background preloader

Comment étudier l’internet quand l’internet est partout

Comment étudier l’internet quand l’internet est partout
L’internet n’est plus quelque chose à part et identifiable, nous expliquait il y a peu Oliver Burkeman. « La technologie est devenue le soubassement de nos vies ». On ne peut plus la comprendre en tant que telle, car les limites entre la réalité et le virtuel ont disparu. On ne peut pas savoir si les réseaux sociaux ont-ils été la cause des révoltes arabes, car leur imbrication avec nos autres formes sociales est telle qu’on ne peut distinguer la causalité de l’un ou de l’autre… C’est en cela qu’il nous expliquait que l’internet en tant que tel, « c’est fini ! » La technologie s’est tellement diffusée dans nos existences qu’on ne peut plus l’évoquer en tant que telle : l’internet touche désormais tous les aspects de nos vies : éducation, santé, politique… Alors, comment en comprendre son rôle ? Le débat de savoir si l’internet est le meilleur ami de l’autocrate ou de la démocratie est un débat sans fin, reconnait Tom Slee. Image : L’activisme de la souris. Alors comment faire ?

http://www.internetactu.net/2011/04/29/comment-etudier-linternet-quand-linternet-est-partout/

Related:  Éduquer au webFacebook: statistiques et influences

Trousse pour les enseignants La trousse Vigilance sur le Net est maintenant disponible en ligne, grâce à un partenariat avec Les Éditions CEC! Ne vous inquiétez pas, vous n’avez pas à être des experts de la sécurité sur Internet pour utiliser la trousse! Nous vous guiderons à chaque étape à l’aide des outils suivants :

Quel usage professionnel pour Facebook ? Les Media Sociaux sont devenus les petits chouchous du Web. L’ex leader MySpace, a été laminé par Facebook.com et son demi milliard de membres dans le monde, et près de 22 Millions en France... Facebook est la valeur montante qui commence même à faire peur à Microsoft et Google par sa croissance insolente, son modèle économique le le rend rentable en 2010… Facebook est devenu le N° 1 des réseaux sociaux dans le monde avec 1,9 Billion de visiteurs uniques / mois dans le monde, et 88 Millions / mois pour la France (Février 2011 – Google Ad Planner) : Cisco met du femtocell dans les lieux publics Cisco a profité du Mobile World Congress de Barcelone (MWC 2012) pour lever le voile sur une solution qui sera été très appréciée par les futurs visiteurs du salon : une offre femtocell dédiée aux réseaux sans fil étendus. Le Small Cell Gateway est une solution de déploiement de points d’accès, se composant d’un boîtier compatible 2G, 3G, 4G/LTE et muni de femtocell, le tout étant fortement inspiré du routeur ASR 5000 Series, explique ITespresso.fr. Par son biais, les opérateurs télécom pourront gérer les connexions et l’activité de leurs clients à travers un large spectre de réseaux sans fil, optimisant par la même leur expérience de navigation. L’ensemble agit de surcroît tel un convertisseur et orchestre, sur tous les terminaux alentour, un basculement automatique sur le Wifi, en adéquation avec les standards IEEE 802.11u / 802.1x et en conformité avec toute politique de sécurité définie au préalable.

La révolution Facebook: le printemps arabe et le futur politique des réseaux sociaux Dans les pays les plus avancés sur le plan technologique, les hommes politiques se sont déjà emparés des outils internet avec grand profit – l’exemple le plus connu en est la levée de fonds de Barack Obama pour la campagne présidentielle de 2008, qui a atteint près de 750 millions de dollars, dont beaucoup récoltés en ligne –, mais la révolution tunisienne et, en Egypte, les manifestations qui ont entraîné la chute du président Hosni Moubarak montrent que les réseaux sociaux sont, sur le plan politique, beaucoup plus puissants qu’on ne l’imaginait auparavant. Les révolutions naissent avec les moyens du bord, et selon les spécialistes de l’Afrique du nord, pour les Tunisiens et les Egyptiens, un certain nombre de circonstances particulières ont fait des réseaux sociaux, et en particulier de Facebook, une arme de premier choix. D’abord, parce que les citoyens de ces deux pays apprécient le web en tant que source d’information non censurée. Facebook est aussi populaire en Tunisie.

26 vidéos pédagogiques Common Craft pour comprendre l’informatique et Internet Depuis 2007, le portail américain Common Craft coordonné par Lee and Sachi LeFever propose des vidéos courtes et simples à comprendre construites avec comme support un tableau blanc et des éléments en papier découpés et positionnés ; une pédagogie de la monstration qui explicite des dispositifs techniques du Web d’aujourd’hui, des modes d’échange relationnels. Chaque vidéo Common Craft est présentée sous la forme d’une scénarisation ou d’une histoire brève qui invite l’internaute à comprendre aussi bien la technologie présentée que l’intérêt d’utiliser tel ou tel type d’outil en ligne, mais aussi de se prémunir contre des risques de pratiques sur Internet. Ce type de média interactif est basé notamment sur une approche design de service que des espaces publics numériques prennent également en charge en créant leur propre vidéo « à la » Common Craft pour expliciter par exemple le courrier électronique ou comment fonctionne Internet. Publication, échange et partage Identité numérique

Facebook ne respecte (toujours) pas la vie privée de ses utilisateurs Un rapport de la Commission belge de protection de la vie privée dévoilé mercredi montre que le réseau social américain ne respecte pas les règles européennes de protection des données de ses utilisateurs. "Il indique que le réseau social traite les données de ses utilisateurs sans qu'un consentement informé et sans ambiguïté soit donné en amont. Or, ce consentement est à la base du principal texte européen sur la protection des données", rapporte Le Figaro. Le document prouverait en effet que les nouvelles règles de confidentialités adoptées en janvier par Facebook n'amenderaient pas les précédentes. Plus précisément, le réseau social "n’informerait pas suffisamment les internautes sur l’utilisation de leurs données par les annonceurs et courtiers en données". Le rapport remis aux autorités belges doit désormais faire l’objet d’une enquête.

Community Manager en 2012 pour les PME et les TPE Depuis quelques temps, on commence à voir émerger sur Internet un métier en vogue de plus en plus prisé par les entreprises qui ont fait le choix d’établir une partie de leur stratégie sur les réseaux sociaux : le Community Manager. Transformer les fans en clients et les clients en fans est une des fonctions de ces nouveaux animateurs/modérateurs des temps modernes, mais cela ne se fait pas sans risques. Contrairement aux idées reçues, le Community management en France n’est pas réservé aux grandes entreprises, puisque qu’ils sont 45% à exercer leur profession pour des PME. Community Manager, un profil multiple

Comprendre Facebook (1/3) : Le rôle social du bavardage On le sait depuis longtemps. Accéder à un service, ne signifie par pour autant savoir l’utiliser, le comprendre, ni même le maîtriser suffisamment pour être capable d’innover, de créer avec. Les outils numériques sont familiers de ces cloisonnements. On peut-être né avec le numérique et ne pas en maîtriser les usages, on peut utiliser Facebook au quotidien sans comprendre l’étendue de son action. D’ailleurs, la plupart du temps, on n’en a pas besoin. Pas seulement, les dangers de son utilisation comme aiment à nous le répéter les grands médias de manière souvent simpliste ou certains experts avec plus de finesse (je vous renvoie au livre de notre collègue Jean-Marc Manach La vie privée un problème de vieux cons pour mieux comprendre la problématique de la vie privée à l’heure des réseaux sociaux, qui ne sera pas le sujet de cette série), mais plus encore le potentiel créatif que l’outil libère, son fonctionnement intrinsèque.

Les échecs (et les nouveaux espoirs) de la théorie des Nouveaux médias Par Hubert Guillaud le 29/04/14 | 5 commentaires | 1,627 lectures | Impression Geert Lovink (@glovink), directeur de l’Institut des cultures en réseaux (@INCAmsterdam), signe pour la revue américaine e-flux, un passionnant article sur les échecs de la théorie des Nouveaux médias. Les Nouveaux médias, pour prendre la définition la plus simple que proposait le chercheur Lev Manovitch (@manovich) dans son article originel “New Media from Borges to HTML” en 2003, sont les activités médiatiques (lui-même disait “artistiques”) qui reposent sur l’ordinateur. Mais la définition du champ qu’ils recouvrent n’a jamais été précise, évoluant au gré des auteurs qui s’en sont saisis.

Comment les adolescents utilisent les réseaux sociaux ? Les adolescents, qui intéressent beaucoup les marques pour leur qualité de consommateurs, ont une place très importante dans l’écosystème des réseaux sociaux. Quelles sont leurs habitudes ? Les ados et les réseaux : vaste sujet qui fait souvent polémique aussi bien sur les sujets négatifs tels que la vie privée, de l’âge auquel on les laisse y avoir accès, la cyberintimidation ect et d’un autre côté, l’enrichissement personnel, l’accessibilité à l’information, les échanges avec les autres. Tout le monde se pose beaucoup de questions, sans entrer dans la polémique, restons factuels avec quelques chiffres d’usage et une infographie très intéressante sur les habitudes des 13-19 ans sur les réseaux sociaux pour accompagner les analyses. D’une manière générale, parents, futurs parents, amis, il est important de surveiller les activités de vos enfants sur le net, de les accompagner et de leur expliquer les dangers et les aspects bénéfiques des réseaux. *Source de l’infographique présentée :

Infographie : L’état de l’Internet, la France le mauvais élève ? Chaque trimestre, Akamai jette un œil à l’échelon mondial des vitesses de connexion à Internet, de la pénétration d’Internet, de la connectivité réseau et encore plus. Akamai récupère les données des derniers rapports de l’État de l’​​Internet, et les compile sous forme d’infographie. Les informations obtenues à partir de ce rapport trimestriel est en fait assez intéressant. Les États-Unis ouvrent le bal puisqu’il s’agit du premier IP en termes d’adresse IP, c’est-à-dire de la mise en place d’une ligne Internet avec plus de 145 millions d’abonnés. Facebook, alias le Web 3.0 ? Ça vous fait grincer des dents, je le sens. Mais la semaine dernière, quelqu’un m’a affirmé que Facebook avait fait son temps, qu’il avait passé sa phase de maturité et que c’était bientôt la fin. Bref, un mec qui n’a rien compris du tout au potentiel énorme du réseau social numéro un all around the world*. Je m’explique. On associe souvent les réseaux sociaux avec la dynamique des produits qui consiste à diviser la vie de ces derniers en quatre grandes phases :

Related: