Internet ou avec d’autres types d’applications, comme Google Earth ou La ligne du temps.

Pourquoi les tablettes intéressent-elles les enseignants ? L'apport pédagogique des tablettes n'est pas flagrant. Comme pour tous les dispositifs d'éducation numérique, il est difficile de savoir quel est l'impact véritable de ce nouvel outil sur la réussite des élèves. Cependant la tablette est appréciée par les enseignants, et ce n'est peut-être pas sa forme de netbook amputé du clavier qui fait la différence.

Astuce TNI n°1 : Créer un tutoriel vidéo Le Tableau Numérique Interactif (TNI) est un outil qui se répand de plus en plus dans les établissements scolaires. Pour ma part, cela fait la 3ème année que je l'utilise au quotidien.L'an dernier au collège, nous avons eu un stage établissement sur l'utilisation du TNI en classe. La partie qui m'a le plus intéressée fut celle où l'on (les professeurs) devait partager une "activité TNI" que l'on avait testée en classe.Pour une utilisation optimale du TNI, je pense qu'il est important d'échanger entre collègues.Ainsi, je partagerai de temps en temps quelques-une de mes "astuces" d'utilisation du TNI. J'espère peut-être donner quelques idées, mais aussi en recevoir en retour (amélioration de mes activités, partage d'activités ...).Pour ces astuces, j'utiliserai le logiciel Interwrite Workspace car c'est la marque des tableaux du collège et c'est le logiciel utilisé par tous les professeurs au collège.

Tableau blanc interactif et utilisation en classe Auteurs : Ph. Dessus & Patrick Soubrié, Espé-UJF, Univ. Grenoble Alpes Après les réseaux sociaux et les tablettes, les smartphones en expérimentation On a pu voir au cours des deux dernières années plusieurs expérimentations de réseaux sociaux en éducation ainsi que des tablettes numériques. Chaque nouveauté fait l’objet d’investigations de la part d’enseignants innovants et attirés par ces techniques. Aussi est-il logique que les smartphone commencent à connaître leurs propres essais. Cependant, l’image du téléphone portable et encore plus celle du smartphone sont plutôt négatives aux yeux des équipes enseignantes. Leur taille, leur proximité quotidienne avec les jeunes, les habiletés diaboliques d’usages de certains génèrent de la méfiance à l’égard de ces objets.

Les tableaux blancs interactifs : fonctionnalités et pédagogie Par Mélissa Bricault, conseillère pédagogique en intégration des TIC, Commission scolaire de la Seigneurie-de-Mille-Îles, et animatrice Récit et Marc-Antoine Parent, secrétariat technologique du GTN-Québec Dossier de La Vitrine Technologie-Éducation Mise en situation Guillaume Pelletier, enseignant de mathématiques, de sciences et de technologie au secondaire, intègre le tableau blanc interactif (TBI) SmartBoard dans ses cours. Résultat: ses étudiants sont plus participatifs et ses cours plus dynamiques. Aujourd’hui, Guillaume exploite Google Maps dans son cours.

Related:  tableaux blancs interactifsIntégration des TICtbi