background preloader

Histoire de glaçures

Histoire de glaçures
A la recherche de l’eutectique Un certain équilibre Silice Alumine Parler des émaux ou bien des glaçures, si on se réfère à la vitrification et au verre, c’est une bonne façon de mieux explorer la surface des pots, de la céramique. Cet exercice demande une longue expérience et une envie constante de chercher au risque souvent de se perdre en chemin. Comme l’argile, les glaçures sont le résultat d’un équilibre entre la silice et l’alumine à une température et dans une atmosphère de cuisson données. Pour le grès et la porcelaine, nous travaillons sur l’équilibre suivant avec des cuissons à 1300° le plus souvent réductrices, c’est-à-dire en présence de gaz carbonique. Ceci est donc la présentation habituelle d’une formule de glaçures. Retour au sommaire La Terre de la Ville Besnard La reconstitution d’un filon L’argile est un des éléments les plus répandus et les plus accessibles à la surface de la planète. Il est possible d’adapter toutes les argiles : La cendre de la côte de Léchet Exemples :

http://www.ateliercrespel.com/emaux.htm

Related:  recettes emauxRecettes émauxCERAMIQUE

Les émaux de grès - Méthodes de recherche Depuis 2004, chaque année, j'anime auprès de L'Institut Européen des Arts Céramiques de Guebwiller un stage sur les émaux de haute température. Les élèves de l'IEAC reçoivent une formation sur une année entière donnée par des professeurs permanents. Mais à cette formation viennent s'ajouter quelques stages « événements » assurés par des intervenants ponctuels. Ces stages sont ouverts et donc proposés à des candidatures externes. Dates des stages et tarifs des formations sont indiqués en temps voulu sur le site de l'IEAC. La formation que j'assure dure cinq journées et s'appuie sur le document ci-dessous.

Titre de page Pourquoi seulement 5 oxydes… ? Certaines personnes (chimistes ou potiers professionnels) qui n’ont pas encore lu les pages que j’ai déjà publiées (ou pas lues avec attention) trouveront que le nombre d’oxydes est très limité. En effet, j’ai volontairement limité le nombre d’oxydes au strict minimum nécessaire, (les cinq dont je parle dans le bouquin, à savoir: SiO2, Al2O3, CaO, KNaO, MgO), pour deux raisons: emaux Le minimum du minimum à savoir : Un émail peut s’apparenter à du verre fondu sur la pièce. Il est surtout constitué de silice (SiO2) et d’alumine (Al2O3). Pour fondre, on lui ajoute d’autres substances. C’est en jouant sur les quantités respectives qu’on obtient des émaux plus ou moins opaques, brillants ou mats, lisses ou rugueux. Nous allons dans un premier temps utiliser une base standard constituée de :

L'émail de grès Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les émaux de grès sont des émaux céramiques de haute température. Les émaux composés dans l’atelier du céramiste présentent une immense palette de glaçures, de textures et de coloris. En outre, la diversité des superpositions possibles enrichissent à l’infini les résultats au défournement. Pourtant, les composés chimiques qui les constituent se réduisent à quelques matières premières.

Lire en ligne Emaux et glaçures céramiques - Calculs sur les recettes de glaçures - Rappel (Prévisualisation) Calculs sur les recettes de glaçures - Rappel Remarque : Les recettes indiquées dans cet ouvrage (p. 145 à 422) utilisent des matières premières qui ne sont pas forcément disponibles en France. Vous devrez peut-être recalculer les recettes à partir de la formule moléculaire en utilisant vos propres matériaux. Exemple du calcul moléculaire de la recette n˚ 749 (p. 328) avec des matières disponibles en France. Glaçure incolore à céladon vert clair, lisse, semi-brillante, convient comme glaçure de vaisselle. LES ENGOBES - ATELIER D'ARGILE & ANIMATIONS POTERIE Les engobes sont composés d’argiles liquides naturelles ou colorées naturellement voire artificiellement. Ils s’utilisent pour le décor sur terre crue. Il doit avoir le même coefficient de retrait que l’argile sur lequel il est appliqué.

EMAUX Retour à la page "pâtes céramiques" Retour à la page "techniques" Retour à la page d'accueil du site Glaçure Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La glaçure, appelée aussi émail, est un enduit vitrifiable posé à la surface d'une céramique afin de la durcir, de la rendre imperméable ou de la décorer. Historique[modifier | modifier le code] C'est très certainement aux Égyptiens que l'on doit les premières glaçures céramiques. Ces glaçures alcalines (à base de sel) s'obtenaient alors en mélangeant du sel ou de l'eau salée à l'argile des poteries.

Related: