background preloader

Libération.fr – Le P'tit Libé

http://www.liberation.fr/apps/2015/10/ptit-libe/#/3/

Related:  cdicpaulbert1er degré - Culture numérique et internet responsableAttentats du 13 novembre : ressources pour en parler en classeAttentats du vendredi 13 novembre 2015Ressources pédagogiques suite aux événements du 13 nov 2015

ARCHIVE.ORG: téléchargez des films légalement Excellente initiative que celle du site Archives.org. Le célèbre archiviste en ligne s’est attelé à la titanesque tâche de répertorier les films américains tombés dans le domaine public et, surtout, de les mettre en libre téléchargement. Une réponse Faire vivre un blog d'école iTEC (innovative Technologies for an Engaging Classroom) et LSL (Living Schools Lab) sont deux projets financés par la Commission européenne (FP7). Dans ce contexte, deux enseignants du premier degré ont expérimenté la collaboration, à la fois au sein de leurs classes et entre eux, par le biais d'un blog d'école. L'accent est porté sur la démarche de création des élèves. L’origine du projet

Comment expliquer les attentats aux enfants : "Les Maternelles" de France 5 donnent des éléments de réponse Comment expliquer aux plus jeunes ce que nous-même n'arrivons pas à comprendre ? "Les Maternelles" proposent ce mardi 17 novembre une émission spéciale consacrée aux attentats du 13 novembre. Pour répondre aux questions que se posent les parents, Sidonie Bonnec sera entourée de trois spécialistes : Hélène Romano, psychologue, spécialiste des traumatismes, Serge Tisseron, psychiatre, spécialiste des écrans et Nadine Trébon, directrice d’école à Paris Comment répondre aux questions de nos enfants ? Comment ne pas leur transmettre nos angoisses ?

Les rumeurs prolifèrent sur les réseaux sociaux après les attentats de Paris C'est malheureusement presque devenu une habitude lors des événements de cette ampleur, des rumeurs et autres détournements sont largement diffusés sur les réseaux sociaux. Non, cette femme n'a pas échappé à trois attentats La même femme aurait donc échappé à plusieurs si l'on en croit le message qui accompagne un photomontage largement partagé ces dernières heures sur Twitter : la bombe du marathon de Boston, "shooting at school" et les attentats de Paris.

Accompagner la communauté éducative après le 13 novembre 2015 Afin d’accompagner les débats et les échanges au sein des établissements scolaires, des dossiers comprenant des textes et des vidéos sont mis à disposition des équipes éducatives par Réseau Canopé.Ils permettent d’évoquer des sujets sensibles comme le meurtre et la mort, les phénomènes de radicalisation et de complotisme et précisent des termes comme le terrorisme, l’islamisme et Daesh... Ils donnent également des pistes pour aborder avec les élèves des valeurs de la République et de la citoyenneté. Ce que nous défendons, c'est notre patrie, mais c'est bien plus que cela, ce sont les valeurs d'humanité.

Le diplôme national du brevet Un nouveau brevet À partir de 2017, l'obtention du diplôme national du brevet (DNB) repose sur le contrôle continu et trois épreuves obligatoires passées en fin du cycle 4 (classe de troisième) : une épreuve orale pendant laquelle l'élève présente un projet travaillé dans le cadre d'un enseignement pratique interdisciplinaire (EPI) ou d'un des parcours éducatifs, permettant notamment d'évaluer la qualité de l'expression oraleune épreuve écrite portant sur le français, l'histoire-géographie et l'enseignement moral et civiqueune épreuve écrite portant sur les mathématiques, les sciences de la vie et de la Terre, la physique-chimie et la technologie La réussite du collégien au DNB atteste de sa maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture. En savoir plus sur le nouveau brevet

Inspection de l'Education Nationale de Cluses - Le projet "S'informer et communiquer sur internet et les réseaux sociaux" S’informer et communiquer sur internet et les réseaux sociaux Découverte de la presse écrite papier et en ligne Info ou intox sur le web, comment faire la différence dès le primaire ? Donner des clés aux élèves pour faire la différence entre info et intox sur le web, c’est l’enjeu d’une séquence d’éducation aux médias, que Rose-Marie Farinella a conçu et expérimenté dans une classe de CM2 l’an dernier et qu’elle met à nouveau en pratique depuis le mois de novembre. Avec ces cours d’esprit critique, son objectif est d’aider les élèves à devenir des cyber-citoyens avertis qui ne se fassent pas manipuler. Son scénario pédagogique -divisé en 8 séances d’une heure trente- s’inscrit dans le cadre de la semaine de la presse et des médias à l’école et du parcours citoyen.

QUELLE PEDAGOGIE POUR ABORDER LES ATTENTATS DU 13 NOVEMBRE 2015 A PARIS AVEC DES ELEVES ? Quelle pédagogie pour aborder les attentats du 13 novembre 2015 à Paris avec des élèves ?Synthèse d’un travail réalisé le 14/11/15 par un collectif d’enseignants du primaire à l’université (ICEM34/CRAP-Cahiers Pédagogiques/…), Sylvain Connac Pour l'ICEM34 et PIDAPI, Roseline Ndiaye, Présidente du CRAP-CahiersPédagogiques, Jean-Charles Léon, Emilie Kochert, Jérome Train, Cyril Lascassies,... Eléments de précautions :Ce qui change par rapport aux événements de janvier 2015 : il ne s’agit pas de reprocher des faits aux victimes.

Attentats du 13 novembre : 7 conseils pour déjouer les rumeurs Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Erreurs factuelles, approximations, psychose, anachronismes : le déroulé des évènements suivant les attaques à Paris et le dévoilement très progressif des informations par la police et la justice offre un terreau favorable à la propagation (tantôt délibérée, tantôt involontaire) de rumeurs et d’intox. Lire notre synthèse : 10 rumeurs et intox qui circulent après les attentats du 13 novembre

Expliquer aux enfants les événements du 13 novembre 2015 Les enfants vont être submergés d’images. il faut absolument mettre des mots sur ce qu’ils voient et ressentent pour éloigner la peur. Les adultes qui entourent les enfants ont un rôle extrêmement important à jouer dans ces moments de grande violence où l’enfant est submergé d’images qu’il ne comprend pas. Il est essentiel que l’enfant puisse intégrer l’idée qu’il est possible et normal d’avoir peur, mais qu’il est possible aussi de surmonter cette peur, et cela dans le but de l’aider à retrouver la confiance dans l’avenir et dans le monde des adultes. Il n’est donc pas nécessaire de cacher sa peur à un enfant mais de trouver avec lui les ressources qui permettent de rassurer, d’accompagner et de mettre des mots sur ce que l’enfant entend et voit. Laisser parler l’enfant et soutenir sa parole permet d’approcher au plus près la peur réelle qui est la sienne.

Brevet 2017 : Tous les sujets de Pondichéry Pondichéry essuie les planches. Les collégiens de Pondichéry ont passé le brevet les 2 et 3 mai. Retrouvez ici tous les sujets du brevet 2017, conformes au nouvel examen dont c'est la toute première session. En sciences , les candidats de Pondichéry ont travaillé sur les solutions d’approvisionnement énergétique sur un territoire en physique-chimie et en SVT. Pas de question en technologie. En histoire-géographie les élèves ont travaillé sur la démocratie parlementaire, l'égalité hommes femmes dans la France des débuts de la Vème République et sur la mondialisation en France. Mailforkids. Une messagerie sécurisée pour les jeunes enfants Mailforkids est un système de messagerie sur Internet qui s’adresse aux parents et éducateurs qui souhaitent proposer un système de mail aux plus jeunes. Il n’est pas conseillé de mettre une messagerie classique à disposition des plus jeunes. Entre spams et mails non sollicités, difficile de contrôler les contenus qui peuvent lui être envoyés. Mailforkids est une des solutions existantes pour permettre aux enfants d’utiliser et de comprendre comment fonctionne un système de messagerie pour envoyer et recevoir des courriers électroniques sans prendre le risque qu’ils ne tombent sur des contenus inappropriés à leur âge. Mailforkids a trouvé une solution simple pour cela, mais parfaitement efficace.

Attentats de Paris : comment répondre aux questions des enfants ? 14 novembre 2015 Les attentats que nous connaissons depuis hier, 13 novembre, nous choquent tous. Nous vous proposons, parents, adultes, de relire cette interview de la pédopsychiatre Catherine Jousselme qui, au moment des attentats de janvier 2015, nous expliquait comment les enfants réagissent à des évènements violents de ce type et comment nous pouvons leur en parler. Les enfants, petits et grands, qu’ils aient été confrontés à l’information directement ou pas, ressentent cette atmosphère et nos sentiments très vifs. La première chose à faire, quel que soit l’âge de vos enfants, est de les informer directement. Il faut leur expliquer ce qui s’est passé : un attentat, des morts, des gens qui ne veulent pas qu'on exprime librement ses idées.

Ces photos trompeuses qui circulent après les attentats du 13 novembre à Paris Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Entretenir la psychose, faire le buzz, diffuser de fausses informations pour attiser la haine… Les photos détournées qui ont commencé à circuler après les attentats de Paris montrent une nouvelle fois combien certains internautes profitent de l’émotion collective pour manipuler les images à des fins peu avouables, sans que ceux qui les partagent ne s’aperçoivent de la tromperie. En voici quelques exemples, repérés samedi 14 novembre sur Twitter. Lire : Attentats du 13 novembre : 7 conseils pour déjouer les rumeurs

Related: