background preloader

Sociologie

Sociologie
La sociologie est l'étude des phénomènes sociaux. C'est Sieyès qui le premier propose ce terme. C'est toutefois Auguste Comte qui lui donne son sens actuel. Même si, de Platon à Montesquieu, les études de nature sociologique sont anciennes, ce n'est qu'au milieu du XIXe que naît un ensemble systématique de travaux qui considèrent le social comme un domaine d'étude sui generis, notamment ceux de Alexis de Tocqueville, Karl Marx et Frédéric Le Play. Il faut attendre le tournant du XXe siècle pour que la sociologie trouve une assise institutionnelle. De cette époque datent également les travaux qui forment encore le socle de la discipline, en particulier ceux de Max Weber, Georg Simmel et Émile Durkheim. La sociologie est aujourd'hui une discipline diversifiée, à la fois dans ses objets, ses méthodes et ses paradigmes. N'hésitez pas à poster vos idées, vos critiques ou autres sur sa page de discussion.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Sociologie

Related:  Sociologie

Sociologie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La sociologie peut être définie comme la branche des sciences humaines qui cherche à comprendre et à expliquer l'impact de la dimension sociale sur les représentations (façons de penser) et les comportements (façons d'agir) humains. Ses objets de recherche sont très variés puisque les sociologues s'intéressent à la fois au travail, à la famille, aux médias, aux relations, aux réseaux sociaux, aux rapports de genre (hommes/femmes), aux statuts et fonctions, aux religions, ou encore aux formes de cultures et d'ethnicités...C'est elle qui pousse l'humain à réagir en société de façon à modifier ou préserver son statut social. Les diverses théories sociologiques (les paradigmes) rendent compte des phénomènes sociaux humains sous plusieurs angles : Certaines mettent plutôt l'accent sur l'étude de l'impact sur un phénomène donné des relations sociales et interactions entre individus. Origine du terme[modifier | modifier le code]

Emmanuel-Joseph Sieyès Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Emmanuel-Joseph Sieyès ou l'abbé Sieyès (prononcer [sjejɛs]), né le à Fréjus et mort le à Paris, est un homme d'Église, homme politique et essayiste français. Robespierre, qui le détestait, l'avait surnommé « la taupe de la Révolution ». Biographie[modifier | modifier le code]

La génération D. et les retraites La réforme des retraites se profile comme thème d'actualité n°1. Dans les reportages télé, on trouvera toujours des jeunes pour affirmer d'un air concerné face caméra que «oui, le problème des retraites me préoccupe vraiment», les syndicats étudiants vont s'inviter dans les négociations. Pourtant, dans le fond, la plupart des jeunes (20 ans) et des moyens jeunes (28 ans), n'en ont, disons-le tout net, rien à foutre. Ça peut sembler dommage mais c'est comme ça. La retraite...

Ten7023CamerounH14 Nouveautés Internet access built for Africa (sur TED) Description du cours Les technologies de l'information et de la communication (TIC) induisent des changements profonds dans la société, dans l'éducation, dans les savoirs, dans l'accès aux savoirs, dans l'apprentissage, dans les professions liées à l'éducation. Méthodes quantitatives Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Méthode. Les méthodes quantitatives sont des méthodes de recherche se fondant sur une épistémologie positiviste ou post-positiviste, utilisant des outils d'analyse mathématiques et statistiques, en vue de décrire, d'expliquer et prédire des phénomènes par le biais de concepts opérationnalisés sous forme de variables mesurables. Elles se distinguent ainsi des méthodes dites qualitatives. Le comptage et la mesure sont des méthodes quantitatives banales. Le résultat de la recherche est un nombre ou un ensemble de nombres.

ABC de la sociologie des organisations - Cours de théorie des organisations La sociologie des organisations s'intéresse aux entités particulières que sont les organisations – définies comme un ensemble de personnes, de dispositifs techniques et de pratiques sociales en interaction - et applique des méthodes sociologiques à leur description. Elle étudie par exemple comment les acteurs construisent et coordonnent des activités organisées, l'identité au travail, la culture d'entreprise, l'histoire des formes d'organisation et la genèse des règles qui les régissent. On parle également de théorie des organisations, voire de sciences des organisations pour désigner l'ensemble des disciplines concernées (la sociologie, mais aussi l'économie, la gestion, les sciences politiques etc.). Dans le cadre d'un internet qui devient "massivement relationnel" elle s'intéresse à l'étude des réseaux sociaux et aux questions de l'identité numérique ou des identités numériques… Ces cours en diapositives animées, vidéo, pptx, pdf sont distribués sous licence Creative Commons

Émile Durkheim (1858-1917) - Le père de la sociologie - Xavier Molénat, article Sociologie En développant une science des faits sociaux, Émile Durkheim invente une nouvelle discipline, la sociologie, dont l’un des objectifs affirmés est de réformer la vie sociale « Il faut traiter les faits sociaux comme des choses » : il n’est pas si arbitraire, finalement, de retenir de l’œuvre d’Émile Durkheim ce précepte choc, tiré de son livre-manifeste Les Règles de la méthode sociologique (1895). Il dit bien en effet le coup de force qu’il réalise en imposant dans le monde intellectuel l’idée que nous devons être face à la société comme le physicien observant un phénomène inconnu. Nous croyons connaître le monde social, mais nous ne savons rien du fonctionnement réel des institutions, des origines du droit et de ce qui fait tenir les individus ensemble. L’ambition de É.

Sociologie / Anthropologie Le cursus Vous entamerez votre parcours universitaire en vous inscrivant au programme de Bachelier en sociologie et anthropologie [180]. Le programme de bachelier, réalisable en trois ans, comprend une formation générale en sciences économiques, sociales et politiques, ainsi qu’une formation spécifique en sociologie et anthropologie.

Base de données Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Permet de stocker la totalité des informations relatives à une activité. Une base de données (en anglais : database) est un conteneur informatique permettant de stocker — le plus souvent dans un même lieu — l'intégralité des informations en rapport avec une activité. Une base de données permet de stocker et de retrouver un ensemble d'informations de plusieurs natures ainsi que les liens qui existent entre les différentes informations[1],[2]. Dans la très grande majorité des cas, le terme de base de données est utilisé pour base de données fortement structurée(s). Une base de données est la pièce centrale des dispositifs informatiques qui servent à la collecte, le stockage, le travail et l'utilisation d'informations.

Related: