background preloader

Les Internets et les médias face aux attentats

Les Internets et les médias face aux attentats

http://www.franceculture.fr/emission-soft-power-les-internets-et-les-medias-face-aux-attentats-2015-11-15

Related:  EMC, Attentats 13/11 : médias et course à l'infoAttentatsINTERNET, MEDIAS ET DESINFORMATION

Les #MSGU : en cas de crise, sur les réseaux sociaux, adoptez le réflexe citoyen ! Si les médias sociaux constituent un nouveau canal de communication pour la puissance publique, leur utilité ne saurait se limiter à cette fonction. Ils présentent aussi pour elle l’opportunité d’associer les citoyens dans une démarche moins descendante et plus participative, notamment en situation de crise. C’est tout l’objet des #MSGU, ou pratique des Médias Sociaux en Gestion d’Urgence. Il s’agit pour l’Etat de s’appuyer, en cas par exemple de catastrophe naturelle, sur des internautes volontaires et mobilisés, à la fois pour diffuser l’information officielle fiable sur la crise, et remonter de l’information de terrain, via tous les moyens offerts par le web social : tweets, photos géolocalisées, cartes interactives, outils contributifs ... Cette collaboration avec les internautes permet à l’Etat de démultiplier sa surface de diffusion et de captation d’information, et d’être d’autant plus efficace pour sa gestion de crise.

L’hommage national aux victimes du 13 novembre : « la jeunesse de la France » A 10 heures 30 ce matin dans la cour d’honneur des Invalides à Paris, la France a rendu hommage aux victimes des attaques du 13 novembre. La cérémonie a duré une heure en présence des officiels, des familles des victimes et des blessés des attentats de Paris. Près de 2000 personnes étaient présentes.

Les chaînes d’infos ont-elles sombré dans la porno-actualité? Pour alimenter leurs robinets à images, les chaînes d’info en continu ont transformé les attaques terroristes en feuilleton interminable. Et si à force de ne plus parler que de ça, on avait fini par basculer? Un des effets collatéraux des attentats de Paris est que je suis devenu complètement accro à BFMTV. La chaîne d’information en continu s’est transformée, pour moi comme pour de nombreux français, en véritable perfusion distillant son composé de nouvelles dramatiques comme s’il s’agissait d’un nouvel oxygène. La première réaction pourrait consister à se dire qu’il est tout à fait normal de vouloir s’informer en des temps aussi troublés.

Propagande djihadiste : l’Etat français contre-attaque sur les réseaux sociaux Dès mai 2015, Manuel Valls annonçait que l'état mettrait rapidement en place "un bataillon de community managers de l'Etat pour opposer, une parole officielle à la parole des djihadistes et ne pas leur laisser l'espace numérique". Le Premier ministre précisait déjà, qu'une deuxième cellule adossée à une fondation privée ferait "de la recherche sur l'évolution du discours et de la propagande djihadiste". En effet, depuis plusieurs années, les organisations terroristes investissent le web et les réseaux sociaux pour leur propagande. Comment les réseaux sociaux ont couvert les attentats du 13 novembre Comment souvent depuis quelques années, la couverture des événements en live passe par avant tout par les réseaux sociaux. Avec les six attaques menées à Paris et près du stade de France (provoquant la mort de 128 personnes), un nombre impressionnant de contenus, des photos et vidéos, a été mis en ligne dans les minutes et les heures qui ont suivi les attentats. Et comme lors des attentats de janvier dernier, tout est parti de messages postés par des anonymes sur Twitter. Tout passe par Twitter (ou presque) Un peu avant 21h30, plusieurs explosions retentissent à l’extérieur du stade de France.

Attentats: l'hommage des dessinateurs du monde entier EN IMAGES - Marianne qui pleure, La Tour Eiffel qui saigne, la statue de la Liberté qui pense à Paris... ou quand le trait du crayon combat la barbarie djihadiste. Comme le trait de la flèche de l'archer, le crayon des dessinateurs de presse du monde entier a répondu à sa façon à la barbarie des attentats islamistes perpétrés le 13 novembre à Paris. Célèbres ou anonymes, les artistes ont tous repris les symboles de la France, de Paris et de la République. Attentats: pourquoi la théorie du complot séduit-elle autant les jeunes? En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Replay Emissions

L'oeuvre d'art à l'époque de sa reproductibilité numérique Visiteur à une exposition sur les arts numérique à Wuhan (Chine), mai 2014 - © REUTERS / Stringer - L’Alphabet numérique : « Images numériques » Avec André Gunthert, titulaire de la Chaire d'histoire visuelle à l'EHESS, auteur de L'image partagée. Les rumeurs prolifèrent sur les réseaux sociaux après les attentats de Paris C'est malheureusement presque devenu une habitude lors des événements de cette ampleur, des rumeurs et autres détournements sont largement diffusés sur les réseaux sociaux. Non, cette femme n'a pas échappé à trois attentats La même femme aurait donc échappé à plusieurs si l'on en croit le message qui accompagne un photomontage largement partagé ces dernières heures sur Twitter : la bombe du marathon de Boston, "shooting at school" et les attentats de Paris.

Attentats: quand l'art urbain console les Parisiens EN IMAGES - De nombreuses réalisations de street-artistes en réaction aux funestes événements du 13 novembre à Paris, ornent les murs des villes de France. Florilège. La rue crie son effroi sous la forme d'un habile jeu de mots. Devenu le slogan hashtag #SprayForParis (qu'on pourrait traduire par «Bombez pour Paris») dans la sphère des réseaux sociaux.

Le 13 novembre : un tournant dans la crédibilité des médias Comme beaucoup de Français, j’ai suivi vendredi soir en direct les événements qui se déroulaient dans Paris, absorbé par la télévision et un œil sur Twitter. Et, comme souvent dans des circonstances dramatiques, je me suis trouvé déchiré entre ma position de simple spectateur, bouleversé par le drame, et celle, par définition plus froide et plus distante, de l’analyste des médias. Le premier constat, c’est que, d’une certaine façon, on ne leur a pas laissé la possibilité de trop montrer. Je ne sais pas ce qu’ils auraient fait s’ils avaient pu approcher au plus près des scènes de crime, mais force est de constater que les premières à avoir retenu les leçons de janvier ont été les forces de l’ordre. Toutes les caméras se trouvaient à distance, dans l’incapacité de dévoiler le dispositif policier. Cela dit, des signes laissent à penser que les discussions qui ont suivi le 7 janvier ont aussi porté leurs fruits.

Contrairement aux informations données par certains médias et circulant sur les réseaux sociaux, aucun barrage de police n'aurait été forcé dans les Yvelines Actualités > À Chaud > Contrairement aux informations données par certai... 431partages #AttaquesParis Contrairement aux informations données par certains médias et circulant sur les réseaux sociaux, aucun barrage de police n'aurait été forcé dans les Yvelines S’allier pour combattre Daesh - 1jour1actu.com - L'actualité à hauteur d'enfants ! Cette semaine, François Hollande rencontre plusieurs chefs d’État et Premiers ministres pour les convaincre d’aider la France dans sa lutte contre l’organisation terroriste Daesh. Aujourd’hui, il s’entretient avec Vladimir Poutine, le président russe. François Hollande et Barack Obama, le président des Etats-Unis, se sont rencontrés mardi 24 novembre, à Washington. © Samuel Corum / Anadolu Agency/ AFP Depuis les attentats du 13 novembre à Paris, le président de la République souhaite éliminer l'organisation terroriste Daesh, qui a commis les attaques. Dans un premier temps, il a décidé d'envoyer encore plus d'avions français bombarder la Syrie, occupée en partie par les djihadistes de Daesh. Et pour combattre plus efficacement encore l'organisation terroriste, il veut former une coalition, c'est-à-dire une alliance, avec d'autres pays.

Théories du complot : notre société est-elle devenue parano ? Attentat fomenté par les services secrets, coup monté des medias, manigance des «ennemis de l’islam»… Le 7 janvier 2015, les théories conspirationnistes censées élucider l’attentat contre Charlie Hebdo n’ont mis que quelques heures à se répandre sur internet. Comment reconnaître et lutter contre ces explications fantasques ? Le 7 janvier 2015, deux hommes, Chérif et Saïd Kouachi, pénètrent dans les locaux parisiens du journal satirique Charlie Hebdo où ils assassinent froidement onze personnes, parmi lesquelles les dessinateurs Cabu, Charb, Wolinsky, Honoré et Tignous. Ils prennent ensuite la fuite à bord d’une Citroën C3 noire, rapidemment abandonnée rue de Meaux, dans le 19e arrondissement. Dans certaines vidéos prises juste après l’attaque, la voiture utilisée par les frères Kouachi semblent être dotée de rétroviseurs blancs.

Related: