background preloader

Liseuse

Liseuse
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un auteur tenant les éditions papier et numérique de son roman Une liseuse[1] est un appareil mobile conçu principalement pour lire des livres numériques. L'appareil est doté d'un écran pour la lecture et doit permettre le stockage des publications numériques pour la création d'une bibliothèque numérique[1],[2]. Appellations[modifier | modifier le code] L'appareil est aussi appelé lecteur électronique, livre électronique ou tablette de lecture[2]. Le « livre numérique »[3] caractérise le livre au format numérique, alors que le « livre électronique » caractérise le support électronique de lecture[4]. Une liseuse fonctionne grâce à la technique du papier électronique, lequel utilise la lumière ambiante pour afficher le texte. Historique[8][modifier | modifier le code] En 1992-1993, F. En 2000, la société américaine Gemstar (en) rachète NuvoMedia, SoftBook Press et la société française oohoo (zéro heure). Marchés[modifier | modifier le code] Related:  lecture nomadeWikipédia

Comparatif : les liseuses de livres électroniques (ebooks) Romain Thuret Transformer sa lourde bibliothèque aux pavés imprimés de millier de caractères en quelques mégaoctets transportés dans un appareil d'une centaine de grammes, voilà la promesse et l'intérêt de la liseuse électronique. Depuis la première Amazon Kindle en 2007, le marché de la liseuse n'a de cesse de tenter de faire passer le livre papier dans l'autre monde et si le succès de cette entreprise n'est pas forcément au rendez-vous (seulement 350 000 liseuses vendues en France depuis 2012, concurrence des tablettes), on ne peut ignorer les efforts constants des marques encore actives dans le domaine pour rivaliser d'ergonomie, confort de lecture, polyvalence et connectivités. Il est loin le temps des liseuses mono format à la navigation par touches physique avec un encombrement peu pertinent au regard des tailles d'écran offertes. Lire + Fermer -

Vous êtes contre les DRM? Montrez-le ! Après la publication de la Reader’s Bill of Rights, nous ne pouvions décemment en rester là. C’est une réalité : les mouvements et actions invitant à bouder les fichiers protégés par DRM se font de plus en plus nombreux (cf. le blog de Lionel Dujol). Par chance, de nombreux éditeurs, plus ou moins grands, ont choisi de diffuser des fichiers sans DRM. Et leur croissance en numérique ne se trouve que confortée ! Preuve s’il en fallait qu’une politique ouverte sur la question ne peut que stimuler le secteur. Cependant, un bon nombre de majors (s’entêtent) continuent de vendre des ebooks à des prix exorbitants, le tout, bridés par des dispositifs de protection. Afin de vous faire entendre, diffusez ce symbole anti-DRM. Pour récupérer les logos, il suffit de télécharger l’archive ZIP à cette adresse.

Papier électronique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Détail de l'affichage d'un document sur du papier électronique au soleil Le papier électronique (également appelé encre électronique, ou « e-paper » en anglais[1]), est une technique d'affichage sur support souple (papier, plastique), modifiable électroniquement, cherchant à imiter l'apparence d'une feuille imprimée et qui, comme le papier, ne nécessite pas d'énergie pour laisser un texte ou une image affiché. Contrairement aux techniques d'affichage classiques qui nécessitent un rétro-éclairage ou l'émission de photons, le papier électronique est purement réflectif et utilise la lumière ambiante de la même manière que le papier classique. Un papier électronique doit pouvoir afficher du texte et des images indéfiniment, sans consommer d'énergie, que ce soit pour l'affichage ou pour un éventuel système de traitement de données, et doit permettre le changement de ce qu'il affiche. Technologie[modifier | modifier le code] Liste non exhaustive :

Libros electrónicos o ebooks, lectores para leerlos y formatos Que son los libros y revistas digitales y en que dispositivos se pueden leer. Diferencias entre los formatos PDF, DOC, EPUB y MOVI. Los dispositivos y lectores más populares y los archivos que leen. Donde encontrar los libros y descargarlos. Gracias a la tecnología, al incremento del uso de internet y la posibilidad de gran parte de las personas de poseer dispositivos electrónicos en los que se pueden leer archivos de texto digitales, existe una incremento enorme en la lectura de libros, periódicos, revistas, que no están impresas en papel en el modo tradicional. Formato de los libros electrónicos, diferencias y como leerlos Los libros se pueden encontrar en internet en formatos diferentes. Libros en formato HTML HTML es el mismo formato de las páginas web, un libro en ese formato se podrá ver en cualquier equipo con su navegador web. Libros en formato DOC Libros en formato PDF Libros en formato EPUB Libros en formato MOBI Libros en formato OEB Libros de prueba para descargar gratis

Guide de la lecture numérique Après des centaines d’articles publiés sur le site liseuses.net il était temps de faire le point et de centraliser les informations les plus importantes concernant la lecture numérique. Ce guide s’adresse avant tout aux débutants en matière de lecture numérique mais il pourra convenir à n’importe quelle personne souhaitant retrouver rapidement une information importante qui a été publiée sur ce site. Ce guide a donc pour vocation de traiter la plupart des questions que vous pouvez vous poser en matière de lecture numérique. S’il n’est pas exhaustif, il devrait néanmoins vous permettre de trouver des réponses à vos questions. De même, cette page est mise à jour aussi souvent que possible afin de vous offrir les informations les plus fraiches possibles. Sommaire : Qu’est-ce que la lecture numérique ? La lecture numérique est l’action de lire un texte (ou une bande dessinée) sur du matériel différent du papier. Qu’est-ce qu’une liseuse ou un lecteur d’ebooks ? Comment obtenir des ebooks ?

Les dangers du livre électronique, par Richard Stallman Le jour viendra où lire tranquillement un livre dans un parc deviendra un acte de résistance. Nous ne sommes plus très loin en effet de Fahrenheit 451 et surtout de la nouvelle Le droit de lire, rédigée par Richard Stallman en… 1997, et malheureusement plus proche aujourd’hui de la triste réalité que de la fiction délirante[1] Le même Richard Stallman se livre ci-dessous à une comparaison édifiante entre un livre papier et un livre électronique (ou e-book). Je me retourne et suis alors bien content de trouver encore de vrais livres dans ma bibliothèque… Remarque 1 : Un billet qui fait écho à l’excellent (mais tout aussi inquiétant) Lisez, vous êtes surveillés de Jean-Marc Manach. Remarque 2 : Raison de plus pour soutenir notre transparent projet Framabook, par exemple en achetant la version vraie livre des ouvrages :) Stallman : E-books malfaisants et vie privée Stallman on E-Book Evils & Privacy Les e-books et leurs dangers The Danger of Ebooks Le livre imprimé :

Bibliothèque numérique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une bibliothèque numérique (ou en ligne ou électronique) est une collection de documents (textes, images, sons) numériques (c'est-à-dire numérisés ou nés numériques) accessibles à distance (en particulier via Internet). Ces derniers peuvent être très élaborés, comme les livres numériques, ou beaucoup plus bruts. Histoire[modifier | modifier le code] C'est en 1988 que le terme librairie numérique a été utilisé pour la première fois dans un rapport de la Corporation for National Research Initiatives. Le terme de librairie numérique a été popularisé par le National Science Foundation/Defense Advanced Research Projects Agency/NASA Digital Librairies Initiative en 1994. Le terme de bibliothèque virtuelle a été utilisé dans le même sens que bibliothèque numérique mais il est maintenant principalement utilisé pour les bibliothèques qui ont un contenu nativement sous format numérique. Technologie[modifier | modifier le code] Arte radio

editorial.pdf Réflexion sur les tablettes en bibliothèques J’ai eu l’occasion d’intervenir ou de discuter à plusieurs reprises des tablettes en bibliothèques. On se rend compte que certaines questions reviennent assez régulièrement chez les collègues qui souhaitent mettre en place ce service. J’aimerais apporter quelques éléments de réponses qui, je l’espère, aideront celles et ceux qui veulent franchir le pas et proposer des ardoises numériques à leurs publics. Evidemment, les réponses reposent sur mon expérience et sur ma conception de ce service. Vous n’êtes pas obligés d’être d’accord. 1) Le matériel : Apple ou Android ? 2) Accès libre/prêt : La question de la forme de la mise à disposition est inhérente aux tablettes. 3) J’achète comment les applis pour mes tablettes ? Si je suis sous iOS, je passe par l’AppStore. a) Je pique celle d’un lecteur. b) Si la bibliothèque n’a pas de CB. 4) Les tablettes ne sont pas utilisées : Il peut arriver que les tablettes ne rencontrent pas le succès escompté. 5) Autoriser ou non le téléchargement d’applis ?

Related: