background preloader

La République française prise en otage, par Thierry Meyssan

La République française prise en otage, par Thierry Meyssan
Depuis cinq ans ans, les Français entendent parler de guerres lointaines, sans comprendre ce dont il s’agit. La presse les a informés de l’engagement de leur armée en Libye, mais jamais de la présence de soldats français en mission au Levant. Mes articles à ce sujet sont largement lus, mais perçus comme des bizarreries orientales. Malgré mon histoire personnelle, il est de bon ton de me qualifier d’« extrémiste » ou de « complotiste » et de relever que mes articles sont reproduits par des sites internet de toutes obédiences, y compris par d’authentiques extrémistes ou complotistes. Pourtant personne ne trouve rien à redire à ce je j’écris. Mais personne non plus n’écoute mes alertes à propos des alliances que la France a conclues. Soudain, la vérité ignorée fait surface. La France a été attaqué dans la nuit du vendredi 13 novembre 2015 par plusieurs commandos qui ont assassiné au moins 130 personnes dans cinq lieux différents de Paris. Pas de lien direct avec l’affaire Charlie Hebdo

http://www.voltairenet.org/article189275.html

Related:  NEWS et CAUSERIES NOVEMBRE 2015 - 5CES FOUS QUI NOUS GOUVERNENT OCT et NOV 2015 .:: 7 ::.POLITIQUE ÉTRANGÈRE 1Les FOSSOYEURS de la FRANCE et des FRANÇAIS 2

France Bleu Armorique a-t-elle inventé une agression raciste ? Samedi dernier se tenait à Pontivy, dans le Morbihan, une manifestation contre l’immigration organisée par des nationalistes bretons. Comme le rapporte Breizh-Info, une rixe a éclaté entre les manifestants et des « antifascistes » venus faire entendre leur voix. « Des coups ont bien été échangés, certains “antifascistes” étant rattrapés et mis à terre », écrit le site d’info régionale. Cependant, à en croire France Bleu Armorique, une « ratonnade » s’est également produite avec pour victime un « passant d’origine maghrébine ». Ainsi, une commerçante raconte : « Non loin de notre magasin, un monsieur d’origine maghrébine a été pris par le col. 6 personnes l’ont mis à terre. C’était un défoulement sur lui.

L'Europe se réjouit secrètement de la victoire de l'autocrate Erdogan “L’Europe est secrètement soulagée par la victoire électorale de l’AKP d’Erdogan en Turquie”, écrit le quotidien italien Corriere della Sera: « En Turquie, la stratégie de la peur d’Erdogan a fonctionné à merveille. (…) Dans le même temps, il a pris position contre l’organisation terroriste Etat islamique et il est devenu un arbitre dans les négociations sur le conflit en Syrie. Une force sur laquelle il faudra désormais compter et qui a pris du poids sur la scène internationale, tout en ayant peu de scrupules à intimider les électeurs en Turquie, avait toutes les chances de gagner les élections. (…) Une Europe soucieuse de ses valeurs aurait dû souhaiter une défaite partielle pour Erdogan et un gouvernement de coalition. Toutefois, le journal britannique The Guardian critique la méthode de M. Erdogan:

Mauvais temps pour le président Erdoğan, par Thierry Meyssan En une semaine les affaires du président Erdogan se sont considérablement assombries. En premier lieu, le soupçon plane sur sa responsabilité dans les attentats de Paris et de Bruxelles. Dans le premier cas, la Turquie aurait tenté d’exercer un chantage sur le président Hollande à propos de son engagement non-tenu de l’aider à « régler » la « question kurde ». On se souvient qu’au début 2011, les ministres des Affaires étrangères français et turc, Alain Juppé et Ahmed Davutoğlu, avaient signé un Traité secret fixant les conditions des guerres à livrer contre la Libye et contre la Syrie. Or, l’une des clauses de ce traité prévoyait le soutien de la France à un règlement de la « question kurde » qui ne porte pas atteinte à « l’intégrité territoriale de la Turquie ». En d’autres termes, il s’agissait de créer un nouvel État, à cheval sur l’Irak et la Syrie, pour pouvoir y expulser les Kurdes turcs.

Que les traîtres à nos enfants et à notre Patrie craignent ma colère Il y a quelques jours, ma fille cadette est passée à la maison, accompagnée d’amis motards. Jeunesse, enthousiasme et belles motos. Cela m’a rappelé lorsque j’avais leur âge et que moi aussi je roulais à moto avec une sympathique équipe de copains. En ce temps-là, nous étions dans les Trente Glorieuses, finissantes mais nous ne le savions pas encore. Attentats : « Ruquier a invité un criminel à venir commenter son crime » Est-il pertinent d’interroger, au lendemain des attaques terroristes de Paris, les tenants de la bien-pensance politico-médiatique ? Ceux-là même qui n’ont pas mesuré les dangers liés à l’application stricte de leur idéologie ? Pour Jonathan Sturel, auteur d’un article sur la question sur le site Le Bréviaire des patriotes, l’émission en direct de samedi soir, sans public mais avec un grand nombre d’invités, « n’aura été qu’une tentative lamentable de sauver le discours padamalagamiste et vivrensembliste ». « Lecture émue du message d’un footballeur sur “la richesse de la mixité”, sempiternel baratin d’un Mélenchon qui appelle à ne pas tomber dans l’islamophobie, rappel par Moix de la nécessité de ne pas cliver la société », tel aura été le triste spectacle proposé aux téléspectateurs selon le site. Crédit photo : Natykach Nataliia via Shutterstock.com

L’Arabie saoudite veut un "Front arabe sunnite" et la France va l'y aider .. L’achat par l’Égypte des deux Mistral que le gouvernement français a refusé de livrer à la Russie soulève plusieurs questions. Autant la vente à ce pays de frégates de type Gowind et Fremm ou d’avions de combat Rafale contribuent à la modernisation de l’armée égyptienne sans en modifier le champ des capacités d’action, autant il en est tout autrement s’agissant des Mistral. Qu’est-ce qu’un Mistral ? À quoi sert-il ? Ce que la défense française appelle « bâtiment de projection et de commandement » (BPC) — nom peu évocateur pour le commun des mortels — est un porte-hélicoptères et d’assaut amphibie (Landing Helicopter Dock, LHD selon la nomenclature de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord — OTAN). En France, avec une capacité d’emport d’hélicoptères qui passe de 4 à 16, il a remplacé les vieux bâtiments d’assaut amphibie de la classe Siroco.

Paris accueille le monde pour relancer le processus de paix... sans israéliens ni palestiniens Vendredi 3 juin s’ouvre à Paris une conférence pour un nouveau souffle aux négociations de paix entre Israéliens et Palestiniens. Des délégations d’une trentaine de pays seront présentes. Mais pas les principaux intéressés. L’heure est au pessimisme. Avant même le début de la réunion internationale organisée par la France pour relancer le processus de paix israélo-palestinien, le ministre des Affaires étrangères de l’Etat hébreu a prévenu : la démarche «échouera». C’est dans un contexte de relations tendues entre Paris et Israël que prend place cette énième tentative de faire s’asseoir Israéliens et Palestiniens à la table des négociations.

Le Radeau de La Méduse, ou presque... Ce n’est pas le Radeau de La Méduse, mais ça y ressemble de plus en plus… Après trois années et demie de pouvoir présidentiel et gouvernemental, les résultats sont calamiteux dans tous les domaines (dette, déficit, croissance atone, chômage) et signent son échec, et ils justifient une comparaison peu flatteuse avec nos principaux voisins et partenaires. Paniqué par ses sombres perspective électorales, le PS veut envoyer des signaux aux nombreux électeurs qui le désertent. L’ancien Premier ministre saisit l’occasion de refaire surface.

Contre les djihadistes, le pouvoir manque de courage Michel Geoffroy, essayiste. ♦ Les odieux attentats islamistes du vendredi 13 novembre suscitent une émotion justifiée partout dans le monde civilisé. Mais l’émotion ne suffit pas. Le problème vient de ce que le pouvoir est justement passé maître dans le registre émotionnel.

Related: