background preloader

Attentats de Paris - revue des blogs de prof

Attentats de Paris - revue des blogs de prof
Related:  Conseils pour les enseignantsAttentats : Ressources pour les enseignants et les parents

Comment parler de l’attentat de Charlie Hebdo & des jours qui ont suivi aux enfants ? Les attentats de Paris, 13 novembre 2015, par Chappatte Je remets à jour ce billet, tristement, en ce 14 novembre 2015... Une ressource mise en ligne ce samedi 14 novembre, dans la soirée sur Eduscol : Savoir accueillir la parole des élèves après les attentats terroristes en Ile-de-France En voici les premières lignes : Les attentats meurtriers perpétrés le 13 novembre à Paris et en Seine-Saint-Denis ont porté atteinte aux valeurs qui fondent notre République et notre École. L'Ecole a, à l'égard des élèves, une responsabilité essentielle : celle de rassurer et d'expliquer.Pour répondre aux besoins qui pourraient s'exprimer au sein des écoles et des établissements, un ensemble de ressources est d'ores-et-déjà à disposition des équipes pédagogiques et éducatives. POUR CONSULTER la PAGE entière c'est par là ! La France a vécu ces jours-ci dans un état de tension extrême, rattrapée par la réalité d'un fanatisme ultra-violent qui s'est manifesté sous la forme d'attentats terroristes sanglants.

Actualités - Liberté de conscience, liberté d'expression : outils pédagogiques pour réfléchir et débattre avec les élèves Comment parler d'un drame de l'actualité aux élèves ? Quelques principes Moduler son attitude pédagogique selon l'âge des élèves : à l'école maternelle, du début à la fin de l'école élémentaire, au collège...Accueillir l'expression de l'émotion des élèves, sans sous-estimer, y compris chez les très jeunes enfants, leur capacité à saisir la gravité des situations ;Rassurer les élèves : l'école est un espace protégé ; l'évènement s'est déroulé dans un lieu et un temps circonscrit, même si les média en parlent et diffusent plusieurs fois les images ;Etre attentif au « niveau de connaissance » que les élèves ont de l'évènement : certains élèves peuvent n'en avoir aucune connaissance ; d'autres ne disposer que d'éléments partiels, voire erronés, provenant de sources variées. Pour aller plus loin : Aborder un événement collectif violent Quelques repères pour agir à l'école primaire Aujourd'hui, le périmètre touché est beaucoup plus important. Distinguer les situations S'appuyer sur le collectif

Lettres de la ministre et consignes du recteur du 16 au 22 novembre 2015 inclus Lettres de Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et consignes de Denis Rolland, recteur de l’académie, à la suite des attentats terroristes qui ont frappé Paris et la Seine-Saint-Denis Lettres de Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Lettre aux parents Lettre aux enseignants Lettre à la communauté universitaire Consignes académiques de Denis Rolland, recteur de l’académie de Dijon, chancelier des universités Consignes de Denis Rolland recteur de l'académie de Dijon et chancelier en complément de la posture vigipirate actualisée (document 1) et de la déclaration d'état d'urgence (document 2). Notre pays est en deuil. Sécurité : Voyages scolaires en France et à l’étranger Sorties scolaires Les sorties régulières (cantine, sport, piscine...) sont toutes autorisées sauf si elles utilisent les transports publics : dans cet unique cas, elles sont interdites.

On fait face ! Donc ce lundi vous ne partirez pas en cours de bonne humeur. Vous aurez sans doute comme une boule au ventre à l’idée qu’il faudra faire face, en parler avec vos élèves. Ils en ont besoin, vous ferrez face. Quelques ressources pour parler des attentats du 13 novembre 2015 en classe : Les informations officielles : Votre Ministre vous écrit pour vous donner les consignes officielles « Madame, Monsieur, dans ce moment grave, je vous renouvelle mon soutien et vous remercie pour votre professionnalisme et votre mobilisation. « .Les pages de recommandations publiée par Eduscol : Savoir accueillir la parole des élèves après les attentats terroristes en Ile-de-France a été mise en ligne dimanche et donne des indications pratiques.Comment parler d’un drame de l’actualité aux élèves ? Sur les blogs de profs : Voir notre sélection des billets publiés par les profs sur leurs blogs ici ! Les Webographies, sélection de liens : Les contenus édités pour la classe : Commentaires commentaires

60 illustrations pour évoquer les attentats Ma sélection des images et illustrations trouvées sur le web et les réseaux sociaux ces dernières 48 heures. Célèbres ou inconnus les auteur(e)s ont voulu par un dessin dire ce que les mots ne peuvent plus dire. Des illustrations qui vous serviront peut-être à évoquer les attentats aveugles de ce week-end avec vos élèves ou étudiants. Pour finir deux images qui font partie de mes préférées par ce qu’elles disent et revendiquent haut et fort. Le dessinateur Zep dans Le Monde : Vous trouverez sur cet autre article une compilation de ressources pour parler et faire parler vos enfants et vos élèves des événements du 13 novembre 2015.

Ressources pour aborder les attentats du 13 novembre à Paris et St-Denis Vendredi 13 novembre 2015, se sont produits à Saint-Denis et à Paris des attentats meurtriers. Samedi 14 novembre, dans la soirée, le bilan faisait état de 128 morts et de 300 blessés. Ressources mises en ligne par le MEN samedi 14/11 en soirée : Savoir accueillir la parole des élèves après les attentats terroristes en Ile-de-France CP de la ministre de l’éducation nationale du 14/11/2015 (soirée) Message de la ministre de l’éducation nationale aux enseignants 14/11/2015 Intervention de la Ministre sur France Inter le 16/11/2015 Sur Eduscol :

Attaques à Paris : les rumeurs et les intox qui circulent Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Dans le sillage des fusillades à Paris et en région parisienne, de nombreuses réactions de soutien ont émergé sur les réseaux sociaux, mais aussi des rumeurs et de fausses informations. Le gouvernement a mis en garde contre la propagation de ces rumeurs et édité un guide de bonne conduite, les #MSGU, ou pratique des Médias sociaux en gestion d’urgence. Voici les principales, ainsi que l’explication de leur caractère erroné. 1. Des chaînes d’information et quelques sites ont diffusé durant la nuit une information erronée évoquant quatre policiers tués en neutralisant les assaillants au Bataclan, qui s’est répandue très rapidement. En revanche, un policier en civil, qui n’était pas en service, a été tué rue de Charonne. 2. D’autres médias ont pu donner des informations non avérées, comme dans ce tweet, très relayé. Lire aussi : Attaques à Paris : le point sur l’enquête et le déroulé des attaques 3. 4. Or il n’en est rien. 5. 6. 7. 8. 9. 10.

Attentats du vendredi 13 novembre : comment parler des images violentes aux enfants ? Certaines émissions télévisées, en particulier les journaux d’informations, ne sont pas adaptées à la jeunesse. « Jusqu’à 10-12 ans, les parents ne devraient pas laisser un enfant seul devant la télévision au moment des actualités. C’est une première précaution », affirme Harry Ifergan, psychologue et spécialiste du développement de l'enfant. Pour autant, difficile d’échapper pour les plus jeunes aux images des attentats à Paris qui ont pris une large place dans l’ensemble des journaux télévisés, qui ont relayé de terribles images de cette agression. Parler des terroristes aux enfants - Les Maternelles Il ne réagit pas… Devant ces scènes, l’enfant ne manifeste parfois aucun signe de rejet ou de crainte… Celles-ci ne l’auraient donc pas atteint ? « Quelques minutes pour débriefer » Comment le rassurer Il serait risqué de penser qu’un enfant peut tout comprendre seul. Inutile de dramatiser L’esprit critique Des clefs pour comprendre Expliquer la valeur de la laïcité aux enfants - Les Maternelles

Related: