background preloader

Attentats : Les mesures ministérielles

14-11-2015- 18h30 - Minute de silence, annulation des voyages scolaires et des formations, limitation des sorties scolaires, cellules psychologiques, le ministère vient de faire connaitre ses décisions suite aux attentats. Aide psychologique Le ministère annonce une aide psychologique importante : " des cellules psychologiques sont déployées dans les écoles, collèges, lycées et établissements d’enseignement supérieur, en Île-de-France, où les élèves, leurs familles et les personnels de l’Éducation ont été particulièrement affectés, mais aussi ailleurs à la demande des directeurs d’école et chefs d’établissement". L'association APPEA nous a confié avoir un fichier de 10 000 psychologues capables d'aider les psychologues scolaires à faire face aux besoins. Interdictions de sorties Le ministère clarifie aussi les interdictions de sorties. " Les voyages scolaires sont annulés sur tout le territoire métropolitain, du lundi 16 novembre 2015 au dimanche 22 novembre 2015... Minute de silence

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/11/14112015Article635831036750188069.aspx

Related:  TICE et EMCAttentats Paris - Novembre 2015Conseils pour les enseignantsAttentats 13 novembreLe Terrorisme

Lionel Vighier : La pédagogie contre les théories du complot Les jeunes seraient particulièrement sensibles aux théories du complot qui se diffusent sur internet : comment l’Ecole peut-elle construire un esprit critique suffisamment armé pour résister aux mensonges et manipulations ? Lionel Vighier, professeur de français au collège Pablo Picasso à Montesson dans les Yvelines, a choisi de prendre par les cornes le taureau du conspirationnisme: ses troisièmes ont mené des recherches en ligne sur les théories du complot, en ont démonté les mécanismes de raisonnement et de rhétorique, ont réalisé à leur tour des vidéos conspirationnistes sur le mode de la parodie, « excellent exercice de mise à distance et en même temps de création ». Le projet développe des compétences autour de l’argumentation, en particulier de la persuasion : il constitue aussi un remarquable exemple d’éducation à la citoyenneté numérique.

Consignes de sécurité applicables dans les établissements relevant du ministère Le niveau "alerte attentat" s'applique en Ile-de-France et dans les Alpes-Maritimes. La "vigilance renforcée" continue de s'appliquer sur le reste du territoire. Le ministère demande à chacune et chacun, personnels de l'Éducation nationale, parents d'élèves, élèves de prendre connaissance de ces consignes et de les respecter afin d'améliorer le niveau de sécurité dans nos écoles et établissements. Consignes pour les écoles, collèges et lycées Télécharger l'infographie (PDF) Le ministère rappelle les consignes suivantes aux personnels de l'Éducation nationale, aux parents d'élèves et aux élèves : Attentats à Paris : comment en parler aux enfants ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Propos recueillis par Mattea Battaglia Une fin chaotique de match de football, des scènes d’émotion, des institutions fermées… Autant de manières par lesquelles les enfants ont été touchés par les attentats de vendredi soir. Jean-Luc Aubert, psychologue, spécialiste de l’enfant et de l’adolescent, donne des pistes aux parents sur la manière d’aborder la question en famille. » Suivez la situation en direct

Attentats à Paris : comprendre ce qu'il s'est passé Vendredi 13 novembre, 6 attaques terroristes ont eu lieu en même temps, à Paris. C'est la première fois que la France fait face à un attentat aussi meurtrier. 129 personnes sont mortes et plus de 350 sont blessées. 1jour1actu t'explique ces événements très graves et te dit pourquoi il faut garder son calme. À Paris, ce week-end, devant les lieux des différentes attaques, les Parisiens sont venus déposer des bougies et des fleurs en mémoire des victimes (© LIONEL BONAVENTURE / AFP) N'hésite pas à demander à tes parents de lire cet article avec toi. Ce qu'il s'est passé est grave, et il est important que tu comprennes bien, sans être seul. Que s’est-il passé ?

Mise en œuvre de l’état d’urgence sur le territoire national L’état d’urgence est en vigueur sur l’ensemble du territoire métropolitain. Cette disposition exceptionnelle est prévue par la loi du 3 avril 1955 et permet dans un contexte de trouble grave à l’ordre public, à l’autorité administrative (les préfets) de prendre des mesures renforcées pour préserver l’ordre public et prévenir de nouveaux attentats terroristes. Dans tous les départements, les préfets peuvent ainsi : Restreindre la liberté d’aller et venir en instaurant des zones de protection ou de sécurité particulières, ou en interdisant la circulation dans certains lieux (couvre-feu) Interdire le séjour dans certaines parties du territoire à toute personne susceptible de créer un trouble à l’ordre public.

Comme par hasard... - Les élucubrations de @lvighier Dans le cadre de l'éducation aux médias et à l'information (EMI) et à l'occasion de la Semaine de la Presse et des Médias dans les Ecoles, les 3èmes médias ont été amenés à analyser la rhétorique et la mise en scène propres aux théories du complot. Entre observation et production, comment aiguiser l'esprit critique des élèves face aux flux contradictoires d'informations ? Cette séquence propose un élément de réponse, parmi tant d'autres. Le projet "classe médias" au collège Pablo Picasso a vu le jour à la rentrée 2014. L'objectif de ce projet est de rassembler les élèves et l'équipe pédagogique de la classe autour d'un fil conducteur : la veille et le décryptage médiatiques. Certains échanges en classe ont mis au jour le crédit accordé à de nombreuses publications sur la toile, en particulier les publications complotistes.

Quelle pédagogie pour aborder les attentats du 13 novembre 2015 à Paris avec Éléments de précaution Ce qui change par rapport aux événements de janvier 2015 : il ne s’agit plus de se demander si ces gens-là « l’avaient cherché ? ». D’ailleurs les dessinateurs de Charlie Hebdo ne l’avaient pas non plus cherché. Écrire, défendre la liberté, se détendre en buvant un coup, manger par gourmandise, regarder un match sportif, écouter un concert... ne sont pas permis par les extrémistes auteurs de ces attentats. Clarifier la notion de « guerre »

Dire l'indicible. Comment parler des attentats avec vos élèves. Comment dire l’indicible ? Comment évoquer avec vos élèves lundi les terribles événements survenus ce week-end à Paris ? Comment réagir face aux questions des enfants ? Des questions difficiles que beaucoup d’enseignants se posent ce week-end sombre pour la République. Communiqué de presse de Najat Vallaud-Belkacem, à la suite des attentats terroristes qui ont frappé Paris et la Seine-Saint-Denis À la suite des attentats terroristes qui ont frappé Paris et la Seine-Saint-Denis, la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem, adresse toutes ses pensées aux familles et proches des victimes, aux blessés. L’ensemble des services de l’Éducation nationale est mobilisé sur tout le territoire. La ministre a communiqué aux recteurs les consignes suivantes : Les écoles, établissements scolaires et universitaires, fermés ce week-end dans les académies de Paris, Créteil et Versailles, seront rouverts ce lundi. Des cellules psychologiques sont déployées dans les écoles, collèges, lycées et établissements d’enseignement supérieur, en Île-de-France, où les élèves, leurs familles et les personnels de l’Éducation ont été particulièrement affectés, mais aussi ailleurs à la demande des directeurs d’école et chefs d’établissement.

Pourquoi la France est une des cibles privilégiées des djihadistes L'attentat contre l'usine Air Products de Saint-Quentin-Fallavier, qui a fait une victime, est le dernier d'une liste qui s'allonge dangereusement vite depuis quelques années. Après Toulouse -Mohamed Merah-, Paris et Dammartin -les frères Kouachi et Amedy Coulibay-, c'est maintenant au tour de Saint-Quentin-Fallavier d'être victime des folies djihadistes. >> Lire aussi: Merah, Kouachi, Coulibaly... d'incroyables similitudes Et si l'enquête sur le dernier attentat en date est toujours en cours, les drapeaux posés à côté de la tête décapitée d'Hervé C., portant des inscriptions représentant la "Chahada" -la profession de foi de l'islam- laissent peu de doute sur le caractère djihadiste de l'attentat. Une question se (re)pose alors, pourquoi la France est-elle autant la cible des terroristes?

Pourquoi ou comment devient-on terroriste?  En mars 2012, à Toulouse et Montauban, Mohammed Merah assassine 7 personnes dont 3 enfants juifs. Né à Toulouse, élevé par un père violent et une mère incapable de faire face, il est placé à l'âge de 6 ans dans une famille d'accueil. Trois ans plus tard il est admis dans une maison d'enfants et il en connaîtra cinq au cours des années qui suivent.

Actualités - Savoir accueillir la parole des élèves après les attentats terroristes en Ile-de-France Comment organiser le dialogue avec les élèves le lundi 16 novembre ? En solidarité avec les victimes et leurs familles, le Président de la République a demandé qu'une minute de silence soit organisée le lundi 16 novembre 2015. Il appartient au directeur d'école et au chef d'établissement d'organiser un temps de regroupement des élèves dans les classes ou la cour de l'école et de l'établissement pour ce moment de recueillement individuel et collectif dans cette journée. Dans les deux cas, chaque enseignant doit encadrer sa classe durant ce temps de recueillement, dont la forme doit prendre en compte l'âge des élèves.

Communiqué de presse de Najat Vallaud-Belkacem, à la suite des attentats terroristes qui ont frappé Paris et la Seine-Saint-Denis À la suite des attentats terroristes qui ont frappé Paris et la Seine-Saint-Denis, la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem, adresse toutes ses pensées aux familles et proches des victimes, aux blessés. L’ensemble des services de l’Éducation nationale est mobilisé sur tout le territoire. La ministre a communiqué aux recteurs les consignes suivantes : Les écoles, établissements scolaires et universitaires, fermés ce week-end dans les académies de Paris, Créteil et Versailles, seront rouverts ce lundi.

Related: