background preloader

Accueil - nucléaire

Accueil - nucléaire
Related:  Sciences et technologies nucléairesÉnergie nucléaire

Industrie nucléaire en France Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La production d'énergie électrique en France est dominée par le nucléaire depuis les années 1980 et une partie est actuellement exportée. nucléaire hydroélectrique énergie fossile Autres et renouvelables L’industrie nucléaire en France est mise en place dans les années 1950 et 1960 avec la mise en service de neuf réacteurs à uranium naturel graphite gaz (Marcoule G1, G2, G3, Chinon A1, A2 et A3, Saint-Laurent A1 et A2 et Bugey 1), d'un réacteur à eau lourde (Brennilis) et d'un réacteur à eau légère (Chooz A). L'industrie nucléaire est progressivement devenue la principale source de production d'électricité en France. L'exploitation des centrales nucléaires françaises emploient en 2012 environ 40 000 personnes - selon l'Autorité de sûreté nucléaire française - dont la moitié est employée par EDF et l'autre moitié par des sociétés sous-traitantes[3]. Historique[modifier | modifier le code] L’objectif assigné est tenu.

L'Encyclop die de L'Agora: nergie nucl aire "a) Une énergie de pays riches L'analyse de la consommation mondiale d'énergie fait apparaître des variations considérables, qui reflètent les inégalités de développement. Ces différences sont d'abord quantitatives: alors que la consommation annuelle moyenne par habitant est de 4,5 tonnes équivalent pétrole (tep) en 1996 dans les pays de l'OCDE, selon les chiffres de l'Agence Internationale de l'Energie (AIE), elle n'est que de 3 tep dans les pays en transition économique, et de moins de 0,6 tep dans les pays en développement. Ces différences sont également qualitatives, la répartition entre les différentes sources d'énergie variant beaucoup d'un pays à l'autre. Le pétrole est la source d'énergie la plus répandue, en raison de ses applications dans le secteur des transports où il n'a guère de substituts: il représente environ 35 % de la consommation d'énergie mondiale. Le charbon et les autres combustibles solides en représentent environ 30 %. "Un impact sur l'environnement sujet à débat

L'énergie nucléaire : explications, principes, fusion, fission Définition et catégories L’énergie nucléaire est l’énergie de liaison des constituants du noyau des atomes. Ce noyau est un assemblage de protons, de charge positive, et de neutrons sans charge très fortement liés malgré la répulsion électrique entre protons. Le noyau est extrêmement compact (10-12 mm), 100 000 fois plus petit que l’atome lui-même. Dans les atomes lourds, le noyau contient beaucoup de protons qui se repoussent. Dans les atomes très légers, au contraire, deux noyaux peuvent se fondre pour former un atome plus lourd mais plus stable en dégageant une énergie considérable. Il existe deux types de réactions nucléaires : la fission et la fusion. Sur Terre, la radioactivité naturelle, qui échauffe le magma, est à la base de la géothermie et du volcanisme. Les premières applications de l’énergie nucléaire ont été militaires, qu’il s’agisse de l’exploitation de la fission (Hiroshima - 1945) ou de la fusion (bombe à hydrogène - 1952). Le principe de l’énergie de liaison Unités Futur

La biomasse - Énergies nouvelles et renouvelables Le terme de biomasse recouvre un champ très large de matières : bois, déchets des industries de transformation du bois, déchets agricoles (pailles, lisiers, etc.), fraction fermentescible des déchets ménagers et des industries agro-alimentaires, biogaz de décharge ou produits de méthanisation (lisiers, boues d'épuration, décharges, ...). Plusieurs sociétés du groupe EDF sont impliquées dans cette filière : Le groupe TIRU (Traitement Industriel des Résidus Urbains), filiale d'EDF à 51 %, est un des premiers opérateurs européens du traitement des ordures ménagères avec valorisation énergétique. Le groupe produit de l'électricité avec ses usines d'incinération. EDF Energies Nouvelles (EDF EN), qui regarde en particulier la valorisation des sous-produits de l'industrie agricole.

Energie nucléaire Le plus important concerne les risques liés à la radioactivité. Invisible, inodore, impalpable, celle-ci est un poison insidieux qui frappe sans prévenir. - L’iode 131, par exemple, s’il pénètre dans le corps, se retrouvera en fin de course sur la thyroïde, irradiant les cellules se trouvant sur son passage et y causant des dégâts importants. - Le césium, lui, se fixera un peu partout dans les muscles. - Le strontium, préfèrera les os et irradiera la moelle épinière causant de nombreuses leucémies. Comme de nombreuses substances radioactives gardent leur activité pendant très longtemps, celles-ci vont donc s’accumuler dans l’eau, les végétaux, les animaux et donc les hommes. Si une irradiation ne conduit pas forcément à la mort, elle entraîne des effets différés (séquelles sur le système immunitaire, développement de cancers, problèmes génétiques, fausses couches...). Tous les spécialistes reconnaissent qu’il n’y a pas de seuil en dessous duquel une irradiation n’aurait aucun effet. L’eau

Auditeurs CNAM Filière Nucléaire Comment fonctionne une centrale nucléaire Une centrale nucléaire est une usine de production d’électricité. Elle utilise pour cela la chaleur libérée par l’uranium qui constitue le "combustible nucléaire". L’objectif est de faire chauffer de l’eau afin d’obtenir de la vapeur. Ce principe de fonctionnement est le même que celui qui est utilisé dans les centrales thermiques classiques fonctionnant avec du charbon, du pétrole ou du gaz… à cette différence que le combustible utilisé comme source de chaleur est constitué par l’uranium. Le principe de production de l’électricité dans une centrale nucléaire peut donc être schématisé comme suit : Le processus de production d’électricité dans une centrale nucléaire à eau sous pression Dans les centrales nucléaires françaises, relevant de la filière à eau sous pression, la production d’électricité, ainsi que le refroidissement et l’évacuation de la chaleur, s’effectuent selon le processus suivant : Schéma de fonctionnement d’un Réacteur à Eau sous Pression (REP) (EDF - Photo : G.

Production d'énergie nucléaire en France (en kWh) Electricité produite par les centrales nucléaires françaises La Production nucléaire française Avec une part de 77% de la production électrique française, le nucléaire est très loin devant les autres énergies. En 2011, 77% de la production française d’électricité étaient issus nucléaire soit 390 TWh. La France, plus gros exportateur d’électricité au monde, notamment vers l’Allemagne, doit néanmoins en importer lors des pointes de consommation qui sont toutes en hiver. En 2008, la France comptait 58 réacteurs nucléaires répartis dans 19 centrales. Les trois principales centrales nucléaires en France sont la centrale de Cattenom (37,4 milliards de kWh par an), la centrale de Gravelines (37,2 milliard de kWh par an) et la centrale de Paluel (30 milliards de kWh par an). En comparaison, la production des Centrales hydroélectriques représentait l'équivalent de 5 milliards de tep en 2007 Chaque kWh nucléaire produit émet près de 50 fois moins de C02 que celui produit avec du charbon

Le solaire - Énergies nouvelles et renouvelables L'énergie solaire thermique est essentiellement utilisée pour le chauffage de l'eau chaude sanitaire et peut aussi être utilisée pour le chauffage des bâtiments. L'énergie thermique est aussi rentable pour un habitat individuel qu'un bâtiment collectif (hôpital, immeuble, etc.)Le crédit d'impôt instauré en 2005 a permis un véritable décollage de la filière. Aujourd'hui ces équipements bénéficient d'un crédit d'impôt de 50%. Dans certains pays (Allemagne, Autriche, Espagne, Grèce, Turquie, Japon, Australie), l'énergie solaire thermique ou le chauffe-eau solaire sont très souvent intégrés comme une ligne budgétaire classique dans les projets de constructions individuelles. En France, certaines régions montrent l'exemple comme l'Alsace, Provence-Alpes-Côte d'Azur et les départements d'Outre-Mer qui bénéficient d'un taux d'ensoleillement exceptionnel. Comment ça marche ? Un capteur solaire (sur le toit ou à proximité) récupère la chaleur pendant les heures d'ensoleillement.

Énergie nucléaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article concerne la physique de l'énergie nucléaire. Pour la production d'électricité d'origine nucléaire, voir Centrale nucléaire. Pour les applications militaires du nucléaire, voir Arme nucléaire. Selon le contexte d'usage, le terme d’énergie nucléaire recouvre deux sens différents : §Radioactivité[modifier | modifier le code] La radioactivité est un phénomène physique naturel au cours duquel des noyaux atomiques instables se transforment spontanément (« désintégration ») en des noyaux atomiques plus stables convertissant une partie de leur masse en énergie, selon la célèbre formule E=mc2 d'après Albert Einstein. Un corps radioactif dégage naturellement cette énergie produisant un flux décroissant de chaleur. §Réaction nucléaire[modifier | modifier le code] L’énergie nucléaire est produite par les noyaux des atomes qui subissent des transformations, ce sont les réactions nucléaires. §Fission[modifier | modifier le code] Énergie de masse

Related:  acteurs industrieuxbing