background preloader

6 étapes pour déployer votre créativité

6 étapes pour déployer votre créativité
Related:  CréativitéFormation - Enseignement du français

Comment organiser vos idées ? | Nomadity Créativité En 2013, j’ai eu le privilège de répondre à quelques questions de Xavier Delengaigne pour son livre « Boostez votre créativité avec le Mind Mapping ». Voici mon témoignage mis à jour : Quels outils utilisez-vous pour capturer vos idées ? Ma préférence reste le carnet de notes. En fonction de mon inspiration, je prends des notes classiques, je fais des mind maps, des dessins, des collages… Pour les idées reliées à un projet professionnel ou celles qui demandent beaucoup d’organisation, je retravaille mes notes dans un logiciel comme iMindMap ou Xmind. Je ne travaille pas directement dans les logiciels car les idées peuvent surgir à tout moment. Les bonnes idées reviennent-elles obligatoirement à l’esprit ? On a souvent tendance à croire que si l’idée est excellente elle restera. Elles deviennent parfois plus claires pendant la nuit. J’ai besoin d’un temps d’incubation. Les termes organisation et créativité sont-il antinomiques ? Non, pas du tout ! Pour aller plus loin : Formation Mind Mapping

Freinet au collège, comment mettre en place un plan de travail ? Quoi de neuf ?, texte libre ou plan de travail, les outils pédagogiques de la méthode Freinet sont entrés progressivement dans les salles de classe et séduisent de plus en plus au collège. Régulièrement, les médias accordent un billet ou un reportage à l’héritage de Célestin Freinet. « …d’une école laïque, émancipatrice, coopérative où l’enfant-auteur a toute sa place et qui permet une méthode naturelle d’apprentissage par tâtonnement expérimental ;d’une école où chacun est reconnu, accueilli, respecté… pour l’égalité des droits ;d’une école ouverte à la vie et vers la vie Comme le notait un article du Monde en 2014, « la pédagogie Freinet se pratique sans bruit dans l’école publique ». Pourtant, les principes et les outils pédagogiques mis en œuvre par Célestin Freinet depuis l’après-guerre sont bel et bien là. Caroline Tambareau et Mathieu Karl Fonvieille, enseignants d’histoire-géographie au collège, expliquent pourquoi et comment ils utilisent le plan de travail cher à Freinet.

Twelve Things You Were Not Taught in School About Creative Thinking 2382 516Share Synopsis Aspects of creative thinking that are not usually taught. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. And, finally, Creativity is paradoxical. Tags: adversity, contemporaries, creative education, creative geniuses, creative life, creative thinker, creative thinking, education, lighting systems, masterpieces, minor poets, motions, picasso, practicality, profitability, rembrandt, self-help, shakespeare, sonnets, special person, symphonies, thomas edison, wolfgang amadeus mozart La créativité: 18 choses que les gens créatifs font différemment des autres CERVEAU - La créativité opère de manière mystérieuse et souvent paradoxale. La pensée créative est une caractéristique stable qui définit certaines personnalités, mais elle peut aussi changer en fonction du contexte. On a souvent l’impression que l’inspiration et les idées naissent de nulle part et qu’elles disparaissent au moment où on a le plus besoin d’elles. La pensée créative nécessite une cognition complexe qui est néanmoins complètement différente du processus de réflexion. La neuroscience nous propose une image très complexe de la créativité. Tels que les scientifiques le comprennent aujourd’hui, la créativité est bien plus complexe que la distinction entre les parties droite et gauche du cerveau nous aurait laissé penser (en théorie, le cerveau gauche serait rationnel et analytique tandis que le cerveau droit serait créatif et émotionnel). Lire aussi:» 7 choses que les gens calmes font différemment des autres » 10 choses que les employés productifs font différemment des autres

Identifiez vos croyances Je vous ai promis dans l’article du 6 janvier une technique pour vous libérer des blocages. La première chose à faire pour se libérer d’un blocage est d’identifier nos croyances. Ce que j’appelle une croyance, c’est une conviction que l’on a sur soi, les autres, le monde, sans avoir la preuve que c’est vrai. Les croyances nous semblent si naturelles que souvent nous n’en avons pas conscience. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise croyance. Certaines croyances vont nous aider. D’autres sont « limitantes ». Comment identifier une croyance ? Il s’agit souvent d’une croyance lorsque vous dites « je dois », « il faut », « toujours », « jamais ». Vous pouvez également partir de vos pensées : « Qu’est-ce que je pense de … », « Qu’est-ce que je me dis ? Que faire lorsque vous avez identifié une croyance ? Il existe différentes techniques. « Est-ce que c’est vrai ? Prenons un exemple : Votre croyance : « Seul les génies sont créatifs, je ne suis pas Einstein. » Est-ce vrai ? Cindy

Autonomie de l’apprenant dans une formation Il m’a semblé intéressant de formaliser l’autonomie de l’apprenant par rapport au formateur (j’inclus les enseignants dans ce terme de formateur) en m’appuyant sur les 3 unités du théâtre classique : unité de lieux, unité de temps, unité d’action. J’ai pris la liberté de remplacer le terme action par activité et propose 3 niveaux pour qualifier le niveau de contrainte, comme présenté dans le tableau ci-dessous : En cours classique (cours/TD/TP), l’apprenant doit être physiquement présent (ce qui impose une contrainte sur le lieu et le temps) et doit réaliser les activités prescrites par le formateur (c’est un cas général, j’imagine que certains doivent laisser une certaine souplesse ou liberté à leurs apprenants…) Lors d’une conférence retransmise ou avec livetweet, on peut suivre ce qui se dit à distance, il faut être disponible, mais on n’est pas obligé d’être physiquement présent. l’activité est toujours prescrite : écouter puis poser des questions si nécessaire. pédagogie ouverte

Mes 14 outils indispensables pour apprendre efficacement Dans le cadre professionnel, j’accompagne plusieurs enfants dans leurs apprentissages. J’avais envie de partager avec vous les 14 outils incontournables que j’utilise pour les aider à apprendre efficacement et à prendre plaisir dans leurs apprentissages. Ce sont des méthode et des outils qui pourraient être enseignés à l’école pour apprendre, réviser et mémoriser plus facilement et avec plus de plaisir. 1. Le Mind Mapping Hélène Weber (auteur de l’ouvrage Objectif mémoire) définit une Mind Map® comme un outil d’organisation des informations qui favorise à la fois leur compréhension et leur mémorisation. Mind map des questions ouvertes. Le Mind Mapping est un outil qui facilite la compréhension à travers le : respect du fonctionnement naturel du cerveau (par associations d’idées),la mise en lien visuel des idées. Hélène Weber ajoute que l’élaboration d’une Mind Map® oblige le cerveau à trier, sélectionner, organiser, structurer et mettre en lien les informations d’un contenu. 2. 3. 4. 5. 6.

L'être humain est-il créatif de nature ? « Le don de créativité se niche en chacun de nous, dans l’attente de s’exprimer. » Pat B.Allen Sommes-nous créatifs par nature ? Pour Julia Cameron (écrivain) ou Sylvie Battle (art-thérapeute), la créativité est notre vrai nature. Nous ne l’exprimons pas parce que nous sommes bloqués. Notre créativité serait étouffée par notre éducation. Dans la société occidentale, nous avons surtout appris à utiliser notre hémisphère gauche. Notre hémisphère gauche adore les détails. Notre hémisphère droit appréhende les situations dans leurs globalités (c’est le généraliste). En nous libérant de l’emprise de notre hémisphère gauche et des blocages, nous serions tous créatifs. Ce sujet semble controversé. Pour Edward de Bono (expert mondial de la pensée créative), lever les inhibitions ne suffit pas pour être créatif. Pour lui, notre cerveau est conçu pour être « non créatif ». La semaine prochaine, je vous proposerai un exercice pour travailler vos blocages. Cindy

Related: