background preloader

Attentats de Paris du 13 novembre 2015, ressources pour la classe. Académie Orléans-Tours

Attentats de Paris du 13 novembre 2015, ressources pour la classe. Académie Orléans-Tours

http://padlet.com/CLEMIDANEOT/Attentatsparis13novembre2015

Related:  Hoax, rumeur, desinformationAttentats du 13 novembre : ressources pour en parler en classeRessources pédagogiques suite aux événements du 13 nov 2015Ressources compréhension terrorisme et état d'urgenceRessources pour travailler avec les élèves suite aux attentats

Internet. Comment démasquer les fausses photos Attentats, catastrophes naturelles… Après des événements extraordinaires, il suffit de quelques minutes pour que les premières images apparaissent sur la Toile. Mais elles ne sont pas toutes authentiques. En Allemagne, au soir du 22 juillet, à la suite de la tuerie perpétrée par un forcené dans un centre commercial à Munich, des photos chocs ont fait leur apparition sur les réseaux sociaux. On y voyait l’escalator du centre avec des taches de sang sur le sol montraient en vérité un centre commercial sud-africain en 2014. Le lendemain, Spiegel Online publiait un petit guide pour identifier les fausses images sur le web :

Attentats de Paris : comment répondre aux questions des enfants ? 14 novembre 2015 Les attentats que nous connaissons depuis hier, 13 novembre, nous choquent tous. Nous vous proposons, parents, adultes, de relire cette interview de la pédopsychiatre Catherine Jousselme qui, au moment des attentats de janvier 2015, nous expliquait comment les enfants réagissent à des évènements violents de ce type et comment nous pouvons leur en parler.

Attentats : Des pistes pour le primaire Une fois encore, la deuxième en quelques mois, la France a été confrontée à une haine, une violence et une lâcheté des plus inhumaines. Les événements terribles qui ont touché Paris et les vagues d’émotions qui submergent les cœurs et les réseaux sociaux ne peuvent malheureusement échapper aux enfants, y compris aux plus jeunes. Bien qu’on souhaite les protéger, les télévisions et les radios sont en boucle, les gens ne parlent que de ça et par la force des choses, ces enfants ressentent qu’il se passe quelque chose de grave.

Réagir de manière éducative en tant qu'éducateur - Sylvain Connac Que faire ? Comment réagir à cette infâme barbarie qui touche de manière aléatoire près de chez nous ? « Plus jamais ça » disait Célestin Freinet au sortir de la Grande Guerre. Comment continuer cette œuvre après ce qu’il vient de se passer ? FRANCE - Info ou intox : comment déjouer les pièges sur Internet ? Attentats de Bruxelles : Najim Laachraoui identifié comme le 2e kamikaze de l’aéroport En savoir plus Attentats de Bruxelles : l'un des kamikazes avait été arrêté en juin en Turquie En savoir plus Attentats de Bruxelles : les frères El Bakraoui formellement identifiés En savoir plus Référendum constitutionnel au Sénégal : le camp du "oui" annonce sa victoire En savoir plus Du Pérou au Maroc : les victimes de l’attentat de Bruxelles En savoir plus Ce missionnaire mormon qui a survécu aux attentats de Bruxelles, Paris et Boston En savoir plus La fin des attaques terroristes en Europe avec le PNR ? En savoir plus Patrimoine : "On voulait conserver cette image-là de la Syrie, magnifique" En savoir plus "Je suis prêt à mettre en place un gouvernement d’union nationale", déclare Issoufou En savoir plus Attentats de Bruxelles : un suspect arrêté à Anderlecht En savoir plus Benzema sélectionnable pour l'Euro ?

Médias et réseaux sociaux veulent améliorer l'actualité en ligne (ats) Les membres de ce réseau nommé First Draft News partageront leurs méthodes pour, par exemple, éliminer de fausses informations qui circulent en ligne. La coalition est soutenue par Google. "Filtrer les fausses informations peut être difficile. Même si les médias ne partagent que les histoires vérifiées et contrôlées, chacun de nous est une source potentielle d'informations et peut publier sur internet", a expliqué sur un blog la directrice générale de First Draft, Jenni Sargent.

QUELLE PEDAGOGIE POUR ABORDER LES ATTENTATS DU 13 NOVEMBRE 2015 A PARIS AVEC DES ELEVES ? Quelle pédagogie pour aborder les attentats du 13 novembre 2015 à Paris avec des élèves ?Synthèse d’un travail réalisé le 14/11/15 par un collectif d’enseignants du primaire à l’université (ICEM34/CRAP-Cahiers Pédagogiques/…), Sylvain Connac Pour l'ICEM34 et PIDAPI, Roseline Ndiaye, Présidente du CRAP-CahiersPédagogiques, Jean-Charles Léon, Emilie Kochert, Jérome Train, Cyril Lascassies,... Eléments de précautions :Ce qui change par rapport aux événements de janvier 2015 : il ne s’agit pas de reprocher des faits aux victimes. Ecrire, défendre la liberté, se détendre en buvant un coup, manger par gourmandise, regarder un match sportif, écouter un concert.... ne sont pas permis par les extrémistes auteurs de ces attentats.- Clarifier la notion de « guerre » : ne pas parler d’une « guerre en France », mais le mot est utilisé par les politiques et les médias.

Primaire : Agnès Florin : Que faire lundi matin ? Que faire dans sa classe lundi matin après les fusillades parisiennes ? Professeure de psychologie, spécialiste de l'école maternelle, Agnès Florin invite à laisser s'exprimer les enfants et à donner toute sa place au sens du collectif. Lundi matin, les enseignants vont se retrouver à l'école face aux enfants. Lettre de la ministre aux parents d'élèves à la suite des attentats du 13 novembre Madame, Monsieur, Les attentats terroristes qui ont frappé Paris et la Seine-Saint-denis ce vendredi 13 novembre ont atteint une nouvelle fois le cœur de notre République et nous ont tous bouleversés. Le Président de la République a déclaré l'état d'urgence et trois jours de deuil national. Toutes mes pensées vont vers les victimes de ces actes abominables et leurs proches. En tant que parents, soyez assurés que l'ensemble des équipes pédagogiques et éducatives seront à vos côtés dans ce moment douloureux, prêtes à vous aider et à vous informer.

Attaques à Paris : les rumeurs et les intox qui circulent Dans le sillage des fusillades à Paris et en région parisienne, de nombreuses réactions de soutien ont émergé sur les réseaux sociaux, mais aussi des rumeurs et de fausses informations. Le gouvernement a mis en garde contre la propagation de ces rumeurs et édité un guide de bonne conduite, les #MSGU, ou pratique des Médias sociaux en gestion d’urgence. Voici les principales, ainsi que l’explication de leur caractère erroné.

Related: