background preloader

Santé log - La communauté des professionnels de santé

https://www.santelog.com/

Related:  DopagePromotion santé/ prévention

Dorian Martinez (Sport Protect): «Un joueur de pétanque est mieux informé sur le dopage qu'un rugbyman» La récente parution de « Rugby à charges », une enquête du journaliste Pierre Ballester sur le dopage dans le rugby, a fait grand bruit dans le monde de l’ovalie. Dans la continuité de ce coup de pied dans la fourmilière, le cyclisme, pourtant à la pointe de la lutte contre le dopage, a vu Lloyd Mondory être contrôlé positif à l’EPO. Une affaire qui est venue confirmer le récent rapport de la Commission Indépendante pour la Réforme du Cyclisme (CIRC) indiquant que la culture du dopage est toujours présente dans le cyclisme. Dans cette lutte acharnée contre un fléau d’une ampleur considérable, des passionnés se battent au quotidien pour préserver la santé des sportifs, pour améliorer à leur échelle et avec leurs moyens la situation, et pour que le sport continue de faire rêver. C’est le cas de Dorian Martinez, fondateur de Sport Protect et psychologue du sport.

Les compétences émotionnelles et la santé Que sont les compétences émotionnelles (CE)? Les compétences émotionnelles (ou intelligence émotionnelle) renvoient à la manière dont nous identifions, exprimons, comprenons, régulons et utilisons nos émotions ainsi que celles des autres. Nous éprouvons tous des sentiments, des émotions, agréables ou désagréables, et la façon dont nous y faisons face est fort différente d’une personne à l’autre, selon son caractère, son tempérament, son éducation… Depuis les années 90, le concept de compétence émotionnelle (ou d’intelligence émotionnelle) a été développé pour en rendre compte. Les compétences émotionnelles recouvrent diverses dimensions (voir Tableau 1) relatives à la façon dont nous traitons nos émotions et celles des autres.

CISMeF Actualités En situation d'épidémie dans une zone géographique identifiée (jusqu'à ce jour toutes les épidémies ont eu lieu en Afrique), le risque de survenue, en France, d'un cas importé de fièvre hémorragique à virus (FHV) Ebola devenant symptomatique dans les 3 semaines qui suivent le retour est jugé faible mais ne peut être totalement exclu. L'existence d'une épidémie dans une zone géographique identifiée ne doit pas faire oublier que d'autres pathologies infectieuses fébriles peuvent se déclarer au retour avec une probabilité supérieure à celle de la FHV Ebola. La durée d'incubation de de la maladie à virus Ebola varie entre 2 et 21 jours, avec une moyenne de 8 jours. Dans la forme habituelle, la maladie débute brutalement par un syndrome pseudo-grippal (fièvre, myalgies, arthralgies, céphalées) et une profonde asthénie psychomotrice.

Lucky Loser Après des heures de visionnage/lecture/copie/traduction, voici ENFIN une version sous-titrée de l'incroyable dernier documentaire d'Hajo Seppelt : Les Secrets du Dopage : comment la Russie fabrique ses vainqueurs. Il a été diffusé en Allemagne sur la chaîne ARD le 3 décembre 2014, cette même chaîne qui avait diffusé un autre documentaire de cet excellent journaliste : The Hardest Stage. Nous avions pu le visionner avec les sous-titres français grâce au travail de chronoswatts.com. Ce documentaire met un lumière un système accablant de dopage et de corruption, atteignant les sphères les plus hautes des instances sportives russes. Hallucinant. Les sous-titres sont disponibles en anglais et en français.

Recueil d’indicateurs régionaux - Offre de soins et état de santé édition Ce recueil ne prétend pas à l’exhaustivité : toutes les dimensions de l’organisation des soins ou de l’état de santé en région ne sont pas abordées. Pour un diagnostic plus approfondi, le lecteur pourra consulter le site Internet de la DREES, les données de l’INSEE ainsi que les bases de données financées par le ministère des Affaires sociales et de la Santé comme Statiss, Eco-santé et Score-santé. Dans une première partie, les indicateurs régionaux sont présentés sous forme de tableaux thématiques qui permettent de situer les régions les unes par rapport aux autres au vu de la situation française, de présentations cartographiques ou d’indicateurs de variabilité. Ces fiches précisent aussi la définition des indicateurs, leurs sources et leurs champs. En rendant cette sélection d’indicateurs régionaux accessibles à tous, pouvoirs publics, professionnels, patients ou simples citoyens, la DREES espère contribuer à la diffusion d’une information essentielle sur ces thématiques. Partie I

INPES - ISS: Outils d’aide à la construction des actions 16-02-2012 - màj 23-03-2015 Ces outils ne constituent pas des recettes préformatées d’actions. Ils sont une aide à la réflexion et à la prise en compte de critères reconnus comme nécessaire à la construction d’actions de qualité. Ils sont tous fondés sur des bases de méthodologie de projet. Ils peuvent apparaître redondants ou complémentaires selon les parties de l’outil.

Damien Ressiot, journaliste à l’Equipe, devient gendarme anti-dopage Le nom de Damien Ressiot compte parmi les références de l’anti-dopage mondial. Ce journaliste à l’Equipe s’est fait connaître par sa révélation dès 2005 du dopage de Lance Amstrong, et il compte à son actif de nombreux scoops sur ce thème. Le journaliste a choisi récemment d’intégrer l’OCLAEPS, aux côtés des gendarmes de l’anti dopage, auxquels il apporte son expertise et son réseau. sida educ nat Observée dans le monde le 1er décembre depuis 1998, la Journée mondiale de lutte contre le sida est le moment de l'année où des millions de personnes se rassemblent pour commémorer ceux qui ont perdu la vie à cause du VIH, célébrer les progrès accomplis dans la riposte à l'épidémie et se réengager pour mettre fin à l'épidémie. Depuis 2011 et jusqu'en 2015, la Journée mondiale de lutte contre le sida a pour thème « Objectif zéro : zéro nouvelle infection à VIH, zéro discrimination, zéro décès lié au sida ». Cette thématique s'inscrit dans le cadre de la stratégie 2011-2015 de l'Onusida. Comme chaque année, cette campagne vise à lutter contre l'ignorance et l'indifférence, améliorer la perception des risques et assurer l'accès de tous à la prévention, au dépistage, au traitement et aux soins.

Pierre Sallet, le chercheur anti dopage Pierre Sallet au centre lors du tournage de France 2 Pierre Sallet, déjà très connu dans le monde de la lutte anti-dopage, a fait irruption auprès du grand public à travers le sujet sur le dopage diffusé par Stade 2. Ce reportage a suscité une réaction négative de l’Agence Mondiale de l’Anti Dopage. Pierre Sallet y réagit et replace ce projet dans le cadre plus général de son action contre le dopage. Les Français et le Tour de France Alors que le premier coureur du 102ème Tour de France s’est élancé à 14h aujourd’hui à Utrecht aux Pays-Bas, BVA, en partenariat avec Orange et iTELE, a fait le point sur les opinions des Français sur cette course mythique. 1 Français sur 3 s’intéresse au Tour de France… 1 Français sur 3 (32%) se déclare intéressé par le Tour de France de cyclisme. Dans le détail, 12% des personnes interrogées s’y intéressent « beaucoup » et 20% « assez ». A l’inverse, 68% des Français se disent « peu » (25%) voire « pas du tout » (43%) intéressés par cette course. Si l’on force un peu le trait, on peut dire que la Grande boucle laisse totalement insensibles seulement 4 Français sur 10 (les 43% qui déclarent ne pas du tout s’y intéresser).

Dopage et football : cachez cette réalité… Le docteur Jean-Pierre de Mondenard dénonce dans un livre l'omerta et l'hypocrisie qui règnent dans le milieu du ballon rond, beaucoup moins surveillé que celui du cyclisme. Spécialiste mondial du dopage, Jean-Pierre de Mondenard analyse les mensonges assenés par les stars du ballon rond. Rencontre à l'occasion de la sortie aujourd'hui de son livre Dopage dans le football. La loi du silence*. Le sport le moins contrôlé La discipline la plus populaire de la planète est bien la dernière de la classe dans la lutte antidopage. VIDEO. Tour de France: Festina aime toujours autant Richard Virenque C'est ce qu'on appelle un coup marketing. La société Festina est restée d'une fidélité sans faille au Tour de France malgré "l'affaire" cataclysmique de l'édition 1998 et ose même remettre en selle l'un de ses principaux acteurs, Richard Virenque, égérie mondiale de sa nouvelle collection de montres dédiée à la Grande Boucle. Gonflé! Rabobank, T-Mobile, Gerolsteiner, Phonak s'étaient retirés de la caravane pour moins que cela. L'horloger espagnol, lui, a même entretenu une équipe cycliste pendant trois saisons après 1998, avant de se circonscrire à un statut de partenaire et chronométreur officiel de l'épreuve.

Cinquante ans de gâchis antidopage La lutte antidopage est par définition une course-poursuite : après un tricheur, un réseau de pourvoyeurs, une substance illégale. Un marathon qui vient de dépasser le demi-siècle d’existence et qui aurait bien besoin d’un petit remontant pour soulager ses handicaps. L’antidopage traîne en effet des boulets depuis qu’il s’est vautré sur sa ligne de départ, en 1965, avec la première loi française définissant le dopage. Pour raconter le passé – qui éclaire le présent –, il faut un historien.

Related: